Saison cyclonique 2012 dans le nord-est de l'océan Pacifique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison cyclonique 2012 dans le nord-est de l'océan Pacifique
Image illustrative de l'article Saison cyclonique 2012 dans le nord-est de l'océan Pacifique
Dates
Début officiel 15 mai 2012
Fin officielle 30 novembre 2012
Début de l'activité 14 mai 2012
Fin de l'activité 4 novembre 2012
Dégâts
Dommages Au moins 123 2 millions $US (de 2 012) $
Morts 8 directs
Blessés inconnu
Faits marquants
Le plus intense Emilia (catégorie 4)
Le plus coûteux Carlotta (107,7 millions $US)
Le plus meurtrier Carlotta (7)
Nombre d'événements
Dépression tropicale ou subtropicale Tempête tropicale ou subtropicale Ouragan de catégorie 1 Ouragan de catégorie 2 Ouragan de catégorie 3 Ouragan de catégorie 4 Ouragan de catégorie 5 Total
0 7 3 2 4 1 0 17
Chronologie
Précédent 2011 2013 Suivant

La saison cyclonique 2012 dans le nord-est de l'océan Pacifique est une saison cyclonique débutant officiellement le 15 mai 2012 dans le nord-est de l'océan Pacifique, bien que la première tempête tropicale nommé Aletta se soit formé un jour plus tôt. La saison devait officiellement démarrer le 1er juin 2012 au nord du Pacifique, et la saison devrait officiellement se terminer le 30 novembre 2012.

Noms des tempêtes 2012[modifier | modifier le code]

La liste des noms qui sera utilisée pour nommer les tempêtes qui se formeront dans le bassin cyclonique de l'océan Atlantique Nord durant l'année 2012 sera la même que celle de la saison cyclonique 2006. Les noms qui ne sont pas retirés de cette liste seront à nouveau utilisés lors de la saison 2018.

Cyclones
TT Aletta
3 Bud
2 Carlotta
3 Daniel
4 Emilia
2 Fabio
1 Gilma
TT Hector
1 Ileana
TT John
TT Kristy
1 Lane
3 Miriam
TT Norman
TT Olivia
3 Paul
TT Rosa
Inc. Sergio
Inc. Tara
Inc. Vicente
Inc. Willa
Inc. Xavier
Inc. Yolanda
Inc. Zeke

Cyclones tropicaux[modifier | modifier le code]

Tempête tropicale Aletta[modifier | modifier le code]

Aletta
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 14 mai – 19 mai
Intensité 85 km/h (50 mph) (1-min), 1000 hPa (mbar)

Le 12 mai, la station météorologique NHC diffuse une alerte concernant le développement d'une perturbation à 550 miles (880 km) au sud sud-ouest d'Acapulco[1]. Le même jour, la perturbation se dirige vers le nord-ouest avant le 14 mai ; ce système s'est bien organisé et a été dans un premier temps nommé tempête tropicale One-E[2]. La dépression gagne en intensité et est désormais nommée Aletta[3]. Le 16 mai, la tempête tropicale Aletta atteint un pic d'intensité de 50 mph (85 km/h), ainsi qu'une basse pression minimum estimée à 1000 hPa. Plus tard dans la journée du 16 mai, la tempête tropicale Aletta se mélange à des conditions climatiques défavorables, air sec notamment, qui l'affaiblissent à 40 mph (65 km/h). Très tard le 16 mai, le National Hurricane Center rétrograde Aletta en dépression tropicale, tandis que le système perd sa convection après s'être dirigé vers l'ouest nord-ouest[4]. Le 17 mai, la dépression perd la majeure partie de sa convection, tandis qu'il se dirige au nord-ouest[4]. Tard le 17 mai, Aletta regagne un peu de sa convection lors de sa trajectoire vers le nord[5].

Ouragan Bud[modifier | modifier le code]

Bud
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 20 mai – 26 mai
Intensité 185 km/h (115 mph) (1-min), 961 hPa (mbar)

