Saison NFL 1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La saison NFL 1988 est la 69e saison de la National Football League. Elle voit le sacre des San Francisco 49ers à l'occasion du Super Bowl XXIII.

Déménagement[modifier | modifier le code]

Les Cardinals de St.Louis (à ne pas confondre avec l'équipe de baseball du même nom qui reste dans la ville) déménagent vers la banlieue de Phoenix, à Tempe et deviennent les Cardinals de Phoenix.

Classement général[modifier | modifier le code]

Qualifié en play-offs
AFC Est
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Buffalo Bills 12 4 0 .750 329 237
Indianapolis Colts 9 7 0 .563 354 315
New England Patriots 9 7 0 .563 250 284
New York Jets 8 7 1 .531 372 354
Miami Dolphins 6 10 0 .375 319 380
AFC Central
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Cincinnati Bengals 12 4 0 .750 448 329
Cleveland Browns 10 6 0 .625 304 288
Houston Oilers 10 6 0 .625 424 365
Pittsburgh Steelers 5 11 0 .313 336 421
AFC Ouest
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Seattle Seahawks 9 7 0 .563 339 329
Denver Broncos 8 8 0 .500 327 352
Los Angeles Raiders 7 9 0 .438 325 369
San Diego Chargers 6 10 0 .375 231 332
Kansas City Chiefs 4 11 1 .281 254 320
NFC Est
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Philadelphia Eagles 10 6 0 .625 379 319
New York Giants 10 6 0 .625 359 304
Washington Redskins 7 9 0 .438 345 387
Phoenix Cardinals 7 9 0 .438 344 398
Dallas Cowboys 3 13 0 .188 265 381
NFC Central
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Chicago Bears 12 4 0 .750 312 215
Minnesota Vikings 11 5 0 .688 406 233
Tampa Bay Buccs 5 11 0 .313 261 350
Detroit Lions 4 12 0 .250 220 313
Green Bay Packers 4 12 0 .250 240 315
NFC Ouest
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
San Francisco 49ers 10 6 0 .625 369 294
Los Angeles Rams 10 6 0 .625 407 293
New Orleans Saints 10 6 0 .625 312 283
Atlanta Falcons 5 11 0 .313 244 315
  • Indianapolis termine devant New England en AFC Est en raison des résultats enregistrés face à des adversaires communs (7-5 contre 6-6).
  • Cleveland termine devant Houston en AFC Central en raison des résultats enregistrés en division (4-2 contre 3-3).
  • Philadelphia termine devant New York Giants en NFC Est en raison des résultats enregistrés en confrontations directes (2-0).
  • Washington termine devant Phoenix en NFC Est en raison des résultats enregistrés en division (4-4 contre 3-5).
  • Detroit termine devant Green Bay en NFC Central en raison des résultats enregistrés en confrontations directes (2-0).
  • San Francisco termine devant Los Angeles Rams et la Nouvelle-Orléans en NFC Ouest en raison des résultats enregistrés en confrontations directes (3-1 contre 2-2 pour LA et 1-3 pour NO).
  • Los Angeles Rams termine devant la Nouvelle-Orléans en NFC Ouest en raison des résultats enregistrés en division (4-2 contre 3-3) ; Les Rams rempotent la seconde Wild Card de la NFC en raison des résultats enregistrés en conférence (8-4 contre 9-5 pour les Giants et 6-6 pour la Nouvelle-Orléans).

Play-offs[modifier | modifier le code]

Les équipes évoluant à domicile sont nommées en premier. Les vainqueurs sont en gras

AFC[modifier | modifier le code]

NFC[modifier | modifier le code]

Super Bowl XXIII[modifier | modifier le code]