Saleh Selim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saleh Selim
Saleh Selim.jpg
Saleh Selim
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Égypte Égypte
Naissance
Lieu Le Caire, Égypte Drapeau : Égypte
Décès (à 71 ans)
Période pro. 1947-1967
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
?-? Drapeau : Égypte Al Mansourah
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1947-1962 Drapeau : Égypte Al Ahly SC
1962-1963 Drapeau : Autriche Grazer AK
1963-1967 Drapeau : Égypte Al Ahly SC
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1950-1962 Drapeau : Égypte Égypte
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Saleh Selim (arabe : صالح سليم) (né le 11 septembre 1930 au Caire et mort le 6 mai 2002) était un footballeur, président de club de football et acteur égyptien.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'attaquant, Saleh Selim fut international égyptien entre 1950 et 1962.

Il participa à la CAN 1959. Il ne joua pas contre l'Éthiopie, mais il fut titulaire contre le Soudan en finale. Il remporta ce tournoi.

Il participa aux Jeux olympiques de 1960, où il ne joue qu'un match sur les trois, en tant que titulaire contre la Bulgarie. L'Égypte fut éliminée au premier tour.

Il participa à la CAN 1962, où il fut titulaire contre l'Ouganda et inscrivit un but à la 57e minute et titulaire en finale, mais il fut finaliste de ce tournoi.

Il joua dans deux clubs, Al Ahly SC et Grazer AK. Avec le club autrichien, il termina neuvième du championnat en 1963. Avec le club égyptien, il remporta douze championnats égyptiens, huit coupes, une coupe de Syrie en 1960 et une Ligue du Caire en 1950.

Il fut élu deux fois président du club Al Ahly SC entre décembre 1980 et décembre 1988 et février 1992 et mai 2002. Il gagna en tant que président de nombreux trophées nationaux, arabes et africains.

Grâce à ses succès dans le monde du football, Saleh Selim fut un acteur et joua dans trois films : ElSabaa' Banat (« Les Sept filles »), al-Shoumoua al-Sawdaa (« Les bougies noires ») et al-Bab al-Maftouh (« La Porte ouverte »).

Son père, Moamed Salem, fut un physicien reconnu de tous. Il avait deux frères, Abdel Wahad Selim et Tarek Selim (il joua la finale de la CAN 1962). Il eut deux enfants, Khaled et Hislam Salem, le second étant un acteur comme le fut son père.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En tant que président[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]