Saison 2012 du Yokohama F·Marinos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2012 du Yokohama F·Marinos

alt=Description de l'image Yokohama-Marinos.gif.
Généralités
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade Nissan
72 327 places
Président Drapeau : Japon Akira Kaetsu
Entraîneur Drapeau : Japon Yasuhiro Higuchi
Résultats
Championnat 4e
53 points (13V, 14N, 7D)
44 buts pour, 33 contre
Coupe de l'Empereur Demi-finale
Éliminé par le Kashiwa Reysol 0-1
Coupe Nabisco Phase de groupes
4e de son groupe
Meilleur buteur Drapeau : Brésil Marquinhos (11)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Dernière mise à jour : 9 décembre 2012.

Chronologie

La saison 2012 du Yokohama F·Marinos est la 20e saison du club en première division du championnat du Japon.

Avant-saison[modifier | modifier le code]

Transferts[modifier | modifier le code]

Hivernal[modifier | modifier le code]

Estival[modifier | modifier le code]

Compétitions[modifier | modifier le code]

Championnat[modifier | modifier le code]

La Japan League 2012 est la quarante-septième édition de la première division japonaise, la vingtième sous l'appellation J. League. Elle oppose les dix-huit meilleurs clubs du Japon en une série de trente-quatre journées. Le championnat débute en mars 2012 et s'achève en décembre de la même année.

Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour la compétition continentale qu'est la Ligue des Champions de l'AFC. Le nombre de qualifiés en Ligue des Champions via le championnat, de trois à quatre, varie en fonction du vainqueur de la coupe nationale, la coupe de l'Empereur. De plus, le vainqueur du championnat se qualifiera pour la coupe du monde des clubs, qui se déroule au Japon au mois de décembre.

Journée 11[modifier | modifier le code]

Le déplacement au Sanfrecce Hiroshima comptant pour la onzième journée se déroule sous une affluence de 12 073 spectateurs. Malgré l'ouverture du score des joueurs du Sanfrecce dans les toutes premières minutes, les hommes de Yasuhiro Higuchi s'imposent finalement trois buts à un[1].

Journée 28[modifier | modifier le code]

Le Vegalta Sendai, pour le compte de la 28e journée, profite du faux-pas du Sanfrecce Hiroshima à l'extérieur contre le Yokohama F·Marinos pour revenir à trois points du Sanfrecce. Aucun des deux gardiens adverses n'encaisse de but[2].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Sanfrecce Hiroshima 64 34 19 7 8 63 34 +29
2 Vegalta Sendai 57 34 15 12 7 59 43 +16
3 Urawa Red Diamonds 55 34 15 10 9 47 42 +5
4 Yokohama F·Marinos 53 34 13 14 7 44 33 +11
5 Sagan Tosu P 53 34 15 8 11 48 39 +9
6 Kashiwa Reysol T C 52 34 15 7 12 57 52 +5
7 Nagoya Grampus 52 34 15 7 12 46 47 -1
8 Kawasaki Frontale 50 34 14 8 12 51 50 +1
9 Shimizu S-Pulse 49 34 14 7 13 39 40 -1
10 FC Tokyo P 48 34 14 6 14 47 44 +3
11 Kashima Antlers L 46 34 12 10 12 50 43 +7
12 Júbilo Iwata 46 34 13 7 14 57 53 +4
13 Omiya Ardija 44 34 11 11 12 38 45 -7
14 Cerezo Osaka 42 34 11 9 14 47 53 -6
15 Albirex Niigata 40 34 10 10 14 29 34 -5
16 Vissel Kobe 39 34 11 6 17 41 50 -9
17 Gamba Osaka 38 34 9 11 14 67 65 +2
18 Consadole Sapporo P 14 34 4 2 28 25 88 -63

Qualifications

Relégation

Abréviations

Coupe de l'Empereur[modifier | modifier le code]

Article connexe : Coupe de l'Empereur 2012.

La coupe de l'Empereur 2012 est la 92e édition de la Coupe du Japon, c'est une compétition à élimination directe (7 tours) mettant aux prises des clubs de football amateurs et professionnels à travers le Japon. Elle oppose 88 équipes du 1er septembre 2012 au 1er janvier 2013. Elle est organisée par la Fédération japonaise de football.

Le vainqueur de cette coupe décroche une place qualificative l'année suivante pour la Ligue des Champions de l'AFC, équivalent asiatique de la Ligue des champions de l'UEFA européenne.

Le Yokohama F·Marinos est éliminé sur sa propre pelouse par le Kashiwa Reysol en demi-finale sur le score de zéro but à un.

Coupe Nabisco[modifier | modifier le code]

Article connexe : Coupe Nabisco 2012.

La coupe Nabisco 2012 est la 20e édition de la Coupe de la Ligue japonaise, organisée par la JFA, elle oppose les 18 équipes de Japan League du 20 mars 2012 au 3 novembre 2012. Le vainqueur se qualifie pour la Coupe Suruga Bank.

Placé dans le groupe B en compagnie du Shimizu S-Pulse, du Kashima Antlers, du Albirex Niigata, du Omiya Ardija, du Consadole Sapporo et du Vissel Kobe, le F·Marinos se retrouve dans un groupe moins compliqué comparé au groupe A.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) S-P ANT ALB F·M OMI CSD VIS
1 Shimizu S-Pulse 15 6 5 0 1 12 4 +8 Shimizu S-Pulse 1-0 1-0 3-1
2 Kashima Antlers 15 6 5 0 1 10 5 +5 Kashima Antlers 2-1 1-0 2-0
3 Albirex Niigata 10 6 3 1 2 6 5 +1 Albirex Niigata 0-1 1-0
4 Yokohama F·Marinos 5 6 1 2 3 7 9 -2 Yokohama F·Marinos 3-2 0-0 4-3 1-2
5 Omiya Ardija 5 6 1 2 3 7 10 -3 Omiya Ardija 1-1 1-1 1-0
6 Consadole Sapporo 5 6 1 2 3 6 11 -5 Consadole Sapporo 0-4 1-2 0-1
7 Vissel Kobe 4 6 1 1 4 6 10 -4 Vissel Kobe 1-2 3-2 2-2

Joueurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

Équipementiers, sponsors et maillots[modifier | modifier le code]

L'équipementier du Yokohama F·Marinos est Adidas, en 2012, il précède à Nike qui était l'équipementier du club.

Le club de Yokohama est sponsorisé par Nissan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SANFRECCE HIROSHIMA VS. YOKOHAMA F. MARINOS 1 - 3, fiche du match sur soccerway.com
  2. « YOKOHAMA F. MARINOS VS. SANFRECCE HIROSHIMA 0 - 0 », sur Soccerway.com (consulté le 24 octobre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]