Saison 1937-1938 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison LNH 1937-1938)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1937-1938

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Black Hawks de Chicago
Nombre d'équipes 8
Nombre de matchs 48 (saison régulière)

La saison 1937-1938 est la 21e saison régulière de la Ligue nationale de hockey au cours de laquelle chacune des huit équipes participe à 48 matchs.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Bill Dwyer, propriétaire des Americans de New York, ne peut trouver les fonds nécessaires pour rester à la tête de la franchise et celle-ci devient donc entièrement contrôlée par la Ligue nationale de hockey.

Le second Match des étoiles a lieu en mémoire de Howie Morenz, décédé au cours de la saison précédente. Il permet de récolter plus de 10 000 $ pour sa famille.

Les Maroons de Montréal sont entraînés dans un premier temps par King Clancy qui, en raison de résultat décevants, est ensuite remplacé par le président directeur général de la franchise Tommy Gorman. Les résultats ne suivent cependant pas et les fans commencent à se lasser et à ne plus venir voir les matchs. Le pire de la saison est atteint lorsque l'équipe réalise une série de huit matchs consécutifs sans la moindre victoire et le 17 mars 1938, les Maroons jouent le dernier match de l'histoire de la franchise contre leurs éternels rivaux, les Canadiens.

Classements finaux[modifier | modifier le code]

Les trois premières équipes de chaque division sont qualifiées pour les séries éliminatoires.

Classement de la Division Canadienne[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Maple Leafs de Toronto 48 24 15 9 151 127 57
2 Americans de New York 48 19 18 11 110 111 49
3 Canadiens de Montréal 48 18 17 13 123 128 49
4 Maroons de Montréal 48 12 30 6 101 149 30
Classement de la Division Américaine[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Bruins de Boston 48 30 11 7 142 89 67
2 Rangers de New York 48 27 15 6 149 96 60
3 Black Hawks de Chicago 48 14 25 9 97 139 37
4 Red Wings de Détroit 48 12 25 11 99 133 35

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs[2]
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts
Gordie Drillon Toronto 48 26 26 52
Syl Apps Toronto 47 21 29 50
Paul Thompson Chicago 48 22 22 44
Georges Mantha Canadiens de Montréal 47 23 19 42
Cecil Dillon Rangers de New York 48 21 18 39
Bill Cowley Boston 48 17 22 39

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
 
1 Boston 0
    2 Toronto 3  
1 Toronto 1
    6 Chicago 3
3 Rangers de New York 2  
4 Americans de New York 1  
3 Rangers de New York 1
    6 Chicago 2
5 Montréal 1
6 Chicago 2


Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

La finale au meilleur des cinq matchs est remportée par les Black Hawks 3 matchs à 1.

5 avril Maple Leafs de Toronto 1-3
Black Hawks de Chicago


7 avril Maple Leafs de Toronto 5-1
Black Hawks de Chicago


10 avril Black Hawks de Chicago 2-1
Maple Leafs de Toronto


12 avril Black Hawks de Chicago 4-1
Maple Leafs de Toronto


Honneurs remis aux joueurs et équipes[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Joueur Équipe
Trophée Calder Cully Dahlstrom Black Hawks de Chicago
Trophée Hart Eddie Shore Bruins de Boston
Trophée Lady Byng Gordie Drillon Maple Leafs de Toronto
Trophée Vézina Tiny Thompson Bruins de Boston
Trophées collectifs
Trophée Équipe
Trophée Prince de Galles Bruins de Boston
Trophée O'Brien Maple Leafs de Toronto
Coupe Stanley Black Hawks de Chicago

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien Tiny Thompson Bruins de Boston Dave Kerr Rangers de New York
Défenseur Eddie Shore Bruins de Boston Art Coulter Rangers de New York
Défenseur Babe Siebert Canadiens de Montréal Earl Seibert Black Hawks de Chicago
Ailier gauche Paul Thompson Black Hawks de Chicago Toe Blake Canadiens de Montréal
Centre Bill Cowley Bruins de Boston Syl Apps Maple Leafs de Toronto
Ailier droit Cecil Dillon ex-æquo
Gordie Drillon
Rangers de New York
Maple Leafs de Toronto
Aucun

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « 1937-1938 Standings », sur www.nhl.com (consulté le 23 février 2013)
  2. (en) « NHL 1937-38 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 23 février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]