Saison 2010-2011 de la KHL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2010-2011

KHL
Vainqueur Salavat Ioulaïev Oufa
(Coupe Gagarine)
Nombre d'équipes 23
Nombre de matchs 54
VHL
Vainqueur Roubine Tioumen
Nombre d'équipes 20
MHL
Vainqueur Krasnaïa Armia
Nombre d'équipes 29

La saison 2010-2011 est la troisième saison de la Kontinentalnaïa Hokkeïnaïa Liga (désignée par le sigle KHL).

Palmarès de la saison[modifier | modifier le code]

KHL

VHL

MHL

KHL[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Koubok Otkrytia La saison régulière débute le 8 septembre 2010 par le match opposant les équipes finalistes de la saison précédentes, les Ak Bars Kazan au OHK Dinamo.

8 septembre 2010 Ak Bars Kazan 1-3
(0-2, 0-1, 1-0)
OHK Dinamo


Faits marquants

  • Le 5 octobre 2010, le Tchèque Jan Marek (CSKA) est le premier joueur étranger à inscrire 100 buts dans le championnat de Russie. Quatre jours plus tôt, le Canadien David Nemirovsky (Minsk) avait réalisé cette performance, mais n'est pas considéré comme joueur étranger puisqu'il possède également la nationalité russe.
  • Le 10 octobre 2010, Aleksandr Radoulov (Salavat Ioulaïev) inscrit face au Iougra un but après six secondes de jeu, nouveau record dans le championnat de Russie.
  • Le 10 décembre 2010, le match entre le Vitiaz Tchekhov et l'Avangard Omsk débute par une bagarre générale après six secondes de jeu. L'entraîneur Andreï Nazarov aligne cinq attaquants (Sergueï Belokon et quatre bagarreurs, Darcy Verot, Ivan Larine, Denis Sergueïev, Josh Gratton) dès le coup d'envoi pour agresser les titulaires de l'Avangard[2]. Les titulaires adverses sont Roman Červenka, Aliakseï Kalioujny, Marek Svatoš, Martin Škoula, Alekseï Bondarev et Karri Rämö. Červenka et Škoula ont été hospitalisés. Onze mois auparavant, un match entre ces deux équipes avait déjà été interrompu. L'Avangard remporte le match 3-2. Le club d'Omsk a rédigé un communiqué de presse pour demander l'exclusion du Vitiaz de la KHL ainsi que d'interdire à vie toutes fonctions aux dirigeants et à l'encadrement du Vitiaz dans toutes les équipes de KHL, VHL et MHL[3]. Le lendemain, la commission de discipline a conformément aux infractions relevées durant le match et en fonction du passé des joueurs, suspendu les joueurs suivants : Belokon (3 matchs), Verot (2 matchs), Larine (4 matchs), Gratton (5 matchs). De plus, et conformément à l'article 29 qui vise à prévenir les blessures graves, ces sanctions ont été réactualisées. Vero, Larine, Belokon et Gratton écopent donc respectivement de 14, 14, 18 et 20 matchs de suspension. L'entraîneur Nazarov écope d'une amende de 400 000 roubles pour les blessures causées aux joueurs adverses. Le club d'Omsk et son directeur général Anatoli Bardine est sanctionné de 100 000 roubles pour violation du règlement en cours de jeu[4]. Le directeur général du Vitiaz Alekseï Jamnov a également écopé de 150 000 roubles.

Classement[modifier | modifier le code]

La distributions des points s'effectue selon le système suivant :

  • 3 points pour la victoire dans le temps réglementaire.
  • 2 points pour la victoire en prolongation ou aux tirs aux buts.
  • 1 point pour la défaite en prolongation ou aux tirs aux buts.
  • 0 point pour la défaite dans le temps réglementaire.

Nota : PJ = parties jouées, V = victoires, VP = victoires en prolongations, VTF = victoires aux tirs de fusillade, D = défaites, DP = défaites en prolongation, DTF = défaites aux tirs de fusillade, BP = buts pour, BC = buts contre, Pts = points

Conférence Ouest

Division Bobrov  PJ  V   VP  VF  DP  DF  D   BP  BC Pts
OHK Dinamo 54 28 1 1 4 4 16 149 131 96
SKA Saint-Pétersbourg 54 23 3 6 5 4 13 171 144 96
HK Spartak Moscou 54 24 1 1 3 3 22 129 142 82
Dinamo Riga 54 20 2 5 5 2 20 160 149 81
HK CSKA Moscou 54 13 0 7 4 2 28 136 169 59


Division Tarassov  PJ  V   VP  VF  DP  DF  D   BP  BC Pts
Lokomotiv Iaroslavl 54 33 1 1 4 1 14 203 143 108
Atlant Mytichtchi 54 21 4 7 4 2 16 138 115 91
Severstal Tcherepovets 54 25 2 3 0 4 20 145 142 89
Dinamo Minsk 54 17 3 5 5 2 22 150 155 74
Torpedo Nijni Novgorod 54 18 5 3 1 2 25 144 151 73
Vitiaz Tchekhov 54 13 1 3 3 2 32 119 178 52