Le 12 mai, une zone de basse pression se forme au sud du Panama. La tempête s'organise lentement tandis qu'elle se déplace vers l'ouest. Le 15 mai, la tempête gagne massivement en convection, et le NHC diffuse des alertes[6]. Tandis que la tempête se dirige vers l'ouest au nord-ouest, elle s'organise significativement. Le 17 mai, le système s'affaiblit mais persiste dans sa puissance. Le 20 mai, le système dépressionnaire se renforce rapidement et se développe encore. Le 21 mai, le NHC nomme cette dépression la dépression tropicale Two-E[7]. Par la suite, tandis qu'elle se déplace rapidement vers l'ouest, la dépression s'organise et s'intensifie ; elle devient tempête tropicale Bud le 22 mai avec des vents atteignant 40 mph. Bud se stabilise avant d'augmenter en intensité à partir du 23 mai et atteint 65 mph (100 km/h) durant l'après-midi. Le lendemain (le 24 mai), Bud s'intensifie de plus en plus rapidement, et atteint des vents à 85 mph, puis 110 mph durant l'après-midi, tandis que le système se dirige vers le nord. Plus tard dans la même journée, Bud se dirige au nord-est et approche dangereusement les côtes ouest du Mexique. Plus tard le 24 mai, Bud s'intensifie en ouragan majeur de catégorie 3 avec des vents à plus de 115 mph et une zone de basse pression atteignant les 960 mbars[8]. L'ouragan Bud réussit à maintenir ses vents violents durant les prochaines heures. Très tôt le 25 mai, l'ouragan Bud rétrograde en ouragan de catégorie 2[9]. L'ouragan Bud s'affaiblit rapidement. Bud perd rapidement de sa convection. Dans l'après-midi du 25 mai, Bud s'affaiblit en tempête tropicale majeure et frappe les côtes ouest du Mexique. Il s'affaiblit durant les prochaines heures.

Ouragan Carlotta[modifier | modifier le code]

Carlotta
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 14 juin – 17 juin
Intensité 165 km/h (105 mph) (1-min), 976 hPa (mbar)

Une onde tropicale située dans l'Est du Pacifique s'organise rapidement le 14 juin en dépression tropicale. Le National Hurricane Center l'intensifie en tempête tropicale et le nomme "Carlotta" durant l'après-midi. Les conditions météorologiques ont été favorables à la tempête et lui permettent de s'intensifier en ouragan de catégorie 2. Le 16 juin, Carlotta s'affaiblit en ouragan de catégorie 1 et frappe Puerto Escondido avec des vents à 90 mph. Après avoir frappé les côtes, Carlotta s'affaiblit rapidement et redevient dépression tropicale. Carlotta se dirige à l'ouest et se dissipe vers le 17 juin.

Ouragan Daniel[modifier | modifier le code]

Daniel
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 4 juillet – 12 juillet
Intensité 185 km/h (115 mph) (1-min), 961 hPa (mbar)

Plus tôt dans la journée du 2 juillet, le National Hurricane Center repère une zone dépressionnaire active à 475 miles (764 km) au sud-sud-ouest d'Acapulco. Environ 24 heures après, cette zone s'organise rapidement et alerte au cyclone tropical est diffusée le 3 juillet. Le 4 juin, la zone est suffisamment organisée pour être déclarée dépression tropicale. Le 5 juin, elle s'intensifie pour devenir la tempête tropicale Daniel. Par la suite, le cyclone s'intensifie lentement et, suite aux conditions météorologiques favorables, devient un ouragan. Durant la nuit du 7 au 8 juillet, Daniel s'intensifie très rapidement en ouragan de catégorie 2 avec des vents à plus de 105 mph (165 km/h). Quelques heures plus tard, Daniel atteint son pic d'intensité à 115 mph (185 km/h) et atteint un statut d'ouragan de catégorie 3. Cependant, Daniel réussit à tenir son statut d'ouragan de catégorie 3 pendant 6 heures : l'œil du cyclone devient moins bien définie et l'ouragan rétrograde en catégorie 2. Le système maintient cette intensité pendant un moment, jusqu'au 9 juillet où il rétrograde en catégorie 1. Plus tôt dans la journée du 10 juillet, Daniel s'affaiblit.

Ouragan Emilia[modifier | modifier le code]

Emilia
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 7 juillet – 15 juillet
Intensité 220 km/h (140 mph) (1-min), 945 hPa (mbar)

Une petite zone dépressionnaire cependant bien définie s'organise assez pour devenir la dépression tropicale Cinq-E durant le 7 juillet et est située à 500 miles (800 km) au sud-sud-ouest d'Acapulco. Plus tard, durant la même journée, elle devient assez organisée pour être déclarée tempête tropicale, et se nomme désormais "Emilia", le cinquième cyclone nommé de la saison. Emilia atteint le statut d'ouragan le 9 juillet et s'intensifie rapidement en ouragan de catégorie 3. Le 10 juillet, Emilia atteint son pic d'intensité et son statut d'ouragan de catégorie 4 avec des vents à 140 mph (220 km/h) ainsi qu'une pression barométrique de 945 mbar.

