Saison 2006-2007 de l'Olympique de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Olympique de Marseille
Saison 2006-2007

Description de l'image  Logo Olympique de Marseille.svg.
Généralités
Président Flag of Senegal.svg Pape Diouf
Entraîneur Drapeau : France Albert Emon
Résultats
Championnat Vice-champion
64 points (19V-7N-12D)
53 buts pour, 38 contre
Coupe de France Finale
FC Sochaux (2-2 a.p.)
Coupe de la Ligue 1/8 finale
AS Saint-Étienne (4-1)
Coupe Intertoto 3e tour
Drapeau : Ukraine Dniepr Dniepropetrovsk
(0-0 / 2-2)
Coupe UEFA 1er tour
Drapeau : Tchécoslovaquie FK Mladá Boleslav (0-1 / 4-2)
Meilleur buteur Drapeau : Sénégal Mamadou Niang (18)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

L'Olympique de Marseille s'aligne pour la saison 2006-2007 en Ligue 1, en Coupe de France, en Coupe de la Ligue ainsi qu'en Coupe Intertoto qui leur permettra de se qualifier en Coupe UEFA.

Faits marquants de la saison[modifier | modifier le code]

Période estivale et début de championnat[modifier | modifier le code]

Marseille commence sa saison par les matchs qualificatifs de la Coupe de l'UEFA. Les Phocéens affrontent notamment les ukrainiens du Dniepr Dniepropetrovsk au troisième tour de la coupe Intertoto puis les Suisses du BSC Young Boys en tour préliminaire de l'UEFA. L'OM se qualifie à chaque confrontation grâce aux buts à l'extérieur.

Le début de saison de l'Olympique de Marseille est idéal, en six confrontations l'OM gagne cinq matches et fait un match nul. Durant ces six matchs, l'Olympique de Marseille bat notamment le PSG 3-1 (au Parc des Princes) ainsi que les Girondins de Bordeaux (2-1) (au Stade Vélodrome) et n'encaisse aucun but pendant les quatre premiers matchs. Les olympiens réalisent même une série de cinq victoires consécutives en championnat.

En Ligue 1, les Olympiens perdent face au FC Nantes (2-1) (alors relégable). En conséquence, Marseille perd le contact avec le leader, l'Olympique lyonnais, qu'ils affrontent au stade Vélodrome le 22 octobre 2006 à l'occasion de la 10e journée de Ligue 1. Ce match, perdu 4-1 sur leur terrain, va être un terrible un coup d'arrêt pour les Phocéens qui, dès lors, se font éliminer de la coupe de l'UEFA dès le 1er tour par le modeste club tchèque du FK Mladá Boleslav 4-3 sur les deux rencontres. Puis trois jours après la déception lyonnaise, Marseille sera éliminée de la Coupe de la Ligue sur le score de 4 buts à 1 par l'ASSE.

Retour de Cissé et baisse de régime[modifier | modifier le code]

Fin octobre, l'OM est 2e à 11 points de Lyon et s'éloigne du podium en début novembre. Marseille remporte le dimanche 19 novembre (1-0 face à Valenciennes) sa première victoire depuis le 1er octobre. 6 jours plus tard, nouvelle désillusion pour les Olympiens qui trouvent le nul contre Troyes (1-1). L'OM est 7e et perd contre Sochaux (1-0) le 3 décembre. Conséquence : l'OM est 9e avec 24 points. L'OM renoue avec la victoire le 9 décembre face à Monaco (2-1) et voit la première titularisation de Djibril Cissé sous les couleurs marseillaises. Le 16 décembre, l'OM s'incline au stade Marcel-Picot à Nancy (2-0) mais répare l'erreur en s'imposant le vendredi 22 contre Saint-Étienne (2-1 et ouverture du score de Djibril Cissé). Après 19 journées, Marseille est 6e (9 victoires, 3 nuls et 7 défaites). Djibril Cissé retrouve le chemin des pelouses après une blessure (fracture du tibia) qui l'avait éloigné des terrains pendant six mois. Son retour qui oblige l'entraîneur Albert Emon à modifier ses schémas tactiques, ce qui coïncidera avec des mauvais résultats et verra le club s'éloigner du podium en janvier et février.

