Saison 1 de Game of Thrones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison 1 du Trône de fer)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1 de Game of Thrones

Logo original de la série.

Logo original de la série.


Série Game of Thrones
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Diff. originale 17 avril 201119 juin 2011
Nb. d'épisodes 10

Chronologie

Cet article présente la première saison de la série télévisée américaine de fantasy épique Game of Thrones diffusée pour la première fois sur HBO du 17 avril au 19 juin 2011, le dimanche à 21 h. Composée de dix épisodes d'une durée d'environ 52 minutes, elle est adaptée du premier volume, A Game of Thrones, de la saga de fantasy Le Trône de fer (A Song of Ice and Fire) de George R. R. Martin.

L'histoire se déroule dans un univers fictif composé de deux continents : Westeros à l'Ouest et Essos à l'Est. La maison Stark, dirigée par Lord Eddard Stark, est impliquée dans les intrigues du pouvoir de la cour du Roi Robert Baratheon lorsque la Main du roi Jon Arryn (le conseiller principal de Robert), meurt mystérieusement.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sur le continent de Westeros, le roi Robert Baratheon règne sur le Royaume des Sept Couronnes depuis qu'il a mené à la victoire la rébellion contre le roi fou, Aerys II Targaryen, dix-sept ans plus tôt. Son guide et principal conseiller, Jon Arryn, venant de décéder, il part dans le nord du royaume demander à son vieil ami Eddard Stark, seigneur suzerain du Nord et de la maison Stark, de remplacer leur regretté mentor au poste de « Main du roi ». Eddard, peu désireux de quitter ses terres, accepte à contre-cœur de partir à la cour avec ses deux filles, alors que Jon Snow, son fils bâtard, se prépare à intégrer la fameuse Garde de Nuit : la confrérie protégeant le royaume depuis des siècles à son septentrion, de toute créature pouvant provenir d'au-delà du Mur protecteur. Mais, juste avant le départ pour le Sud, Bran fait une découverte en escaladant une tour de Winterfell dont découleront des conséquences inattendues…

Dans le même temps, sur le continent Est, Viserys Targaryen, héritier « légitime » en exil des Sept Couronnes et fils d'Aerys, projette de marier sa jeune sœur Daenerys au khal Drogo, le chef d'une puissante horde de cavaliers nomades afin de s'en faire des alliés, en vue de la reconquête du royaume. Mais Viserys est presque aussi instable mentalement que son père.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Au Mur :

Dans le Nord :

Dans le Sud :

À Port-Réal :

À Essos :

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : L'hiver vient[modifier | modifier le code]

Article détaillé
L'hiver vient
Titre original
Winter is coming (trad. litt. : « L'hiver vient »)
Numéro
1 (1-01)
Première diffusion
Scénario
David Benioff et D. B. Weiss
Réalisation
Timothy Van Patten
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,22 millions de téléspectateurs[3] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 1,03 million de téléspectateurs (première diffusion, sur Canal+)[4]
  • Drapeau de la France France : 530 000 téléspectateurs[5] (première diffusion, en clair sur D8)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 206 400 téléspectateurs (première diffusion, en clair sur La Deux)[6]
Résumé
Sur le continent de Westeros, un jeune patrouilleur de la Garde de Nuit, chargée de veiller sur le Mur, est condamné à mort pour désertion par Eddard Stark, seigneur de Winterfell et Gardien du Nord. Mais de sombres nouvelles arrivent de Port-Réal, la capitale des Sept Couronnes : Jon Arryn, ami intime d'Eddard et main du roi Robert Baratheon, vient de mourir. Le roi Robert et sa cour entreprennent alors un voyage vers Winterfell, pour gratifier son ami Eddard de la charge de main du roi. Pendant ce temps, les descendants des rois Targaryen en exil, renversés par Robert, fomentent leur retour en Westeros par un jeu d'alliance avec les Dothrakis, une tribu de guerriers nomades.

Alors qu'à Winterfell les festivités vont bon train durant le séjour du roi, Brandon, l'un des fils d'Eddard Stark, fait une découverte qui lui attire les foudres de la famille royale...

