Saison 2 de The Big Bang Theory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2 de The Big Bang Theory

alt=Description de l'image BigBangTheory Logo.png.
Série The Big Bang Theory
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Diff. originale 22 septembre 200811 mai 2009
Nb. d'épisodes 23

Chronologie

Liste des épisodes de The Big Bang Theory

Cet article présente les vingt-trois épisodes de la deuxième saison de la série télévisée américaine The Big Bang Theory.

Généralités[modifier | modifier le code]

Au Canada, la série était absente de l'horaire automne 2008 du réseau CTV, mais quelques épisodes sont diffusés en décembre durant la pause de Dancing with the Stars[1]. Elle revient à l'horaire en simultané en janvier 2009[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Leonard Hofstadter et Sheldon Cooper vivent en colocation à Pasadena, une ville de l'agglomération de Los Angeles. Ce sont tous deux des physiciens surdoués, « geeks » de surcroît. C'est d'ailleurs autour de cela qu'est axée la majeure partie comique de la série. Ils partagent quasiment tout leur temps libre avec leurs deux amis Howard Wolowitz et Rajesh Koothrappali pour, par exemple, jouer à Halo, organiser un marathon de films Superman, jouer au Boggle klingon ou discuter de théories scientifiques très complexes. Leur univers routinier est alors perturbé lorsqu'une jolie jeune femme, Penny, s'installe dans l'appartement d’en face. Leonard a immédiatement des vues sur elle, va tout faire pour la séduire pour l'intégrer au groupe et à leur univers auquel elle ne connaît rien…

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Un secret bien gardé[modifier | modifier le code]

Titre original
The Bad Fish Paradigm
Numéro
18 (2-01)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady
Mise en scène : Dave Goetsch et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,36 millions de téléspectateurs[5] (première diffusion)
Résumé
Ne sachant quelle attitude adopter dans sa nouvelle relation avec Leonard, Penny se tourne vers Sheldon et lui confie un de ses secrets : elle a dit à Leonard qu'elle avait réussi à la fac alors que c'est faux. Sheldon a tellement peur de révéler ce secret à Leonard qu'il lui annonce qu'il va déménager, sans lui en indiquer la raison. Il emménage d'abord chez Raj mais celui-ci, n'arrivant pas à dormir à cause de Sheldon, le confie à Wolowitz qui, pour être tranquille, lui donne du lait chaud avec une forte dose de Valium avant de le ramener chez Leonard. Là-bas, et sous l'effet du Valium, il révèle le secret à Leonard. Le lendemain, Leonard a une explication avec Penny à ce sujet et ils finissent par se disputer.
Références
  • Leonard analyse le dessert de Penny dès la fin de leur premier rendez-vous, en tachant de lui expliquer que son yaourt n'est que du lait glacé épaissi avec un gel de carraghénane.
  • Sheldon invente un jeu de mots faisant référence à la maladie de Lyme : il prétend avoir plus de tics qu'un laboratoire travaillant sur cette maladie véhiculée par les tiques.
  • Sheldon dispose d'un sac d'évacuation d'urgence préparé selon les recommandations et faisant référence à la Sécurité Intérieure ainsi qu'à Sarah Connor.
  • Ayant avalé une forte dose de Valium, Sheldon avoue que sa mère fume en cachette.

Épisode 2 : Le Flirt de Léonard[modifier | modifier le code]

Titre original
The Codpiece Topology
Numéro
19 (2-02)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Chuck Lorre
Mise en scène : Bill Prady et Lee Aronsohn
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,76 millions de téléspectateurs[6] (première diffusion)
Résumé
Alors que les quatre garçons rentrent de la fête de la renaissance, ils croisent Penny dans l'escalier en compagnie de son nouveau petit ami, Eric. Leonard déclare alors qu'il est donc libre de sortir avec qui il veut. Lorsque Leslie apprend que l'histoire entre Leonard et Penny est terminée, elle tente de le séduire à nouveau. Lors d'un rendez-vous entre Leonard et Leslie, Sheldon se dispute avec Leslie au sujet de théories scientifiques. Leonard étant d'accord avec l'hypothèse de Sheldon, elle le quitte.
Références
  • Sheldon critique la Fête de la Renaissance car il a remarqué énormément d'anachronismes.
  • Sheldon affirme qu'il sait ne pas être dans la Matrice, car si c'était le cas, la nourriture serait meilleure, faisant référence au film Matrix.
  • Alors que sa mère lui avait envoyé sa vieille Nintendo 64, Sheldon se retrouve à jouer à une émulation de Mario 64 sur son ordinateur dans les escaliers.
  • Sheldon argumente que s'il va au cinéma seul et s'étouffe avec son popcorn, il ne peut pas savoir si quelqu'un pourra lui appliquer la méthode de Heimlich.
  • Penny fait référence au chat de Schrödinger.
  • Sheldon et Leslie sont en conflit car ils soutiennent respectivement la théorie des cordes et la gravitation quantique à boucles.

Épisode 3 : La Sublimation barbare[modifier | modifier le code]

Titre original
The Barbarian Sublimation
Numéro
20 (2-03)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Nicole Lorre
Mise en scène : Steven Molaro et Eric Kaplan
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,33 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Résumé
Penny rentre chez elle, totalement effondrée après une audition ratée et a des problèmes de serrure. Sheldon l'invite à venir chez eux en attendant le serrurier alors qu'il était en train de jouer à Age of Conan: Hyborian Adventures, un jeu vidéo de rôle en ligne. Rapidement, Penny se met à jouer avec lui et continue les jours suivants, dérangeant Sheldon lorsqu'il dort ou encore à son travail. Alors qu'elle s'enfonce petit à petit dans la dépendance à ce jeu, Leonard et Sheldon tentent de l'aider à s'en sortir. Elle se rend compte qu'elle a un problème lorsqu'elle accepte un rendez-vous virtuel avec Howard.
Référence(s)
  • L'équipe réalise une expérience, en déposant de l'amidon de maïs hydraté sur un caisson de chaine hi-fi, le liquide se comporte comme un fluide non-newtonien rendu solide par les basses du haut-parleur.

