Sajides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Sajides sont les membres d'une dynastie musulmane ayant régné en Azerbaïdjan iranien de 889/890 à 929.

Les Sajides sont originaires d'Asie centrale (province d'Oshrusana) et d'ascendance sogdienne[1],[2]. Muhammad Ibn Abi'l-Saj est désigné émir d'Azerbaïdjan en 889 ou 890 ; son père, Abi'l-Saj Devdad, a combattu sous les ordres d'Afchin Khaydar ben Kawus durant la dernière campagne contre le rebelle Babak Khorramdin en Azerbaïdjan et a servi les califes abbassides.

Vers la fin du IXe siècle, l'autorité de ces derniers faiblit et permet à Muhammad de former un État quasi indépendant. Muhammad et ses successeurs vont alors consacrer une partie importante de leurs ressources à essayer de prendre le contrôle de l'Arménie voisine.

La dynastie s'éteint avec la mort d'Abu'l-Musafir al-Fath en 929.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Clifford Edmund Bosworth, The New Islamic Dynasties: A Chronological and Genealogical Manual, Columbia University, 1996, p. 147.
  2. (en) V. Minorsky, Studies in Caucasian history, Cambridge University Press, 1957, p. 111.