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, Winterfell, le Mur, Pentos

Épisode 2 : La Route royale[modifier | modifier le code]

Article détaillé
La Route royale
Titre original
The Kingsroad (trad. litt. : « La route royale »)
Numéro
2 (1-02)
Première diffusion
Scénario
David Benioff et D. B. Weiss
Réalisation
Timothy Van Patten
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,2 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 1,03 million de téléspectateurs (première diffusion, sur Canal+)
  • Drapeau de la France France : 530 000 téléspectateurs[5] (première diffusion, en clair sur D8)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 191 600 téléspectateurs (première diffusion, en clair sur La Deux)[6]
Résumé
Daenerys Targaryen, fraîchement mariée au khal Drogo, entreprend avec les Dothrakis et son frère le long voyage vers Vaes Dothrak. Afin de mieux satisfaire son mari et de prendre du plaisir à le faire, elle prend des leçons d’amour auprès d'une de ses caméristes.

À Winterfell, alors que Bran est toujours dans le coma suite à sa chute, Ned prépare son départ pour Port-Réal. Catelyn, dévastée par l'état de Bran, ne prend pas part aux adieux à sa famille : Arya et Sansa accompagnent leur père, Jon part vers le nord, sur le Mur, accompagné de son oncle Benjen et de Tyrion Lannister. Seuls restent à Winterfell Robb, Rickon et Bran. Lorsqu'un assassin tente de s'en prendre à Bran, toujours dans le coma, Catelyn décide de mener l'enquête et de partir à Port-Réal prévenir son mari des dangers qui le guettent.

Sur la longue route qui sépare Winterfell de la capitale des sept couronnes, les deux filles Stark et leurs louves vont se retrouver mêlées à un grave événement aux conséquences inattendues.

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, Winterfell, le Mur, Pentos

Épisode 3 : Lord Snow[modifier | modifier le code]

Article détaillé
Lord Snow
Titre original
Lord Snow (trad. litt. : « Seigneur Snow »)
Numéro
3 (1-03)
Première diffusion
Scénario
David Benioff et D. B. Weiss
Réalisation
Brian Kirk
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,44 millions de téléspectateurs[8] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 171 000 téléspectateurs (9,5 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[9]
Résumé
À peine arrivé à Port-Réal, Eddard Stark est convoqué à une session du conseil restreint et découvre alors que le royaume est fortement endetté et doit beaucoup d'argent aux Lannister. Il doit également faire face aux disputes de ses filles, Arya et Sansa, toujours rancunières des événements survenus sur la route royale. Lorsqu'on lui annonce l'arrivée de sa femme Catelyn dans la capitale, il s'empresse de la retrouver. Elle lui apprend la tentative de meurtre sur Bran, et lui montre la dague de l'assassin, immédiatement identifiée par Varys et Petyr Baelish comme étant celle du frère de la reine Tyrion Lannister.

À Winterfell, Bran, conscient depuis peu, essaie d'accepter son amnésie et son handicap ; pendant que sur le Mur, Jon Snow fait face à sa difficile condition de bâtard parmi ses futurs frères de la Garde de Nuit. Ce n'est que grâce à l'intervention du nain Tyrion Lannister qu'il échappe à un pugilat et qu'il comprend que ce n'est pas en prenant ses camarades de haut que sa condition s'améliorera. Tyrion quant à lui se fait alerter par mestre Aemon et le Lord Commandant de la Garde Jeor Mormont sur le manque de moyens humains et financiers du Mur, besoin d'autant plus urgent que les Autres semblent s'être réveillés.

Sur le continent Est, chevauchant la longue route qui les emmène elle et son khal vers Vaes Dothrak, Daenerys Targaryen commence à assumer son rôle de khaleesi, et annonce à son mari le khal Drogo qu'il sera bientôt père.

Afin d'apaiser les tensions au sein de sa famille, Ned demande à Syrio Forel, maître spadassin de Port-Réal, d'entraîner sa fille cadette au maniement des armes.

