Saison 2010 des Packers de Green Bay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La saison 2010 des Packers de Green Bay est la 90e saison de la franchise en National Football League (NFL) ainsi que la 92e depuis son existence. Les Packers finissent second de la NFC North et se qualifient pour les playoffs. Green Bay remporte le Super Bowl XLV contre les Steelers de Pittsburgh sur un score de 31-25. Le quarterback de l'équipe Aaron Rodgers est nommé MVP de ce match.

Hors-Saison[modifier | modifier le code]

Draft[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Draft de la NFL de 2010.

La saison 2009 s'achève pour les Packers sur un score de 11-5. L'équipe se situe à la 23e position du choix. Le premier choix des Packers est l'offensive tackle Bryan Bulaga[1] jouant avec les Hawkeyes de l'Iowa, équipe de l'université de l'Iowa. Le lendemain, les Packers intègrent Mike Neal, le defensive end des Boilermakers de Purdue de l'université Purdue[2]. Après un échange des places de sélection avec les Eagles de Philadelphie, les Packers choisissent Morgan Burnett[3], safety des Yellow Jackets de Georgia Tech. Le draft se poursuit avec les sélections de Andrew Quarless, Tight end des Penn State Nittany Lions de l'université d'État de Pennsylvanie[4], de Marshall Newhouse[5], Offensive guard des Horned Frogs de la Texas Christian University (draft supplémentaire accordé aux Packers après le départ de Colin Cole), de James Starks[6], Running back avec les Bulls de Buffalo de l'université de Buffalo et enfin de C. J. Wilson des Pirates de Caroline de l'Est[7] lors du septième tour.

Sélections des Packers de Green Bay lors du Draft de 2010
Ordre du Draft Nom du joueur Position Taille Poids Université
Tour Choix
1 23 Bryan Bulaga OT 1,95 m (6 5) 143 kg (315 lb) Iowa
2 56 Mike Neal DE 1,9 m (6 3) 134 kg (295 lb) Purdue
3 71 Morgan Burnett S 1,85 m (6 1) 93 kg (205 lb) Georgia Tech
5 154 Andrew Quarless TE 1,93 m (6 4) 113 kg (249 lb) Penn State
5 169 Marshall Newhouse OG 1,93 m (6 4) 145 kg (319 lb) Texas Christian
6 193 James Starks RB 1,88 m (6 2) 99 kg (218 lb) Buffalo
7 230 C. J. Wilson DE 1,91 m (6 3) 132 kg (290 lb) Caroline de l'Est

Agents libres recrutés[modifier | modifier le code]

Après le Draft qui permet au Packers de grossir ses rangs de sept jeunes joueurs, elle fait signer à onze joueurs n'ayant pas été drafté un contrat.

Transferts[modifier | modifier le code]

Aaron Kampman quitte les Packers pour les Jaguars de Jacksonville

Le premier mouvement hors draft de l'inter saison chez les Packers est le départ de Matt Giordano et de Michael Montgomery qui sont libérés le 5 mars 2011[19]. Deux jours plus, le Defensive end Aaron Kampman accepte une offre des Jaguars de Jacksonville[20]. Les Packers tente de grossir l'effectif en signant Charles Dillon[21], jouant en Arena Football League avec le Shock de Spokane mais il ne reste que le temps de la pré-saison et quitte la franchise le 4 septembre.

Le 16 mars, les Packers font signer un contrat à l'ancien joueur de l'Australian Football League Chris Bryan[22] mais lui aussi reste le temps de la pré-saison. Les Packers voient beaucoup de changement dans leur effectif le 26 avril, Jeremy Thompson, après deux années avec Green Bay, est libéré pour raisons médicales[23] ainsi que Devin Frischknecht[24]. Le 12 mai, Stanley Daniels, évoluant avec l'équipe d'entrainement depuis deux ans, est remercié[25]. Le 20 mai, Graham Harrell, signe un contrat avec les Packers en même temps que Chris Pizzotti quitte le club[26].

Les Packers font un coup de balai le 18 juin avec les départs de Trevor Ford, qui était arrivé un an auparavant comme agent libre et qui avait joué trois matchs lors de la saison 2009, de Khalil Jones, qui avait joué les deux derniers matchs de la saison 2009 et enfin Tim Knicky et Noah Shepard qui avait signé peu de temps après le draft de 2010[27]. Le 30 juillet, c'est au tour de John Russell d'être libérer par les Packers.