Samir Nasri, quant à lui, prend une dimension supplémentaire en l'absence de Franck Ribéry (absent pendant deux mois) et devient incontournable sur le terrain, ses performances lui permettent en février d'être appelé en équipe de France.

Malgré de mauvais résultats en championnat, le club poursuit sa route en coupe de France et élimine entre autres l'Olympique lyonnais en 1/8e de finale (2-1, condamnant à Lyon de mettre fin à un rêve de doublé) et le FC Nantes en demi-finale (3-0) pour affronter en finale le FC Sochaux.

L'« affaire » Kachkar[modifier | modifier le code]

Le 16 janvier 2007, l'Olympique de Marseille, par la voix de son président Pape Diouf, annonce le début du processus de vente du club par Robert Louis-Dreyfus à Jack Kachkar. Canadien d'origine arménienne et PDG d'Inyx Inc., une société de produits pharmaceutiques basée à New York, Kachkar aurait mis « environ 115 millions d'euros[1] » sur la table. Le 1er mars 2007, Jack Kachkar annonce qu'il a officiellement racheté l'OM à Robert-Louis Dreyfus. L'homme d'affaires canadien fait paraître un communiqué pour confirmer l'information. Les deux parties signent un accord définitif de vente.

On apprend cependant quelques jours plus tard que Kachkar aurait du mal à réunir les fonds nécessaires au rachat du club phocéen. Selon le journal l'Équipe, l'agence de marketing sportif Sportfive serait même prête à mettre 40 millions d'euros pour aider l'investisseur canadien à boucler le rachat de l'OM.

Le 22 mars 2007, Robert Louis-Dreyfus lassé par les nombreux délais demandés par Jack Kachkar, et ne croyant plus aux futurs investissements promis pour assurer la pérennité de l'OM, décide ne plus vendre le club à l'homme canadien. (Info sur www.football365.fr).

Fin de saison[modifier | modifier le code]

À deux journées de la fin, Marseille, qui a pris 16 points sur les 18 possibles lors des six derniers matchs alors que ses adversaires directs connaissaient des hauts et des bas, se trouve plus que jamais en course pour accéder au podium et pour se qualifier pour la Ligue des champions. En effet, le club compte alors 2 points d'avance sur ses rivaux que sont le RC Lens et les Girondins de Bordeaux ainsi qu'une meilleure différence de buts et reçoit lors du dernier match un club d'ores et déjà relégué en Ligue 2, le CS Sedan.

Pour la deuxième année consécutive, l'OM dispute et perd la finale de la coupe de France, cette fois-ci face au FC Sochaux aux tirs aux buts (2-2 ; 4-5 tab.) après avoir pourtant mené à deux reprises grâce à un doublé de Djibril Cissé mais rejoint à chaque fois.

Lors de la 37e journée à Saint-Étienne, grâce aux buts de Djibril Cissé et Mathieu Valbuena (qui signe là son premier but en Ligue 1), l'Olympique de Marseille est sacré officiellement vice-champion de France et atteint donc son objectif : une qualification directe en Ligue des champions. Cette saison se finit sous un feu d'artifice au Vélodrome dès la fin du match OM-Sedan, notamment marqué par l'unique but inscrit par Samir Nasri.

Les rencontres de la saison[modifier | modifier le code]

Matches amicaux[modifier | modifier le code]

Ligue 1[modifier | modifier le code]