Épisode 4 : L'Équivalence du griffon[modifier | modifier le code]

Titre original
The Griffin Equivalency
Numéro
21 (2-04)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady et Chuck Lorre
Mise en scène : Stephen Engel et Tim Doyle
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,36 millions de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Invités
Résumé
Rajesh a fait une découverte astronomique majeure et va être publié dans People Magazine. Il est félicité par l'ensemble de la communauté, à l'exception de ses amis.
Références
  • Le nom de la planète découverte par Raj a pour code « 2008-NQ Sub-17 ».
  • Leonard compare le sourire de Sheldon à celui du Joker dans Batman.
  • Une référence est faite à la série Les Simpson lorsqu'Howard compare Raj à Apu, le gérant indien de l'épicerie de Springfield.
  • Sheldon propose de remplacer Raj par un automate d'Abraham Lincoln doté d’une intelligence artificielle. Finalement, Leonard conclu que l'ami de remplacement idéal serait Iron Man.

Épisode 5 : L'Alternative d'Euclide[modifier | modifier le code]

Titre original
The Euclid Alternative
Numéro
22 (2-05)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady et Steven Molaro
Mise en scène : Lee Aronsohn et Dave Goetsch
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,28 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Invités
Résumé
Leonard se trouvant dans l'incapacité de conduire Sheldon au travail, celui-ci demande à Penny de le conduire à sa place. Sheldon en profite pour lui faire des remarques sur sa conduite, lui poser des devinettes et jouer à des « jeux » qui n'amusent que lui jusqu'à ce que Penny l'évacue de sa voiture. Pour rentrer chez lui, Sheldon demande à Howard mais il conduit à moto ce qui fait particulièrement peur à Sheldon. Howard l'abandonne en cours et c'est Raj qui le reconduit.

Le lendemain, à son réveil, Sheldon les trouve tous les quatre réunis dans le salon pour lui annoncer une grande nouvelle : ils l'ont inscrit à une formation pour conducteurs débutants. Une fois là-bas avec Penny et Howard, Sheldon doit remplir un test. Mais, trouvant les questions absurdes, Sheldon n'arrête pas de faire valoir ses arguments à la réceptionniste qui, par énervement, lui donne son permis. De retour à l'appartement, Howard donne à Sheldon un simulateur de conduite. Malheureusement, Sheldon enchaîne catastrophes sur catastrophes et finit par abandonner alléguant qu'il est un « homo novus » et qu'il est donc trop évolué pour apprendre à conduire.

Références
  • Leonard travaille de nuit pour pouvoir utiliser le laser à électrons libres dans ses expériences sur les rayons X.
  • D'après l'énigme que Sheldon pose à Penny, le nom de rue le plus répandu aux États-Unis n'est pas First Street mais Second Street.
  • Sheldon cite plusieurs éléments du tableau périodique de Mendeleiev, dont le meitnerium.
  • Sheldon fait référence à Albert Einstein en disant ne pas voir l'intérêt de passer son permis de conduire, puisque celui-ci ne l'avait pas.
  • La dernière scène avec Sheldon pris sur le fait devant le distributeur fait référence aux films d'épouvante comme Dracula.

Épisode 6 : Le Théorème Cooper-Nowitzki[modifier | modifier le code]

Titre original
The Cooper-Nowitzki Theorem
Numéro
23 (2-06)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Stephen Engel et Daley Haggar
Mise en scène : Tim Doyle et Richard Rosenstock
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,67 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Invités
Résumé
Après un cours de physique théorique des plus particuliers dispensé par Sheldon, une étudiante admirative de ses travaux, Ramona Nowitziki, l'aborde alors qu'il est en train de manger avec les trois autres à la cafétéria. Ils se donnent rendez-vous le soir chez Sheldon et Ramona décide de l'encourager à tout prix à achever une de ses théories ; pour ce faire, elle lui supprime tous ses loisirs (jeux vidéo, paintball…). Sheldon en a vite assez et profite des assoupissements de Ramona pour demander successivement à Penny et à Leonard de le débarrasser d'elle, chose qu'ils refusent tous les deux. Pour finir, Sheldon réussit et remercie Ramona de l'avoir aidé. Celle-ci demande si le théorème ne pourrait pas s'appeler le « Théorème Cooper-Nowitzki ». Là, Sheldon s'énerve et se débarrasse d'elle.
Références
  • Leonard fait une démonstration de physique à des étudiants, au cours de laquelle il renverse accidentellement du jus de fruit sur un laser hélium-néon.
  • Sheldon tente (avec le soutien de Ramona) de montrer comment des neutrinos peuvent émerger d'un condensat de cordes.
  • Pour communiquer secrètement avec Leonard en pleine nuit, Sheldon tape en morse contre le mur qui sépare leurs chambres.

Épisode 7 : La Vengeance de Sheldon[modifier | modifier le code]

Titre original
The Panty Piñata Polarization
Numéro
24 (2-07)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady et Tim Doyle
Mise en scène : Jennifer Glickman et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,01 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Résumé
Alors que les quatre garçons et Penny sont en train de manger, elle a la mauvaise idée de toucher une rondelle d'oignon de l'assiette de Sheldon. Celui-ci la prévient qu'elle en est déjà à son deuxième avertissement – les règles du groupe s'appliquant également à Penny depuis qu'elle fréquente les garçons, le premier étant dû à un e-mail qu'elle lui avait envoyé – et qu'au bout du troisième, elle serait bannie. Or, un peu plus tard, elle refuse de laisser à Sheldon sa place. Elle reçoit donc son troisième avertissement ainsi que la sentence liée.

Penny prenant assez mal la chose, elle bannit Sheldon du Cheese Cake Factory. Là commence une guerre où chacun essaie d'embêter l'autre le plus possible jusqu'au moment où Penny téléphone à la mère de Sheldon et que celle-ci contraigne Sheldon à s'excuser auprès de Penny.