Conférence Est

Division Tchernychiov  PJ  V   VP  VF  DP  DF  D   BP  BC Pts
Avangard Omsk 54 31 9 2 2 1 9 176 120 118
Salavat Ioulaïev Oufa 54 29 5 4 4 0 12 210 144 109
Sibir Novossibirsk 54 22 2 4 1 4 21 133 131 83
Barys Astana 54 20 2 2 6 3 21 155 152 77
Amour Khabarovsk 54 13 1 1 3 4 32 112 173 50
Metallourg Novokouznetsk 54 8 1 3 4 5 33 105 186 41


Division Kharlamov  PJ  V   VP  VF  DP  DF  D   BP  BC Pts
Ak Bars Kazan 54 29 2 3 5 3 12 181 133 105
Metallourg Magnitogorsk 54 27 1 5 3 4 14 167 141 100
Iougra Khanty-Mansiïsk 54 22 0 6 6 3 17 145 151 87
Neftekhimik Nijnekamsk 54 22 1 2 1 2 26 159 162 75
Traktor Tcheliabinsk 54 14 6 2 5 1 26 142 166 64
Avtomobilist Iekaterinbourg 54 10 6 4 2 1 31 134 184 53
  •       Équipe vainqueur de la Koubok Kontinenta
  •       Équipe ayant remporté sa division
  •       Équipe qualifiée pour la Coupe Gagarine
  •       Équipe ayant terminé la saison

Effectif vainqueur[modifier | modifier le code]

Vainqueurs de la Koubok Kontinenta

Avangard Omsk

Gardiens de but : Karri Rämö, Alekseï Kouznetsov, Oleg Chiline, Edouard Reïzvikh

Défenseurs : Nick Angell, Dmitri Riabykine, Denis Kouliach, Alekseï Bondarev, Andreï Moukhatchiov, Martin Škoula, Andreï Pervychine, Anton Belov, Nikita Pivtsakine

Attaquants : Roman Červenka, Petr Vampola, Vladimir Pervouchine, Anton Kourianov, Aleksandr Popov, Iegor Averine, Anton Malychev, Aleksandr Perejoguine, Sergueï Kalinine, Dmitri Siomine, Timofeï Chichkanov, Jaromír Jágr, Aliakseï Kalioujny (C), Igor Volkov, Dmitri Vlassenkov, Sergueï Sentiourine, Ievgueni Orlov

Entraîneur : Raimo Summanen

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Nota : PJ = parties jouées, B = buts, A = assistances, Pts = points, Pun = minutes de pénalité

Joueur Équipe  PJ   B  A  Pts  Pun
Aleksandr Radoulov Salavat Ioulaïev Oufa 54 20 60 80 83
Patrick Thoresen Salavat Ioulaïev Oufa 54 29 36 65 30
Roman Červenka Avangard Omsk 51 31 30 61 56
Sergueï Moziakine Atlant Mytichtchi 54 27 34 61 12
Pavol Demitra Lokomotiv Iaroslavl 54 18 43 61 29
Alekseï Morozov Ak Bars Kazan 53 21 35 56 24
Josef Vašíček Lokomotiv Iaroslavl 54 24 31 55 34
Jaromír Jágr Avangard Omsk 49 19 32 51 48
Matt Ellison Torpedo Nijni Novgorod 53 21 29 50 28
Mattias Weinhandl SKA Saint-Pétersbourg 54 21 28 49 42

Meilleurs gardiens de but[modifier | modifier le code]

Nota : PJ = parties jouées, MIN = temps de glace (minutes), V= victoires, D = défaites, TFJ = fusillades jouées, BC = buts contre, BL = blanchissages, ARR% = pourcentage d'efficacité, MOY= moyenne de buts alloués

Joueur Équipe  PJ   V  D  ARR%  MOY  MIN  BL
Konstantin Barouline Atlant Mytichtchi 28 13 9 92,5 % 1,91 1504:47 6
Karri Rämö Avangard Omsk 44 33 6 92,5 % 1,97 2592:49 5
Jakub Štěpánek SKA Saint-Pétersbourg 33 16 8 92,3 % 2,05 1844:06 3
Vitali Koval Atlant Mytichtchi 34 12 10 92,1 % 2,07 1766:55 2
Petri Vehanen Ak Bars Kazan 43 25 12 92,6 % 2,10 2538:01 2
Erik Ersberg Salavat Ioulaïev Oufa 18 11 5 92,6 % 2,12 991:28 4
Vitali Ieremeïev Barys Astana 35 15 15 92,7 % 2,30 2035:13 2

Meneurs[modifier | modifier le code]