Tableau des matchs de championnat
Date Journée Adversaire Lieu Score Buteurs de l'OM Class. Public
6 août 2006 J01 CS Sedan-A Ext. Symbol neutral vote.svg 0-0 - 11e 22 779
13 août 2006 J02 Stade rennais Dom. Symbol support vote.svg 2-0 Pagis But inscrit après 38 minutes 38e, Maoulida But inscrit après 85 minutes 85e 5e 55 711
19 août 2006 J03 AJ Auxerre Ext. Symbol support vote.svg 0-3 Ribéry But inscrit après 45 minutes 45e, Maoulida But inscrit après 49 minutes 49e, Pagis But inscrit après 70 minutes 70e 1er 19 415
27 août 2006 J04 Le Mans UC Dom. Symbol support vote.svg 2-0 Bamogo But inscrit après 69 minutes 69e, Niang But inscrit après 79 minutes 79e (pén.) 1er 52 672
10 septembre 2006 J05 Paris SG Ext. Symbol support vote.svg 1-3 Niang But inscrit après 7 minutes 7e (pén.), Nasri But inscrit après 67 minutes 67e, Pagis But inscrit après 88 minutes 88e 1er 44 431
17 septembre 2006 J06 Gir. Bordeaux Dom. Symbol support vote.svg 2-1 Pagis But inscrit après 49 minutes 49e, Taiwo But inscrit après 55 minutes 55e 2e 55 000
24 septembre 2006 J07 FC Nantes Ext. Symbol oppose vote.svg 2-1 Niang But inscrit après 79 minutes 79e 2e 35 068
1er octobre 2006 J08 FC Toulouse Dom. Symbol support vote.svg 3-0 Taiwo But inscrit après 44 minutes 44e, Bamogo But inscrit après 45 minutes 45e, Cana But inscrit après 47 minutes 47e 2e 48 833
15 octobre 2006 J09 RC Lens Ext. Symbol neutral vote.svg 1-1 Niang But inscrit après 62 minutes 62e (pén.) 2e 40 567
22 octobre 2006 J10 O. Lyonnais Dom. Symbol oppose vote.svg 1-4 Bamogo But inscrit après 70 minutes 70e 2e 57 376
29 octobre 2006 J11 OGC Nice Ext. Symbol oppose vote.svg 2-1 Pagis But inscrit après 62 minutes 62e 2e 15 030
4 novembre 2006 J12 FC Lorient Dom. Symbol oppose vote.svg 0-1 - 6e 48 879
12 novembre 2006 J13 Lille OSC Ext. Symbol oppose vote.svg 1-0 - 8e 17 355
19 novembre 2006 J14 Valenciennes FC Dom. Symbol support vote.svg 1-0 Pagis But inscrit après 60 minutes 60e 6e 46 484
25 novembre 2006 J15 ES Troyes AC Ext. Symbol neutral vote.svg 1-1 Maoulida But inscrit après 60 minutes 60e 7e 18 579
3 décembre 2006 J16 FC Sochaux Ext. Symbol oppose vote.svg 1-0 - 8e 19 990
9 décembre 2006 J17 AS Monaco Dom. Symbol support vote.svg 2-1 Pagis But inscrit après 37 minutes 37e, Niang But inscrit après 77 minutes 77e 6e 47 708
16 décembre 2006 J18 AS Nancy Ext. Symbol oppose vote.svg 2-0 - 7e 20 077
23 décembre 2006 J19 AS Saint-Étienne Dom. Symbol support vote.svg 2-1 Cissé But inscrit après 9 minutes 9e, Pagis But inscrit après 63 minutes 63e 6e 53 614
14 janvier 2006 J20 Stade rennais Ext. Symbol support vote.svg 0-2 Cissé But inscrit après 58 minutes 58e, Maoulida But inscrit après 90 minutes 90e 3e 29 144
24 janvier 2007 J21 AJ Auxerre Dom. Symbol support vote.svg 3-1 Ribéry But inscrit après 7 minutes 7e But inscrit après 38 minutes 38e, Taiwo But inscrit après 87 minutes 87e 2e huis clos[2]
27 janvier 2007 J22 Le Mans UC Ext. Symbol oppose vote.svg 2-0 - 4e 15 975
4 février 2007 J23 Paris SG Dom. Symbol neutral vote.svg 1-1 Cissé But inscrit après 68 minutes 68e 4e 56 592
11 février 2007 J24 Gir. Bordeaux Ext. Symbol oppose vote.svg 1-0 - 4e 32 200
18 février 2007 J25 FC Nantes Dom. Symbol neutral vote.svg 0-0 - 5e 49 507
24 février 2007 J26 Toulouse FC Ext. Symbol oppose vote.svg 3-0 - 8e 35 164
4 mars 2007 J27 RC Lens Dom. Symbol oppose vote.svg 0-1 - 8e 51 718
11 mars 2007 J28 O. Lyonnais Ext. Symbol neutral vote.svg 1-1 Niang But inscrit après 86 minutes 86e 8e 38 930
17 mars 2007 J29 OGC Nice Dom. Symbol support vote.svg 3-0 Niang But inscrit après 6 minutes 6e But inscrit après 40 minutes 40e, Civelli But inscrit après 16 minutes 16e 8e 50 007
31 mars 2007 J30 FC Lorient Ext. Symbol oppose vote.svg 2-1 Cissé But inscrit après 88 minutes 88e (pén.) 8e 15 752
7 avril 2007 J31 Lille OSC Dom. Symbol support vote.svg 4-1 Niang But inscrit après 9 minutes 9e But inscrit après 90 minutes 90e, Civelli But inscrit après 38 minutes 38e But inscrit après 63 minutes 63e 5e 54 862
14 avril 2007 J32 Valenciennes FC Ext. Symbol neutral vote.svg 0-0 - 5e 16 398
21 avril 2007 J33 ES Troyes AC Dom. Symbol support vote.svg 2-1 Cissé But inscrit après 56 minutes 56e, M'Bami But inscrit après 86 minutes 86e 5e 44 708
29 avril 2007 J34 FC Sochaux Dom. Symbol support vote.svg 4-2 Cana But inscrit après 16 minutes 16e, Cissé But inscrit après 69 minutes 69e, Nasri But inscrit après 72 minutes 72e, Ribéry But inscrit après 85 minutes 85e 4e 54 702
6 mai 2007 J35 AS Monaco Ext. Symbol support vote.svg 1-2 Ribéry But inscrit après 45 minutes 45e, Niang But inscrit après 84 minutes 84e (pén.) 4e 16 401
9 mai 2007 J36 AS Nancy Dom. Symbol support vote.svg 2-1 Niang But inscrit après 78 minutes 78e (pén.), Cissé But inscrit après 83 minutes 83e 2e 44 000
19 mai 2007 J37 AS Saint-Étienne Ext. Symbol support vote.svg 1-2 Cissé But inscrit après 54 minutes 54e, Valbuena But inscrit après 86 minutes 86e 2e 34 466
26 mai 2007 J38 CS Sedan-A Dom. Symbol support vote.svg 1-0 Nasri But inscrit après 60 minutes 60e 2e 53 604

Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

Tableau des matchs de Coupe de la Ligue
Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs de l'OM Public
20 septembre 2006 1/16e Montpellier HSC Ext. Symbol support vote.svg 2 - 1 Bamogo But inscrit après 10 minutes 10e, Maoulida But inscrit après 23 minutes 23e 22 261
25 octobre 2006 1/8e AS Saint-Étienne Ext. Symbol oppose vote.svg 4 - 1 Pagis But inscrit après 55 minutes 55e (pén.) 31 305

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Tableau des matchs de Coupe de France
Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs de l'OM Public
samedi 6 janvier 2007 1/32e AC Cambrai Ext. Symbol support vote.svg 1 - 4 (ap) Cissé But inscrit après 18 minutes 18e But inscrit après 107 minutes 107e But inscrit après 111 minutes 111e, Maoulida But inscrit après 114 minutes 114e 13 446
samedi 20 janvier 2007 1/16e Le Mans UC Ext. Symbol support vote.svg 0 - 1 (ap) Niang But inscrit après 120 minutes 120e 12 532
mercredi 31 janvier 2007 1/8e Olympique lyonnais Dom. Symbol support vote.svg 2 - 1 Pagis But inscrit après 89 minutes 89e, Niang But inscrit après 90 minutes 90e 58 000
mardi 27 février 2007 1/4 Vannes OC Dom. Symbol support vote.svg 5 - 0 Niang But inscrit après 2 minutes 2e, Maoulida But inscrit après 32 minutes 32e (pén.) But inscrit après 65 minutes 65e, Cissé But inscrit après 61 minutes 61e (pén.), Pagis But inscrit après 90+1 minutes 90+1e 32 000
mercredi 18 avril 2007 1/2 FC Nantes Dom. Symbol support vote.svg 3 - 0 Ribéry But inscrit après 28 minutes 28e, Maoulida But inscrit après 55 minutes 55e, Cissé But inscrit après 76 minutes 76e 55 000
samedi 12 mai 2007 Finale FC Sochaux St Denis Symbol oppose vote.svg 2 - 2 (4-5 tab) Cissé But inscrit après 5 minutes 5e But inscrit après 98 minutes 98e 79 850