Références
  • L'équipe joue à nouveau au boggle Klingon.
  • Howard, en répétant One of Us, fait référence au film de Tod Browning, La Monstrueuse Parade. Dans ce film, cette phrase est répétée en boucle par les monstres lorsque Cléopâtre se voit proposer d'entrer dans la « famille ».
  • Sheldon conclut devant Penny « qu'un grand pouvoir implique de grandes responsabilités », ceci fait référence au personnage de Spider-Man, lorsque Peter Parker prend conscience de ses pouvoirs de super-héros.

Épisode 8 : L'Expansion Lézard-Spock[modifier | modifier le code]

Titre original
The Lizard-Spock Expansion
Numéro
25 (2-08)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady
Mise en scène : Dave Goetsch et Jennifer Glickman
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,76 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
Résumé
Alors que Raj et Sheldon tentent de se mettre d'accord sur le film qu'ils vont visionner, Howard les appelle à cause d'un problème technique sur le projet sur lequel il travaille. Lorsqu'ils arrivent tous les trois, ils apprennent qu'en fait, Howard a montré le labo et son projet à Stéphanie, une femme qu'il tentait de séduire. Howard demande à Raj et Sheldon d'effacer les traces de leur venue – l'erreur étant irréparable – et à Leonard de raccompagner Stéphanie.

Leonard plaisant plus à Stéphanie qu'Howard, ils s'embrassent dans la voiture et se revoient pour dîner ensemble et finissent au lit alors qu'Howard laisse plusieurs messages sur le répondeur de Stéphanie. Stéphanie finit par téléphoner à Howard pour lui dire la vérité alors que Leonard allait sonner chez lui dans le même but. Howard se sentant trahi, il décide de ne plus adresser la parole à Leonard.

Pour finir, Stéphanie vient à l'appartement alors que les quatre sont là. Elle tente de s'expliquer avec Howard mais celui-ci refuse de lui répondre et fait semblant de rien entendre jusqu'à ce qu'il comprenne que Leonard et Stéphanie vont dîner ensemble mais qu'il y aura une autre fille, Lisa qu'ils ont invitée pour lui. Il finit donc par se réconcilier avec Leonard et Stéphanie et va diner avec eux et Lisa.

Références

Épisode 9 : La Triangulation des asperges[modifier | modifier le code]

Titre original
The White Asparagus Triangulation
Numéro
26 (2-09)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Dave Goetsch et Steven Molaro
Mise en scène : Stephen Engel et Richard Rosenstock
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,19 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Résumé
Lorsque Sheldon croise Penny dans les escaliers, il lui demande de ne pas interférer dans la relation entre Stéphanie et Leonard car, parmi les filles que Leonard a fréquentées, c'est la seule qui lui semble tolérable. C'est pourquoi Sheldon devient très envahissant pour le couple, s'immisçant à leur dîner ou venant avec eux au cinéma. Pour que cette relation réussisse, il demande à Leonard d'ouvrir un bocal d'asperges devant Stéphanie afin de montrer sa force. Leonard n'arrivant pas à ouvrir le bocal, il le casse et il se retrouve aux urgences où Stéphanie lui fait des points de suture. Un peu plus tard, Sheldon change le statut Facebook de Leonard, passant de « célibataire » à « en couple ». Lorsque Leonard le découvre, il se met en colère contre Sheldon et lui demande de ne plus envahir sa vie privée jusqu'à ce qu'il se rende compte que Stéphanie a, elle aussi, changé son statut.
Références
  • En faisant l'inventaire des relations de Leonard, l'équipe se rend compte que la durée de ses aventures diminue de manière exponentielle et peut être modélisée par l'équation : y = 27/(12^n). Ils en concluent que sa relation actuelle n'aurait pas dû dépasser les 20 minutes.
  • Leonard utilise le mot de passe « Kal-El » pour son compte Facebook.

Épisode 10 : L'Énigme Vartabedian[modifier | modifier le code]

Titre original
The Vartabedian Conundrum
Numéro
27 (2-10)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Chuck Lorre et Steven Molaro
Mise en scène : Bill Prady et Richard Rosenstock
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,8 millions de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Résumé
Alors que la relation entre Leonard et Stéphanie semble progresser positivement, Sheldon fait remarquer que d'après son règlement, ils vivent désormais ensemble et qu'ils doivent se plier à de nouvelles règles. Comme Leonard refuse d'admettre qu'ils vivent désormais ensemble, Penny lui fait l'inventaire de sa chambre, pleine d'affaires à Stéphanie. Forcé de l'admettre, Leonard se rend compte que les choses vont trop vite pour lui. Sur les conseils de Penny, il tente de le dire à Stéphanie mais il échoue à chaque fois. Pour finir, il lui envoie un SMS pour lui dire qu'il rompt avec elle.
Références
  • Leonard a signé une clause faisant de Sheldon son assistant s'il venait à posséder des super-pouvoirs.
  • Pour les 12 ans de Sheldon, sa tante lui a offert un stéthoscope et un tensiomètre.

