Saison 4 de Psych : Enquêteur malgré lui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 4 de Psych
Enquêteur malgré lui

Logo original de la série

Logo original de la série


Série Psych : Enquêteur malgré lui
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine USA Network
Diff. originale 7 août 200910 mars 2010
Nb. d'épisodes 16

Chronologie

Liste des épisodes de
Psych : Enquêteur malgré lui

Cet article présente les seize épisodes de la quatrième saison de la série télévisée américaine Psych : Enquêteur malgré lui (Psych).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Shawn Spencer, un jeune homme drôle et surtout futé, a développé durant son enfance un talent pour remarquer les moindres détails grâce à l'enseignement de Henry Spencer, son père, ancien policier.

C'est ainsi qu'en grandissant, lorsqu'il est confronté à la dure réalité de l'emploi, ne parvenant pas à en trouver un qui lui plaise, il passe le plus clair de son temps à en changer et à donner des « tuyaux » aux inspecteurs de police par l'intermédiaire d'appels téléphoniques anonymes. À partir de là s'ensuit un énorme quiproquo : suite aux nombreux « tuyaux » qu'il fournit aux inspecteurs, ces derniers commencent à le suspecter de perpétrer lui-même ces crimes. N'ayant pas d'autre solution pour se sortir de cette situation, il se justifie en prétendant posséder des pouvoirs psychiques de médium. Curieusement, les policiers qui refusaient de croire au don d'observation de Shawn, admettent assez facilement son « don médiumnique ».

Shawn aidera désormais la police dans ses enquêtes, avec les inspecteurs Carlton Lassiter, Juliet O'Hara et le chef Karen Vick qui fait appel à lui lorsque certaines affaires s'avèrent insolubles ou pas assez importantes pour que la police s'en occupe, selon le cas.

Shawn embarque son meilleur ami d'enfance, Burton « Gus » Guster, pour créer l'agence « Psych ». Ils vont alors tenter de résoudre chaque affaire en utilisant ses dons d'observation, camouflés en visions envoyées par des esprits. Gus est moins téméraire que Shawn et tous les deux se disputent souvent pour des détails pour le meilleur comme pour le pire…

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Mission Canada[modifier | modifier le code]

Titre original
Extradition British Columbia
Numéro
48 (4-01)
Première diffusion
Scénario
Steve Franks (en)
Réalisation
Steve Franks
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,98 millions de téléspectateurs[5] (première diffusion)
Invités
Résumé
Shawn et Gus sont dérangés dans leurs tentatives de capturer un voleur élusif d'art, pendant leurs vacances au Canada.

Épisode 2 : Famille, je vous aime[modifier | modifier le code]

Titre original
He Dead
Numéro
49 (4-02)
Première diffusion
Scénario
Saladin K. Patterson
Réalisation
Michael McMurray
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,19 millions de téléspectateurs[6] (première diffusion)
Invités
Résumé
Shawn et Gus sont contactés par la police pour aider les forces de l'ordre à retrouver l'avion d'un milliardaire qui s'est écrasé dans la montagne, dans l'espoir que son occupant soit encore en vie. Ils parviennent avant Lassiter et O'Hara à retrouver l'épave, mais arrivent trop tard pour sauver l'homme. Avant de mourir, il leur demande de réaliser l'un de ses derniers souhaits : démasquer son tueur.

Épisode 3 : Presque cent dollars pour un shérif[modifier | modifier le code]

Titre original
High Noon-ish
Numéro
50 (4-03)
Première diffusion
Scénario
Kell Cahoon
Réalisation
Mel Damski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,87 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Shawn et Gus enquêtent sur des « allées et venues spectrales » dans le piège à touristes de Sonora, une ville où des acteurs recréent l'Ouest Sauvage.

Épisode 4 : Petits Arrangements avec le Diable[modifier | modifier le code]

Titre original
The Devil is in the Details… and the Upstairs Bedroom
Numéro
51 (4-04)
Première diffusion
Scénario
Bill Callahan
Réalisation
John Badham
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,08 millions de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Invités
Résumé
Shawn est traîné par Gus sur le campus d'un lycée catholique, où une jeune fille s'est donnée la mort en se jetant du haut d'un clocher. Le père Westley, une ancienne connaissance de Gus et Shawn, reste persuadé que l'étudiante décédée était possédée par le démon. Plus tard, l'une de ses amies, qui a assisté à sa mort, manifesterait à son tour des signes de possession…

Épisode 5 : La Peur des balles[modifier | modifier le code]

Titre original
Shawn Gets the Yips
Numéro
52 (4-05)
Première diffusion
Scénario
Kell Cahoon et Bill Callahan
Réalisation
Tawnia McKiernan
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,03 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Invités
Résumé
Une fusillade a lieu dans le café où Shawn et Gus fêtent la victoire de leur équipe au baseball.

