Saison 1935-1936 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison LNH 1935-1936)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1935-1936

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Red Wings de Détroit
Nombre d'équipes 8
Nombre de matchs 48 (saison régulière)

La saison 1935-1936 est la 19e saison de la Ligue nationale de hockey. Il n'y a plus que huit équipes dans la ligue et elles jouent chacune 48 matchs durant la saison régulière.

Les Red Wings de Détroit remportent la Coupe Stanley face aux Maple Leafs de Toronto.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

La saison précédente, la franchise des Sénateurs d'Ottawa a tenté de déménager afin de réduire les problèmes financiers mais le déménagement à Saint Louis n'a pas servi à grand-chose et les joueurs ont été dispersés dans les autres clubs de la LNH au cours d'un repêchage spécial.

Il faut attendre 50 ans pour voir l'équipe des Sénateurs revenir dans la LNH pour la saison 1992-93 alors que les Blues de Saint-Louis sont créés au cours de l'expansion de la Ligue nationale de hockey en 1967.

Du côté des Maroons de Montréal, l'inquiétude de leur président, directeur et entraîneur de l'équipe, Thomas Gorman, commence à poindre alors que l'affluence des spectateurs a tendance à diminuer.

Classements finaux[modifier | modifier le code]

Les trois premières équipes de chaque division sont qualifiées pour les séries éliminatoires. Les premiers de chaque division sont directement qualifiés pour les demi-finales alors que les quatre autres équipes jouent un quart de finale.

Division Canadienne[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Maroons de Montréal 48 22 16 10 114 106 54
2 Maple Leafs de Toronto 48 23 19 6 126 106 52
3 Americans de New York 48 16 25 7 109 122 39
4 Canadiens de Montréal 48 11 26 11 82 123 33
Division Américaine[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Red Wings de Détroit 48 24 16 8 124 103 56
2 Bruins de Boston 48 22 20 6 92 83 50
3 Black Hawks de Chicago 48 21 19 8 93 92 50
4 Rangers de New York 48 19 17 12 91 96 50
  •      Vainqueur du trophée Prince de Galles
  •      Qualifié pour les demi-finales des séries éliminatoires
  •      Qualifié pour les quarts de finale des séries éliminatoires

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs[1]
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts
Schriner, Sweeney Americans de New York 48 19 26 45
Thompson, Paul Chicago 45 17 23 40
Barry, Marty Détroit 48 21 19 40
Conacher, Charlie Toronto 44 23 15 38
Smith, Hooley Maroons de Montréal 47 19 19 38
Chapman, Art Americans de New York 47 10 28 38
Thoms, Bill Toronto 48 23 15 38
Rommes, Doc Chicago 48 13 25 38

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Arbre de qualification[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
    24, 26 et 29 mars     5, 7, 9 et 11 avril
   
Red Wings de Détroit 3
    Maroons de Montréal 0    
28 et 30 mars et 2 avril
   
Red Wings de Détroit 3
24 et 26 mars
      Maple Leafs de Toronto 1
Maple Leafs de Toronto 8
Bruins de Boston 6    
Maple Leafs de Toronto 2
24 et 26 mars
    Americans de New York 1  
Americans de New York 7
Black Hawks de Chicago 5  


Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Les Red Wings de Détroit ont gagné la finale de la Coupe Stanley sur le score de 3 matchs à 1 face aux Maple Leafs de Toronto.

5 avril 1936 Red Wings de Détroit 3-1
(1-3, 0-0, 0-0)
Maple Leafs de Toronto Olympia Stadium
13 000 spectateurs


7 avril 1936 Red Wings de Détroit 9-4
(1-4, 1-2, 2-3)
Maple Leafs de Toronto Olympia Stadium
13 000 spectateurs


9 avril 1936 Maple Leafs de Toronto 4-3 (Pr)
(0-1, 0-1, 3-1, 1-0)
Red Wings de Détroit Maple Leaf Gardens
13 802 spectateurs


11 avril 1936 Maple Leafs de Toronto 2-3
(0-1, 2-0, 1-1)
Red Wings de Détroit Maple Leaf Gardens
14 728 spectateurs


Honneurs remis aux joueurs et aux équipes[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Joueur Équipe
Trophée Calder Mike Karakas Black Hawks de Chicago[6]
Trophée Hart Eddie Shore Bruins de Boston[7]
Trophée Lady Byng Doc Romnes Black Hawks de Chicago[7]
Trophée Vézina Tiny Thompson Bruins de Boston[7]
Trophées collectifs
Trophée Équipe
Trophée Prince de Galles Red Wings de Détroit
Trophée O'Brien Maroons de Montréal
Coupe Stanley Red Wings de Détroit

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés[1]
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien de but Tiny Thompson Bruins de Boston Wilf Cude Canadiens de Montréal
Défenseur Eddie Shore Bruins de Boston Ebbie Goodfellow Red Wings de Détroit
Défenseur Babe Siebert Bruins de Boston Earl Seibert Black Hawks de Chicago
Ailier gauche Sweeney Schriner Americans de New York Paul Thompson Black Hawks de Chicago
Centre Hooley Smith Maroons de Montréal Bill Thoms Maple Leafs de Toronto
Ailier droit Charlie Conacher Maple Leafs de Toronto Cecil Dillon Rangers de New York
Entraîneur Lester Patrick Rangers de New York Thomas Gorman Maroons de Montréal

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Diamond 1998, p. 73
  2. « Les Red Wings embouteillent les Leafs », La Patrie,‎ 6 avril 1936, p. 22 (lire en ligne)
  3. (en) Elmer Dulmage, « Wings take second in row from Leafs in 9-4 scoring bee », The Montreal Gazette,‎ 8 avril 1936, p. 14 (lire en ligne)
  4. (en) Elmer Dulmage, « Leafs checks Wings as they rally for overtime win », The Montreal Gazette,‎ 10 avril 1936, p. 14 (lire en ligne)
  5. (en) Elmer Dulmage, « Detroit club wins first Stanley Cup as Leafs lose 3-2 », The Montreal Gazette,‎ 13 avril 1936, p. 14 (lire en ligne)
  6. Diamond 1998
  7. a, b et c Diamond 1998

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ 1998, 1879 p. (ISBN 978-0836271140)