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, Winterfell, le Mur, Vaes Dothrak

Épisode 4 : Infirmes, Bâtards et Choses brisées[modifier | modifier le code]

Article détaillé
Infirmes, Bâtards et Choses brisées
Autre(s) titre(s) en français
Les Estropiés, les Bâtards et les Choses brisées (DVD)
Titre original
Cripples, Bastards, and Broken Things (trad. litt. : « Infirmes, bâtards et choses brisées »)
Numéro
4 (1-04)
Première diffusion
Scénario
Bryan Cogman
Réalisation
Brian Kirk
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,45 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 178 700 téléspectateurs (10,1 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[9]
Résumé
Après un bref passage à Winterfell où il constate le handicap de Bran et donne les plans d'une selle adaptée au jeune paralysé, Tyrion Lannister repart pour Port-Réal, déçu de l'accueil glacial qui lui a été prodigué chez les Stark.

Sur le Mur, à Châteaunoir, Jon Snow continue de surpasser les autres enrôlés de force dans la Garde de Nuit. Un nouveau venu, Samwell Tarly, est amené, mais il est loin d'avoir l'âme d'un combattant ; quand Snow prend sa défense, il s'attire encore les foudres du maître d'armes, qui fait tout pour que Samwell ne lâche plus Jon.

Les hommes de Khal Drogo continuent leur route vers Vaes Dothrak, et Daenerys Targaryen continue de s'affirmer comme reine, ce qui amuse son frère Viserys, celui-ci continuant de mépriser la tribu barbare.

Eddard Stark, officiellement Main du Roi, continue de gérer les affaires courantes de Port-Réal mais commence à envisager la possibilité que son prédécesseur ait été empoisonné. Ses deux filles, Sansa et Arya, commencent à voir de quoi sera fait leur avenir dans la capitale, ce qui ne leur plaît guère. Eddard finit par découvrir une des choses que Jon Arryn avait découvertes : Robert a un fils bâtard, aujourd'hui apprenti forgeron. Quant à la recherche sur les causes de la mort de Arryn, son ancien écuyer, mystérieusement adoubé après la mort de son maître, meurt dans un tournoi. De son côté, Catelyn Stark retrouve Tyrion dans une auberge et le fait capturer pour tentative de meurtre sur la personne de son fils.

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, Winterfell, le Mur, Vaes Dothrak

Épisode 5 : Le Loup et le Lion[modifier | modifier le code]

Article détaillé
Le Loup et le Lion
Titre original
The Wolf and the Lion (trad. litt. : « Le loup et le lion »)
Numéro
5 (1-05)
Première diffusion
Scénario
David Benioff et D. B. Weiss
Réalisation
Brian Kirk
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,58 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 164 200 téléspectateurs (8,7 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[12]
Résumé
Catelyn Stark, qui a quitté brutalement Winterfell, mène Tyrion Lannister vers la demeure de sa sœur pour qu'il y soit jugé. Cependant, une attaque de brigands la force à le libérer pour qu'il se défende. Une fois arrivés aux Eyrié, tous constatent que la veuve de Jon Arryn sombre dans la folie et la peur du clan Lannister ; elle accepte cependant de mener le procès pour son fils de huit ans, qu'elle allaite encore.

Dans la capitale, le tournoi pour Eddard continue, et laisse exploser la brutalité de Ser Gregor Clegane. Mais la main du roi découvre en partie les secrets de la mort de son prédécesseur par Littlefinger : il est mort empoisonné, vraisemblablement par son écuyer, adoubé depuis, mais mort dans le tournoi. Arya, perdue dans le château, surprend une conversation secrète dans les oubliettes à propos de la guerre prochaine contre les Dothraki. En effet, la nouvelle de la grossesse de Daenerys est arrivée aux oreilles du conseil, et le roi Robert veut frapper fort en tuant la princesse et l'enfant qu'elle porte. Eddard refuse de cautionner cet acte et rend son poste.