Ouragan Fabio[modifier | modifier le code]

Fabio
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 12 juillet – 18 juillet
Intensité 165 km/h (105 mph) (1-min), 972 hPa (mbar)

Tôt le 12 juillet, une zone bien définie de basse pression au sud de Mexico a gagné suffisamment d'organisation pour être déclaré comme dépression tropicale. Quelques heures seulement après la formation, les vents soutenus à plus de 60 kilomètre par heure, et l'organisation est devenue assez suffisante pour que la dépression devienne la tempête tropicale Fabio, la sixième tempête nommée de la saison. Au cours de l'après-midi du 13 juillet, Fabio s'est intensifié et est devenue un ouragan de catégorie 1, avec des vents soutenus de 80 mph (130 km/h). Plus tard cette nuit-là, Fabio a continué de s'intensifier, et est devenu un fort ouragan de Catégorie 1 à 90 mph (150 km/h). La tempête a maintenu cette intensité pendant un moment, avant de s'intensifier rapidement et de façon inattendue en ouragan de catégorie 2 avec des vents de 110 mph (175 km/h), au cours de l'après-midi du 14 juillet, comme il était signalé que l'œil du cyclone est devenu mieux défini, le nuage arrive en haut et refroidi et le système est devenu plus symétrique. En fait, il est possible que Fabio soit brièvement devenu un ouragan de catégorie 3 au début le 15 juillet lors de la signature du satellite. Cependant, moins de 24 heures après avoir pris une catégorie 2, la tempête a commencé à ingéré de l'air plus sec et il été située au-dessus des eaux plus froides, l'amenant à s'affaiblir progressivement et le système n'était plus de la force d'un ouragan. Le 17 juillet, le centre du système était dépourvu de la plupart de sa convection et s'est affaibli le bas à l'état de dépression tropicale au large des côtes du centre de Baja California. Le reste de la circulation a continué vers le nord, cependant, les nuages et l'humidité associés ont commencé à affluer le temps sur la Californie du Sud, le 18 juillet, finalement il continua en Californie centrale et au nord de la Californie, jusqu'au début du 20 juillet, des restes de la dépressions ont atteint le Névada.

Ouragan Gilma[modifier | modifier le code]

Gilma
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 7 août – 11 août
Intensité 130 km/h (80 mph) (1-min), 984 hPa (mbar)

Tard le 5 août, le National Hurricane Center a commencé à surveiller une zone de temps perturbé a environ 500 km (800 km) au sud-sud-ouest d'Acapulco, au Mexique, caractérisé par des précipitations et une activité orageuse désorganisé. L'organisation rapide a eu lieu, un jour plus tard, le système a une grand chance de donner un cyclone tropical dans les 48 heures. Après une augmentation subséquente de la pluvimétrie et de l'activité orageuse, le NHC a déterminé que le faible système avait acquis suffisamment d'organisation pour être déclarer comme dépression tropicale à 0600 UTC le 7 aout. Initialement, la dépression est ensuite devenue une tempête tropicale qui sera nommée Gilma, il était prévu que la tempete atteindrait des températures de surface de la mer plus froides dans les quatre jours, ce qui limite les chances qu'elle devienne un ouragan. Cependant, suite à un rythme d'intensification plus rapide que prévu, le NHC a indiqué que Gilma avait acquis assez d'organisation pour être classer sixième ouragan de la saison à 0300 UTC le 9 août, atteignant simultanément son intensité maximale de 80 mph. Peu de temps après, le cyclone est entré dans des eaux plus froides, ce qui l'a affaibli et la fait devenir une tempête tropicale pendant les heures de l'après-midi du même jour. Le cyclone s'es encore affaibli en dépression tropicale tôt le 11 août et a transisté en un cyclon post-tropicalcet après-midi, bien loin de la terre.

Tempête tropicale Hector[modifier | modifier le code]

Hector
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 11 août – 17 août
Intensité 75 km/h (45 mph) (1-min), 993 hPa (mbar)

Un creux de basse pression, s'est formé à partir des restes de l'ouragan Ernesto dans l'Atlantique, et qui a commencé à s'organiser, et pendant les heures de la soirée du 11 août, le NHC a déclaré la formation de la dépression tropicale Huit-E. Le lendemain, la dépression s'est intensifiée en tempête tropicale nommée Hector, la huitième tempête nommée de la saison 2012. Hector se déplaçait lentement vers l'ouest, avec de légères modifications dans sa force pendant son intégralité. En raison du fort cisaillement vertical du vent et de l'eau légèrement tiède autour d'Hector, pas beaucoup de renforcement était prévu, mais plutôt un affaiblissement au cours de ces prochains jours. Il ne s'est jamais intensifiée en ouragan, où il est resté jusqu'à un nouvel affaiblissement qui le fera devenir une dépression tropicale le 15 août. Le lendemain, le 16 août, comme Hector manquait de nombreux orages qui entourent son centre, il a été déclaré post-tropical.