Épisode 11 : Les Cadeaux de Noël[modifier | modifier le code]

Titre original
The Bath Item Gift Hypothesis
Numéro
28 (2-11)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady et Richard Rosenstock
Mise en scène : Stephen Engel et Eric Kaplan
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,42 millions de téléspectateurs[16] (première diffusion)
Résumé
Un scientifique de renom, Dave Underhill, arrive au laboratoire et demande l'aide de Leonard pour ses travaux. Ils commencent à se voir également en dehors du travail et lorsque Leonard se blesse avec sa moto, il le raccompagne chez lui. Dans l'escalier, ils croisent Penny qui est apparemment séduite par Dave. L'inverse étant réciproque, il l'invite devant Leonard, qui devient fort jaloux car Penny accompagne Dave au labo alors qu'elle n'a jamais fait ça pour lui. Lorsqu'il veut avoir une vraie discussion à ce sujet avec elle, il la trouve en larmes car elle a rompu avec Dave – il était marié. Parallèlement, Penny a indirectement forcé la main de Sheldon concernant ses cadeaux de Noël.
Références
  • Un grand débat occupe l'équipe, à savoir comment Superman fait pour garder un costume impeccablement propre.
  • Dave Underhill fait l'admiration de la communauté scientifique car il a gagné le prix MacArthur grâce à ses travaux sur les positons de haute énergie prouvant l'existence de matière noire galactique.
  • Noël, comme l'explique Sheldon, est un ancien rite païen datant de l'ère pré-chrétienne et repris par les Scandinaves.
  • Le cadeau de Noël qu'offre Penny à Sheldon est une serviette de table signée de la main de Leonard Nimoy, l'acteur qui interprétait M. Spock dans la série Star Trek.

Épisode 12 : Le Combat des robots[modifier | modifier le code]

Titre original
The Killer Robot Instability
Numéro
29 (2-12)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady et Richard Rosenstock
Mise en scène : Steven Molaro et Daley Haggar
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,81 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Résumé
L'équipe construit un robot tueur pour participer à un championnat de combat de robots. Ils le testent sur le micro-ondes, qui finit en miettes. Alors que Penny revient chez elle, le robot détruit la porte et fait brusquement irruption devant elle. Les garçons en profitent pour lui montrer leur robot.

Peu avant la compétition, un adversaire, Barry Kripke – un collègue à eux – les provoque en duel alors que leur ingénieur, Howard ne sort plus de chez lui depuis que Penny s'est mise en colère contre lui. Les trois se rendent donc au rendez-vous pour le duel mais leur robot – malgré le fait que Sheldon ait tenté d'y apporter des améliorations – se fait vaincre par celui de Kripke.

Leonard demande donc à Penny de présenter ses excuses à Howard, chose qu'elle accepte après discussion. Penny se rend chez Howard et lui présente ses excuses. Howard fond en larmes et commence à lui expliquer tous ses déboires amoureux, et ce, depuis qu'il est petit. À la fin, il tente de l'embrasser mais elle lui donne un coup de poing sur le nez.

Références
  • Le robot tueur de l'équipe s'appelle MONTE (« Mobile Omnidirectional Neutralization and Termination Eradicator » en anglais, soit « Machine Omnidirectionnelle de Neutralisation et Thermo-Eradication » en français). MONTE est équipé d'une scie circulaire mobile, d'une roue broyeuse en polycarbonate et d'un exosquelette en acier, ce qui fait référence à Terminator.
  • Le robot de Barry Kripke s'appelle le Kripke Krippler. Il est équipé de lames de scie dentelées, d'une lame rotative et d'un lance-flammes.
  • Leonard compare Penny à Bruce Banner, qui se transforme en Hulk lorsqu'il se met en colère.

Épisode 13 : L'Algorithme de l'amitié[modifier | modifier le code]

Titre original
The Friendship Algorithm
Numéro
30 (2-13)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady et Richard Rosenstock
Mise en scène : Chuck Lorre et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,10 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
Résumé
Sheldon voulant avoir accès à une machine, il tente de nouer une amitié avec un collègue désagréable, Krikpe, celui qui avait détruit le robot MONTE. Confronté à un échec, il va chercher au centre commercial un livre pour se faire des amis et trouve un livre pour enfants : Hugo le petit oiseau est nouveau au zoo. Grâce à ce livre et à l'aide finale de Howard, il réussit à devenir ami avec Krikpe, en allant notamment avec lui à l'escalade jusqu'à ce qu'il apprenne que celui-ci ne contrôle pas l'accès à la machine et que l'horaire de passage échappe totalement à sa volonté.
Références
  • Sheldon fait référence à la structure du tapioca qui en fait une gelée potentiellement mortelle, car il provient des racines de manihot esculenta qui sont riches en cyanure.
  • Leonard pense que Sheldon ne peut pas se faire de nouveaux amis, à moins d'en fabriquer un comme Gepetto, faisant référence à Pinocchio.
  • Quand Penny demande à Leonard comment Raj et Howard sont devenus amis avec Sheldon, il affirme l'ignorer et compare cette étrange amitié avec la formation du benzène.
  • Sheldon pense avoir réussi à retranscrire un algorithme pour se faire des amis, d'où le titre.
  • Sheldon ne pense pas pouvoir maintenir cinq amitiés en même temps, il décide d'exclure Raj de son cercle d'amis (temporairement) car il n'a pas répondu correctement à la question : « Quel est l'acide aminé préféré de Sheldon ? ». En effet, il répond que c'est la glutamine à la place de la lysine.

Épisode 14 : Petites dettes entre amis[modifier | modifier le code]

Titre original
The Financial Permeability
Numéro
31 (2-14)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Chuck Lorre et Steven Molaro
Mise en scène : Richard Rosenstock et Eric Kaplan
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,89 millions de téléspectateurs[19] (première diffusion)
Résumé
Les problèmes financiers de Penny s'aggravant, Sheldon propose de lui prêter de l'argent. Mais même avec ça, elle a juste assez pour payer son loyer. Leonard tente de l'aider et lui montre où elle pourrait faire des économies. Il apprend par la même occasion que Kurt, son ex-petit-ami, lui doit de l'argent. Il veut aller le récupérer et compte sur Raj, Howard et Sheldon pour l'aider. Ceux-ci commencent par refuser car Leonard et Sheldon avaient déjà tenté de récupérer le poste de télévision de Penny et ils étaient rentrés sans pantalon. Il finit néanmoins par les convaincre.

Cela ne marche pas très bien et les quatre garçons rentrent bredouilles — hormis une inscription laissée par Kurt sur le front de Leonard. Le lendemain, Penny rend son argent à Sheldon et Leonard lui demande d'où il vient. Penny lui explique qu'elle a suivi ses conseils et que Kurt lui a rendu l'argent qu'il lui devait. Elle croit donc qu'il a changé et ils vont dîner ensemble.