Le 5 août, Jason Chery obtient un contrat avec les Packers mais il n'est pas gardé par la franchise qui le libère avant le début du championnat[28]. Cinq jours plus tard, Maurice Simpkins jouant avec l'équipe voisine des Green Bay Blizzard en arenafootball2, gagne un contrat mais il ne convient pas durant sa période d'essai[29]. Le 28 août, les Packers se libèrent de Shawn Gore[30].

Le 4 septembre, les joueurs suivants quittent le club : Ronald Talley, Maurice Simpkins, Anthony Toribio, Chastin West, Patrick Williams, Jarius Wynn, Chris Bryan, Chris Campbell, Jason Chery, D. J. Clark, Evan Dietrich-Smith, Charles Dillon, Robert Francois, Breno Giacomini, Graham Harrell, Spencer Havner, Alex Joseph, Anthony Levine, Kregg Lumpkin et Cyril Obiozor[31].

Affaire Johnny Jolly[modifier | modifier le code]

Le 16 mars 2010, la NFL suspend le Defensive end Johnny Jolly indéfiniment après avoir été surpris avec deux cents grammes de codéine il y a deux ans à Houston[32].

Blessures[modifier | modifier le code]

Lors de la pré-saison, Aleric Mullins est mis sur la liste des blessés le 30 juillet. Le 5 août, Jeff Moturi, se blesse et est libéré neuf jours plus tard[33]. Le 10 août, c'est au tour de Josh Bell d'être envoyé à l'infirmerie après une blessure au pied[34]. Le 31 août, Atari Bigby, Al Harris et James Starks sont déclarés comme inaptes alors que Quinn Porter est déclaré comme blessé[35]. Le 2 septembre, Allen Barbre et Will Blackmon se blessent à l'entrainement[36], ils sont placés sur la liste des blessés deux jours plus tard.

Effectif[modifier | modifier le code]

Quarterbacks
Numéro Joueur Date de naissance
6 Graham Harrell 22 mai 1985
10 Matt Flynn 20 juin 1985
12 Aaron Rodgers 2 décembre 1983
Running backs
Numéro Joueur Date de naissance
23 Dimitri Nance 18 février 1988
30 John Kuhn 9 septembre 1982
32 Brandon Jackson 2 février 1985
35 Korey Hall 5 août 1983
44 James Starks 25 février 1986
45 Quinn Johnson 30 septembre 1986
Wide receivers
Numéro Joueur Date de naissance
16 Brett Swain 21 mai 1985
80 Donald Driver 2 février 1975
85 Greg Jennings 21 septembre 1983
87 Jordy Nelson 31 mai 1985
89 James Jones 31 mars 1984
Offensive linemen
Numéro Joueur Date de naissance
62 Evan Dietrich-Smith 19 juillet 1986
63 Scott Wells 17 janvier 1981
67 Nick McDonald 27 juin 1987
70 T. J. Lang 20 septembre 1987
71 Josh Sitton 16 juin 1986
72 Jason Spitz 19 décembre 1982
73 Daryn Colledge 11 février 1982
76 Chad Clifton 26 juin 1976
Defensive linemen
Numéro Joueur Date de naissance
77 Cullen Jenkins 20 janvier 1981
79 Ryan Pickett 8 octobre 1979
90 B. J. Raji 11 juillet 1986
94 Jarius Wynn 29 août 1986
95 Howard Green 12 janvier 1979
98 C. J. Wilson 30 mars 1987
Linebacker
Numéro Joueur Date de naissance
49 Robert Francois 14 mai 1985
50 A. J. Hawk 6 janvier 1984
52 Clay Matthews III 14 mai 1986
53 Diyral Briggs 31 octobre 1985
55 Desmond Bishop 24 juillet 1984
57 Matt Wilhelm 2 février 1981
58 Frank Zombo 5 mars 1987
93 Erik Walden 21 août 1985
Defensive back
Numéro Joueur Date de naissance
20 Atari Bigby 19 septembre 1981
21 Charles Woodson 7 octobre 1976
22 Pat Lee 20 février 1984
24 Jarrett Bush 21 mai 1984
26 Charlie Peprah 24 février 1983
28 Brandon Underwood 24 juin 1986
36 Nick Collins 16 août 1983
37 Sam Shields 8 décembre 1987
38 Tramon Williams 16 mars 1983
40 Josh Gordy 9 février 1987
Escouade spéciale
Numéro Joueur Date de naissance
2 Mason Crosby 3 septembre 1987
8 Tim Masthay 16 mars 1987
61 Brett Goode 2 novembre 1984
Équipe réserve
Numéro Joueur Date de naissance
25 Ryan Grant 9 décembre 1982
27 Anthony Smith 20 septembre 1983
29 Derrick Martin 16 mai 1985
41 Spencer Havner 2 février 1983
42 Morgan Burnett 24 décembre 1991
51 Brady Poppinga 21 septembre 1979
54 Brandon Chillar 21 octobre 1982
56 Nick Barnett 27 mai 1981
59 Brad Jones 1er avril 1986
65 Mark Tauscher 17 juin 1977
74 Marshall Newhouse 29 septembre 1988
88 Jermichael Finley 26 mars 1987
91 Justin Harrell 14 février 1984
96 Mike Neal 26 juin 1987
97 Johnny Jolly 21 février 1983
-- Josh Bell 8 janvier 1985
-- Aleric Mullins 4 avril 1986
Équipe d'entrainement
Numéro Joueur Date de naissance
11 Chastin West 1er mai 1987
17 Antonio Robinson 30 novembre 1985
34 Anthony Levine 27 mars 1987
43 Michael Greco 26 février 1987
48 Cardia Jackson 13 avril 1988
60 Curtis Young 8 janvier 1986
64 Adrian Battles 30 octobre 1986
68 Jay Ross 3 octobre 1987
69 Chris Campbell 22 septembre 1986

