Saison 4 de Futurama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 4 de Futurama

Logo original de la série

Logo original de la série


Série Futurama
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FOX
Diff. originale 10 novembre 200210 août 2003
Nb. d'épisodes 18

Chronologie

Liste des épisodes de Futurama

Cet article présente le guide des épisodes la quatrième saison de la série télévisée Futurama dans leur ordre réel de production.

Épisode 1 : Kif et le Polichinelle dans le tiroir[modifier | modifier le code]

Titre original
Kif Gets Knocked Up a Notch
Numéro
55
Code de production
4ACV01
Première diffusion
Scénario
Bill Odenkirk
Réalisation
Wes Archer
Résumé
À la suite d'un problème dans le vaisseau Nimbus, Kif tombe enceinte de Leela, à la place d'Amy, par accident.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Bigfoot's choice (Le choix de Bigfoot)
  • Références :
  • Maitre Yoda dans Stars Wars par le biais des constructions des phrases de la grande accoucheuse

Épisode 2 : Retrouvailles[modifier | modifier le code]

Titre original
Leela's Homeworld
Numéro
56
Code de production
4ACV02
Première diffusion
Scénario
Kristin Gore
Réalisation
Mark Ervin
Résumé
Leela est invitée par son ancien orphelinarium pour recevoir le prix d'Orphelin de l'année. Bender, quant à lui, s'enrichit en se débarrassant des déchets dans les égouts. Mais les mutants, furieux, emmènent Bender, Leela et Fry dans les profondeurs pour les transformer en mutants. Ils sont alors sauvés par deux personnes cagoulées...
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : It's like "Hee Haw" with lasers (C'est comme un rodéo avec des lasers)
  • Références :
  • Le restaurant "Bob's Big Mutant Boy" est un clin d'œil a la chaîne de restauration Bob's Big Boy.
  • On peut voir un café Starbucks dans la ville des mutants.
  • La montgolfière est fabriquée avec des tissus représentant Bart Simpson et de John, le maître de Garfield.
  • Leela fait une référence au Truman Show.

Épisode 3 : Un amour de vaisseau[modifier | modifier le code]

Titre original
Love and Rocket
Numéro
57
Code de production
4ACV03
Première diffusion
Scénario
Dan Vebber
Réalisation
Brian Sheesley
Résumé
Pour la Saint-Valentin, l'équipe de Planet Express doit livrer les cœurs d'amour de Romanticorp. Pendant ce temps, Bender sort avec le vaisseau de Planet Express.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : When you see the robot, drink ! (Quand vous voyez le robot, buvez !)
  • Références :
  • Le roi et la reine d'Omicron Persei 8 regardent Friends.
  • Lorsque Bender se branche au vaisseau, il se dématérialise comme dans Matrix.
  • l'épisode fait plusieurs référence à 2001, odyssée de l'espace, comme la scène où il s'enferme pour parler sans que le vaisseau les entendent, ou quand leela débranche le générateur. Par ailleurs, "l'œil" du vaisseau ressemble à celui de HAL-9000

Épisode 4 : Astéroïque[modifier | modifier le code]

Titre original
Less Than Hero
Numéro
58
Code de production
4ACV04
Première diffusion
Scénario
Ron Weiner
Réalisation
Susie Dietter
Résumé
Fry et Leela obtiennent des super pouvoirs suite à l'application d'une pommade miracle sur leurs blessures. Avec Bender, ils décident de former un trio de super héros mais, un criminel capture les parents de leela.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Soon to be a major religion (En passe de devenir une religion importante)
  • Références :
  • πkea (pikea), la marque bas de gamme Suédoise, est une référence à Ikea.

Épisode 5 : Le Gout de la liberté[modifier | modifier le code]

Titre original
A Taste of Freedom
Numéro
59
Code de production
4ACV05
Première diffusion
Scénario
Eric Horsted
Réalisation
James Purdum
Résumé
Lors de la Journée de la Liberté, le Dr. Zoïdberg mange le drapeau de la Terre. Traqué par les humains, il cherche de l'aide auprès l'ambassade de sa planète, Decapod 10.
Gag du sous-titre
Or is it ? (C'est bien ça ?)

