Saison 1952-1953 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison LNH 1952-1953)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1952-1953

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Canadiens de Montréal
Nombre d'équipes 6
Nombre de matchs 70 (saison régulière)

La saison 1952-1953 est la 36e saison de la Ligue nationale de hockey. Les six équipes ont joué chacune 70 matchs.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

La ligue faillit accueillir une 7e franchise avec la candidature des Barons de Cleveland. Il leur est demandé de déposer une somme de 425 000 dollars afin de montrer qu'ils sont capables de rivaliser avec les autres équipes de la ligue. Le candidat ne peut réunir la somme voulue et Cleveland se voit répondre d'attendre encore un peu avant de faire partie de la LNH.

Sid Abel signe un contrat avec les Black Hawks de Chicago afin d'occuper le double poste d'entraîneur et de joueur. Arthur Wirtz et James D. Norris prennent la possession du club de Chicago.

Le père de ce dernier, James Norris, alors président des Red Wings de Détroit depuis 1932 meurt d'une crise cardiaque le 4 décembre 1952 et c’est sa fille Marguerite Norris qui devient la première femme présidente d’une franchise de la Ligue nationale de hockey depuis Ida Querrie propriétaire des Saint-Patricks de Toronto en 1923.

Chicago participe pour la première fois depuis la saison 1945-1946 aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Les Red Wings de Détroit remportent pour la 5e fois d'affilée le championnat et le Trophée Prince de Galles.

Classement final[modifier | modifier le code]

Les quatre premières équipes sont qualifiées pour les séries éliminatoires.

Classement de la LNH[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Red Wings de Détroit 70 36 16 18 222 133 90
2 Canadiens de Montréal 70 28 23 19 155 148 75
3 Bruins de Boston 70 28 29 13 152 172 69
4 Black Hawks de Chicago 70 27 28 15 169 175 69
5 Maple Leafs de Toronto 70 27 30 13 156 167 67
6 Rangers de New York 70 17 37 16 152 211 50

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts Pun
Gordie Howe Détroit 70 49 46 95 57
Ted Lindsay Détroit 70 32 39 71 111
Maurice Richard Montréal 70 28 33 61 112
Wally Hergesheimer New York 70 30 29 59 10
Alex Delvecchio Détroit 70 16 43 59 28

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Arbre de qualification[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale de la Coupe Stanley
 24, 26, 29, 31 mars, 2 et 5 avril 1953      9, 11, 12, 14 et 16 avril 1953
 Détroit  2
 Boston  4  
 Boston  1
 24, 26, 29, 31 mars, 2, 4 et 7 avril 1953
   Montréal  4
 Montréal  4
 Chicago  3  

Finale[modifier | modifier le code]

Les Canadiens de Montréal battent les Bruins de Boston sur le score de 4 matchs à 1 en finale de Coupe Stanley.

Honneurs remis aux joueurs et équipes[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Joueur Équipe
Trophée Calder Gump Worsley Rangers de New York
Trophée Art Ross Gordie Howe Red Wings de Détroit
Trophée Hart Gordie Howe Red Wings de Détroit
Trophée Lady Byng Red Kelly Red Wings de Détroit
Trophée Vézina Terry Sawchuk Red Wings de Détroit
Trophées d'équipe
Trophée Équipe
Trophée Prince de Galles Red Wings de Détroit
Coupe Stanley Canadiens de Montréal

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien de but Terry Sawchuk Red Wings de Détroit Gerry McNeil Canadiens de Montréal
Défenseur Doug Harvey Canadiens de Montréal Bill Gadsby Rangers de New York
Défenseur Red Kelly Red Wings de Détroit Bill Quackenbush Bruins de Boston
Ailier gauche Ted Lindsay Red Wings de Détroit Bert Olmstead Canadiens de Montréal
Centre Fleming MacKell Bruins de Boston Alex Delvecchio Red Wings de Détroit
Ailier droit Gordie Howe Red Wings de Détroit Maurice Richard Canadiens de Montréal

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1952-1953 Standings », sur www.nhl.com (consulté en 22 février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]