Staff technique[modifier | modifier le code]

Green Bay Packers 2010 staff
Administration
  • Executive Committee – Conseil d'administration des Packers de Green Bay
  • President/CEO – Mark Murphy

Entraineurs principaux

Entraineurs de l'attaque

 

Entraineurs de la défense

Entraineurs de l'Escouade spéciale

  • Coordinateur de l'Escouade spéciale – Shawn Slocum
  • Assistant du coordinateur de l'Escouade spéciale – Chad Morton

Matchs de pré-saison[modifier | modifier le code]

Les Packers chutent face aux Browns (0-1)[modifier | modifier le code]

Les Packers perdent le premier match de la pré-saison sur leur terrain du Lambeau Field

Green Bay reçoit les Browns de Cleveland pour le premier match de pré-saison le 14 août 2010. Les Packers ne peuvent pas compter sur Clay Matthews III, blessé aux muscles ischio-jambiers et Al Harris, blessé au genou. La franchise de Cleveland débute la rencontre avec son nouveau quarterback Jake Delhomme[37] qui effectue de bonnes passes pour Mohamed Massaquoi[38] dans le premier quart-temps. Vers la cinquième minute de jeu, Jerome Harrison reçoit le ballon à quatre yards de la end-zone et ne se prive pas pour ouvrir le score et marquer le premier touchdown du match[38].


Les Packers reçoivent pour la première fois du match le ballon mais sur le premier jeu, Ryan Grant est taclé par Ahtyba Rubin qui fait relâcher le ballon au running back des Packers provoquant un fumble qui est récupéré par Sheldon Brown sur la ligne des 14 yards[38]. Seneca Wallace rate deux passes en direction de Brian Robiskie, arrêté par Brandon Underwood et Tramon Williams[38]. Wallace ne rate pas sa troisième passe en direction de Robiskie qui fait le break alors qu'il reste huit minutes à jouer dans le premier quart. Néanmoins, Aaron Rodgers réduit l'écart en lançant une passe de 24 yards pour Greg Jennings dans la end-zone[38]. Le second quart-temps démarre avec le touchdown de John Kuhn qui permet aux Packers de recoller au score[38]. Seneca Wallace se heurte à une bonne défense des Packers qui tente de repousser les assauts des Browns mais ils ne font que retarder l'échéance et Wallace délivre une passe à 20 yards pour Benjamin Watson[38]. Plus rien n'est inscrit durant le second tiers-temps et le score est de 21-14 à la mi-temps pour les visiteurs.