Paramètre évalué Vainqueur Second Troisième
Buts 31, Roman Červenka
Avangard Omsk
29, Patrick Thoresen
Salavat Ioulaïev Oufa
27, Sergueï Moziakine
Atlant Mytichtchi
Assistances 60, Aleksandr Radoulov
Salavat Ioulaïev Oufa
43, Pavol Demitra
Lokomotiv Iaroslavl
36, Patrick Thoresen
Salavat Ioulaïev Oufa
Différentiel plus / moins +27, Alekseï Morozov
Ak Bars Kazan
+27, Aleksandr Radoulov
Salavat Ioulaïev Oufa
+26, Ievgueni Medvedev
Ak Bars Kazan
Pénalités 182, Darcy Verot
Vitiaz Tchekhov
170, Josh Gratton
Vitiaz Tchekhov
130, Chris Simon
Vitiaz Tchekhov, OHK Dinamo
Victoires (gardiens) 33, Karri Rämö
Avangard Omsk
25, Petri Vehanen
Ak Bars Kazan
24, Dimitrij Kotschnew
Lokomotiv Iaroslavl
Moyenne de buts accordés 1,91, Konstantin Barouline
Atlant Mytichtchi
1,97, Karri Rämö
Avangard Omsk
2,05, Jakub Štěpánek
SKA Saint-Pétersbourg
ARR% 92,7 %, Vitali Ieremeïev
Barys Astana
92,6 %, Erik Ersberg
Salavat Ioulaïev Oufa
92,6 %, Petri Vehanen
Ak Bars Kazan
Blanchissages 7, Dominik Hašek
Spartak Moscou
6, Konstantin Barouline
Atlant Mytichtchi
5, Karri Rämö
Avangard Omsk

Coupe Gagarine[modifier | modifier le code]

  Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
                                     
1  Lokomotiv Iaroslavl 4  
8  Dinamo Minsk 3  
  1  Lokomotiv Iaroslavl 4  
    7  Dinamo Riga 1  
2  OHK Dinamo 2
7  Dinamo Riga 4  
  1  Lokomotiv Iaroslavl 2  
Conférence ouest
  4  Atlant Mytichtchi 4  
3  SKA Saint-Pétersbourg 4  
6  HK Spartak Moscou 0  
  3  SKA Saint-Pétersbourg 3
    4  Atlant Mytichtchi 4  
4  Atlant Mytichtchi 4
5  Severstal Tcherepovets 2  
  4  Atlant Mytichtchi 1
  3  Salavat Ioulaïev Oufa 4
3  Salavat Ioulaïev Oufa 4  
6  Sibir Novossibirsk 0  
  3  Salavat Ioulaïev Oufa 4
    2  Ak Bars Kazan 1  
2  Ak Bars Kazan 4
7  Barys Astana 0  
  3  Salavat Ioulaïev Oufa 4  
Conférence est
  4  Metallourg Magnitogorsk 3    
1  Avangard Omsk 4  
8  Neftekhimik Nijnekamsk 3  
  1  Avangard Omsk 3       
    4  Metallourg Magnitogorsk 4         
4  Metallourg Magnitogorsk 4
5  Iougra Khanty-Mansiïsk 2  

Détail des scores[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
23 février Lokomotiv Iaroslavl 7-4 Dinamo Minsk Doublé d'Aleksandr Kalianine (Lokomotiv)
24 février Lokomotiv Iaroslavl 1-4 Dinamo Minsk Doublé d'Andreï Mikhaliov
26 février Dinamo Minsk 4-1 Lokomotiv Iaroslavl
27 février Dinamo Minsk 2-4 Lokomotiv Iaroslavl Doublé d'Aleksandr Kalianine (Lokomotiv)
1er mars Lokomotiv Iaroslavl 2-1 a.p. Dinamo Minsk But victorieux d'Aleksandr Kalianine
3 mars Dinamo Minsk 5-3 Lokomotiv Iaroslavl
5 mars Lokomotiv Iaroslavl 6-1 Dinamo Minsk
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
23 février OHK Dinamo 1-2 a.p. Dinamo Riga But victorieux d'Oskars Cibuļskis
24 février OHK Dinamo 8-4 Dinamo Riga Doublé de Chris Simon (OHK Dinamo)
26 février Dinamo Riga 5-1 OHK Dinamo Doublé de Miķelis Rēdlihs
27 février Dinamo Riga 2-1 a.p. OHK Dinamo But victorieux de Krišjānis Rēdlihs
1er mars OHK Dinamo 3-1 Dinamo Riga
3 mars Dinamo Riga 2-1 a.p. OHK Dinamo But victorieux de Jānis Sprukts
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
23 février SKA Saint-Pétersbourg 4-3 a.p. HK Spartak Moscou But victorieux de Mattias Weinhandl
24 février SKA Saint-Pétersbourg 4-3 a.p. HK Spartak Moscou But victorieux de Mattias Weinhandl
26 février HK Spartak Moscou 2-5 SKA Saint-Pétersbourg Doublé de Maksim Afinoguenov (SKA)
27 février HK Spartak Moscou 3-4 SKA Saint-Pétersbourg But victorieux de Petr Průcha
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
23 février Atlant Mytichtchi 3-2 a.p. Severstal Tcherepovets But victorieux de Jaroslav Obšut
24 février Atlant Mytichtchi 2-5 Severstal Tcherepovets
26 février Severstal Tcherepovets 2-1 Atlant Mytichtchi Doublé de Ievgueni Ketov
27 février Severstal Tcherepovets 1-8 Atlant Mytichtchi Coup du chapeau d'Oleg Petrov
1er mars Atlant Mytichtchi 2-1 Severstal Tcherepovets But victorieux d'Alekseï Tsvetkov
3 mars Severstal Tcherepovets 0-1 Atlant Mytichtchi But victorieux de Sergueï Moziakine
Blanchissage de Konstantin Barouline
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
24 février Avangard Omsk 1-2 a.p. Neftekhimik Nijnekamsk Doublé d'Igor Polygalov
25 février Avangard Omsk 1-0 a.p. Neftekhimik Nijnekamsk Blanchissage de Karri Rämö
But de Dmitri Siomine
27 février Neftekhimik Nijnekamsk 3-2 Avangard Omsk But vainqueur de Libor Pivko
28 février Neftekhimik Nijnekamsk 1-3 Avangard Omsk
2 mars Avangard Omsk 1-4 Neftekhimik Nijnekamsk
4 mars Neftekhimik Nijnekamsk 2-3 Avangard Omsk But victorieux d'Anton Kourianov (doublé)
6 mars Avangard Omsk 7-3 Neftekhimik Nijnekamsk Doublés de Roman Červenka et Aleksandr Perejoguine
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
24 février Ak Bars Kazan 1-0 Barys Astana Blanchissage de Petri Vehanen
But de Jarkko Immonen
25 février Ak Bars Kazan 3-0 Barys Astana Blanchissage de Petri Vehanen
27 février Barys Astana 1-6 Ak Bars Kazan Quatre points dont deux buts d'Alekseï Morozov
28 février Barys Astana 2-4 Ak Bars Kazan Doublé de Danis Zaripov
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
24 février Salavat Ioulaïev Oufa 5-2 Sibir Novossibirsk Doublés d'Igor Grigorenko et Piotr Stchastlivy
25 février Salavat Ioulaïev Oufa 3-1 Sibir Novossibirsk
27 février Sibir Novossibirsk 2-6 Salavat Ioulaïev Oufa Doublé de Robert Nilsson
28 février Sibir Novossibirsk 0-5 Salavat Ioulaïev Oufa Blanchissage de Vitali Kolesnik
Doublé d'Aleksandr Svitov
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
24 février Metallourg Magnitogorsk 4-2 Iougra Khanty-Mansiïsk
25 février Metallourg Magnitogorsk 1-2 Iougra Khanty-Mansiïsk But vainqueur d'Alekseï Pepeliaïev
27 février Iougra Khanty-Mansiïsk 4-3 Metallourg Magnitogorsk But vainqueur de Mikhaïl Tiouliapkine
28 février Iougra Khanty-Mansiïsk 1-2 Metallourg Magnitogorsk But vainqueur de Denis Platonov
2 mars Metallourg Magnitogorsk 4-3 a.p. Iougra Khanty-Mansiïsk But vainqueur de Gleb Klimenko (doublé)
4 mars Iougra Khanty-Mansiïsk 1-4 Metallourg Magnitogorsk
Quart de finale[modifier | modifier le code]
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
8 mars Lokomotiv Iaroslavl 4-2 Dinamo Riga
10 mars Lokomotiv Iaroslavl 3-5 Dinamo Riga
12 mars Dinamo Riga 4-8 Lokomotiv Iaroslavl Triplé de Daniel Tjärnqvist (Lokomotiv)
14 mars Dinamo Riga 2-6 Lokomotiv Iaroslavl
16 mars Lokomotiv Iaroslavl 5-4 a.p. Dinamo Riga Doublés d'Aleksandr Kalianine (but victorieux),
Aleksandr Galimov (Lokomotiv), et Lauris Dārziņš (Riga)
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
8 mars SKA Saint Pétersbourg 5-3 Atlant Mytichtchi
10 mars SKA Saint Pétersbourg 1-3 Atlant Mytichtchi
12 mars Atlant Mytichtchi 0-3 SKA Saint Pétersbourg Blanchissage de Jakub Štěpánek.
14 mars Atlant Mytichtchi 1-2 a.p. SKA Saint Pétersbourg But victorieux de Sergueï Bryline
16 mars SKA Saint Pétersbourg 1-3 Atlant Mytichtchi
18 mars Atlant Mytichtchi 2-1 SKA Saint Pétersbourg But victorieux de Jan Marek
20 mars SKA Saint Pétersbourg 2-3 a.p. Atlant Mytichtchi But victorieux de Dmitri Bykov à 69'52.
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
9 mars Avangard Omsk 2-4 Metallourg Magnitogorsk But victorieux de Denis Platonov (doublé)
11 mars Avangard Omsk 3-4 a.p. Metallourg Magnitogorsk But victorieux de Juhamatti Aaltonen
13 mars Metallourg Magnitogorsk 3-6 Avangard Omsk Doublé d'Aleksandr Perejoguine (Avangard)
15 mars Metallourg Magnitogorsk 2-3 a.p. Avangard Omsk But victorieux d'Andreï Pervychine à 109'11
17 mars Avangard Omsk 4-3 a.p. Metallourg Magnitogorsk But victorieux d'Andreï Pervychine à 86'04
19 mars Metallourg Magnitogorsk 2-1 Avangard Omsk But victorieux de Stanislav Tchistov
21 mars Avangard Omsk 0-2 Metallourg Magnitogorsk Blanchissage de Gueorgui Guelachvili
But victorieux de Gleb Klimenko
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
9 mars Ak Bars Kazan 2-3 a.p. Salavat Ioulaïev Oufa But victorieux de Vladimir Antipov.
11 mars Ak Bars Kazan 1-3 Salavat Ioulaïev Oufa
13 mars Salavat Ioulaïev Oufa 2-1 a.p. Ak Bars Kazan But victorieux d'Oleg Saprykine
15 mars Salavat Ioulaïev Oufa 0-4 Ak Bars Kazan Blanchissage de Petri Vehanen
17 mars Ak Bars Kazan 0-1 Salavat Ioulaïev Oufa Blanchissage d'Erik Ersberg
But d'Aleksandr Radoulov
Demi-finales[modifier | modifier le code]
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
23 mars Lokomotiv Iaroslavl 1-6 Atlant Mytichtchi Doublé d'Ivan Nepriaïev
25 mars Lokomotiv Iaroslavl 2-3 a.p. Atlant Mytichtchi But vainqueur d'Igor Moussatov (doublé)
27 mars Atlant Mytichtchi 3-1 Lokomotiv Iaroslavl But vainqueur de Vadim Khomitski
29 mars Atlant Mytichtchi 2-4 Lokomotiv Iaroslavl
31 mars Lokomotiv Iaroslavl 3-2 a.p. Atlant Mytichtchi But vainqueur d'Ivan Tkatchenko
2 avril Atlant Mytichtchi 8-2 Lokomotiv Iaroslavl Triplé d'Oleg Petrov
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
24 mars Salavat Ioulaïev Oufa 4-3 Metallourg Magnitogorsk
26 mars Salavat Ioulaïev Oufa 4-0 Metallourg Magnitogorsk Blanchissage d'Erik Ersberg
28 mars Metallourg Magnitogorsk 2-1 a.p. Salavat Ioulaïev Oufa But vainqueur de Pavel Zdounov
30 mars Metallourg Magnitogorsk 2-4 Salavat Ioulaïev Oufa
1er avril Salavat Ioulaïev Oufa 3-4 Metallourg Magnitogorsk
3 avril Metallourg Magnitogorsk 5-3 Salavat Ioulaïev Oufa Doublé de Gleb Klimenko
5 avril Salavat Ioulaïev Oufa 1-0 Metallourg Magnitogorsk Blanchissage d'Erik Ersberg
But de Vladimir Antipov
Finale[modifier | modifier le code]
Résultats des matchs
Date Équipe domicile Score Équipe visiteuse Note
8 avril Salavat Ioulaïev Oufa 2-1 a.p. Atlant Mytichtchi But victorieux d'Andreï Kouteïkine.
10 avril Salavat Ioulaïev Oufa 3-1 Atlant Mytichtchi Doublé d'Igor Grigorenko.
12 avril Atlant Mytichtchi 2-3 Salavat Ioulaïev Oufa But victorieux de Patrick Thoresen
14 avril Atlant Mytichtchi 4-0 Salavat Ioulaïev Oufa Blanchissage de Konstantin Barouline
But victorieux d'Igor Moussatov
16 avril Salavat Ioulaïev Oufa 3-2 Atlant Mytichtchi But victorieux d'Aleksandr Svitov

Vainqueurs de la Coupe Gagarine[modifier | modifier le code]

Vainqueurs de la Coupe Gagarine
Vainqueurs de la Conférence est
Salavat Ioulaïev Oufa

Gardiens de but : Erik Ersberg, Vitali Kolesnik, Aleksandr Ieriomenko

Défenseurs : Miroslav Blaťák, Mikhaïl Grigoriev, Andreï Kouteïkine, Dmitri Kalinine, Kirill Koltsov, Maksim Kondratiev, Vitali Prochkine, Aleksandr Riazantsev, Tomáš Starosta, Oleg Tverdovski

Attaquants : Vladimir Antipov, Igor Grigorenko, Kanstantsin Kaltsow (Injury icon 2.svg), Jakub Klepiš, Viatcheslav Kozlov, Viktor Kozlov, Robert Nilsson, Aleksandr Pankov, Aleksandr Radoulov, Oleg Saprykine, Piotr Stchastlivy, Aleksandr Svitov, Andreï Taratoukhine, Patrick Thoresen, Sergueï Zinoviev

Finaliste[modifier | modifier le code]


Vainqueurs de la Conférence ouest

Atlant Mytichtchi

Gardiens : Konstantin Barouline, Vitali Koval, Dmitri Iakovlev, Ilia Andrioukhov

Défenseurs : Dmitri Bykov, Stanislav Glazounov, Ilia Gorokhov (A), Vadim Khomitski, Ievgueni Nourislamov, Jaroslav Obšut, Roman Roukavichnikov, Maksim Semionov, Pavel Trakhanov, Andreï Ziouzine

Attaquants : Jan Bulis, Fiodor Fiodorov, Alekseï Gloukhov, Vadim Iepantchintsev, Zbyněk Irgl, Ilia Kabloukov, Eduard Lewandowski, Oleg Li, Dmitri Oupper, Jan Marek, Igor Moussatov, Sergueï Moziakine (C), Ivan Nepriaïev, Aleksandr Nesterov, Oleg Petrov (A)

Entraîneur : Miloš Říha

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meneurs[modifier | modifier le code]
Buts Drapeau de la Russie Gleb Klimenko (Magnitogorsk)
10
Aides Drapeau de la Slovaquie Josef Vašíček (Iaroslavl)
Drapeau de la Slovaquie Pavol Demitra (Iaroslavl)
Drapeau de la Norvège Patrick Thoresen (Oufa)
Drapeau de la Russie Aleksandr Radoulov (Oufa)
15
Points Drapeau de la Slovaquie Josef Vašíček (Iaroslavl) 22
Lancers Drapeau de la Russie Sergueï Moziakine (Mytichtchi) 77
Plus/minus Drapeau de la Norvège Patrick Thoresen (Oufa)
Drapeau de la Russie Ilia Gorokhov (Mytichtchi)
+11
Pénalités Drapeau de la Russie Fiodor Fiodorov (Mytichtchi) 65
Victoires (gardiens) Drapeau de la Suède Erik Ersberg (Oufa)
15
Moyenne de but encaissés par match Drapeau de la Finlande Petri Vehanen (Kazan) 1.32
Pourcentage d'arrêts Drapeau de la Finlande Petri Vehanen (Kazan) 95.7
Blanchissages Drapeau de la Finlande Petri Vehanen (Kazan)
Drapeau de la Suède Erik Ersberg (Oufa)
3

Gardiens de but: minimum 5 matchs joués

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Nota : PJ = parties jouées, B = buts, A = assistances, Pts = points, Pun = minutes de pénalité

Joueur Équipe  PJ   B  A  Pts  +/-  Pun
Drapeau de la République tchèque Josef Vašíček Lokomotiv Iaroslavl 18 7 15 22 +6 16
Drapeau de la Russie Sergueï Moziakine Atlant Mytichtchi 23 8 13 21 –2 2
Drapeau de la Slovaquie Pavol Demitra Lokomotiv Iaroslavl 18 6 15 21 +10 4
Drapeau de la Norvège Patrick Thoresen Salavat Ioulaïev Oufa 21 3 15 18 +11 16
Drapeau de la Russie Aleksandr Radoulov Salavat Ioulaïev Oufa 21 3 15 18 +10 42

Meilleurs gardiens de buts[modifier | modifier le code]

Nota : PJ = parties jouées, MIN = temps de glace (minutes), V= victoires, D = défaites, TFJ = fusillades jouées, BC = buts contre, BL = blanchissages, ARR% = pourcentage d'efficacité, MOY= moyenne de buts alloués

Joueur Équipe PJ Min V D BC %Arr Moy  BL
Drapeau de la Finlande Petri Vehanen Ak Bars Kazan 9 543:49 5 4 12 3 0,957 1,32
Drapeau de la Suède Erik Ersberg Salavat Ioulaïev Oufa 20 1118:23 15 3 36 3 0,933 1,93
Drapeau des États-Unis Robert Esche Dinamo Minsk 4 215:38 2 2 7 0 0,942 1,95
Drapeau de la Russie Konstantin Barouline Atlant Mytichtchi 22 1286:09 11 10 44 2 0,928 2,05
Drapeau de la République tchèque Jakub Štěpánek SKA Saint-Pétersbourg 11 698:22 7 4 25 1 0,920 2,15

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement final
Place Équipe
1 Drapeau de la Russie Salavat Ioulaïev Oufa
2 Drapeau de la Russie Atlant Mytichtchi
3 Drapeau de la Russie Lokomotiv Iaroslavl
4 Drapeau de la Russie Metallourg Magnitogorsk
5 Drapeau de la Russie Avangard Omsk
6 Drapeau de la Russie Ak Bars Kazan
7 Drapeau de la Russie SKA Saint-Pétersbourg
8 Drapeau de la Lettonie Dinamo Riga
9 Drapeau de la Russie OHK Dinamo
10 Drapeau de la Russie Severstal Tcherepovets
11 Drapeau de la Russie Iougra Khanty-Mansiïsk
12 Drapeau de la Russie Sibir Novossibirsk
13 Drapeau de la Russie HK Spartak Moscou
14 Drapeau du Kazakhstan Barys Astana
15 Drapeau de la Russie Neftekhimik Nijnekamsk
16 Drapeau de la Biélorussie Dinamo Minsk
17 Drapeau de la Russie Torpedo Nijni Novgorod
18 Drapeau de la Russie Traktor Tcheliabinsk
19 Drapeau de la Russie HK CSKA Moscou
20 Drapeau de la Russie Avtomobilist Iekaterinbourg
21 Drapeau de la Russie Vitiaz Tchekhov
22 Drapeau de la Russie Amour Khabarovsk
23 Drapeau de la Russie Metallourg Novokouznetsk

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophées
Trophée Récipiendaire
Trophée Vsevolod Bobrov de l'équipe ayant marqué le plus de buts Salavat Ioulaïev Oufa, 269 buts
Meilleur pointeur Aleksandr Radoulov (Salavat Ioulaïev Oufa), 80 points
Meilleur pointeur chez les défenseurs Karel Rachůnek (Lokomotiv Iaroslavl), 46 points
Meilleur buteur Roman Červenka (Avangard Omsk), 31 buts
Meilleur différentiel plus-moins Alekseï Morozov (Ak Bars Kazan), +27
Meilleur entraîneur Miloš Říha (Atlant Mytichtchi)
Trophée Valentin Sytch du meilleur dirigeant Nikolaï Kourapov (Salavat Ioulaïev Oufa)
Joueur avec le meilleur esprit sportif Vitali Novopachine (Barys Astana) ; Sergueï Moziakine (Atlant Mytichtchi)
Trophée Seconde du buteur le plus rapide
Trophée Seconde du buteur le plus tardif
Aleksandr Radoulov (Salavat Ioulaïev Oufa), 6 secondes
Andreï Pervychine (Avangard Omsk), 109 minutes, 11 secondes
Trophée Ironman (plus de matchs en trois ans) Ivan Tkatchenko (Lokomotiv Iaroslavl), 220 matchs
Meilleur gardien (sur vote des entraîneurs) Konstantin Barouline (Atlant Mytichtchi)
Meilleur joueur des séries éliminatoires Konstantin Barouline (Atlant Mytichtchi)
Meilleur joueur (crosse d'or) Aleksandr Radoulov (Salavat Ioulaïev Oufa)
Trophée du meilleur trio (ligne la plus prolifique en buts) Charles Linglet - Ryan Vesce - Matt Ellison (Torpedo Nijni Novgorod), 58 buts
Équipe type (casque d'or) Erik Ersberg (Salavat Ioulaïev Oufa) ; Sandis Ozoliņš (Dinamo Riga) ; Kirill Koltsov (Salavat Ioulaïev Oufa) ; Aleksandr Radoulov (Salavat Ioulaïev Oufa) ; Igor Grigorenko (Salavat Ioulaïev Oufa) ; Sergueï Moziakine (Atlant Mytichtchi)
Trophée Tcherepanov (de la meilleure recrue) Pavel Zdounov (Metallourg Magnitogorsk)
Meilleur vétéran Sergueï Fiodorov (Metallourg Magnitogorsk)
Trophée Andreï Staravoïtov du meilleur arbitre Eduards Odiņš (Riga)
Trophée Dmitri Ryjkov du meilleur journaliste Pavel Lyssenkov (Sovetski Sport)
Meilleurs commentateurs & analystes Oleg Mossaliov (télévision KHL), Andreï Iourtaïev (télévision KHL), Aleksandr Tkatchiov (Russie-2)
Meilleure chaine de TV TV-100 (Saint-Pétersbourg)

Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

Chaque mois, les analystes de la KHL élisent les joueurs les plus méritants.

Un joueur est considéré débutant s'il est né après le 1er janvier 1988 et s'il a disputé moins de vingt matchs au plus haut niveau russe avant cette saison.

Mois Gardien Défenseur Attaquant Débutant
Septembre Bernd Brückler
(Torpedo Nijni Novgorod)
Sandis Ozoliņš
(Dinamo Riga)
Denis Platonov
(Metallourg Magnitogorsk)
Iaroslav Khabarov
(Metallourg Magnitogorsk)
Octobre Mikhaïl Birioukov
(Iougra Khanty-Mansiïsk)
Maksim Soloviov
(OHK Dinamo)
Roman Červenka
(Avangard Omsk)
Aleksandr Ossipov
(Amour Khabarovsk)
Novembre Karri Rämö
(Avangard Omsk)
Johan Fransson
(SKA Saint-Pétersbourg)
Sergueï Moziakine
(Atlant Mytichtchi)
Dinar Khafizoulline
(Vitiaz Tchekhov)
Décembre Petri Vehanen
(Ak Bars Kazan)
Aleksandr Gouskov
(Lokomotiv Iaroslavl)
Sergueï Moziakine
(Atlant Mytichtchi)
Aleksandr Pankov
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Janvier Dominik Hašek
(HK Spartak Moscou)
Kevin Dallman
(Barys Astana)
Pavol Demitra
(Lokomotiv Iaroslavl)
Grigori Jeldakov
(HK Spartak Moscou)
Février Petri Vehanen
(Ak Bars Kazan)
Karel Rachůnek
(Lokomotiv Iaroslavl)
Aleksandr Radoulov
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Mikhaïl Stefanovitch
(Dinamo Minsk)
Huitièmes de finale Petri Vehanen
(Ak Bars Kazan)
Kirill Koltsov
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Mattias Weinhandl
(SKA Saint-Pétersbourg)
Grigori Jeldakov
(HK Spartak Moscou)
Quarts de finale Erik Ersberg
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Karel Rachůnek
(Lokomotiv Iaroslavl)
Aleksandr Galimov
(Lokomotiv Iaroslavl)
Pavel Zdounov
(Metallourg Magnitogorsk)
Mars Erik Ersberg
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Marat Kalimouline
(Lokomotiv Iaroslavl)
Gleb Klimenko
(Metallourg Magnitogorsk)
Pavel Zdounov
(Metallourg Magnitogorsk)
Demi-finales Konstantin Barouline
(Atlant Mytichtchi)
Kirill Koltsov
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Sergueï Fiodorov
(Metallourg Magnitogorsk)
Pavel Zdounov
(Metallourg Magnitogorsk)
Finale Konstantin Barouline
(Atlant Mytichtchi)
Andreï Kouteïkine
(Salavat Ioulaïev Oufa)
Jan Marek
(Atlant Mytichtchi)
-

Match des étoiles[modifier | modifier le code]

Le troisième Match des étoiles de la KHL se déroule le 5 février 2011 au palais de glace de Saint-Pétersbourg. Il oppose la Conférence Ouest d'Alekseï Iachine à la Conférence Est de Jaromír Jágr. L'équipe Jágr s'impose 18-16.

VHL[modifier | modifier le code]

La Vyschaïa Liga, deuxième division du championnat de Russie est renommée VHL (Vyschaïa Hokkeïnaïa Liga) en 2010. Elle est maintenant organisée par la KHL et non plus par la Fédération de Russie de hockey sur glace. La plupart de ces équipes sont affiliées à un club de KHL.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Conférence Ouest  PJ  V   VP  VF  DP  DF  D   BP  BC Pts
Neftianik Almetievsk 56 26 4 3 6 1 16 161 140 99
HK Sarov 56 25 3 6 2 0 20 168 148 95
Dizel Penza 56 23 2 3 8 1 19 132 123 88
HK VMF Saint-Pétersbourg 56 22 2 2 5 2 23 142 148 81
Krylia Sovetov 56 19 3 7 1 0 26 163 172 78
HK Riazan 56 19 1 4 6 3 23 153 169 76
Kristall Saratov 56 17 0 3 2 5 29 149 183 64
Ariada-Akpars Voljsk 56 18 0 0 4 4 30 138 193 62
Dinamo Tver 56 13 3 5 3 2 30 150 190 60
Lada Togliatti 56 15 1 2 2 0 36 130 184 53


Conférence Est  PJ  V   VP  VF  DP  DF  D   BP  BC Pts
Roubine Tioumen 56 38 2 2 2 0 12 172 104 124
Toros Neftekamsk 56 34 1 5 3 3 10 183 114 120
Molot Prikamie Perm 56 25 3 4 6 1 17 162 156 96
Ioujny Oural Orsk 56 25 3 3 5 2 18 135 132 94
Iermak Angarsk 56 27 1 0 3 1 24 168 139 87
Kazzinc-Torpedo Oust-Kamenogorsk 56 23 1 4 6 1 21 151 153 86
Zaouralye Kourgan 56 20 2 8 3 3 20 153 147 86
Spoutnik Nijni Taguil 56 20 4 5 0 3 149 144 24 81
Metchel Tcheliabinsk 56 20 1 4 7 4 20 168 174 81
Ijstal Ijevsk 56 17 1 6 2 2 28 119 132 69

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
             
 
  Neftianik Almetievsk 3
 
  Ariada Akpars Voljsk 0  
  Neftianik Almetievsk 3
 
    Kristall Saratov 0  
  HK Sarov 1
 
  Kristall Saratov 3  
  Neftianik Almetievsk 4
 
    Dizel Penza 3  
  Dizel Penza 3
 
  HK Riazan 0  
  Dizel Penza 3
 
    VMF Saint-Pétersbourg 0  
  VMF Saint-Pétersbourg 3
 
  Krylia Sovetov 2  
  Neftianik Almetievsk 0
 
    Roubine Tioumen 4
  Roubine Tioumen 3
   
  Spoutnik Nijni Taguil 1  
  Roubine Tioumen 3
 
    Iermak Angarsk 0  
  Ioujny Oural Orsk 2
 
  Iermak Angarsk 3  
  Roubine Tioumen 4
 
    Toros Neftekamsk 1  
  Toros Neftekamsk 3
   
  Zaouralye Kourgan 1  
  Toros Neftekamsk 3
 
    Molot Prikamie Perm 0  
  Molot Prikamie Perm 3
   
  Oust-Kamenogorsk 2  
 

Le Roubine Tioumen remporte la Coupe Bratine.

Trophées[modifier | modifier le code]

En plus de la Coupe Bratine, la VHL a décerné les récompenses suivantes :

  • Trophée du vainqueur de la saison régulière : Roubine Tioumen.
  • Trophée du meilleur gardien de but : Aleksandr Soudnitsine (Roubine).

Les finalistes sont : Nikita Davydov (Toros) et Mikhaïl Demidov (Spoutnik).

  • Trophée du meilleur défenseur : Sergueï Jourikov (Roubine).

Les finalistes sont : Anton Polechtchouk (Toros) et Ilnaz Zaguitov (Ijstal).

  • Trophée du meilleur attaquant : Roustam Changaraïev (Neftianik).

Les finalistes sont : Ievgueni Tounik (Toros) et Aleksandr Jouroun (Roubine).

  • Trophée de la meilleure recrue : Maksim Karpov (Metchel).

Les finalistes sont : Denis Sander (Roubine) et Kirill Diakov (Krylia Sovetov).

  • Trophée du meilleur pointeur : Ievgueni Tounik (Toros), 51 points (24 buts, 27 assistances en 56 matchs).
  • Trophée du meilleur entraîneur : Miskhat Fakhroutdinov (Roubine).

Les finalistes sont : Richat Guimaïev (Neftianik) et Vassili Tchijov (Toros).

  • Trophée du meilleur manageur : Ramil Ousmanov (Toros).

MHL[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2010-2011 de la MHL.

La Molodiojnaïa Hokkeïnaïa Liga (désignée par le sigle MHL) est le championnat des équipes juniors de la KHL.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Ак Барс (Казань)-Динамо Мск (Москва) », sur www.khl.ru (consulté le 23 mars 2013)
  2. (ru) Vidéo sur www.championat.ru
  3. (ru) Communiqué de l'Avangard sur www.hawk.ru
  4. (ru) Communiqué sur www.khl.ru

Voir aussi[modifier | modifier le code]