Il continue cependant d'enquêter sur les derniers actes de Jon Arryn en retrouvant un autre bâtard du roi dans la maison close de Littlefinger. À la sortie, il se fait attaquer par Jaime Lannister, qui le provoque en duel pour la capture de son frère et parce que le roi l'a désigné comme traître ; Eddard est blessé à la cuisse durant le combat.

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, les Eyrié, Winterfell, le Mur, Vaes Dothrak

Épisode 6 : Une couronne dorée[modifier | modifier le code]

Article détaillé
Une couronne dorée
Autre(s) titre(s) en français
Une couronne en or (DVD)
Titre original
A Golden Crown (trad. litt. : « Une couronne dorée »)
Numéro
6 (1-06)
Première diffusion
Scénario
Jane Espenson (d'après l'idée de David Benioff et D. B. Weiss)
Réalisation
Daniel Minahan (en)
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,44 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 167 500 téléspectateurs (8,9 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[12]
Résumé
Winterfell a vent de la guerre à venir, et les fils Stark se préparent au combat. Bran est plus soucieux par ses rêves récurrents, mais il se console avec sa nouvelle selle.

Aux Eyrié, Tyrion Lannister parvient à obtenir un procès et fait en sorte que ce soit un duel judiciaire, finalement remporté par son champion, le mercenaire Bronn. Si Catelyn accepte stoïquement, Lysa est furieuse.

Au palais, Robert rétablit Eddard comme main du roi pour qu'il s'occupe du trône pendant qu'il part chasser, laissant Cersei ruminer sa colère contre Eddard ; tous sont conscients que tant que les Stark et les Lannister sont en conflit, les Sept Couronnes ne peuvent connaître la stabilité. Eddard, lors d'un conseil, prend cependant une décision drastique en nommant Ser Gregor Clegane traître à la couronne. Arya et Sansa sont troublées par la situation de leur père, mais semblent prêtes à faire ce qui doit être fait pour s'assurer une place dans le palais. C'est pendant une de ces discussions qu'Eddard se rend compte que tous les enfants Baratheon ont les cheveux bruns, sauf Joffrey, qui ne serait donc pas le fils du roi.

À Vaes Dothrak, Daenerys découvre que le feu ne la blesse pas, marque du sang de dragon. D'un autre côté, elle continue à se faire accepter par les Dothrak en se montrant digne d'eux, au détriment de Viserys qui ne cherche qu'à retrouver la gloire qui lui est due. En provoquant la colère du Khal Drogo, celui-ci consent à lui offrir une couronne en or, mais sans préciser qu'il s'agira d'or en fusion versé directement sur son crâne. Viserys meurt brûlé sous les yeux de sa sœur, qui constate qu'il n'était pas un dragon, car le feu ne peut pas les atteindre.

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, les Eyrié, Winterfell, le Mur, Vaes Dothrak

Épisode 7 : Gagner ou mourir[modifier | modifier le code]

Article détaillé
Gagner ou mourir
Autre(s) titre(s) en français
Il faut vaincre ou mourir (DVD)
Titre original
You Win or You Die (trad. litt. : « Tu gagnes ou tu meurs »)
Numéro
7 (1-07)
Première diffusion
Scénario
David Benioff et D. B. Weiss
Réalisation
Daniel Minahan (en)
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,4 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 165 100 téléspectateurs (9,1 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[16]
Résumé
Robert a été grièvement blessé par un sanglier lors de sa partie de chasse et se meurt. La question de la succession pose problème à Eddard Stark, qui apprend de la bouche de Cersei Lannister que ses fils sont de Jaime, enfants de la consanguinité pour assurer la pérennité de leur sang comme la famille Targaryen. Eddard ne voit donc qu'un seul héritier légitime : Stannis Baratheon, frère de Robert. Littlefinger lui déconseille ce choix ; parfaitement au courant de la situation, il préfère voir un roi illégitime régner en paix que de choisir la guerre.