Le troisième tiers-temps débute et les Packers, emmené par Matt Flynn, se positionne sur la ligne des 20 yards adverse. Une interférence de passe de Nick Sorensen permet aux Packers de se trouver sur la ligner d'en-but; Kregg Lumpkin marque sur un rush le touchdown permettant aux Packers d'égaliser[38]. Le score en reste là jusqu'à la fin du troisième tiers-temps. Le dernier tiers voit les deux équipes faire jouer leurs kickers. Mason Crosby est le premier à faire passer la balle entre les poteaux à trente-trois yards[38]. Les Packers mènent de trois points mais à une minute de la fin du match, Phil Dawson tente et réussit son tir à une distance de cinquante-huit yards[38]. Graham Harrell n'arrive pas à envoyer ses passes vers ses wide receiver et les Packers dégagent le ballon. Les Browns poussent avec Brett Ratliff qui réussit à deux secondes du terme à placer le ballon à vingt-huit yards des poteaux. Un temps-mort est demandé pour arrêter le chronomètre et Dawson réussit son coup de pied, permettant aux Browns d'arracher la victoire dans les ultimes secondes du match.

Statistiques[modifier | modifier le code]
Match 1 de la pré-saison: Packers de Green Bay contre Browns de Cleveland — Résumé du match
  • Date du match : Samedi 14 août 2010
  • Heure du match : 19:00 CDT/01:00 en France
  • Conditions météorologiques : 27,6 °C, ciel dégagé
  • Annonceurs télévisés : (WJW)
  • Affluence : 68 958 spectateurs au Lambeau Field de Green Bay
  • Arbitre principal : Ron Winter
Premier quart-temps
Deuxième quart-temps
  • GB - Touchdown de John Kuhn, 2 yards (14-14)
  • CLE - Touchdown de Benjamin Watson, 20 yards sur une passe de Wallace (21-14)
Troisième quart-temps
Quatrième quart-temps
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Browns de Cleveland 14 7 0 6 27
Packers de Green Bay 7 7 7 3 24
Passes
Tacles
Réceptions
  • Green Bay – Greg Jennings – 3 réceptions, 68 yards, 1 TD
  • Cleveland – Alex Smith – 3 réceptions, 37 yards,
Courses
Réactions[modifier | modifier le code]

Le quarterback Jake Delhomme reste modeste en déclarant que ce n'était qu'un match de pré-saison[37]. Quant à Seneca Wallace, il montre les améliorations de l'équipe de Cleveland en comparaison à l'année dernière[37] (où la franchise avait terminé la saison avec 5-11). « Nous voulons nous améliorer » conclus Wallace. Du côté des Packers, l'ambiance est beaucoup moins festive et Charles Woodson se montre mécontent du match réalisé par l'équipe[37].

Les Packers renversent la situation (1-1)[modifier | modifier le code]

Jermichael Finley (au premier plan) marque un touchdown durant cette rencontre.

Sept jours après avoir perdu contre les Browns, Green Bay se déplaçait sur le terrain des Seahawks de Seattle pour le deuxième match de préparation. C'est la seconde fois que les Packers se déplace à Seattle pour un match de pré-saison, la dernière fois fut le 12 août 1983, qui s'était conclu sur une victoire des Seahawks 38-21[39]. Les Packers arrivent confiant car même si le match contre les Browns s'acheva par une défaite, il faut retenir la performance de Aaron Rodgers et Greg Jennings qui avaient fait un bon match[39]. Les Seahawks, quant à eux, ont remporté leur premier match de pré-saison sur leur terrain contre les Titans du Tennessee avec leur nouvel entraineur Pete Carroll[39] sur un score de 20-18. Les Packers sont obligés de se passer une nouvelle fois de Clay Matthews ou d'autres joueurs comme Donald Driver[40].

Les deux quarterback numéro un de chaque équipe à savoir Matt Hasselbeck et Aaron Rodgers débutent le match. C'est ce dernier qui permet à Green Bay d'ouvrir le score en envoyant une passe à John Kuhn sur une action se déroulant juste devant la end zone[40]. Seattle réagit tout de suite grâce à Hasselbeck envoyant une passe de onze yards pour Deion Branch permettant d'égaliser[40]. Après ce touchdown, les Packers avancent doucement mais surement, Rodgers passe à Jermichael Finley dans la zone d'en-but pour marquer six nouveaux points pour les verts et ors. Le premier quart se termine sur un avantage de Green Bay de sept points[40].

Le second quart débute avec une possession pour les Seahawks. Leon Washington fait une course de onze yards et égalise à 14-14 après trois minutes de jeu. Matt Flynn remplace Rodgers pour jouer le second quart mais les Packers se font repousser sur la ligne des seize yards adverses; au moment du quatrième down, Mason Crosby tente un coup de pied et le réussit à trente-quatre yards[40]. Plus rien n'est marqué avant la mi-temps dans une fin de période défensif de la part des deux équipes.

