Saison 3 d'Esprits criminels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 3 d’Esprits criminels

Logo original de la série.

Logo original de la série.


Série Esprits criminels
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Diff. originale 26 septembre 200721 mai 2008
Nb. d'épisodes 20

Chronologie

Liste des épisodes d’Esprits criminels

Cet article présente les vingt épisodes de la troisième saison de la série télévisée américaine Esprits criminels (Criminal Minds).

Généralités[modifier | modifier le code]

La saison débute par l'épisode Doubt produit pour la deuxième saison mais qui a été mis de côté suite à la Fusillade de l'université Virginia Tech survenue à la mi-avril 2007[1].

Suite à la Grève de la Writers Guild of America, le nombre d'épisodes produits pour la saison a été réduit à 19.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Meurtres sur le campus[modifier | modifier le code]

Titre original
Doubt
Numéro
46 (3-01)
Code de production
221
Première diffusion
Scénario
Chris Mundy
Réalisation
Gloria Muzio
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,66 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé
L'équipe enquête sur un tueur en série qui s'attaque à des jeunes femmes à la sortie d'une école de Flagstaff, Arizona. L'école décide alors de fermer le campus et arrête un suspect. Cependant, les membres de l'équipe commencent à douter quand une autre femme est tuée…
Citations
  • D'introduction : « Toute scène de crime est un lieu répugnant. Mais lorsque la victime est très jeune, lorsqu'elle se retrouve fauchée dans la fleur de l'âge, c'est encore plus atroce. »

Épisode 2 : L'Appât[modifier | modifier le code]

Titre original
In Birth and Death
Numéro
47 (3-02)
Code de production
301
Première diffusion
Scénario
Chris Mundy
Réalisation
Edward Allen Bernero
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 14,56 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé
Gideon manque à l'appel, Hotch et Prentiss sont partis mais le reste de l'équipe doit tout de même enquêter sur un serial killer dans le Milwaukee, qui utilise son fils pour attirer des femmes dans ses filets.
Citations
  • D'introduction : « Laissez votre cœur ressentir la peine et la détresse de chacun. » de George Washington.

Épisode 3 : Morts de peur[modifier | modifier le code]

Titre original
Scared to Death
Numéro
48 (3-03)
Première diffusion
Scénario
Debra J. Fisher et Erica Messer
Réalisation
Felix Enriquez Alcala
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 14,55 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,4 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'équipe voyage à Portland pour aider les autorités locales sur la disparition de plusieurs personnes. Tous les indices mènent à un psychiatre qui utilise les peurs les plus profondes de ses patients pour les assassiner.
Citations
  • D'introduction : « Celui qui excelle à contrôler les autres a du pouvoir, mais celui qui parvient à se contrôler a encore beaucoup plus de pouvoir. » de Lao Tseu.
  • De conclusion : « Vous gagnez en force, courage et confiance à chaque fois que vous prenez le temps de regarder la peur dans les yeux. Faites ce que vous pensez ne pas pouvoir faire. » d'Eleanor Roosevelt.

Épisode 4 : Les Enfants de l'ombre[modifier | modifier le code]

Titre original
Children of the Dark
Numéro
49 (3-04)
Première diffusion
Scénario
Jay Bettie et Dan Dworkin
Réalisation
Guy Norman Bee
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 15,03 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 3,56 millions de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'équipe part à Denver où deux criminels assassinent des familles entières. Ils semblent avoir des profils bien distincts : l'un massacre les parents avec une rare violence tandis que l'autre injecte aux enfants une substance mortelle.
Citations
  • D'introduction : « En ville, le crime est emblématique d'une classe ou d'une race. Dans les banlieues il est par essence intime, psychologique, résistant à toute généralisation, un mystère de l'âme individuelle. » de Barbara Ehrenreich.
Commentaires
la première scène de cet épisode est largement inspirée du film Funny Games de Michael Haneke.

Épisode 5 : Sept Secondes[modifier | modifier le code]

Titre original
Seven Seconds
Numéro
50 (3-05)
Première diffusion
Scénario
Andi Bushell
Réalisation
John Gallagher
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 15,05 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,4 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Les autorités locales et l'équipe s'adonnent à une véritable course contre le temps pour localiser une fillette de 6 ans qui a disparu dans un centre commercial en Virginie.
Citations
  • D'introduction : « Rien n'est plus facile que de dénoncer un être abject. Rien n'est plus difficile que de le comprendre. » de Fiodor Dostoïevski.
  • De conclusion : « Les contes de fées ne révèlent pas aux enfants que les dragons existent, les enfants le savent déjà. Les contes de fées révèlent aux enfants qu'on peut tuer ces dragons. » de G. K. Chesterton.

