Sakhaline I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sakhaline I
Image illustrative de l'article Sakhaline I
Présentation
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région Mer d'Okhotsk
Exploitant Exxon Neftegas
Co-exploitants ExxonMobil, Sakhalin Oil & Gas Development, ONGC Videsh, Sakhalinmorneftegas-Shelf, RN-Astra

Sakhaline I (aussi orthographié Sakhaline-I ou Sakhaline 1) est un projet d'exploration et de production de 3 champs de gaz offshore en mer d'Okhotsk au large de l'île de Sakhaline. Deux autres projets sont en cours dans la même zone, Sakhaline II et Sakhaline III;

Historique[modifier | modifier le code]

Les trois champs de Chayvo, Odoptu et Arkutun-Dagi ont été découverts dans les années 1980 mais leur potentiel n'avait pas été évalué précisément. En 1996, un consortium de majors internationales a signé un accord de partage de production (PSA) avec le concessionnaire des champs, la fédération de Russie et le gouvernement de Sakhaline. Des techniques avancées d'acquisition en 3D ont permis en 1998 d'évaluer une taille de gisement supérieure aux premières estimations des années 1980, rendant l'exploitation du projet, bien qu'en environnement hostile, rentable. Depuis, des forages d'une profondeur record ont été réalisés et un gazoduc acheminant le gaz vers le port de De-Kastri (puis vers les marchés asiatiques) à travers le détroit de Tartarie est en cours de construction.

Membres du consortium[modifier | modifier le code]

  • 30,0 % - ExxonMobil
  • 30,0 % - Sakhalin Oil & Gas Development Co. Ltd. (Japon)
  • 20,0 % - ONGC Videsh Ltd. (Inde)
  • 11,5 % - Sakhalinmorneftegas-Shelf (Russie)
  • 8,5 % - RN-Astra (Russie)

Les partenaires russes sont des filiales de Rosneft[1].

Controverses environnementales[modifier | modifier le code]

De fortes réserves sur le projet ont été émises sur le projet par des organismes scientifiques internationaux de par la présence saisonnière de baleines grises à proximité des forages[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]