La seconde période débute très mal pour les Packers. Flynn,situé sur sa ligne des quarante-trois yards, fait une passe pour Charles Dillon mais celle-ci est intercepté par Tyjuan Hagler mais il est vite rattrapé par Dillon et plaqué sur la ligne médiane[40]. Cela n'a aucune conséquence car Charlie Whitehurst n'arrive pas à décrocher un first down et les Seahawks dégagent le ballon[40]. Mais Whitehurst réussit à tromper les Packers vers la huitième minute de jeu du quart en lançant une balle pour Benjamin Obomanu de trois yards[40]. Matt Flynn passe une salle soirée en se faisant sacké par Dexter Davis et faisant un fumble, perdant le ballon[40]. Les Seahawks mènent de quatre points après le troisième quart.

Le quatrième quart démarre sur la possession de Seattle résultant au fumble de Matt Flynn. Les Seahawks sont tenus en respect sur la ligne des dix-sept yards des Packers mais Clint Stitser réussi sa tentative de tir entre les poteaux, le score évolue à 24-17 en faveur des locaux[40]. Lors du coup de pied de renvoi des Seahawks juste après le touchdown, Sam Shields rate sa récupération de ballon et Kennard Cox ne se gêne pas pour récupérer le ballon. Les Seahawks sont à neuf yards de la end zone[40]. Le salut arrive de Spencer Havner qui intercepte une passe de Whitehurst et parcoure quatorze yards avant de se faire plaquer par Mike Gibson[40], Green Bay n'était pas loin du break. Les Packers obtiennent le ballon mais après une bonne progression, ils sont stoppés sur la ligne des trente-trois yards adverse, Mason Crosby réussit sa tentative de tir au but et fait revenir Green Bay à quatre points[40].

Seattle n'arrive plus à passer le rideau défensif des Packers, se stabilisant sur leur ligne des vingt-huit yards[40], le ballon est dégagé. Graham Harrell entre en jeu mais c'est surtout sur des courses que Green Bay réussit à s'approcher de la end zone. Brandon Jackson parcourt douze yards avant de marquer un touchdown pour les Packers qui reprenne le dessus alors qu'il ne reste que trois minutes; le score est de 27-24 et ne bougera plus. Sam Shields met fin aux espoirs des Seahawks de revenir en interceptant une passe de Whitehurst[40].

Statistiques[modifier | modifier le code]
Match 2 de la pré-saison: Seahawks de Seattle contre Packers de Green Bay — Résumé du match
Premier quart-temps
Deuxième quart-temps
Troisième quart-temps
  • SEA - Touchdown de Ben Obomanu, 3 yards sur une passe de Whitehurst (17-21)
Quatrième quart-temps
  • SEA - Field goal de Clint Stitser de 35 yards (17-24)
  • GB - Field goal de Mason Crosby de 51 yards (20-24)
  • GB - Touchdown de Brandon Jackson,12 yards (27-24)
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Packers de Green Bay 14 3 0 10 27
Seahawks de Seattle 7 7 7 3 24
Passes


Tacles
Réceptions
Courses
Réactions[modifier | modifier le code]

L'entraineur des Seahawks déclare que Russell Okung a manqué dans la défense de Seattle et que s'il ne revenait pas ce serait grosse perte[42]. Le quarterback Aaron Rodgers qualifie l'équipe de difficile à arrêter et qu'il y a beaucoup de meneurs de jeu[42]. Nick Collins se dit quant à lui satisfait du jeu proposé par l'équipe[42].

Sans pitié contre les Colts (2-1)[modifier | modifier le code]

Les joueurs de Mike McCarthy reviennent au Lambeau Field pour affronter les Colts d'Indianapolis pour le troisième match de la pré-saison. Greg Jennings n'est pas mis sur la feuille de match pour cause de blessure[43]Les Colts veulent se ressaisir après deux défaites pour leurs deux premiers matchs de pré-saison contre les 49ers de San Francisco à domicile 37-17[43] et contre les Bills de Buffalo 34-21[43].

John Kuhn marque son troisième touchdowns en trois matchs.