Au Mur, Jon Snow doit prononcer ses vœux de membre de la Garde de Nuit et s'attend à être désigné patrouilleur mais il est affecté à l'intendance personnelle du Lord Commandant ; s'il y voit une insulte à ses talents de combattant, Samwell Tarly croit qu'il veut le former à prendre le commandement de la garde. À peine devenu officiellement Garde, son loup, Fantôme, ramène une main humaine à Jon, laissant penser que son oncle est en danger.

À Vaes Dothrak, Daenerys fait tout pour convaincre son époux d'attaquer Port-Réal, mais celui-ci n'y voit aucun intérêt de régner. Il faudra que Daenerys échappe à une tentative d'empoisonnement, orchestrée par le Conseil de Port-Réal mais déjouée par Jorah Mormont, pour que Khal Drogo se décide à prendre les armes pour offrir à son fils à venir le trône qui lui revient.

Avant de mourir, Robert fait d'Eddard le Protecteur du royaume et régent du Trône en attendant la majorité de Joffrey. Ned tente alors de s'acheter la fidélité du Guet de la ville par l'intermédiaire de Littlefinger. Mais quand Ned tente de faire valoir ses droits auprès de Cersei et son fils, celle-ci déchire le parchemin et le fait arrêter par le Guet, Littlefinger l'ayant trahi.

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, les Eyrié, Winterfell, le Mur, Vaes Dothrak

Épisode 8 : Frapper d'estoc[modifier | modifier le code]

Titre original
The Pointy End (trad. litt. : « Le bout pointu »)
Numéro
8 (1-08)
Première diffusion
Scénario
George R. R. Martin
Réalisation
Daniel Minahan (en)
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,72 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 176 900 téléspectateurs (10 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[16]
Résumé
Alors que Lord Eddard Stark vient d'être envoyé aux cachots, Cersei Lannister ordonne l'assassinat de l'ensemble du clan Stark. Arya parvient à s'échapper du château, mais sa sœur, Sansa, est fait prisonnière par la reine qui l'oblige à reconnaître la culpabilité de son père, malgré ses suppliques. Prévenu de l'arrestation de son père, Robb Stark met en branle les armées du nord et décide de marcher sur Port-Réal, laissant la garde de Winterfell à son frère Bran. Toujours aux Eyrié, Catelyn Stark, échoue à rallier le Val d'Arryn à leur cause et rejoint Robb durant sa campagne.

Quant à Tyrion Lannister, il rejoint les armées de Lord Tywin, aidé de Bronn et des membres des Clans de la Lune rencontrés lors de sa fuite des Eyrié.

De l'autre côté du Détroit, Daenerys Targaryen décide de sauver plusieurs femmes d'un pillage. L'une d'elles se propose de la remercier en soignant son mari, le Khal Drogo, blessé lors des combats.

Dans un élan désespéré, Sansa implore pour son père la clémence du roi Joffrey Baratheon, que ce dernier semble disposé à accepter à l'unique condition qu'Eddard reconnaisse la légitimité du roi.

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, les Eyrié, Winterfell, le Mur, Vaes Dothrak
Commentaires
George R. R. Martin a choisi d'écrire le scénario de cet épisode, conformément à ce qui fut convenu avec la production, de laisser l'auteur scénariser un épisode par saison.

Épisode 9 : Baelor[modifier | modifier le code]

Titre original
Baelor
Numéro
9 (1-09)
Première diffusion
Scénario
David Benioff et D. B. Weiss
Réalisation
Alan Taylor
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,66 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 169 400 téléspectateurs (9,2 % de part d’audience, en clair sur La Deux) (première diffusion)[19]
Résumé
Robb Stark poursuit son avancée vers Port-Réal et décide d'organiser une diversion pour capturer Jaime Lannister pour l'utiliser comme monnaie d'échange contre son père et ses sœurs. Tyrion Lannister, après s'être épanché auprès d'une mystérieuse inconnue sur le tragique de son passé, participe aux combats, à la tête de hordes de sauvages, mais s'évanouit, blessé à la tête par l'un de ses hommes.