Épisode 6 : Meurtre à Bollywood[modifier | modifier le code]

Titre original
Bollywood Homicide
Numéro
53 (4-06)
Première diffusion
Scénario
Steve Franks et Anupam Nigam
Réalisation
Jay Chandrasekhar
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,74 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un homme se présente au poste de police en prétendant être maudit. Shawn et Gus mènent l'enquête.
Commentaires

Épisode 7 : À qui le tour ?[modifier | modifier le code]

Titre original
High Top Fade Out
Numéro
54 (4-07)
Première diffusion
Scénario
Saladin K. Patterson et James Roday
Réalisation
Steve Surjik
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,69 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un homme est poursuivi dans les rues, il est rattrapé et tué dans son appartement. Mais avant ça, le malheureux a réussi à envoyer un mail avec des informations importantes à Gus. D'anciens condisciples de Gus, qui participaient avec la victime à un groupe vocal, l'engagent pour résoudre l'affaire.
Commentaires
  • Le générique est interprété façon soul par le groupe Boyz II Men, à plusieurs voix, avec un accompagnement uniquement composé de percussions[12].

Épisode 8 : La Nuit du Loup-Garou[modifier | modifier le code]

Titre original
Let's Get Hairy
Numéro
55 (4-08)
Première diffusion
Scénario
James Roday et Todd Harthan
Réalisation
Andrew Bernstein
Invités
Résumé
Un homme est persuadé d'être un loup-garou, il supplie Shawn et Gus de l'aider.

Épisode 9 : Y a-t-il quelqu'un pour sauver Shawn ?[modifier | modifier le code]

Titre original
Shawn Takes a Shot in the Dark
Numéro
56 (4-09)
Première diffusion
Scénario
Andy Berman
Réalisation
Mel Damski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,68 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Invités
Résumé
Shawn est enlevé après avoir résolu une affaire. C'est par message que Gus, Juliet et la police apprennent qu'on lui a tiré dessus. Tout est mis en œuvre pour le retrouver.
Commentaires
  • Cet épisode marque la fin de la première partie de la quatrième saison aux États-Unis.

Épisode 10 : En avant soldat ![modifier | modifier le code]

Titre original
You Can't Handle This Episode
Numéro
57 (4-10)
Première diffusion
Scénario
Andy Berman
Réalisation
Mel Damski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,37 millions de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un marine est retrouvé pendu dans sa chambre d'hôtel. Ce qui est en apparence un suicide ressemble bien à un meurtre pour Shawn. Juliet profite de la venue de son frère, Ewan, pour lui demander de l'aide sur cette affaire.

Épisode 11 : Sensations trop fortes[modifier | modifier le code]

Titre original
Thrill Seekers and Hell Raisers
Numéro
58 (4-11)
Première diffusion
Scénario
Saladin K. Patterson et Kell Cahoon
Réalisation
Mel Damski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,86 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
Résumé
Shawn rencontre la nouvelle petite amie de Gus, Ruby. Lors d'une sortie, un ami de Ruby disparaît. Shawn et Gus enquêtent.

Épisode 12 : Rendez-vous dans sept ans[modifier | modifier le code]

Titre original
A Very Juliet Episode
Numéro
59 (4-12)
Première diffusion
Scénario
Steve Franks et Tim Meltreger
Réalisation
Steve Franks
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,57 millions de téléspectateurs[16] (première diffusion)
Invités
Résumé
Il y a sept ans, Juliet et son petit ami de l'époque se font une promesse : se retrouver quoi qu'il arrive au même endroit dans sept ans. Juliet est au rendez-vous, lui n'y est pas. Perturbée, elle demande à Gus de se renseigner sans en parler à Shawn.

Épisode 13 : À vos masques…[modifier | modifier le code]

Titre original
Death is on the Air
Numéro
60 (4-13)
Première diffusion
Scénario
Bill Callahan et Anupam Nigam
Réalisation
Stephen Surjik
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,93 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Invités
Résumé
Shawn et Gus enquêtent sur le vol d'un virus, le Thornburg. Invasif, il fait un mort.

Épisode 14 : Le Groupe de réflexion[modifier | modifier le code]

Titre original
Think Tank
Numéro
61 (4-14)
Première diffusion
Scénario
Steve Franks et Andy Berman
Réalisation
Stephen Surjik
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,57 millions de téléspectateurs[19] (première diffusion)
Invités
Résumé
Shawn et Gus sont recrutés par un groupe de réflexion pour tenter d'empêcher le meurtre d'Ashton Bonaventure. Au sein de ce groupe, Shawn ne brille pas mais comprend que quelqu'un dans le groupe de réflexion utilisait des méthodes de manipulations de constructions verbales pour chercher à tuer Bonaventure.