Le match commence très fort pour Indianapolis avec Joseph Addai qui fait une course de quarante-neuf yards avant de se faire plaquer par Tramon Williams sur la ligne des dix-huit yards des Packers[44]. Dans la continuité, Peyton Manning lance une passe pour Pierre Garçon qui inscrit le premier touchdown de la rencontre[44]. Pour la première possession du ballon des Packers, ils bénéficient de nombreuses pénalités contre les joueurs d'Indianapolis et place l'équipe en bonne situation devant la end zone. Donald Driver, faisant son retour de l'infirmerie, marque le premier touchdown pour les Packers sur une passe de Aaron Rodgers[44]. Dans un match où les deux équipes sont tournés vers l'attaque, Adam Vinatieri tente un field goal qu'il réussit à une distance de 41 yards[44]. Les Colts mènent 10 à 7 à la fin du premier quart.

Dès le début du second quart, Reggie Wayne sur une passe de Manning enfonce le clou et permet à Indianapolis de prendre une avance de dix points[44].. Néanmoins, sur la possession suivante, les Packers réduise la marque par Jermichael Finley qui sur une passe de Rodgers marque le second touchdown de Green Bay dans la partie[44]. Vers la motié du second quart, Tim Masthay dégage le ballon depuis le milieu de terrain; Brandon James récupère le ballon mais lâche le ballon, faisant un fumble. Korey Hall récupère le ballon qui traine dans la end zone pour marquer un touchdown que personne n'attendait[44]. À partir de ce moment, les Colts partent dans une spirale infernale. Dans la continuité du touchdown de Hall, Peyton Manning lance un ballon en direction de Garçon mais elle est intercepté par Morgan Burnett qui parcoure onze yards avant d'être arrête sur la ligne des dix-huit yards des Colts[44]. Mais Green Bay ne profite pas de cette occasion pour marquer car Brandon Jackson perd le ballon sur un tacle de Clint Session, la balle est récupéré par Fili Moala[44]. Les Colts se montrent incapable de dépasser la moitié du terrain et Pat McAfee degage le ballon mais Will Blackmon lâche le ballon quand il le reçoit mais le récupère rapidement avant d'être plaquer par Mike Hart[44]. Juste avant la mi-temps, James Jones, sur une passe de trois yards, marque un nouveau touchdown pour Green Bay, portant le score à 28-17 après le Field goal de Mason Crosby[44].

Peyton Manning (#18) et Curtis Painter (#7) ne peuvent empêcher la déroute de leur équipe.

Les Packers sont les premiers à obtenir la possession en seconde période. Il garde le ballon pendant six minutes et quarante secondes avant que Crosby réussit son fiel goal de 28 yards, parti à dix yards de la end-zone[44]. Dans la continuité, Manning prend le ballon mais est sacké par Frank Zombo et perd le ballon, récupéré par Robert Francois qui est plaqué à deux yards de la end-zone par Joseph Addai[44]. Juste après, Matt Flynn passe à John Kuhn qui marque pour Green Bay[44]. L'écart se creuse à 38-17. Indianapolis tente de remonter la tête grâce à Donald Brown qui fait une course de un yard pour réduire l'écart à 38-24 (après Field Goal)[44].

Le dernier quart débute avec le touchdown de Andrew Quarless sur une passe de onze yards de Flynn, les Packers mènent les débats 45-24[44]. Le remplaçant de Manning Curtis Painter ne trouve pas plus de solution que son coéquipier et McAfee se charge de dégager. Kregg Lumpkin marque un nouveau touchdown peu avant la moitié du quart sur une course de un yard, portant le score à 52-24[44]. Jason Chery réserve le meilleur pour la fin au public de Green Bay en retournant un punt de 75 yards de McAfee, mettant un point d'honneur à cette spectaculaire victoire des Packers. Le score ne bouge plus et les Packers l'emportent 59-24[44].

Statistiques[modifier | modifier le code]
Match 3 de la pré-saison: Packers de Green Bay contre Colts d'Indianapolis — Résumé du match
  • Date du match : Jeudi 26 août 2010
  • Heure du match : 19:05 CDT/01:05 en France
  • Conditions météorologiques : 21,7 °C, dégagé
  • Annonceurs télévisés : (ESPN)
  • Affluence : 68 987 spectateurs au Lambeau Field de Green Bay
  • Arbitre principal : Clete Blakeman
Premier quart-temps
Deuxième quart-temps
  • IND - Touchdown de Reggie Wayne, 10 yards sur une passe de Manning(7-17)
  • GB - Touchdown de Jermichael Finley, 15 yards sur une passe de Rodgers (14-17)
  • GB - Touchdown de Korey Hall après avoir récupéré le ballon dans la end zone (21-17)
  • GB - Touchdown de James Jones, 3 yards sur une passe de Rodgers (28-17)
Troisième quart-temps
  • GB - Field Goal de Mason Crosby de 28 yards (31-17)
  • GB - Touchdown de John Kuhn, 2 yards sur une passe de Flynn (38-17)
  • IND - Touchdown de Donald Brown de 1 yard (38-24)
Quatrième quart-temps
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Colts d'Indianapolis 10 7 7 0 24
Packers de Green Bay 7 21 10 21 59
Passes