Références
  • Sheldon cache ses réserves d'argent dans une boite à serpentins et dans le derrière d'une figurine de Green Lantern.
  • Sheldon, Raj et Wolowitz jouent au jeu Talisman et déclarent être en route pour une quête dans la vallée du feu, l'objectif au centre du plateau de ce jeu.

Épisode 15 : La Mère de Léonard[modifier | modifier le code]

Titre original
The Maternal Capacitance
Numéro
32 (2-15)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Chuck Lorre et Bill Prady
Mise en scène : Richard Rosenstock et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 13,11 millions de téléspectateurs[20] (première diffusion)
Résumé
Peu après que Leonard a reçu un appel de sa mère le prévenant qu'elle venait passer quelques jours chez lui, Penny la croise dans les escaliers. La mère de Leonard étant psychiatre (en plus de neurobiologiste), elle la fait rapidement parler de son enfance et c'est en larmes que Penny toque chez Leonard pour lui annoncer que sa mère est arrivée. Sheldon et elle commencent à discuter et ils s'apprécient beaucoup l'un l'autre.

Le lendemain, alors que sa mère est partie faire un scanner de cerveau à Sheldon, Leonard va chez Penny boire avec elle. Une fois revenus, Sheldon et la mère de Leonard s'avouent l'un à l'autre qu'ils sont très à l'aise ensemble, ce qui est très étonnant car d'habitude, ils ne sont à l'aise avec personne. Leonard et Penny, ayant trop bu, commencent à s'embrasser et vont un peu plus loin jusqu'à ce que Penny le mette à la porte. En rentrant chez lui, il trouve sa mère et Sheldon en train de chanter et de danser.

La mère de Leonard s'en va le lendemain et termine la conversation commencée en arrivant avec Penny sur son enfance malheureuse qui fond à nouveau en larmes.

Références
  • Raj interprète Under the Bridge des Red Hot Chili Peppers au début de l'épisode ; Sheldon et la mère de Leonard chantent Any Way You Want It de Journey à la fin de l'épisode.
  • La mère de Leonard est psychiatre et neuro-scientifique.
  • Leonard a manifestement toujours souffert d'un manque affectif. À 5 ans, il était selon Freud au « stade phallique du développement psycho-sexuel » au cours duquel il agrippait souvent son pénis. À dix ans, il s'est construit une machine à câlins que son père lui empruntait souvent.
  • Le père de Leonard est anthropologue.
  • Le frère de Leonard a une chaire de professeur à Harvard et sa sœur vient de réaliser une greffe de pancréas humain sur un jeune singe dans le but de guérir le diabète. Leur mère considère Leonard comme le moins intelligent de ses enfants, ce qui lui vaut d'être comparé à Jar Jar Binks par ses amis, faisant référence à Star Wars.

Épisode 16 : Le Coussin irremplaçable[modifier | modifier le code]

Titre original
The Cushion Saturation
Numéro
33 (2-16)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Chuck Lorre
Mise en scène : Bill Prady et Lee Aronsohn
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,94 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Résumé
Après une partie de paintball, Sheldon va au comics shop avec Raj. Leonard, resté seul, discute avec Penny lorsqu'elle tache accidentellement le seul endroit que Sheldon daigne occuper sur le canapé avec de la peinture de paintball. Ils tentent de nettoyer la tache mais voyant qu'elle ne part pas, ils retournent le coussin en espérant que Sheldon ne s'en aperçoive pas. Malheureusement, à peine assis, il s'en rend compte. Penny porte le coussin au nettoyage à sec mais Sheldon ne sait pas où s'asseoir et ennuie tout le monde. Parallèlement, Howard sort avec Leslie depuis la partie de paintball. L'épisode se clôture sur une nouvelle partie de paintball avec une équipe composée des quatre garçons ainsi que Leslie et Penny.
Références
  • Raj adapte une citation du film Apocalypse Now : « Comme j'aime l'odeur de la peinture au petit matin ». La vraie phrase est : « Comme j'aime l'odeur du napalm au petit matin ».
  • Sheldon assimile sa place de canapé au seul point fixe dans un univers à quatre dimensions en perpétuel changement. Si cet univers s'exprimait par une fonction, les coordonnées cartésiennes de sa place de canapé au moment de s'y asseoir seraient : 0;0;0;0. Sheldon fait, à la fin de l'épisode, l'expérience du doute cartésien en se rendant compte que tout ce qu'il avait toujours tenu pour vrai était peut-être faux.
  • La concentration est primordiale pour exceller dans une activité, d'après Sheldon. C'est pourquoi il explique que M. DeBakey n'organisait pas de mariages entre deux greffes cardiaques ou que Fleming n'était pas à la fois coiffeur et biologiste.
  • Une erreur de scénario est à noter : le Schishuan Palace est supposé être fermé depuis 2 ans, alors que dans l'épisode final de la saison 1, épisode 17, Wolowitz apprend à Sheldon à parler mandarin pour qu'il puisse dialoguer avec les restaurateurs du Schishuan Palace (c'était un mensonge de Leonard pour que Sheldon soit déstabilisé).