Épisode 6 : Censurez Bender[modifier | modifier le code]

Titre original
Bender Should Not Be Allowed on TV
Numéro
60
Code de production
4ACV06
Première diffusion
Scénario
Lewis Morton
Réalisation
Ron Hughart
Résumé
Bender se présente à un casting pour remplacer un acteur dans une série télévisée. Ces frasques et obscénités lui valent l'intérêt du public, mais un groupe de parents mécontents de l'exemple qu'il montre à la jeunesse se monte contre lui.
Gag du sous-titre
Controlling you through a chip in your butt since 1999 (Vous contrôle depuis 1999 grâce à une puce dans vos fesses)

Épisode 7 : Ceux qui m'aiment prendront le chien[modifier | modifier le code]

Titre original
Jurassic Bark
Numéro
61
Code de production
4ACV07
Première diffusion
Scénario
Eric Kaplan
Réalisation
Swinton O. Scott III
Résumé
La pizzeria où Fry était livreur en 1999 est découverte en l'an 3000 par des archéologues. Parmi les objets retrouvés dans la pizzeria, Fry reconnaît son chien adoptif, Seymour, fossilisé. Avec l'aide du Professeur Farnsworth, il tente de lui redonner vie.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Not affiliated with Futurama Brass Knuckle Co. (N'est pas affilié à la fabrique de poings américains Futurama)
  • Références :

Épisode 8 : Gaz à tous les étages[modifier | modifier le code]

Titre original
Crimes of the Hot
Numéro
62
Code de production
4ACV08
Première diffusion
Scénario
Aaron Ehasz
Réalisation
Peter Avanzino
Résumé
La canicule s'abat sur la terre et les robots, qui rejettent des gaz à effet de serre, sont accusés d'être responsables du réchauffement. Le président Nixon prend une mesure radicale pour stopper le réchauffement.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Known to cause insanity in laboratory mice (Peut provoquer la folie chez les souris de laboratoire)
  • Références :
  • Le premier robot que le professeur Farnsworth crée ressemble trait pour trait à C-3PO de Star Wars.

Épisode 9 : Un sacré coup de jeune[modifier | modifier le code]

Titre original
Teenage Mutant Leela's Hurdles
Numéro
63
Code de production
4ACV09
Première diffusion
Scénario
Jeff Westbrook
Réalisation
Bret Haaland
Résumé
En voulant rajeunir le Professeur Farnsworth, Bender fait par erreur rajeunir toute l'équipe du Planet Express, les ramenant à l'adolescence.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Now interactive ! Joystick controls Fry's left ear (Maintenant interactif ! Le joystick contrôle l'oreille gauche de Fry)
  • Références :

Épisode 10 : Fry : Le Pourquoi du comment[modifier | modifier le code]

Titre original
The Why of Fry
Numéro
64
Code de production
4ACV10
Première diffusion
Scénario
David X. Cohen
Réalisation
Wes Archer
Résumé
Alors que Fry déprime car il ne se sent bon à rien et que Leela sort avec un autre homme, Nibbler lui apprend qu'il est la personne la plus importante de l'univers et qu'il est le seul à pouvoir le sauver de la destruction.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Dancing space potatoes ? You bet ! (Des patates de l'espace qui dansent ? Bien sûr !)
  • Références :
  • Comme dans Men in Black, Nibbler utilise un flash pour effacer la mémoire de Fry.

Épisode 11 : Là où aucun fan n'est allé[modifier | modifier le code]

Titre original
Where No Fan Has Gone Before
Numéro
65
Code de production
4ACV11
Première diffusion
Scénario
David A. Goodman
Réalisation
Pat Shinagawa
Résumé
Fry apprend que tout ce qui faisait référence à Star Trek a été interdit et envoyé sur la planète Omega 3. Il décide alors de s'y rendre afin de tout récupérer, accompagné de Leela, Bender et de la tête de Léonard Nimoy.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Where no fan has gone before (Là où aucun fan n'est jamais allé)
  • Références :
  • Cet épisode contient de nombreuses références à la série Star Trek :
  • Cet épisode est par ailleurs une "parodie" de l'épisode 17 de la saison 1 de star trek (la série original) ".
    • Les acteurs de la série Leonard Nimoy, William Shatner, George Takei, Walter Koenig, DeForest Kelley et Nichelle Nichols sont au cœur de l'épisode.
    • Au XXIIIe siècle, Star Trek devient une religion. Ses membres, les Trekkies, sont considérés comme une menace et sont sacrifiés. Les originaux des 79 épisodes et des 6 films sont expédiés sur la planète interdite Omicron 3, et les mots "Star Trek" sont interdits.
    • Fry, Melllvar et les acteurs de Star Trek font souvent référence à des épisodes.
    • À plusieurs reprises, le thème de la série est utilisé en fond sonore.
  • Zapp Brannigan évoque "l’exode des fans de Star Wars", Nichelle Nichols le corrige en "Trek de Star Wars".