Épisode 15 : Dans le ventre de la bête[modifier | modifier le code]

Titre original
The Head, The Tail, The Whole Damn Episode
Numéro
62 (4-15)
Première diffusion
Scénario
Steve Franks et Tim Meltreger
Réalisation
Matt Shakman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,87 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Invités
Résumé
Une victime d'attaque de requin est retrouvée. Pour Lassiter les marques sur le corps de la personne semblent être une blessure au couteau. De plus, il pense que la victime a été en réalité assassinée, ce qui impressionne Shawn puisque c'est une théorie qu'il aurait pu imaginer.

Épisode 16 : Mr Yin présente…[modifier | modifier le code]

Titre original
Mr. Yin Presents
Numéro
63 (4-16)
Première diffusion
Scénario
Andy Berman et James Roday
Réalisation
James Roday
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,95 millions de téléspectateurs[23] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un livre sur Mr Yang est sorti. Shawn retrouve Gus au cinéma pour la projection de trois films d'Alfred Hitchcock. À la fin de la projection, ils rencontrent Mary Lightly qui vit désormais à Santa Barbara. Celui-ci leur explique être convaincu que Mr Yang avait un complice, Mr Yin. Son affirmation se trouve confirmée le lendemain avec la découverte du cadavre d'une serveuse. Shawn, Gus, Juliet et Lassiter se plongent dans l'enquête pour arrêter Mr Yin. Selon les indices, Gus découvre que Mr Yin s'inspire des scénarios de films classiques d'Alfred Hitchcock. Puis, comme Yang, Mr Yin fait une annonce personnelle pour entraîner Abigail dans son « jeu » mortel. Cependant, elle n'est pas la seule victime, il y a aussi Juliet…

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « AddikTV – Grille horaire hiver 2011 » sur Tvqc.com, article du 24 décembre 2010, consulté et mis en ligne le 11 août 2013
  2. « Diffusion dès le 16 mai 2011 sur 13ème rue » sur AlloCinéfr, consulté le 16 avril 2011
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p « Diffusion sur 13ème rue » sur Programme-tv.com, consulté le 23 avril 2011
  4. a, b, c, d et e « Diffusion sur RTL-TVI » sur Programme-tv.com, consulté le 8 août 2012
  5. (en) « iCarly, Burn Notice, The Closer, Royal Pains, WWE RAW and Monk top week's cable shows » sur Zap2It.com, consulté le 11 août 2009
  6. (en) « The Closer, WWE RAW, NASCAR, Royal Pains and Monk top week's cable shows » sur Zap2It.com, consulté le 18 août 2009
  7. (en) « Updated: The Closer, WWE RAW and True Blood top week's cable shows » sur Zap2It.com, consulté le 25 août 2009
  8. (en) « Cable ratings: Wizards of Waverly Place, The Closer, WWE RAW and Royal Pains » sur Zap2It.com, consulté le 1er septembre 2009
  9. (en) « Cable ratings: USC, VMAs, iCarly and True Blood finale… » sur Zap2It.com, consulté le 15 septembre 2009
  10. (en) « Cable ratings: Monday Night Football, WWE RAW, Hannah Montana and Monk… » sur Zap2It.com, consulté le 22 septembre 2009
  11. (en) « Cable ratings: Monday Night Football, WWE RAW, Monk top weekly cable chart » sur Zap2It.com, consulté le 29 septembre 2009
  12. (en) « Psych: High Top Fade Out review » sur Uk.ign.com (Imagine Games Network), article du 28 septembre 2009, mis en ligne le 9 octobre 2013
  13. (en) « Cable ratings: Monday Night Football, MLB playoffs, Hannah Montana and NCIS top weekly cable chart » sur Zap2It.com, consulté le 20 octobre 2009
  14. (en) « Cable ratings: Pro Bowl, State of the Union Analysis, NCIS and Burn Notice top weekly cable charts » sur Zap2It.com, consulté le 2 février 2010
  15. (en) « Psych plunges from premiere, Leverage mixed » sur Zap2It.com, consulté le 4 février 2010
  16. (en) « Psych bounces back » sur Zap2It.com, consulté le 11 février 2010
  17. (en) « Leverage season finale up a bit; Psych down vs. olympics » sur Zap2It.com, consulté le 18 février 2010
  18. « Titre et date de première diffusion française de l'épisode 14 » sur Tsr.ch, consulté le 11 juillet 2010
  19. (en) « Psych perks back up » sur Zap2It.com, consulté le 25 février 2010
  20. « Titre et date de première diffusion française de l'épisode 15 » sur Tsr.ch, consulté le 14 juillet 2010
  21. (en) « Psych drops back down, again; Also Nip/Tuck series finale ratings » sur Zap2It.com, consulté le 5 mars 2010
  22. « Titre et date de diffusion française de l'épisode 16 » sur Tsr.ch, consulté le 21 juillet 2010
  23. (en) « Psych ends season on a so-so note » sur Zap2It.com, consulté le 11 mars 2010