Épisode 6 : Avis de recherche[modifier | modifier le code]

Titre original
About Face
Numéro
51 (3-06)
Première diffusion
Scénario
Charles Murray
Réalisation
Skipp Sudduth
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 14,94 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 8,36 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'agent David Rossi reprend du service. À peine arrivé, direction le Texas où sévit un tueur. Ce dernier agit selon un mode opératoire précis : il terrorise ses futures victimes en leur envoyant des affiches les informant qu'elles ont disparu…
Citations
  • D'introduction : « Qu'est-ce d'autre que la vie des mortels qu'une vaste comédie, dans laquelle divers acteurs, travestis de divers costumes et masques, déambulent jouant chacun leur rôle, jusqu'à ce que le grand Ordonnateur les chasse de la scène. » d'Érasme.

Épisode 7 : En quête d'identité[modifier | modifier le code]

Titre original
Identity
Numéro
52 (3-07)
Première diffusion
Scénario
Oanh Ly
Réalisation
Gwyneth Horder-Payton
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 14,65 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 2,79 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'unité d'élite se rend dans le Montana pour prêter main forte à la police locale dans le cadre d'une enquête sur l'enlèvement d'une jeune femme dont le ravisseur a été tué au cours d'un contrôle de police. Leurs recherches les mènent sur la piste d'un homme qui a pris l'identité de son complice et mentor.
Citations
  • D'introduction : « Un royaume digne de ce nom ne peut exister sans inégalités entre ses habitants. Certains doivent être libre, d'autres servir, certains règnent, d'autres se soumettent. » de Martin Luther.

Épisode 8 : Premier Rendez-vous… (1re partie)[modifier | modifier le code]

Titre original
Lucky
Numéro
53 (3-08)
Première diffusion
Scénario
Andrew Wilder
Réalisation
Steve Boyum
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 15,73 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 8,03 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'équipe poursuit un serial killer en Floride qui a des pratiques sataniques et sadique. Garcia croit qu'elle a rencontré l'homme de sa vie, mais leur premier rendez-vous ne se déroule pas comme elle l'avait prévu…
Citations
  • D'introduction : « Le fantasme abandonné par la raison produit d'impossibles monstres. » de Francisco de Goya.
  • De conclusion : « Dieu nous donne la viande, et le diable les cuisiniers. » de Thomas Deloney.

Épisode 9 : …Dernier Rendez-vous (2e partie)[modifier | modifier le code]

Titre original
Penelope
Numéro
54 (3-09)
Première diffusion
Scénario
Chris Mundy
Réalisation
Felix Enriquez Alcala
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 15,88 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 8,37 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'équipe fait tout son possible pour retrouver l'agresseur de Penelope, alors que même le FBI les décharge de l'enquête.
Citations
  • D'introduction : « Aime chacun, fie-toi à peu, ne fais tort à personne. » de William Shakespeare.

Épisode 10 : Le Justicier[modifier | modifier le code]

Titre original
True Night
Numéro
55 (3-10)
Première diffusion
Scénario
Edward Allen Bernero
Réalisation
Edward Allen Bernero
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 16,23 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,94 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Garcia se remet tout doucement de son agression et, lorsqu'elle reprend ses fonctions, elle doit se réapproprier son poste réorganisé par son remplaçant… Parallèlement, le reste de l'équipe doit se rendre à Los Angeles pour mettre un terme aux agissements d'un individu, qui s'en prend exclusivement aux membres d'un gang.
Citations
  • D'introduction : « Superman est après tout une forme de vie extraterrestre. Il est simplement le visage acceptable d'une invasion réelle. » de Clive Barker.
  • De conclusion : « Le héros noir est un chevalier dans une armure de sang séché. Il est sale et à longueur de temps, il nie de toutes ses forces être un héros. » de Frank Miller.

Épisode 11 : Retour vers le passé[modifier | modifier le code]

Titre original
Birthright
Numéro
56 (3-11)
Première diffusion
Scénario
Debra J. Fisher et Erica Messer
Réalisation
John Gallagher
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 14,17 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 2,84 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Le nouveau shérif de Fredericksburg, en Virginie, sollicite l'aide du Département des sciences du comportement dans le cadre d'une enquête sur des enlèvements suivis de meurtres. Les jeunes filles présentent des mutilations totalement similaires à celles d'autres victimes d'enlèvement ayant eu lieu il y a vingt-cinq ans.
Citations
  • D'introduction : « Peu importe qui mon père a été, ce qui compte c'est le souvenir que je garde de lui. » d'Anne Sexton.
  • De conclusion : « Un enfant naît innocent, la soif de vie le dévore, brûlant ses désirs d'un feu étincelant, et ignore tout de la mort. » de William Wordsworth.