Épisode 17 : Terminator dans le train[modifier | modifier le code]

Titre original
The Terminator Decoupling
Numéro
34 (2-17)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady et Dave Goetsch
Mise en scène : Tim Doyle et Stephen Engel
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,46 millions de téléspectateurs[23] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'équipe prend le train pour se rendre à San Francisco pour assister à un symposium. Ce voyage ravit Sheldon qui adore le train ; c'est d'ailleurs pour ça qu'ils prennent le train, qui dure plus longtemps et coûte plus cher que l'avion. Ils remarquent alors qu'ils partagent le même wagon que Summer Glau, l'actrice de Terminator : Les Chroniques de Sarah Connor, une de leurs séries préférées. Raj, Howard et Leonard vont successivement tenter de la séduire (sans succès) pendant que Sheldon, qui s'est rendu compte qu'il avait oublié sa clef USB qu'il voulait donner au professeur George Smoot, téléphone à Penny pour qu'elle lui envoie le contenu de la clef par e-mail. Mais pour ça, il faut qu'elle entre dans sa chambre ce qui irrite particulièrement Sheldon, surtout au moment où elle découvre les lettres de sa grand-mère. Penny finit par trouver la clef et réussir à envoyer le contenu à Sheldon même si le professeur Smoot ne sera pas très intéressé.
Références
  • Le discours d'ouverture du symposium est donné par Georges Smoot, un physicien nobelisé.
  • Quand Raj croit avoir bu de l'alcool, il peut parler aux femmes.
  • Raj évoque le film Slumdog Millionaire.
  • Lorsqu'il donne des indications par téléphone à Penny pour trouver sa clé USB, il la localise à côté d'une sphère d'Hoberman. Comme elle ne comprend pas, il lui explique qu'il s'agit d'un icosidodécaèdre pliable.

Épisode 18 : Les Fleurs de Penny[modifier | modifier le code]

Titre original
The Work Song Nanocluster
Numéro
35 (2-18)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Bill Prady et Lee Aronsohn
Mise en scène : Dave Goetsch et Richard Rosenstock
Réalisation
Peter Chakos
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,76 millions de téléspectateurs[25] (première diffusion)
Résumé
Penny décide de se lancer dans la fabrication de barrettes chez elle. Pour rendre son affaire plus lucrative, Sheldon accepte de lui donner un coup de main. Rapidement, les autres garçons participent aussi et Leonard crée un site web pour en vendre plus. Le site reçoit une commande de mille barrettes, ce qui réjouit Penny jusqu'à ce qu'elle se rende compte que Leonard avait écrit sur le site « Livraison en 24 heures ». Les quatre garçons et Penny vont donc en confectionner toute la nuit et réussir à honorer la commande. Une autre commande de mille arrive un peu plus tard et cette fois-ci, les garçons jettent l'éponge.
Références
  • Leonard joue aux échecs à obstacle laser, un jeu associant les échecs et un parcours dans un champ de lasers.
  • Sheldon ne connait pas Radiohead et pense qu'il s'agit d'une station radio.
  • Sheldon considère la caféine comme une drogue. Effectivement, le café a un effet particulièrement dopant sur lui puisqu'il se prend pour Flash.
  • Pour se donner du courage, Penny et Sheldon entonnent la Chanson populaire Blow the Man Down.
  • Pour convaincre Penny de ne pas abandonner, Sheldon cite en exemple Davy Crockett et Jim Bowie lors du siège de Fort Alamo.
  • À la fin de l'épisode, Sheldon et Howard entonnent la Danse du Sabre d'Aram Khatchatourian lorsque Raj passe sous les lasers afin d'aller déjeuner.

Épisode 19 : La Juxtaposition de la prostituée morte[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Combat de filles (Québec)
Titre original
The Dead Hooker Juxtaposition
Numéro
36 (2-19)
Première diffusion
Scénario
Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,77 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
Invités
Résumé
Alors que les garçons et Penny sont en train de manger, celle-ci leur apprend que les voisins de dessus (au 5A) vont déménager, ce qui panique aussitôt Sheldon, qui craint que les nouveaux soient bruyants. Wolowitz veut s'installer au-dessus mais lorsque les trois autres viennent chez lui et sa mère pour l'aider à déménager, ils les entendent se disputer et Wolowitz prendre la décision de rester. Ce sera donc quelqu'un d'autre qui emménagera au 5A.

Dès que leur nouvelle voisine est arrivée, une jolie jeune fille du nom de Alicia, Sheldon s'assure qu'elle ne sera pas trop bruyante et Leonard, Raj et Howard s'empressent de l'aider à installer ses affaires, ce qui énerve Penny qui, dès sa première rencontre avec Alicia, ne l'aime pas vraiment.

Penny va donc tout faire pour récupérer l'attention des garçons, sans beaucoup de succès. Le comportement d'Alicia énerve de plus en plus Penny, qui finit par se battre avec elle.

Références
  • Sheldon adore imiter l'amiral Ackbar faisant référence au personnage issu du film Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi.
  • Pour reconquérir l'attention des garçons, Penny tente de leur raconter une blague de physiciens (qu'elle ne comprend quasiment pas), de s'inviter à une soirée Halo ou encore de leur offrir un repas chinois.
  • Penny fait référence à Star Trek sans même s'en rendre compte.
  • Penny porte un t-shirt « Hillary 2008 » des primaires démocrates.

Épisode 20 : Le Bar à filles[modifier | modifier le code]

Titre original
The Hofstadter Isotope
Numéro
37 (2-20)
Première diffusion
Scénario
Dave Goetsch
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,13 millions de téléspectateurs[27] (première diffusion)
Résumé
Ce jeudi étant le troisième du mois, c'est le "jeudi imprévisible". Les garçons mangent donc thaï à la place des pizzas et ils décident d'aller au magasin de comics à la place du mercredi. Ils croisent Penny dans l'escalier qui décide de venir avec eux pour faire un cadeau à son neveu.

Une fois au comics book shop, Penny demande conseil pour son neveu à Stuart, le vendeur du magasin. Il commence à la draguer ce qui énerve plutôt Leonard. Le lendemain, lorsque les garçons reviennent avec leur nourriture chinoise et des anciens jeux vidéo, ils croisent Penny et Stuart qui vont à une galerie où Stuart, qui est artiste, expose. Leonard demande alors à Howard de l'emmener dans un bar où il y a des filles et Raj vient avec eux. Malheureusement pour eux, ils n'ont pas beaucoup de succès.

Sheldon, resté seul à l'appartement, entend Penny et Stuart rentrer et commence un débat avec celui-ci sur Batman. Étant donné qu'il dure assez longtemps, Penny finit par s'endormir sur le canapé. Quant aux trois garçons, c'est finalement Raj uniquement qui a été chanceux.