Hector a provoqué des vagues allant jusqu'à 12 pieds (3,7 m) dans le port de Mazatlan, par la suite, les autorités limitent l'accès de la navigation de plaisance. La tempête a également apporté des intervalles de fortes averses, des rafales de vent supérieures à 40 mph(65 km/h) et des températures chaudes dans la plupart des municipalités de Sinaloa. 400 personnes ont été évacuées à Los Cabos en raison des inondations. 100 personnes se sont retrouvées sans abri.

Ouragan Ileana[modifier | modifier le code]

Ileana
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 27 août – 2 septembre
Intensité 140 km/h (85 mph) (1-min), 976 hPa (mbar)

Le système de basse pression qui allait devenir l'ouragan Ileana a commencé à partir d'une onde tropicale qui est d'abord contrôlée par le National Hurricane Center le 23 août. Un développement de cette onde est attendue si elle parvient à avoir des conditions plus favorables. Vers le nord-ouest, le bas a commencé à organiser, et le 27 août, le faible système s'est organisé pour devenir la neuvième dépression tropicale de la saison. La dépression a continué à montrer des signes d'organisation et, plus tard ce jour-là, elle a été classée comme tempête tropicale qui prendra le nom d'Ileana, la neuvième tempête nommée de la saison. Ileana a profité de la température de la surface de la mer chaude et de faible cisaillement vertical du vent pour devenir mieux organisé, un tel renforcement substantiel ferait d'Ileana un ouragan, avec un pic en tant que 85 mph (145 km / h) ouragan de catégorie 1 le 29 août. Ileana ne s'est pas maintenue a la force d'ouragan pour longtemps, et, comme prévu, elle s'est affaibli pour redevenir ne tempête tropicale. L'affaiblissement continu d'Ileana est due au fait qu'Ileana a traversé des eaux plus froides et rencontré une augmentation du cisaillement du vent et un l'environnement d'air plus stable. La tempête s'est affaiblie en dépression tropicale le 2 septembre, encore affaibli en un cyclone post-tropical après quelle est échoué à maintenir sa convection profonde pendant plus de douze heures.

Tempête tropicale John[modifier | modifier le code]

John
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 2 septembre – 4 septembre
Intensité 65 km/h (40 mph) (1-min), 1001 hPa (mbar)

Le 2 est 3 septembre John était une tempête tropicale puis une dépression tropicale le 4 septembre

Tempête tropicale Kristy[modifier | modifier le code]

Kristy
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 12 septembre – 17 septembre
Intensité 95 km/h (60 mph) (1-min), 998 hPa (mbar)

Le 9 septembre, une zone de basse pression s'est formée à l'ouest de l'Amérique centrale. La perturbation devrait se redresser dans les prochains jours, avec des conditions favorables pour son développement. Au cours de ces prochains jours, le faible système bordé un peu les côte de l'ouest du Mexique, mais l'interaction avec la terre n'inhibe pas le développement de cette zone de basse pression cet intensification entraine la formation de la onzième dépression tropicale de la saison. La dépression devient alors la tempête tropicale Kristy le même jour. Le système a insisté sur le maintien de son intensité même si la structure et l'organisation ont commencé à s'effondrer en raison de la conjoncture défavorable qu'elle a rencontré.Le 16 septembre, Kristy a été rétrogradée en dépression tropicale, et a été déclarée post-tropicale le lendemain, à cause d'un manque de convection profonde. Le lendemain, des avertissements de vents ont été émis en vigueur pour la Baja California Peninisula à cause des restes associé à Kristy. Kristy a également menacé le sud du Mexique.