Tacles
Réceptions
Courses
Réactions[modifier | modifier le code]

Le quarterback Aaron Rodgers déclare que les Packers vont être difficile à arrêter si l'attaque continue à produire du jeu[45]. Son homologue Peyton Manning dit que le score s'est surtout creusé à la fin de match et que l'équipe comporte beaucoup de jeunes et qu'il n'est possible que de s'améliorer malgré quelques bonnes choses à l'attaque[45]. L'entraineur d'Indianapolis Jim Caldwell n'a pas été préoccupé par le score.

Privé de ses piliers, Green Bay chute face à Kansas City (2-2)[modifier | modifier le code]

Green Bay se déplaçait à Kansas City pour affronter les Chiefs. Les Packers doivent d'abord jouer sans leurs principaux joueurs[46], car McCarthy ne veut prendre aucun risque et risquer une blessure. C'est donc Aaron Rodgers, Charles Woodson, Ryan Grant, Clay Matthews III, Bryan Bulaga, Chad Clifton, Cullen Jenkins et Allen Barbre qui ne sont pas appelés à disputer le match au Arrowhead Stadium[47]. Les adversaires des Packers, les Chiefs de Kansas City ne sont pas dans une grande forme, ayant perdu leur trois premiers matchs de la pré-saison, d'abord chez les Falcons d'Atlanta 20-10[48], chez les Buccaneers de Tampa Bay 20 à 15[49] et à domicile contre les Eagles de Philadelphie 20-17[50].

Le coup d'envoi est donné par Ryan Succop, le ballon est récupéré par Jason Chery mais il perd le ballon après un tacle de Jackie Battle. John Kuhn le récupère avant de se faire plaquer par Javier Arenas sur la ligne des dix-sept yards des Packers[47].

Sélections honorifiques[modifier | modifier le code]

Greg Jennings, Chad Clifton, Clay Matthews, Charles Woodson, Tramon Williams et Nick Collins sont sélectionnés pour le Pro Bowl (avec Matthews, Woodson et Collins comme titulaires). Néanmoins, à cause de leur participation au Super Bowl XLV, ils sont remplacés pour ce match de gala afin de ne pas risquer de blessures.