Références
  • Howard adapte l'équation de Drake (qui évalue les chances d'entrer en contact avec une civilisation extra-terrestre) pour calculer ses chances de coucher avec une fille d'après plusieurs paramètres tels que le nombre de femmes célibataires à Los Angeles, le nombre de celles le trouvant attirant et ce qu'il appelle le coefficient de Wolowitz.
  • Lorsque Leonard coupe la télé au milieu d'un épisode, Sheldon comprend qu'il est triste à cause de Penny et Stuart, qui était le cross-over Tribulations de Star Trek: Deep Space Nine et Star Trek, la série originale.

Épisode 21 : Excursion à Vegas[modifier | modifier le code]

Titre original
The Vegas Renormalization
Numéro
38 (2-21)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Jessica Ambrosetti, Nicole Lorre et Andrew Roth
Mise en scène : Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,31 millions de téléspectateurs[28] (première diffusion)
Invités
Résumé
Alors que les garçons sont en train de jouer, Leslie téléphone à Howard et le largue en lui disant : « Telle la pierre qui roule, je n'ai pas d'attache. » Tandis que Howard fond en larmes, Sheldon déclare qu'il y a une ville dans le Nevada qui est faite pour les gens qui ont des problèmes comme Howard. Comprenant rapidement qu'il parle de Las Vegas, les trois autres sont enthousiastes. Ils décident donc rapidement d'y partir.

Sheldon croise Penny dans les escaliers et lui fait part de son bonheur de passer la soirée seul et de pouvoir manger ce qu'il veut. Malheureusement, il se rend compte qu'il a oublié ses clefs à l'intérieur et est donc obligé de passer la nuit chez Penny, ce qui les embête très fort tous les deux.

À Las Vegas, tandis que Howard reste dans la chambre sur Internet, Raj se fait accoster par une prostituée, Michaela. Leonard et lui décident de l'engager pour consoler Howard. Celui-ci, une fois convaincu de descendre, tombe sous le charme de Michaela et se rend compte rapidement qu'il s'agit d'une prostituée et demande confirmation à Leonard mais cela ne le dérange pas, les deux autres ayant déjà payé.

Références
  • L'équipe joue à un jeu consistant à deviner un personnage de fiction. Sheldon choisit invariablement Spock.
  • Lors de ce jeu, Leonard et Raj comparent C-3PO à un Sheldon doré, faisant référence à Star Wars.
  • Raj s'amuse à dire « On va à Vegas » comme l'acteur Vince Vaughn dans le film Swingers.
  • Sheldon fait référence à la « Forteresse de Solitude » de Superman.

Épisode 22 : La Turbulence du matériel confidentiel[modifier | modifier le code]

Titre original
The Classified Materials Turbulence
Numéro
39 (2-22)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Bill Prady et Steven Molaro
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,25 millions de téléspectateurs[29] (première diffusion)
Résumé
Les quatre garçons sont au magasin de comics et Howard annonce que l'on va bien poser son système d'évacuation des déchets en impesanteur ce qui fait beaucoup rire Raj lorsque Stuart, qui sort ce soir avec Penny, demande des conseils à Leonard pour que tout se passe bien. Celui-ci, plutôt embêté, dit à Stuart qu'il ne sait rien dire à froid et qu'ils en reparleront au téléphone. Une fois à revenu à l'appartement, il croise Penny qui lui demande également des conseils pour ce soir.

Sheldon et Leonard sont à la cafétéria de l'université lorsque le GSM de ce dernier sonne. Leonard ne répond pas étant donné que c'est Stuart et qu'il n'a pas envie de le conseiller. Stuart lui laisse un message vocal que Sheldon essaie de lui faire écouter alléguant que le magasin de comics est peut-être en feu. Soudain Raj et Howard arrivent et celui-ci leur explique qu'il y a un problème dans son système d'évacuation et qu'il va lâcher après seulement dix utilisations.

On les retrouve à l'appartement avec une réplique exacte de l'appareil en train de tenter de trouver une solution lorsque Stuart sonne à la porte et demande à Leonard un conseil de dernière minute. Il lui dit d'aller très doucement avec Penny et de faire comme s'il avait peur d'elle.

Le lendemain, alors qu'ils n'ont toujours pas trouvé de solution, Leonard va chez Penny pour lui demander comment s'est passée sa soirée avec Stuart. Elle lui dit que ce ne sont pas ses affaires et semble fâchée. Il va donc voir Stuart au magasin qui lui dit que ça c'est bien passé. Après avoir bu, ils ont commencé à s'embrasser dans la voiture mais que Penny a prononcé son nom à la place de celui de Stuart. Leonard s'excuse mais une fois dehors manifeste sa joie.

Malheureusement, ils ne trouvent toujours pas de solution pour le système d'évacuation et on apprend qu'à cause de ça, les astronautes rencontrent quelques problèmes.

Références
  • Raj menace Leonard en affirmant que son comportement altère son karma et lorsque Sheldon s'étonne qu'il croie à une telle superstition, Raj lui répond que c'est quasiment newtonien en référence à la troisième loi.
  • Après que Stuart lui a dit que le dernier numéro de Hellboy est renversant, Sheldon le compare au Grinch qui a gâché Noël.
  • Lorsque Howard déclare que c'est l'alerte rouge (à cause des toilettes), Sheldon lui demande s'il parle du jeu vidéo, Command and Conquer : Alerte rouge.
  • Le début de la scène dans le salon est une réplique d'Apollo 13.

Épisode 23 : L'Expédition polaire[modifier | modifier le code]

Titre original
The Monopolar Expedition
Numéro
40 (2-23)
Première diffusion
Scénario
Eric Kaplan et Richard Rosenstock
Réalisation
Mark Cendrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,81 millions de téléspectateurs[31] (première diffusion)
Résumé
Sheldon reçoit un e-mail du président de l'université qui lui donne rendez-vous le matin à huit heures, ce qui le perturbe fort. Il réveille Leonard à deux heures du matin et lui explique qu'il a fait de même avec le président de l'université pour qu'il lui explique la raison de ce rendez-vous. Il s'agit en fait d'une proposition pour mener une expédition au pôle Nord tout l'été. Il hésite fortement car d'un côté il déteste aller dehors mais de l'autre, si l'expédition réussit, il pourrait être celui qui confirmera la théorie des cordes.

