Saison 1919 de la PCHA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison PCHA 1919)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1919

PCHA
Vainqueur Metropolitans de Seattle
Nombre d'équipes Trois
Nombre de matchs Vingt

La saison 1919 est la huitième saison de l'Association de hockey de la Côte du Pacifique (souvent désignée par le sigle PCHA en référence à son nom anglais : Pacific Coast Hockey Association), ligue de hockey sur glace d'Amérique du Nord. Chacune des trois équipes qui commencent la saison joue vingt rencontres ; à la fin du calendrier, les Millionnaires de Vancouver sont la meilleure équipe de la saison régulière mais sont battus en séries éliminatoires par les Metropolitans de Seattle. Ces derniers jouent ensuite la finale de la Coupe Stanley contre les Canadiens de Montréal champions de la Ligue nationale de hockey.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'équipe des Rosebuds de Portland ne parvenant pas à faire venir suffisamment de spectateurs pour assurer sa rentabilité financière, elle cesse ses activités avant le début de la saison[1]. Entre-temps, les Aristocrats de Victoria qui ont arrêté leurs activités depuis trois saisons reviennent au jeu sous l'impulsion de Lester Patrick[1].

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement de la PCHA 1919[2]
Équipe PJ V D N  BP  BC
Millionnaires de Vancouver 20 12 8 0 72 55
Metropolitans de Seattle 20 11 9 0 66 46
Aristocrats de Victoria 20 7 13 0 44 81

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Séries de la PCHA[modifier | modifier le code]

Les séries éliminatoires de 1919 opposent les deux mêmes équipes que la saison passée et deux rencontres sont jouées entre Vancouver et Seattle. Finalement, Seattle s'impose sur le score cumulé de 7-5.

Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Les Metropolitans de Seattle sont opposés en finale de la Coupe Stanley aux Canadiens de Montréal, mais la série est interrompue en raison d'un grand nombre de malades atteints de la grippe espagnole. Au cours du cinquième match, Joe Hall des Canadiens est admis à l'hôpital et meurt quelques jours plus tard ; pour la première fois de l'histoire, la Coupe Stanley n'est pas remise[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Diamond 1998, p. 37
  2. « 1918-19 Pacific Coast Hockey Association standings », sur www.hockeydb.com (consulté le 5 mars 2012)
  3. Diamond 1998, p. 38

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ 1998, 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) Michael McKinley, Hockey: A People's History, McClelland & Stewart,‎ 2006, 384 p. (ISBN 0-7710-5769-5)
  • (en) Charles Coleman, The Trail of the Stanley Cup vol. 1, 1893–1926 inc., Sherbrooke Daily Record Company Ltd., NHL,‎ 1964
  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books,‎ 2010, 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6)