Clay Matthews est également sélectionné en All-Pro première équipe et Charles Woodson et Nick Collins en All-Pro seconde équipe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Bulaga sur NFL.com pour le draft 2010 », sur nfl.com (consulté le 31 mars 2011)
  2. « Fiche de Neal sur le site des Purdue Boilermakers », sur purduesports.com (consulté le 31 mars 2011)
  3. « Fiche de Burnett sur NFL.com pour le draft », sur nfl.com (consulté le 31 mars 2011)
  4. « Fiche de Quarless sur le site des Lions », sur [www.gopsusports.com] (consulté le 31 mars 2011)
  5. « Fiche sur le site de la TCU », sur [1] (consulté le 31 mars 2011)
  6. « Fiche de Starks sur le site des Packers », sur [2] (consulté le 31 mars 2011)
  7. « Fiche de C. J. Wilson sur le site des Pirates », sur [3] (consulté le 31 mars 2011)
  8. « Fiche de Noah Shepard sur cbssports.com » (consulté le 1er avril 2011)
  9. « Fiche de Chastin West sur cbssports.com » (consulté le 1er avril 2011)
  10. « Fiche de Sam Shields sur cbssports.com » (consulté le 1er avril 2011)
  11. « Fiche de Quinn Porter sur kffl.com » (consulté le 1er avril 2011)
  12. « Fiche de Frank Zombo sur cbssports.com » (consulté le 1er avril 2011)
  13. « Fiche de Alex Joseph sur packers.com » (consulté le 1er avril 2011)
  14. « Former SFA Defensive End Tim Knicky signs w/ Packers sur ktre.com » (consulté le 1er avril 2011)
  15. « John Russell Signs With Packers, Riley Skinner Invited to Giants Minicamp sur wakeforestsports.cstv.com » (consulté le 1er avril 2011)
  16. « Fiche de Nick McDonald sur packers.com » (consulté le 1er avril 2011)
  17. « Fiche de Chris Campbell sur packers.com » (consulté le 1er avril 2011)
  18. « Fiche de Jeff Moturi sur greenbaypackersticket.com » (consulté le 1er avril 2011)
  19. « Packers release Montgomery, Giordano sur jsonline.com » (consulté le 1er avril 2011)
  20. « Aaron Kampman is a Jaguar sur nationalfootballpost.com » (consulté le 1er avril 2011)
  21. « Green Bay Packers Sign Wideout Charles Dillon sur bleacherreport.com » (consulté le 1er avril 2011)
  22. « Packers sign Australian punter sur jsonline.com » (consulté le 1er avril 2011)
  23. « Packers LB Jeremy Thompson: An Unfortunate End to a Once-Promising Career sur bleacherreport.com » (consulté le 1er avril 2011)
  24. « Packers Release TE Devin Frischknecht sur gridironfans.com » (consulté le 1er avril 2011)
  25. « Packers Release OG Stanley Daniels sur gridironfans.com » (consulté le 1er avril 2011)
  26. « Packers sign QB Graham Harrell, release Chris Pizzotti sur bleacherreport.com » (consulté le 1er avril 2011)
  27. « Packers Release CB Trevor Ford And 3 Other Players sur gridironfans.com » (consulté le 1er avril 2011)
  28. « Packers Release CB Trevor Ford And 3 Other Players sur nationalfootballpost.com » (consulté le 1er avril 2011)
  29. « Fiche de Maurice Simpkins sur kffl.com » (consulté le 1er avril 2011)
  30. « Packers Release Shawn Gore. B.C. Next? sur communities.canada.com » (consulté le 4 avril 2011)
  31. « NFL Roster Cuts: Packers Part With Havner, Barbre, and Blackmon Among Others sur communities.canada.com » (consulté le 4 avril 2011)
  32. « Packers DE Johnny Jolly Suspended 'Indefinitely', At Least All Of 2010 Season sur sbnation.com » (consulté le 4 avril 2011)
  33. « Packers released WR Jeff Moturi with an injury settlement. sur fantasysp.com » (consulté le 4 avril 2011)
  34. « Packers Add Linebacker, Josh Bell To IR sur totalpackers.com » (consulté le 4 avril 2011)
  35. « Al Harris, Atari Bigby, James Starks To PUP, Quinn Porter To IR sur purplepantsgreenjersey.com » (consulté le 4 avril 2011)
  36. « Packers cut 20, put 2 on IR, get down to 53 sur profootballtalk.nbcsports.com » (consulté le 4 avril 2011)
  37. a, b, c et d « Delhomme sharp, Browns dump Packers sur cbssports.com » (consulté le 7 avril 2011)
  38. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j « Livre du match sur NFL.com » (consulté le 7 avril 2011)
  39. a, b et c « Packers vs. Seahawks August 21, 2010 Press Box Notes sur entertainmentbeacon.com » (consulté le 8 avril 2011)
  40. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o « Film du match sur NFL.com » (consulté le 8 avril 2011)
  41. a et b « Presentation du match sur seahawks.com » (consulté le 11 avril 2011)
  42. a, b et c « Packers 27, Seahawks 24 sur cbssports.com » (consulté le 11 avril 2011)
  43. a, b et c « Résumé du match sur NFL.com » (consulté le 11 avril 2011)
  44. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q et r « Livre du match sur scores.espn.go.com » (consulté le 11 avril 2011)
  45. a et b « Résumé du match Packers/Colts » (consulté le 6 mai 2011)
  46. « Résumé du match Chiefs/Packers » (consulté le 13 mai 2011)
  47. a et b « Livre du match Chiefs/Packers » (consulté le 13 mai 2011)
  48. « Résumé du match Ciefs/Falcons » (consulté le 17 mai 2011)
  49. « Résumé du match Ciefs/Buccaneers » (consulté le 17 mai 2011)
  50. « Résumé du match Ciefs/Buccaneers » (consulté le 17 mai 2011)

Articles connexes[modifier | modifier le code]