Au matin, il annonce à ses amis qui se réjouissent de le voir partir pour trois mois qu'il a accepté. Néanmoins, ayant besoin d'une équipe, il décide de les inclure au projet et leur demande de l'accompagner, ce qu'ils acceptent finalement.

Une fois que Penny apprend cela par Sheldon, elle va trouver Leonard et se dit surprise. Elle lui offre une couverture avec des manches, lui fait un câlin et lui dit qu'il va lui manquer. Intrigué par cela, Leonard va lui parler juste avant de partir et lui demande la raison de tout cela. Elle reste très évasive mais une fois Leonard parti elle murmure comme à elle-même : « Ça voulait dire que j'aimerais que tu ne partes pas. »

Références
  • Ignorant la raison du rendez-vous avec le président de l'université, Sheldon se compare à une particule de Heisenberg, connaissant sa position ou sa vitesse mais pas les deux à la fois.
  • Fidèle à leurs habitudes alimentaires, Leonard a emporté des plats thaïlandais lyophilisés.
  • Une fois au pôle Nord, Raj et Howard proposent de regarder un film : Destination Zebra, station polaire ou The Thing.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « This December on CTV », consulté le 2 décembre 2008
  2. (en) « Canada's Most-Watched TV Series Return to CTV's Winter Schedule », consulté le 10 décembre 2008
  3. (en) « Emmy Award Nominee Sara Gilbert Joins the Cast of The Big Bang Theory as a Series Regular », consulté le 12 août 2009
  4. Horaire du 24 octobre 2012, VRAK.TV
  5. (en) Robert Seidman, « Ratings monday, september 22, 2008: First night wins to ABC, CBS and NBC », sur Zap2It.com,‎ 23 septembre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  6. (en) Robert Seidman, « Monday Night Ratings: Wins for ABC, CBS and NBC », sur Zap2It.com,‎ 30 septembre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  7. (en) Bill Gorman, « TV Ratings Monday: Dancing With the Stars, Two And A Half Men, Heroes Winners », sur Zap2It.com,‎ 7 octobre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  8. (en) Robert Seidman, « Monday Night Ratings: Dancing With the Stars, Two and a Half Men Lead Night », sur Zap2It.com,‎ 14 octobre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  9. (en) Robert Seidman, « Monday Night Ratings: Chuck, Terminator: The Sarah Connor Chronicles Languish », sur Zap2It.com,‎ 21 octobre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  10. (en) Robert Seidman, « Top CBS Primetime Shows, November 3–9 », sur Zap2It.com,‎ 11 novembre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  11. (en) Bill Gorman, « The Big Bang Theory Getting Bigger... Ratings Bang Getting Louder », sur Zap2It.com,‎ 11 novembre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  12. (en) Robert Seidman, « Top CBS Primetime Shows November 17–23, 2008 », sur Zap2It.com,‎ 25 novembre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  13. (en) Robert Seidman, « Monday Nielsen Ratings: Heroes Stabalizes, Sarah Connor Fades », sur Zap2It.com,‎ 25 novembre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  14. (en) Robert Seidman, « Monday Ratings: CBS is king of comedy, Denny Crane bids farewell », sur Zap2It.com,‎ 9 décembre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  15. Horaire du 19 décembre 2012, VRAK.TV
  16. (en) Robert Seidman, « Updated Monday Ratings: Big Bang Theory and How I Met Your Mother continue climb », sur Zap2It.com,‎ 16 décembre 2008 (consulté le 13 juin 2010)
  17. (en) Robert Seidman, « Monday Ratings: Two and a Half Men and 24 rule Monday night », sur Zap2It.com,‎ 13 janvier 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  18. (en) Bill Gorman, « Monday Ratings: House + 24 = Win », sur Zap2It.com,‎ 20 janvier 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  19. (en) Robert Seidman, « Monday Ratings: Super Bowl promotions don't help NBC's ratings woes », sur Zap2It.com,‎ 3 février 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  20. (en) Robert Seidman, « Loud BANG at 9:30pm », sur Zap2It.com,‎ 10 février 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  21. (en) Robert Seidman, « Monday Ratings: The Bachelor stands tall above the crowd », sur Zap2It.com,‎ 3 mars 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  22. Horaire du 18 décembre 2012, VRAK.TV
  23. (en) Robert Seidman, « Monday Ratings: Dancing with the Stars returns bigger than before », sur Zap2It.com,‎ 10 mars 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  24. Horaire du 8 janvier 2013, VRAK.TV
  25. (en) Robert Seidman, « Monday Ratings: Dancing with the Stars propels ABC to top », sur Zap2It.com,‎ 17 mars 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  26. (en) Bill Gorman, « Monday Ratings: Fox and ABC Tie At The Top Lead By House, Dancing With The Stars », sur Zap2It.com,‎ 31 mars 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  27. (en) Robert Seidman, « Monday Ratings: FOX and CBS battle for youth, Castle slips », sur Zap2It.com,‎ 14 avril 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  28. (en) Robert Seidman, « Updated Monday Ratings: Chuck, Heroes finales, Castle hanging on? », sur Zap2It.com,‎ 28 avril 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  29. (en) Bill Gorman, « ABC Wins As Castle Surges After Dancing », sur Zap2It.com,‎ 7 mai 2009 (consulté le 13 juin 2010)
  30. Horaire du 23 janvier 2013, VRAK.TV
  31. (en) Robert Seidman, « Monday Ratings: House wins, Castle hangs on », sur Zap2It.com,‎ 12 mai 2010 (consulté le 13 juin 2010)