Salangane des Mascareignes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aerodramus francicus

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Salangane des Mascareignes
(Aerodramus francicus)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Apodiformes
Famille Apodidae
Genre Aerodramus

Nom binominal

Aerodramus francicus
(Gmelin, 1789)

Statut de conservation UICN

( NT )
NT  : Quasi menacé

Synonymes

  • Hirundo francica (Protonyme)
  • Collocalia francica

La salangane des Mascareignes (Aerodramus francicus) est une espèce d'oiseau de la famille des Apodidae, endémique des Mascareignes. Elle est parfois appelée petite hirondelle.

Description[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 10,5 cm, elle a un bec court et noir, comme ses pattes. Sur le dessus, son plumage est brun, fuligineux ou complètement noir, sauf les couvertures sus-caudales, d'un blanc sale. Pour le reste, il est plus clair.

Comportement[modifier | modifier le code]

Le vol de la salangane des Mascareignes est nerveux. L'oiseau se nourrit d'insectes attrapés en plein vol.

Il se reproduit de septembre à décembre.

Distribution[modifier | modifier le code]

La salangane des Mascareignes niche dans les grottes et les tunnels de lave. Dans les années 1970, elle était bien plus commune à l'île Maurice qu'à la Réunion. Mais on a récemment découvert de vastes colonies dans cette dernière île, ce qui indique que la population a substantiellement augmenté et pourrait être supérieure à 10 000 individus adultes. Quelques sites comptent plus de 1 500 oiseaux à eux seuls. Ils restent menacés par le développement en cours du canyoning et de la spéléologie.

À l'inverse, la population a continué à décliner à Maurice ses vingt dernières années. Dans les années 1990, on y recensait 34 grottes mais surtout 19 supplémentaires complètement abandonnées depuis peu. Le vandalisme et la consommation des nids en soupe serait à l'origine de ces disparitions. Aussi, une estimation faite en 2000 indique entre 2 200 et 2 600 oiseaux seulement sur l'île.

Informations complémentaires[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :