Saison 2010-2011 de l'Évian Thonon Gaillard Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Évian TG FC
Saison 2010-2011

Description de l'image Logo Evian Thonon Gaillard FC.svg.
Généralités
Président Drapeau : France Patrick Trotignon
Entraîneur Drapeau : France Bernard Casoni
Résultats
Championnat 1er
67 pts (18V, 13N, 7D)
(63 buts pour, 41 buts contre)
Coupe de France Seizièmes de finale
contre le RC Strasbourg (1-0)
Coupe de la Ligue Deuxième tour
contre l'EA Guingamp (3-2) a.p.

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 2010-2011 de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, voit le club savoyard monter en Ligue 2 suite aux résultats de la saison passée. Le club continue son ascension en se classant premier du championnat.

Joueurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif et encadrement[modifier | modifier le code]

Effectif  de la saison 2010-2011
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[1] Nom Date de naissance Sélection[2]


1 G Drapeau de la France Durand, JohannJohann Durand 17/6/1981 (29 ans)
16 G Drapeau de la France Laquait, BertrandBertrand Laquait 13/4/1977 (33 ans)
40 G Drapeau de la France Westberg, QuentinQuentin Westberg 25/4/1986 (24 ans)
3 D Drapeau de la France Rippert, GuillaumeGuillaume Rippert 30/4/1985 (25 ans)
10 D Drapeau du Brésil Caçapa, CláudioCláudio Caçapa 29/5/1976 (34 ans)
15 D Drapeau : Serbie Cilinšek, SašaSaša Cilinšek 28/1/1982 (28 ans)
17 D Drapeau de la France Angoula, AldoAldo Angoula 4/5/1981 (29 ans)
26 D Drapeau : Côte d'Ivoire Dja Djédjé, BriceBrice Dja Djédjé 23/12/1990 (20 ans)
2 M Drapeau du Ghana Rabiu, MohammedMohammed Rabiu 31/12/1989 (21 ans)
4 M Drapeau : Côte d'Ivoire Tié Bi, EricEric Tié Bi 20/6/1990 (20 ans)
6 M Drapeau de la France Barbosa, CédricCédric Barbosa Capitaine 6/3/1976 (34 ans)
7 M Drapeau de la France Bouby, PierrePierre Bouby 17/10/1983 (27 ans)
8 M Drapeau de la France Lafon, MathieuMathieu Lafon 1/3/1984 (26 ans)
11 M Drapeau de la France Roufosse, JonathanJonathan Roufosse 10/4/1985 (25 ans)
12 M Drapeau : Sénégal Mboup, Papa IbraPapa Ibra Mboup 13/8/1987 (23 ans)
14 M Drapeau : Sénégal Pouye, OumarOumar Pouye 19/6/1988 (22 ans)
19 M Drapeau de la France Lacour, GuillaumeGuillaume Lacour 2/8/1980 (30 ans)
22 M Drapeau de la France Cambon, CédricCédric Cambon 20/9/1986 (24 ans)
23 M Drapeau de la France Farina, NicolasNicolas Farina 9/8/1986 (24 ans)
24 M Drapeau de la France Sorlin, OlivierOlivier Sorlin 9/4/1979 (31 ans)
9 A Drapeau de la France Bérigaud, KévinKévin Bérigaud 9/5/1988 (22 ans)
13 A Drapeau de la France Goussé, NicolasNicolas Goussé 2/1/1976 (34 ans)
14 A Drapeau : Côte d'Ivoire Sagbo, YannickYannick Sagbo 12/4/1988 (22 ans)
21 A Drapeau des Comores M'Madi, AliAli M'Madi 21/4/1990 (20 ans) Comores
27 A Drapeau de la France Adnane, YoussefYoussef Adnane 16/7/1985 (25 ans)
Entraîneur(s)



Légende

Consultez la documentation du modèle

Résultats[modifier | modifier le code]

Matchs de préparation[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Lieu Résultat[N 1] Buteurs pour ETG
Samedi 10 juillet 2010 Paris Saint-Germain (Ligue 1) Drapeau : France Stade Jacques Forestier, Aix-les-Bains (Savoie) 1-2 Pouye But inscrit après 12 minutes 12e
Mercredi 14 juillet 2010 FC Sochaux (Ligue 1) Drapeau : France Complexe Salvatore Mazzéo, Gaillard (Haute-Savoie) 1-0 Bouby But inscrit après 53 minutes 53e (pén.)
Samedi 17 juillet 2010 Grenoble Foot 38 (Ligue 2) Drapeau : France Stade Intercommunal de Cluses-Scionzier, Cluses (Haute-Savoie) 2-0 Farina But inscrit après 46 minutes 46e But inscrit après 72 minutes 72e
Samedi 24 juillet 2010 Olympique lyonnais B (CFA) Drapeau : France Stade Municipal, L'Arbresle (Rhône) 0-0
Samedi 31 juillet 2010 Jura Dolois football (CFA 2) Drapeau : France Complexe Salvatore Mazzéo, Gaillard (Haute-Savoie) 1-1 Rabiu But inscrit après 71 minutes 71e

Championnat[modifier | modifier le code]

Date Journée Adversaire Lieu Résultat[N 2] Buteurs pour ETG Points Place
Vendredi 6 août 2010 1 FC Metz Ext. 0-2 Pouye But inscrit après 6 minutes 6e Bérigaud But inscrit après 90+4 minutes 90+4e 3 1er
Vendredi 13 août 2010 2 Vannes OC Dom. 4-0 Adnane But inscrit après 22 minutes 22e Farina But inscrit après 36 minutes 36e Bouby But inscrit après 38 minutes 38e (pén.) Faivre But inscrit après 75 minutes 75e (csc) 6 1er
Mardi 17 août 2010 3 FC Nantes Ext. 0-1 Adnane But inscrit après 26 minutes 26e 9 1er
Vendredi 20 août 2010 4 Tours FC Dom. 1-2 Adnane But inscrit après 82 minutes 82e (pén.) 9 1er
Mardi 30 août 2010 5 LB Châteauroux Ext. 0-1 Bérigaud But inscrit après 90+2 minutes 90+2e 12 1er
Lundi 13 septembre 2010 6 AC Ajaccio Dom. 1-1 Angoula But inscrit après 90+1 minutes 90+1e 13 2e
Vendredi 17 septembre 2010 7 Dijon FCO Ext. 5-1 Adnane But inscrit après 56 minutes 56e 13 3e
Lundi 27 septembre 2010 8 US Boulogne CO Dom. 0-0 14 4e
Vendredi 1er octobre 2010 9 Clermont Foot Ext. 3-3 Sorlin But inscrit après 11 minutes 11e Bérigaud But inscrit après 18 minutes 18e Cambon But inscrit après 72 minutes 72e 15 4e
Vendredi 15 octobre 2010 10 Angers SCO Dom. 0-0 16 5e
Mardi 19 octobre 2010 11 Nîmes Olympique Ext. 1-3 Sagbo But inscrit après 6 minutes 6e But inscrit après 13 minutes 13e Amewou But inscrit après 72 minutes 72e (pén.) 19 4e
Lundi 25 octobre 2010 12 CS Sedan Dom. 2-2 Pouye But inscrit après 42 minutes 42e (pén.) Farina But inscrit après 86 minutes 86e 20 5e
Vendredi 29 octobre 2010 13 FC Istres Ext. 1-1 Rippert But inscrit après 19 minutes 19e 21 4e
Vendredi 5 novembre 2010 14 Le Havre AC Dom. 1-1 Farina But inscrit après 40 minutes 40e 22 4e
Vendredi 12 novembre 2010 15 Le Mans UC 72 Ext. 1-3 Sagbo But inscrit après 14 minutes 14e (pén.) Farina But inscrit après 48 minutes 48e Bérigaud But inscrit après 59 minutes 59e 25 4e
Vendredi 26 novembre 2010 16 Grenoble Foot 38 Dom. 2-0 Roufosse But inscrit après 63 minutes 63e But inscrit après 90+3 minutes 90+3e 26 3e
Mardi 14 décembre 2010 17 Stade lavallois Dom. 3-0 Pouye But inscrit après 53 minutes 53e But inscrit après 63 minutes 63e Créhun But inscrit après 88 minutes 88e (csc) 29 2e
Vendredi 17 novembre 2010 18 ES Troyes AC Ext. 1-1 Roufosse But inscrit après 90+2 minutes 90+2e 32 1er
Mardi 21 décembre 2010 19 Stade de Reims Dom. 1-2 Angoula But inscrit après 90+1 minutes 90+1e 32 2e
Samedi 15 janvier 2011 20 Vannes OC Ext. 2-2 Bérigaud But inscrit après 41 minutes 41e (pén.) Angoula But inscrit après 49 minutes 49e 33 2e
Vendredi 29 janvier 2011 21 FC Nantes Dom. 3-0 Farina But inscrit après 20 minutes 20e Adnane But inscrit après 43 minutes 43e (pén.) Goussé But inscrit après 86 minutes 86e 36 1er
Lundi 7 février 2011 22 Stade de Reims Ext. 1-0 36 2e
Samedi 12 février 2011 23 LB Châteauroux Dom. 1-0 Pouye But inscrit après 90+1 minutes 90+1e 39 2e
Vendredi 18 février 2011 24 AC Ajaccio Ext. 1-0 39 2e
Vendredi 25 février 2011 25 Dijon FCO Dom. 0-2 39 3e
Vendredi 4 mars 2011 26 US Boulogne CO Ext. 1-2 Goussé But inscrit après 3 minutes 3e Barbosa But inscrit après 6 minutes 6e 42 1er
Vendredi 11 mars 2011 27 Clermont Foot Dom. 1-1 Adnane But inscrit après 90+5 minutes 90+5e 43 1er
Vendredi 18 mars 2011 28 Angers SCO Ext. 3-0 43 4e
Vendredi 1er avril 2011 29 Nîmes Olympique Dom. 1-0 Sagbo But inscrit après 60 minutes 60e 46 1er
Vendredi 8 avril 2011 30 CS Sedan Ext. 1-4 Sagbo But inscrit après 36 minutes 36e Angoula But inscrit après 43 minutes 43e Sagbo But inscrit après 65 minutes 65e But inscrit après 71 minutes 71e 49 1er
Vendredi 15 avril 2011 31 FC Istres Dom. 3-2 Sagbo But inscrit après 13 minutes 13e Caçapa But inscrit après 27 minutes 27e Barbosa But inscrit après 90+1 minutes 90+1e 52 1er
Vendredi 22 avril 2011 32 Le Havre AC Ext. 0-0 53 1er
Vendredi 29 avril 2011 33 Le Mans UC 72 Dom. 3-2 Sagbo But inscrit après 38 minutes 38e Adnane But inscrit après 51 minutes 51e Louvion But inscrit après 83 minutes 83e (csc) 56 1er
Vendredi 6 mai 2011 34 Grenoble Foot 38 Ext. 1-1 Sagbo But inscrit après 75 minutes 75e 57 1er
Mardi 10 mai 2011 35 Stade lavallois Ext. 2-2 Pouye But inscrit après 3 minutes 3e Barbosa But inscrit après 45 minutes 45e 58 1er
Vendredi 13 mai 2011 36 ES Troyes AC Dom. 3-0 Angoula But inscrit après 19 minutes 19e Adnane But inscrit après 38 minutes 38e Dja Djédjé But inscrit après 86 minutes 86e 61 1er
Vendredi 20 mai 2011 37 Stade de Reims Ext. 1-2 Bérigaud But inscrit après 48 minutes 48e (pén.) Cambon But inscrit après 87 minutes 87e 64 1er
Vendredi 27 mai 2011 38 FC Metz Dom. 4-3 Angoula But inscrit après 47 minutes 47e M'Madi But inscrit après 49 minutes 49e Saad But inscrit après 64 minutes 64e Adnane But inscrit après 71 minutes 71e 67 1er

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Evian TG débute la compétition au septième tour en tant que club de Ligue 2.

Date Tour Adversaire Lieu Résultat Buteurs
samedi 20 novembre 2010 7e tour AS Lyon-Duchère (CFA) Dom. 4-2 Arriola But inscrit après 53 minutes 53e (csc) Rippert But inscrit après 64 minutes 64e Sagbo But inscrit après 82 minutes 82e Bugnet But inscrit après 88 minutes 88e
samedi 11 décembre 2010 8e tour US Semnoz-Vieugy (PHR) Ext. 0- 2 Bérigaud But inscrit après 73 minutes 73e Bouby But inscrit après 90+5 minutes 90+5e
dimanche 9 janvier 2011 32e de finale Olympique de Marseille (Ligue 1) Dom. 3-1 Barbosa But inscrit après 12 minutes 12e Sagbo But inscrit après 15 minutes 15e Bérigaud But inscrit après 86 minutes 86e
samedi 22 janvier 2011 16e de finale RC Strasbourg (National) Ext. 1-0

Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

Evian TG débute la compétition au premier tour en tant que club de Ligue 2.

Date Tour Adversaire Lieu Résultat Buteurs
Vendredi 30 juillet 2011 1er tour RC Strasbourg (National) Ext. 2 (4) - 2 (5) tab Adnane But inscrit après 12 minutes 12e (pén.) Pouye But inscrit après 112 minutes 112e
Mardi 24 août 2011 2e tour EA Guingamp (National) Ext. 3-2 ap Farina But inscrit après 18 minutes 18e Bouby But inscrit après 82 minutes 82e

Matchs amicaux de trêves[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Lieu Résultat[N 1] Buteurs pour ETG
Vendredi 8 octobre 2010 FC Stade Nyonnais
(Super League) Drapeau : Suisse
Centre sportif de Colovray, Nyon (Canton de Vaud, Suisse) 3-0 Rippert But inscrit après 10 minutes 10e Pouye But inscrit après 49 minutes 49e (pén.) Angoula But inscrit après 72 minutes 72e
Vendredi 25 mars 2011 Dijon FCO (Ligue 2) Drapeau : France Parc des sports du Bram, Louhans (Saône-et-Loire) 3-1 Pouye But inscrit après 24 minutes 24e M'Boup 29 Sagbo But inscrit après 50 minutes 50e

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Mercato estival[modifier | modifier le code]

En ce qui concerne le mercato, Évian Thonon-Gaillard doit se renforcer pour espérer le maintien en Ligue 2 ; Bernard Casoni ayant expliqué à ses joueurs en cette reprise de l'entraînement « on entre dans un autre monde », ce qui reflète bien l'état d'esprit du staff durant cet inter-saison estival 2010. Plus précisément, le club piste prioritairement un défenseur central et un milieu relayeur. Ainsi, après avoir mis quelques joueurs à l'essai pour analyser leur comportement, le choix est finalement celui de Guillaume Lacour en provenance du Racing Club de Strasbourg, « le joueur expérimenté qu'il fallait, polyvalent et pouvant évoluer ou en défense ou au milieu. » selon Casoni[3],[4],[5]. On voit également les recrutements de Felipe Saad, Olivier Sorlin, et Yannick Sagbo. Les matchs de préparations sont prometteurs pour le club qui débute par une défaite contre le PSG 1-2 (après avoir mené au score près d'une heure de jeu), une victoire contre Sochaux et un match nul (1-1) contre Hambourg. Avant le début du championnat, la coupe de Ligue oblige Évian-Thonon-Gaillard à passer par Strasbourg pour le premier tour, où ils s'imposent aux tirs aux buts.

Championnat[modifier | modifier le code]

Dès le début de saison, l'équipe s'installe dans le groupe de tête, notamment grâce à ses résultats à l'extérieur (victoire à Metz 0-2). La victoire à domicile contre Vannes (4-0) permet au club de confirmer sa bonne forme. Après la victoire à Nantes (1-0), Évian Thonon-Gaillard est leader et reçoit Tours, bien classé qui l'emporte finalement sur le score de 2 buts à 1. L'élimination à Guingamp en Coupe de la Ligue permet au club de se re-concentrer sur le championnat. Ils arrachent le nul contre Ajaccio à la dernière minute (1-1) mais perdent leur place sur le podium contre Boulogne (0-0). Entre-temps ils explosent à Dijon (défaite 5-1). À Clermont, ils font match nul 3-3 et perdent deux joueurs, expulsés. Le déplacement à Nîmes permet de renouer avec le succès mais l'eTG FC concède bientôt un nouveau nul contre Sedan (2-2) et reçoit à cette occasion un nouveau carton rouge. Les Croix-de-Savoie, cinquièmes du championnat, ne descendront pas plus bas.

Les nuls à Istres et contre le Havre sont frustrants car ils menaient chaque fois avant de s'incliner finalement. Puis, menés dès la 2e minute chez le favori Manceau, ils vont réagir en l'emportant finalement 3-1. Ces matchs étaient considérés par beaucoup (dont en interne) cruciaux pour la montée. La victoire contre la lanterne rouge Grenoble (2-0) va lui permettre de renouer avec le podium qu'il ne quittera qu'une seule fois. En une mi-temps Évian-Thonon-Gaillard va marquer les trois buts du match contre Laval. Grâce à l'égalisation in-extremis sur le terrain de Troyes, le club retrouve sa place de leader qu'il perdra en raison d'une dernier match contre Reims lors du dernier match de l'année. Mais ces résultats lui permette tout de même, à la surprise générale, de devenir le champion d'automne « fictif » à la fin des matchs aller (le CS Sedan Ardennes ne reprenant la tête du championnat après avoir joué un match en retard en janvier 2011, devenant ainsi le « véritable » champion d'automne).

Fort de leur succès en coupe de France face à l'Olympique de Marseille (lire par ailleurs), l'Évian Thonon-Gaillard mené 2-0 à Vannes va chercher le match nul et conforter la 2e place. C'est la 1re place qui sera au bout de la victoire contre Nantes 3-0. Le mois de février sera un peu plus difficile avec une défaite à Tours (1-0), une victoire arrachée dans le temps additionnel contre Châteauroux (1-0), et des défaites à Ajaccio (1-0) et contre Dijon (0-2). Puis les Roses vont faire la différence en 3 minutes à Boulogne (1-2). Contre Clermont, ils arrachent le nul à la 95e ce qui lui permet de conserver la place de leader acquise une semaine plus tôt. Place qui sera perdue suite à la lourde défaite à Angers (3-0). 4e, les Croix-de-Savoie ne le seront plus par la suite. La victoire contre Nîmes 1-0 permettra au club de remonter à la première place, qu'il ne quittera désormais plus. Sagbo y va de son triplé à Sedan (victoire 1-4), puis ouvre le score contre Istres où le club se fait rejoindre à 2-2 (après avoir mené 2-0) avant de l'emporter dans le temps additionnel, pourtant réduit à 10 joueurs. Ils gagnent ensuite au Havre (0-0) puis à domicile face au Mans (3-0). Ils parviennent à décrocher le nul à Grenoble (1-1), mais se font rejoindre après avoir mené 2-0 à Laval (score final 2-2). La victoire contre Troyes (3-0) est nette et permet aux Croix-de-Savoie d'envisager la ligue 1 s'il s'impose à Reims. Mené 1-0, ils vont revenir et empocher le billet pour la ligue 1 à la 87e. Il reste encore un match à jouer contre Metz pour finir en beauté et empocher le titre. Mené 1-0, ils vont reprendre l'avantage en 3 minutes (2-1) mais vont par la suite se faire rejoindre à 2-2, avant de s'envoler à 4-2 pour finalement l'emporter 4 buts à 3. Le club est finalement sacré Champions de Ligue 2. Il s'agit aussi meilleure équipe à l'extérieur, leurs principaux attaquants finissent la saison comme-ci : Adnane : 9 buts et 4 passes décisives, Sagbo : 9 buts et 5 passes décisives, Berigaud : 6 buts et 5 passes décisives), mais cela malgré une défense moyenne (9e défense avec 41 buts encaissés.

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Janvier 2011, le stage effectué permet de préparer au mieux la reprise. Il s'agit de bien entamé l'année avec la réception de l'Olympique de Marseille pour la coupe de France. Et les Croix-de-Savoie vont créer l'exploit contre le champion de France en titre. Menant rapidement 2-0, c'est sans trembler qu'il s'imposera 3-1. Bernard Casoni est ravi : "C’est un vrai bonheur, pour l’ETG et tout ce public qui a répondu présent. Je suis fier de mes joueurs qui ont répondu présent dans des conditions difficiles. Je leur tire un coup de chapeau. C’est une belle performance même si c’était plus facile pour nous de jouer contre l’OM que pour eux de jouer contre nous. On avait tout à gagner. À la mi-temps, j’ai insisté pour que les joueurs marquent le troisième but. Mais on a eu du mal en seconde période car l’OM a poussé et a finalement marqué logiquement. Le fait de rencontrer l’OM, de voir des gens comme Didier et d’autres anciens fait que je préfère intérioriser ma joie et ne pas trop l’exprimer. Et même si on ne s’était pas qualifié, j’aurai eu du positif à tirer de ce match car on ne joue pas tous les jours contre l’OM". L'équipe n'ira pas plus loin dans la compétition en chutant deux semaines plus tard à Strasbourg en 16e finale.

Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  3. Interview de Bernard Casoni pour le site officiel du club, consulté le 17 août 2011.
  4. L'expérience qu'il fallait sur le site ofciciel du club, consulté le 17 août 2011.
  5. Guillaume Lacour signe au club sur le site officiel du club, consulté le 17 août 2011.
  1. a et b Résultats de l'eTG en premier.
  2. Résultats des locaux en premier.