Saison 2000-2001 de l'ISL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2000-2001

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ice Hockey Superleague
Vainqueur Sheffield Steelers
Nombre d'équipes Neuf équipes
Nombre de matchs 48 en saison régulière

La saison 2000-01 est la cinquième saison de hockey sur glace disputée au Royaume-Uni sous le nom de Ice Hockey Superleague[1]. Les Belfast Giants font leur entrée dans la ligue[2].

Championnat[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Chaque équipe joue six matchs de la saison régulière contre chacune des autres équipes, trois à domicile et trois en déplacement. À l'issue de la saison, les huit meilleures équipes jouent les séries éliminatoires.

Équipe PJ V N DP D BP BC Pts
Sheffield Steelers 48 30 5 4 9 162 115 104
Cardiff Devils 48 24 5 3 16 167 130 85
Bracknell Bees 48 19 6 6 17 173 161 75
London Knights 48 18 7 6 17 143 130 74
Ayr Scottish Eagles 48 21 4 1 22 161 158 72
Belfast Giants 48 17 6 9 16 158 159 72
Manchester Storm 48 15 6 3 24 148 186 60
Nottingham Panthers 48 10 8 7 23 126 167 53
Newcastle Jesters 48 12 3 11 22 126 158 53

Les Panthers terminent devant les Jesters suite aux résultats dans les rencontres les opposant.

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Les séries éliminatoires sont constituées de deux poules créées selon le classement de la saison régulière. À l'issue de cette phase de poule, constituée de six rencontres, les deux meilleures équipes de chaque poule sont qualifiées pour les demi-finale du championnat.

Phase de poule[modifier | modifier le code]

Poule A
Équipe PJ V N DP D BP BC Pts
London Knights 6 4 0 0 2 17 11 12
Sheffield Steelers 6 4 0 0 2 16 18 12
Belfast Giants 6 3 0 0 3 17 17 9
Nottingham Panthers 6 1 0 0 5 13 17 3
Poule B
Équipe PJ V D N DP BP BC Pts
Bracknell Bees 6 3 1 0 2 20 17 11
Ayr Scottish Eagles 6 2 1 1 2 23 19 9
Cardiff Devils 6 2 1 1 2 23 24 9
Manchester Storm 6 1 1 2 2 20 26 7

Tournoi final[modifier | modifier le code]

Le tournoi final se joue sur un week-end, les 31 mars et 1er avril, dans le National Ice Centre à Nottingham.

Arbre de qualification
Demi-finales Finale
         
 London Knights  4
 Ayr Scottish Eagles  1  
 London Knights  1
  
   Sheffield Steelers  2
 Bracknell Bees  2
 Sheffield Steelers  4  

En demi-finale, le but de la qualification pour Londres est inscrit par Scott Young dans son propre but à quelques secondes de la fin du match[1]. premier but opposant Steelers et Riverkings est inscrit par Shaun Johnson joueur de Newcastle alors qu'il reste deux minutes à jouer. Sheffield tente alors le tout pour le tout en sortant son gardien de but. Trois buts sont inscrits dans les trente dernières secondes dont deux buts dans les cages vides des Steelers.

Sheffield remporte le trophée mais également cette saison-là les quatre trophées du Royaume-Uni[1].

Récompenses et meneurs[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophée mensuel

Chaque mois, tous les hommes du match reçoivent une montre par cadeau du sponsor et un homme du match est choisi. Il est désigné Sekonda Face to Watch — l'homme qu'il fallait surveiller au cours du mois qui vient de se jouer. À la fin de la saison, le joueur de l'année, le Sekonda Superleague Player of the Year, est sélectionné parmi les joueurs sélectionnés mensuellement. La sélection est réalisée par les journalistes[3].

Les vainqueurs des trophées mensuels pour la saison 2000-2001 sont présentés dans le tableau ci-dessous :

Trophées annuels
  • Entraîneur de l'année – Mike Blaisdell, Sheffield Steelers
  • Joueur de l'année – David Longstaff, Sheffield Steelers
  • Ice Hockey Annual Trophy pour le meilleur pointeur de la saison régulière – Tony Hand, Ayr Scottish Eagles
  • Meilleur gardien de but britannique – Stevie Lyle, Cardiff Devils

Équipes type[modifier | modifier le code]

Première équipe Poste Seconde équipe
Trevor Robins, London Knights G Mike Torchia, Sheffield Steelers
Shayne McCosh, Sheffield Steelers D Neal Martin, London Knights
Jim Paek, Nottingham Panthers D Adam Smith, Sheffield Steelers
David Longstaff, Sheffield Steelers A Greg Bullock, Manchester Storm
P. C. Drouin, Nottingham Panthers A Steve Thornton, Cardiff Devils
Tony Hand, Ayr Scottish Eagles A Kory Karlander, Belfast Giants

Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

Les meilleurs joueurs au niveau des statistiques sont :

  • 60 points pour Greg Bullock (Manchester Storm)[4]
  • 27 buts Greg Bullock (Manchester Storm)
  • 37 aides pour Shayne McCosh (Sheffield Steelers) et Steve Thornton (Cardiff Devils)
  • 260 minutes de pénalité pour Claude Jutras (London Knights)

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « 2000–01 ISL season » (voir la liste des auteurs)

  1. a, b et c (fr) Marc Branchu, « Saison 2000-2001 du Royaume-Uni », sur www.hockeyarchives.info (consulté le 9 novembre 2009)
  2. (en) « Historique du club », sur www.belfastgiants.com (consulté le 8 novembre 2009)
  3. (en) « Présentation de la compétition », sur www.azhockey.com (consulté le 7 novembre 2009)
  4. (en) « Liste des meneurs de la saison », sur www.hockeydb.com (consulté le 10 novembre 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]