Épisode 12 : Témoins protégés[modifier | modifier le code]

Titre original
3rd Life
Numéro
57 (3-12)
Première diffusion
Scénario
Simon Mirren
Réalisation
Anthony Hemingway
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 14,30 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,93 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Deux adolescentes disparaissent. L'une d'elles est retrouvée morte. Les détectives entament une course contre la montre pour tenter de retrouver l'autre en vie.
Citations
  • D'introduction : « Aucun homme ou femme qui poursuit un idéal en empruntant sa propre route, ne peut éviter d'avoir des ennemis. » de Daisy Bates.
  • De conclusion : « C'est un père sage, celui qui connait son propre enfant. » de William Shakespeare.
Commentaires
Gina Mantegna qui joue Lindsey est la fille de Joe Mantegna qui n'est autre que l'agent spécial David Rossi.

Épisode 13 : Le Prix de l'ambition[modifier | modifier le code]

Titre original
Limelight
Numéro
58 (3-13)
Première diffusion
Scénario
Jay Bettie et Dan Dworkin
Réalisation
Glenn Kershaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,67 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,17 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Deux personnes achètent le contenu d'un garde-meuble aux enchères. Il contient des éléments suspects qui semblent avoir appartenu à un tueur en série. L'agent chargé de l'enquête alerte le département d'étude du comportement.
Citations
  • D'introduction : « Je sais d'avance les crimes que je vais oser, mais ma colère est plus puissante que ma volonté, et c'est elle qui cause les plus grands maux aux mortels. » d'Euripide.
  • De conclusion : « Parce qu'il y a un prix à payer pour tout ce qu'on obtient dans ce bas monde, et même s'il est louable d'être ambitieux, il ne faut pas l'être à n'importe quel prix. » de Lucy Maud Montgomery.

Épisode 14 : Ancienne blessure[modifier | modifier le code]

Titre original
Damaged
Numéro
59 (3-14)
Première diffusion
Scénario
Edward Allen Bernero
Réalisation
Edward Allen Bernero
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,81 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,67 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Rossi s'intéresse à une affaire, qui s'est déroulée il y a déjà vingt ans. Il s'agit d'un meurtre particulièrement violent au cours duquel trois enfants sont devenus orphelins après que leurs parents ont été tués à coups de hache. La police d'Indianapolis n'a jamais réussi à trouver le moindre indice permettant de retrouver l'assassin… Pendant ce temps, Hotchner et Reid se rendent dans une prison, afin de rendre visite à un détenu devant être prochainement exécuté.
Citations
  • D'introduction : « Au fond de chacun de nous, il y a l'enfant qu'on était. L'enfant constitue le fondement de ce que nous devenons, de qui nous sommes, et de ce que nous serons. » de Rhawn Joseph [9].
  • De conclusion : « Il n'y a pas de formule magique pour réussir, sauf peut-être une acceptation inconditionnelle de la vie et de ce qu'elle apporte. » d'Arthur Rubinstein.

Épisode 15 : Sa solution[modifier | modifier le code]

Titre original
A Higher Power
Numéro
60 (3-15)
Première diffusion
Scénario
Michael Udesky
Réalisation
Felix Enriquez Alcala
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 13,14 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,59 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'unité d'élite doit se rendre à Pittsburgh où, depuis quelque temps, le taux de suicide anormalement élevé attire les soupçons de la police locale. Hotch prend une journée de congé pour tenter de garder le contact avec son fils…
Citations
  • D'introduction : « Il n'y a pas meilleur moyen d'échapper à la confession que le suicide, et le suicide est une confession. » de Daniel Webster.
  • De conclusion : « Ce que l'Homme a de plus authentique, c'est sa capacité à créer, se dominer, endurer, se transformer, aimer et dépasser ses propres souffrances. » de Ben Okri.

Épisode 16 : Humiliés[modifier | modifier le code]

Titre original
Elephant's Memory
Numéro
61 (3-16)
Première diffusion
Scénario
Andrew Wilder
Réalisation
Bobby Roth
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,85 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 3,26 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'équipe est appelée à West Bune, au Texas, pour enquêter sur une série de meurtres impliquant un adolescent et sa petite amie. Reid s'identifie au tueur : il reconnaît en lui l'adolescent humilié, incompris par ses camarades et ignoré par sa famille qu'il était. Il fait tout pour éviter qu'il ne se fasse abattre par la police locale.
Citations
  • D'introduction : « Une âme triste vous tue plus vite, beaucoup plus vite qu'un germe. » de John Steinbeck.
  • De conclusion : « Nous traversons nos ponts quand nous arrivons à eux, et les brûlons derrière nous. Il ne nous reste rien pour trouver le chemin parcouru à part le souvenir d'une odeur de fumée et l'idée que peut être cette fois là, nos yeux ont pleuré. » de Tom Stoppard.

