Saison NFL 1970

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La saison NFL 1970 est la 51e saison de la National Football League. Elle voit le sacre des Baltimore Colts à l'occasion du Super Bowl V.

Avec la fusion de la NFL et de l'AFL, Les Cleveland Browns, les Pittsburgh Steelers et les Baltimore Colts sont reversés dans la même conférence que les anciennes équipes AFL.

Première édition du Monday Night Football sur la chaîne de télévision ABC le 21 septembre 1970 avec un match opposant les Cleveland Browns aux New York Jets. Depuis lors, le « match du lundi » est une institution.

Classement général[modifier | modifier le code]

Qualifié en play-offs
AFC Est
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Baltimore Colts 11 2 1 .846 321 234
Miami Dolphins 10 4 0 .714 297 228
New York Jets 4 10 0 .286 255 286
Buffalo Bills 3 10 1 .231 204 337
Boston Patriots 2 12 0 .143 149 361
AFC Central
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Cincinnati Bengals 8 6 0 .571 312 255
Cleveland Browns 7 7 0 .500 286 265
Pittsburgh Steelers 5 9 0 .357 210 272
Houston Oilers 3 10 1 .231 217 352
AFC Ouest
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Oakland Raiders 8 4 2 .667 300 293
Kansas City Chiefs 7 5 2 .583 272 244
San Diego Chargers 5 6 3 .455 282 278
Denver Broncos 5 8 1 .385 253 264
NFC Est
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Dallas Cowboys 10 4 0 .714 299 221
New York Giants 9 5 0 .643 301 270
St. Louis Cardinals 8 5 1 .615 325 228
Washington Redskins 6 8 0 .429 297 314
Philadelphia Eagles 3 10 1 .231 241 332
NFC Central
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
Minnesota Vikings 12 2 0 .857 335 143
Detroit Lions 10 4 0 .714 347 202
Green Bay Packers 6 8 0 .429 196 293
Chicago Bears 6 8 0 .429 256 261
NFC Ouest
Franchise Vic. Déf. Nuls % vic. Pts pour Pts contre
San Francisco 49ers 10 3 1 .769 352 267
Los Angeles Rams 9 4 1 .692 325 202
Atlanta Falcons 4 8 2 .333 206 261
New Orleans Saints 2 11 1 .154 172 347
  • Green Bay termine devant Chicago en NFC Central en raison de ses meilleurs résultats face aux autres membres de cette division (2-4 à 1-5).

Play-offs[modifier | modifier le code]

Les équipes évoluant à domicile sont nommées en premier. Les vainqueurs sont en gras

AFC[modifier | modifier le code]

NFC[modifier | modifier le code]

Super Bowl V[modifier | modifier le code]