Coupe Intertoto[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coupe Intertoto 2006.
Tableau des matchs de Coupe Intertoto
Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs de l'OM Public
samedi 15 juillet 2006 3e tour aller Flag of Ukraine.svg Dniepr Dniepropetrovsk Dom. Symbol neutral vote.svg 0 - 0 6 884[3]
samedi 22 juillet 2006 3e tour retour Flag of Ukraine.svg Dniepr Dniepropetrovsk Ext. Symbol neutral vote.svg 2 - 2 Niang But inscrit après 71 minutes 71e, Oruma But inscrit après 75 minutes 75e 19 000

Coupe UEFA[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coupe UEFA 2006-2007.
Tableau des matchs de Coupe UEFA
Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs de l'OM Public
jeudi 10 août 2006 2e tour préliminaire aller Flag of Switzerland.svg BSC Young Boys Ext. Symbol neutral vote.svg 3 - 3 Zubar But inscrit après 18 minutes 18e, Niang But inscrit après 44 minutes 44e But inscrit après 56 minutes 56e 10 000
jeudi 24 août 2006 2e tour préliminaire retour Flag of Switzerland.svg BSC Young Boys Dom. Symbol neutral vote.svg 0 - 0 35 000
jeudi 14 septembre 2006 1er tour aller Flag of the Czech Republic.svg FK Mladá Boleslav Dom. Symbol support vote.svg 1 - 0 Bamogo But inscrit après 31 minutes 31e 24 436
jeudi 28 septembre 2006 1er tour retour Flag of the Czech Republic.svg FK Mladá Boleslav Ext. Symbol oppose vote.svg 4 - 2 Maoulida But inscrit après 13 minutes 13e, Taiwo But inscrit après 55 minutes 55e 4 000

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques collectives[modifier | modifier le code]

Tableau des performances du club
Compétition Débute au tour Place ou tour final Première rencontre Dernière rencontre Nombre
de matchs
Ligue 1 - Vice-champion 6 août 2006 26 mai 2007 38
Coupe de France 1/32 de finale Finaliste 6 janvier 2007 12 mai 2007 6
Coupe de la Ligue 1/16 de finale 1/8 de finale 20 septembre 2006 25 octobre 2006 2
Coupe Intertoto 3e tour Qualifié pour la Coupe UEFA 15 juillet 2006 22 juillet 2006 2
Coupe UEFA 2e tour préliminaire 1er tour 10 août 2006 28 septembre 2006 4

Statistiques buteurs[modifier | modifier le code]

Tableau des buteurs olympiens
Place Nom Championnat de L1 Coupe de France Coupe de la Ligue Coupe Intertoto Coupe UEFA TOTAL des BUTS
1 Mamadou Niang 12 buts 3 buts - 1 but 2 buts 18 buts
2 Djibril Cissé 8 buts 7 buts - - - 15 buts
3 Mickaël Pagis 8 buts 2 buts 1 but - - 11 buts
4 Toifilou Maoulida 4 buts 4 buts 1 but - 1 but 10 buts
5 Franck Ribéry 5 buts 1 but - - - 6 buts
6 Habib Bamogo 3 buts - 1 but - 1 but 5 buts
7 Taye Taiwo 3 buts - - - 1 but 4 buts
8 Renato Civelli 3 buts - - - - 3 buts
Samir Nasri 3 buts - - - - 3 buts
10 Lorik Cana 2 buts - - - - 2 buts
11 Modeste M'Bami 1 but - - - - 1 but
Mathieu Valbuena 1 but - - - - 1 but
Wilson Oruma - - - 1 but - 1 but
Ronald Zubar - - - - 1 but 1 but
Détails 13 buteurs Olympiens 53 buts 17 buts 3 buts 2 buts 6 buts 81 BUTS

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Kachkar évalue le rachat de l'OM à 115 millions d'euros », sur nouvelobs.com (consulté le 23 février 2009)
  2. La LFP a condamné l'OM à un match à huis clos à la suite d'un incident lors du match Nice-OM au cours duquel un pompier fut touché gravement à la main après qu'il eut ramassé une bombe agricole lancée depuis le parcage marseillais.
  3. Match disputé à Istres