Épisode 12 : Le Dard[modifier | modifier le code]

Titre original
The Sting
Numéro
66
Code de production
4ACV12
Première diffusion
Scénario
Patric M. Verrone
Réalisation
Brian Sheesley
Résumé
Après la mort de Fry dont elle est sent coupable, Leela fait des rêves étranges dans lesquels il apparaît et lui laisse penser qu'il est encore en vie.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : A by-product of the TV industry (Un sous-produit de l'industrie TV)
  • Références :

Épisode 13 : L'homme est une femme formidable[modifier | modifier le code]

Titre original
Bend Her
Numéro
67
Code de production
4ACV13
Première diffusion
Scénario
Michael Rowe
Réalisation
James Purdum
Résumé
Pour gagner une épreuve des jeux olympiques, Bender décide de se transformer en femme. Après coup, il décide de rester une femme encore un certain temps afin de profiter des nouvelles opportunités offertes.
Gag du sous-titre
Too hot for radio (Trop chaud pour la radio)

Épisode 14 : Obsoletely Fabulous[modifier | modifier le code]

Titre original
Obsoletely Fabulous
Numéro
68
Code de production
4ACV14
Première diffusion
Scénario
Dan Vebber
Réalisation
Dwayne Carey-Hill
Résumé
Avec l'arrivée d'un nouveau type de robot plus performant sur le marché, Bender devient jaloux. Il décide alors d'obtenir une mise à jour, mais, au dernier moment, renonce.
Gag du sous-titre
You can't prove it won't happen (Vous ne pouvez pas prouver que ça n'arrivera pas)

Épisode 15 : Le Bon, la Boîte et l'Ahuri[modifier | modifier le code]

Titre original
The Farnsworth Parabox
Numéro
69
Code de production
4ACV15
Première diffusion
Scénario
Bill Odenkirk
Réalisation
Ron Hughart
Résumé
Une boite mystérieuse attise la curiosité de l'équipe du Planet Express, Leela finit par craquer et y découvre un univers parallèle.
Gag du sous-titre
Beats a hard kick in the face (Mieux qu'un coup de pied dans la gueule)

Épisode 16 : La Cagnotte de la soie[modifier | modifier le code]

Titre original
Three Hundred Big Boys
Numéro
70
Code de production
4ACV16
Première diffusion
Scénario
Eric Kaplan
Réalisation
Swinton O. Scott III
Résumé
Suite à la victoire d'une guerre contre un peuple de tarentules géantes qui a rapporté un immense butin, le gouvernement de la terre distribue 300 dollars à chacun de ses citoyens. Grâce à cet argent, les membres de l'équipe du Planet Express vont tous essayer de se faire plaisir à leur manière.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Voted "Best" (Élue "Meilleure série")
  • Références :
  • La planète des Insectoïde de "Starship troopers", lors de diffusion à la télé de l'attaque de la planète

Épisode 17 : La Trompe humaine[modifier | modifier le code]

Titre original
Spanish Fry
Numéro
71
Code de production
4ACV17
Première diffusion
Scénario
Ron Weiner
Réalisation
Peter Avanzino
Résumé
Pendant une nuit de camping, Fry est enlevé par des extra-terrestres et lorsqu'il est ramené sur terre, il découvre avec horreur que son nez a disparu. Commence alors une quête pour récupérer le nez volé.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Le sous-titre est en langage alien, il signifie Thanks for watching, Futurama slave army ! (Merci pour votre fidélité, armée esclave de Futurama !). Le sous-titre en VF est accompagné d'une phrase ("Préparez-vous à vivre une expérience sonore") et de la musique du générique en human beatbox.
  • Références :
  • Le tuyau projeté par la soucoupe pour aspirer Fry évoque un fameux écran de veille de Windows. Le générique de fin correspond au générique de La Quatrième Dimension.
  • Le trafic de trompes humaines peut être une référence dans l'actualité au trafic d'ailerons de requins, dont on prélève uniquement l'aileron et dont on rejette le reste du corps à la mer, aussi bien qu'à celui des cornes de Rhinocéros. Les deux font l'objet d'un trafic pour leurs supposées vertus aphrodisiaques.
  • Dans la version française, lorsque Lrrr de la planète Omicron Persei 8 comprend l'importance que Fry porte à sa "trompe humaine", on peut voir une référence à la chanson "La Bombe Humaine" du groupe Téléphone ("La trompe humaine c'est toi elle t'appartient, la trompe humaine tu la tiens dans ta main.").
  • L'épisode fait surement référence à la nouvelle russe "Le Nez" inventée par Nicolas Gogol, 1836, ou le personnage principal perd son nez et se met à sa recherche, se rendant finalement compte que son nez se fait passer pour un humain et évolue incognito parmi les gens.

Épisode 18 : La Main du Diable dans la culotte d'un Zouave[modifier | modifier le code]

Titre original
The Devil's Hands Are Idle Playthings
Numéro
72
Code de production
4ACV18
Première diffusion
Scénario
Ken Keeler
Réalisation
Bret Haaland
Résumé
Afin de pouvoir jouer de la musique correctement pour plaire à Leela, Fry échange ses mains avec celles du diable robot.
Gag du sous-titre
See you on some other channel (Rendez-vous sur une autre chaîne)

Notes et références[modifier | modifier le code]