Ouragan Lane[modifier | modifier le code]

Lane
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 15 septembre – 19 septembre
Intensité 130 km/h (80 mph) (1-min), 989 hPa (mbar)

Lane s'est formée à partir d'une zone de basse pression qui s'est formé juste à l'ouest de la tempête tropicale Kristy le 13 septembre. Dans un premier temps, le développement n'était pas attendu comme il était prévu d'interagir avec la temête tropiale Kristy. Néanmoins, le système éloigné de Kristy s'est organisé et est devenu la douzième dépression tropicale de la saison 2012, le 15 septembre. Twelve -E devient mieux organisé ce jour-là, et a été classé comme tempête tropicale, il s'agit de la douzième tempête tropicale nommée de la saison. Dans un premier temps, Lane devait rester une tempête tropicale avant de s'affaiblir à cause du fait qu'elle s'approche de conditions moins favorables. Toutefois, en raison de l'apparition de l'amélioration satellite, et certains éléments ont permis une intensification supplémentaire pendant la nuit, selon les prévisions Lane devait devenir un ouragan dans les 24 heures. Le statut s'est maintenu pendant environ 30 heures avant d'être rétrogradé en une tempête tropicale à 1500 UTC mardi, 18 septembre.

Ouragan Miriam[modifier | modifier le code]

Miriam
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 22 septembre – 28 septembre
Intensité 195 km/h (120 mph) (1-min), 958 hPa (mbar)

L'ouragan Miriam s'est très rapidement intensifié dans la nuit du 23 au 24 septembre 2012. Il a atteint la catégorie 2. Il pourrait atteindre la catégorie 3.

Tempête tropicale Norman[modifier | modifier le code]

Norman
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 28 septembre – 29 septembre
Intensité 75 km/h (45 mph) (1-min), 1000 hPa (mbar)

Tempête tropicale Olivia[modifier | modifier le code]

Olivia
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 6 octobre – 9 octobre
Intensité 95 km/h (60 mph) (1-min), 998 hPa (mbar)

Ouragan Paul[modifier | modifier le code]

Paul
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 13 octobre – 17 octobre
Intensité 195 km/h (120 mph) (1-min), 960 hPa (mbar)

Tempête tropicale Rosa[modifier | modifier le code]

Rosa
{{#if:
Image satellite.
Image satellite.
Trajectoire.
Trajectoire.
Durée de vie 30 octobre – 4 novembre
Intensité 95 km/h (60 mph) (1-min), 1000 hPa (mbar)

Chronologie des événements[modifier | modifier le code]

Tempête tropicale Rosa (2012) Ouragan Paul (2012) Tempête tropicale Olivia (2012) Tempête tropicale Norman (2012) Ouragan Miriam (2012) Ouragan Lane (2012) Tempête tropicale Kristy (2012) Tempête tropicale John (2012) Ouragan Ileana (2012) Tempête tropicale Hector (2012) Ouragan Gilma (2012) Ouragan Fabio (2012) Ouragan Emilia (2012) Ouragan Daniel (2012) Ouragan Carlotta (2012) Ouragan Bud (2012) Tempête tropicale Aletta (2012)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jack Beven et National Hurricane Center, « Special Tropical Weather Outlook », sur National Oceanic and Atmospheric Administration's National Weather Service,‎ 12 mai 2012 (consulté le 15 mai 2012)
  2. (en) Todd Kimberlain et National Hurricane Center, « Tropical Depression One-E Discussion Number One », sur National Oceanic and Atmospheric Administration's National Weather Service,‎ 14 mai 2012 (consulté le 15 mai 2012)
  3. (en) Richard Pasch et National Hurricane Center, « Tropical Storm Aletta Discussion Number One », sur National Oceanic and Atmospheric Administration's National Weather Service,‎ 15 mai 2012 (consulté le 15 mai 2012)
  4. a et b (en) « Graphical Tropical Weather Outlook », sur National Hurricane Center,‎ 17 mai 2012 (consulté le 24 août 2012)
  5. http://www.nhc.noaa.gov/archive/gtwo/epac/201205172335/index.php?basin=epac&current_issuance=201205172335
  6. (en) http://www.nhc.noaa.gov/archive/gtwo/epac/201205151740/index.php?basin=epac&current_issuance=201205151740
  7. (en) http://www.nhc.noaa.gov/archive/gtwo/epac/201205210237/index.php?basin=epac&current_issuance=201205210237
  8. (en) http://www.nhc.noaa.gov/archive/gtwo/epac/201205250534/index.php?basin=epac&current_issuance=201205250534
  9. (en) hhttp://www.nhc.noaa.gov/archive/gtwo/epac/201205250836/index.php?basin=epac&current_issuance=201205250836

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Saison cyclonique 2012 de l’océan Pacifique Nord-est
A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   R  
Échelle de Saffir-Simpson
D T 1 2 3 4 5