Saison NFL 1979

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La saison NFL 1979 est la 60e saison de la National Football League. Elle voit le sacre des Pittsburgh Steelers à l'occasion du Super Bowl XIV.

Classement général[modifier | modifier le code]

Qualifié en play-offs
AFC Est
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Miami Dolphins 10 6 0 .625 341 257
New England Patriots 9 7 0 .563 411 326
New York Jets 8 8 0 .500 337 383
Buffalo Bills 7 9 0 .438 268 279
Baltimore Colts 5 11 0 .313 271 351
AFC Central
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Pittsburgh Steelers 12 4 0 .750 416 262
Houston Oilers 11 5 0 .688 362 331
Cleveland Browns 9 7 0 .563 359 352
Cincinnati Bengals 4 12 0 .250 337 421
AFC Ouest
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
San Diego Chargers 12 4 0 .750 411 246
Denver Broncos 10 6 0 .625 289 262
Seattle Seahawks 9 7 0 .563 378 372
Oakland Raiders 9 7 0 .563 365 337
Kansas City Chiefs 7 9 0 .438 238 262
NFC Est
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Dallas Cowboys 11 5 0 .688 371 313
Philadelphia Eagles 11 5 0 .688 339 282
Washington Redskins 10 6 0 .625 348 295
New York Giants 6 10 0 .375 237 323
St. Louis Cardinals 5 11 0 .313 307 358
NFC Central
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Tampa Bay Buccs 10 6 0 .625 273 237
Chicago Bears 10 6 0 .625 306 249
Minnesota Vikings 7 9 0 .438 259 337
Green Bay Packers 5 11 0 .313 246 316
Detroit Lions 2 14 0 .125 219 365
NFC Ouest
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Los Angeles Rams 9 7 0 .563 323 309
New Orleans Saints 8 8 0 .500 370 360
Atlanta Falcons 6 10 0 .375 300 388
San Francisco 49ers 2 14 0 .125 308 416
  • Seattle termine devant Oakland en AFC West en raison des résultats enregistrés en confrontation directe (2-0).
  • Dallas termine devant Philadelphia en NFC Central en raison des résultats enregistrés en conférence (10-2 contre 9-3).
  • Tampa Bay termine devant Chicago en NFC Central en raison des résultats enregistrés en division (6-2 contre 5-3).
  • Chicago gagne la seconde Wild Card de la NFC devant Washington en raison du plus grand nombre de points (57 contre 53).

Play-offs[modifier | modifier le code]

Les équipes évoluant à domicile sont nommées en premier. Les vainqueurs sont en gras

AFC[modifier | modifier le code]

NFC[modifier | modifier le code]

Super Bowl XIV[modifier | modifier le code]