Saison 1939-1940 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison LNH 1939-1940)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1939-1940

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Rangers de New York
Nombre d'équipes 7
Nombre de matchs 48 (saison régulière)

La saison 1939-1940 est la 23e saison régulière la Ligue nationale de hockey. Parmi les sept équipes engagées dans la course pour la Coupe Stanley, les Bruins de Boston ont fait la meilleure impression en terminant premier de la division.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

La saison a très mal débuté pour les fans des Canadiens de Montréal qui ont perdu leur entraîneur Babe Siebert, noyé durant l'été avec sa fille. Pit Lepine est appelé pour le remplacer mais les Canadiens finiront tout de même dernier de la division. Un math des étoiles sera joué à la mémoire de Siebert.

Les Americans de New York empêtrés dans les soucis financiers sont contraints de vendre leur ailier gauche vedette Sweeney Schriner aux Maple Leafs de Toronto en l'échange de 3 autres joueurs. Plus tard au cours de la saison, c'est au tour de Eddie Shore de partir à Boston en l'échange d'un joueur et de l'argent - 5 000 $). Leur sixième place au classement leur permet néanmoins de jouer les séries éliminatoires.

La première place de Boston a été obtenue grâce à sa ligne d'attaque très performante la « Kraut Line » : Milt Schmidt, Woody Dumart, et Bobby Bauer qui finissent sur les 3 premières marches du podium des meilleurs pointeurs de la Ligue.

Classement final[modifier | modifier le code]

Les six premières équipes sont qualifiées pour les séries éliminatoires.

Classement de la Ligue nationale de hockey[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Bruins de Boston 48 31 12 5 170 98 67
2 Rangers de New York 48 27 11 10 136 77 64
3 Maple Leafs de Toronto 48 25 17 6 134 110 56
4 Black Hawks de Chicago 48 23 19 6 112 120 52
5 Red Wings de Détroit 48 16 26 6 90 126 38
6 Americans de New York 48 15 29 4 106 140 34
7 Canadiens de Montréal 48 10 33 5 90 167 25
  •      Champion de la saison régulière et qualifié directement pour les demi-finales des séries
  •      Qualifié directement pour les demi-finales des séries
  •      Qualifié pour les quarts de finale des séries

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts
Milt Schmidt Boston 48 22 30 52
Woody Dumart Boston 48 22 21 43
Bobby Bauer Boston 48 17 26 43
Bill Cowley Boston 48 13 27 40
Gordie Drillon Toronto 43 21 19 40
Bryan Hextall R. de New York 48 24 15 39
Neil Colville R. de New York 48 19 19 38
Syd Howe Détroit 48 14 23 37
Murray Armstrong A. de New York 48 16 20 36
Hector Blake Montréal 48 17 19 36

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Arbre de qualification[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
  19, 21, 24, 26, 28 et 30 mars   2, 3, 6, 9, 11 et 13 avril
 
Bruins de Boston 2
    Rangers de New York 4  
26 et 28 mars
Rangers de New York 4
19 et 21 mars
    Maple Leafs de Toronto 2
Maple Leafs de Toronto 2  
Black Hawks de Chicago 0  
Maple Leafs de Toronto 2
19, 22 et 24 mars
    Red Wings de Détroit 0
Red Wings de Détroit 2
Americans de New York 1


Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

2 avril New York 2-1 (Pr)
(1-1, 0-0, 0-0, 1-0)
Toronto Madison Square Garden
12 437 spectateurs


3 avril New York 6-2
(1-2, 2-0, 3-0)
Toronto Madison Square Garden
13 000 spectateurs


6 avril Toronto 2-1
(0-1, 0-0, 2-0)
New York Maple Leaf Gardens
15 309 spectateurs


9 avril Toronto 3-0
(1-0, 0-0, 2-0)
New York Maple Leaf Gardens
13 966 spectateurs


11 avril Toronto 1-2 (2 pr)
(0-1, 1-0, 0-0, 0-0, 0-1)
New York Maple Leaf Gardens
13 694 spectateurs


13 avril Toronto 2-3 (Pr)
(1-0, 1-0, 0-2, 0-1)
New York Maple Leaf Gardens
14 894 spectateurs


La finale entre les Rangers et les Maple Leafs est indécise, trois matchs devant aller en prolongation. Les deux premiers matchs se jouant à New York, la série aurait dû s'y finir mais en raison de la présence d'un cirque au Madison Square Garden, les derniers matchs ont lieu à Toronto. Devant 14 894 spectateurs, New York gagne la série et la Coupe Stanley grâce à un but de Bryan Hextall après min 7 s de jeu dans la prolongation[8]. C'est la 3e victoire des Rangers en 14 saisons dans la Ligue nationale de hockey.

Meilleurs pointeurs des séries[modifier | modifier le code]

Statistiques
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts
Phil Watson Rangers de New York 12 3 6 9
Neil Colville Rangers de New York 12 2 7 9

Honneurs remis aux joueurs et équipes[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Joueur Équipe
Trophée Calder Kilby MacDonald Rangers de New York
Trophée Hart Ebbie Goodfellow Red Wings de Détroit
Trophée Lady Byng Bobby Bauer Bruins de Boston
Trophée Vézina David Kerr Rangers de New York
Trophées collectifs
Trophée Équipe
Trophée Prince de Galles Bruins de Boston
Trophée O'Brien Maple Leafs de Toronto
Coupe Stanley Rangers de New York

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien de but Dave Kerr Rangers de New York Frank Brimsek Bruins de Boston
Défenseur Dit Clapper Bruins de Boston Art Coulter Rangers de New York
Défenseur Ebbie Goodfellow Red Wings de Détroit Earl Seibert Black Hawks de Chicago
Ailier gauche Toe Blake Canadiens de Montréal Woody Dumart Bruins de Boston
Centre Milt Schmidt Bruins de Boston Neil Colville Rangers de New York
Ailier droit Bryan Hextall Rangers de New York Bobby Bauer Bruins de Boston

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1939-1940 Standings », sur www.nhl.com (consulté le 22 février 2013)
  2. (en) Sydney Gruson, « Pike collects winning tally », The Montreal Gazette, vol. CLXIX, no 81,‎ 3 avril 1940, p. 14 (lire en ligne).
  3. (en) Sydney Gruson, « Rangers thump Leafs, 6-2, making it 2 straight in Stanley Cup finals », The Montreal Gazette, vol. CLXIX, no 82,‎ 4 avril 1940, p. 14 (lire en ligne).
  4. (en) Jack Calder, « Toronto downs Rangers 2-1 », The Montreal Gazette, vol. CLXIX, no 85,‎ 8 avril 1940, p. 16 (lire en ligne).
  5. (en) Jack Calder, « Toronto draws level with New York Rangers in Stanley Cup playoffs », The Montreal Gazette, vol. CLXIX, no 87,‎ 10 avril 1940, p. 14 (lire en ligne).
  6. (en) Jack Calder, « Muzz Patrick payoff man again as rangers top Toronto by 2-1 », The Montreal Gazette, vol. CLXIX, no 89,‎ 12 avril 1940, p. 16 (lire en ligne).
  7. (en) Jack Calder, « Rangers take Stanley Cup, beating Leafs in overtime, 3-2 », The Montreal Gazette, vol. CLXIX, no 91,‎ 15 avril 1940, p. 18 (lire en ligne).
  8. (en) Joseph C. Nichols, « Rangers top Leafs in overtime by 3-2 to win Stanley Cup », The New York Times,‎ 14 avril 1940 (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]