Épisode 17 : Le Caméléon[modifier | modifier le code]

Titre original
In Heat
Numéro
62 (3-17)
Première diffusion
Scénario
Andi Bushell
Réalisation
John Callagher
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,88 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,412 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 8,06 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
La BAU se rend à Miami pour enquêter sur une série de meurtres dont le coupable semble avoir un problème d'identité sexuelle. De son côté, JJ voit son secret révélé : elle est en couple avec Will…
Citations
  • D'introduction : « Il n'y a pas de secret mieux gardé que ceux que tout le monde devine. » de George Bernard Shaw.
  • De conclusion : « Si nous n'avions plus de secrets les uns pour les autres, serait-ce une source de réconfort ? » de John Churton Collins (en).

Épisode 18 : Femmes en danger[modifier | modifier le code]

Titre original
The Crossing
Numéro
63 (3-18)
Première diffusion
Scénario
Debra J. Fisher et Erica Messer
Réalisation
Guy Norman Bee
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,85 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,9 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
La procureur Eve Alexander demande à Hotchner et Rossi de dresser un profil d'Audrey Henson, accusée d'avoir tué de sang froid son mari. De son côté, JJ est alertée par une femme poursuivie par un homme depuis plus de deux ans mais qui n'a encore commis aucun crime…
Citations
  • D'introduction : « Aucun homme ne peut être heureux s'il n'a pas d'illusions. Les illusions sont aussi nécessaires à notre bonheur que les réalités. » de Christian Nestell Bovee (en).
  • De conclusion : « Une femme ne doit pas dépendre de la protection d'un homme mais doit apprendre à se protéger elle-même. » de Susan B. Anthony.
Commentaires
Suite à une déprogrammation de TF1 par rapport à la catastrophe aérienne du vol Rio-Paris, la série Fringe qui devait commencer le 3 juin 2009 ne sera pas diffusée et la chaîne a décidé de remplacer la série par deux épisodes d’Esprits criminels dont le numéro (3-18) de cette même saison[11].

Épisode 19 : Amnésie[modifier | modifier le code]

Titre original
Tabula Rasa
Numéro
64 (3-19)
Première diffusion
Scénario
Jay Beattie et Dan Dworkin
Réalisation
Steve Boyum
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,71 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,445 million de téléspectateurs[12] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 3,31 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un homme, soupçonné d'être un tueur en série, sort du coma. Il est amnésique. L'unité rouvre son dossier et utilise la technique de l'empreinte cérébrale pour déterminer s'il se rappelle ou non des crimes qu'il a commis quatre ans auparavant à Roanoke, en Virginie.
Citations
  • D'introduction : « Tous les changements, même les plus souhaités, ont leur mélancolie. Car ce que nous laissons derrière, fait partie de nous même. On doit faire le deuil de sa vie passée, avant d'entrer dans la nouvelle. » d'Anatole France, extrait du roman Le Crime de Sylvestre Bonnard.
  • De conclusion : « Bien que l'éclat qui était autrefois si brillant, se soit évanoui à jamais, bien que rien ne puisse ramener l'heure de cette splendeur dans l'herbe, de cette gloire dans la fleur, n'ayons point d'affliction mais cherchons plutôt la force dans ce qui reste après. » de William Wordsworth.

Épisode 20 : Jeu de hasard… (1re partie)[modifier | modifier le code]

Titre original
Lo-Fi
Numéro
65 (3-20)
Première diffusion
Scénario
Chris Mundy
Réalisation
Glenn Kershaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,96 millions de téléspectateurs (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,92 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Invités
Résumé
La BAU se rend à New York afin d'aider les autorités locales sur une série de meurtres perpétrés en plein jour et dans des lieux publics. Très vite, les premières investigations montrent que les crimes n'ont pas été commis par un seul individu… Et, pour ne rien arranger, Kate Joyner, l'agent du FBI chargé de l'enquête, est sur la sellette : si elle ne résout pas cette investigation au plus vite, elle pourrait être remplacée par Derek.
Citations
  • D'introduction : « Celui qui a des extases, des visions, qui prend des songes pour des réalités, est un enthousiaste. Celui qui soutient sa folie par le meurtre est un fanatique. » de Voltaire, extrait du Dictionnaire philosophique.
Commentaires
TF1 a diffusé cet épisode juste avant de commencer la quatrième saison pour ainsi réintroduire la suite de l'intrigue laissée pour compte.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Lors de la retransmission, TF1 n'a pas diffusé les épisodes dans l'ordre chronologique de la saison. C'est pour cela que les dates de diffusion ne se suivent pas. Les fans d'Esprits criminels connaîtront un éternel changement de case pour leur série car elle va être diffusée à partir du 10 juin 2009 en prime time. De plus, Esprits Criminels est une des séries la plus mal traitées de la chaîne, tantôt diffusée en prime time, puis en seconde partie de soirée, tout ça en mettant les épisodes dans le désordre, malgré d'excellentes audiences.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]