De l'autre côté du Détroit, Khal Drogo est mourant car sa blessure à la poitrine s'est infectée. Daenerys Targaryen décide de faire appel à une sorcière et à la magie du sang pour le sauver. Répudiée par son peuple et sur le point d'accoucher, elle s'évanouit après que son chevalier-lige a tué le frère de Khal Drogo.

A Port-Réal, lord Eddard Stark accepte de confesser ses péchés et reconnaît sa fille, Arya Stark, parmi la foule. Au dernier instant, le cruel Joffrey Baratheon décide de le faire décapiter pour le punir de sa traîtrise malgré les suppliques de sa mère, de Sansa et de ses conseillers.

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, les Jumeaux, Winterfell, le Mur, Vaes Dothrak

Épisode 10 : De feu et de sang[modifier | modifier le code]

Titre original
Fire and Blood (trad. litt. : « Feu et sang »)
Numéro
10 (1-10)
Première diffusion
Scénario
David Benioff et D. B. Weiss
Réalisation
Alan Taylor
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,04 millions de téléspectateurs[20] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 174 300 téléspectateurs (9,2 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[19]
Résumé
La mort d'Eddard attise la haine dans le camp Stark. Robb et Catelyn crient vengeance contre les Lannister. Fatigués de voir autant de prétendus rois réclamer le Trône de Fer (Renly, Stannis et Joffrey), les bannerets du Nord décident de proclamer Robb roi du Nord et du Conflans.

Dans le camp de Lord Tywin, ce dernier charge son fils de se rendre à Port-Réal pour gouverner en tant que main du roi de Joffrey à la place d'Eddard.

Du côté des sœurs Stark, Arya a pris la fuite vers le Mur à l'aide de Yoren de la Garde de Nuit, en route vers le Nord avec des nouvelles recrues. Sansa, quant à elle, est condamnée à vivre aux côtés du jeune et tyrannique roi Joffrey, bien décidé à l'humilier.

Au Mur, le Lord commandant Jeor Mormont est ravi de voir que Jon a renoncé à déserter et informe son intendant qu'il souhaite partir en expédition au-delà du Mur, afin d'y voir une bonne fois pour toutes ce qui s'y trame, et faire face à la menace des Marcheurs Blancs.

Enfin, à l'Est, Daenerys est mortifiée de voir Drogo vivant mais plongé dans un coma éveillé. Elle met fin à ses souffrances en l'étouffant et incinère son corps, ainsi que la sorcière qui l'a manipulée. Elle rejoint aussi le gigantesque bûcher avec ses œufs de dragons. Le lendemain, c'est avec stupeur que Jorah Mormont et les Sang-coureurs de la Khaleesi découvrent que Daenerys a survécu au feu, entourée de trois dragons nouveaux-nés.

Lieux présentés par le générique
Port-Réal, Winterfell, le Mur, Vaes Dothrak

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Diffusion sur Orange Cinéchoc » sur AlloCiné.fr
  2. « Diffusion au Québec sur Super Écran » sur www.superecran.com
  3. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: NBA, 'Storage Wars,' 'Ax Men,' 'Khloe and Lamar' + 'The Killing,' 'Breakout Kings,' 'Sam Axe,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com,‎ 19 avril 2011 (consulté le 20 avril 2011)
  4. Game of Thrones démarre en force sur Canal+, sur fr.news.yahoo.com, consulté le 15 janvier 2013
  5. a et b « Game of Thrones : la saison 1 démarre avec tous les honneurs sur D8 », sur Toutelatele.com (consulté le 29 octobre 2013)
  6. a et b Damien Bourguignon, « Audiences du week-end du 22 au 24 février 2013 », sur www.tuner.be,‎ 25 février 2013 (consulté le 12 mars 2013)
  7. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: NBA, 'Khloe and Lamar,' 'The Killing,' 'Breakout Kings,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com,‎ 26 avril 2011 (consulté le 27 avril 2011)
  8. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: More 'Death of Bin Laden' Ratings; 'Khloe and Lamar,' 'Law and Order: CI,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com,‎ 3 mai 2011 (consulté le 4 mai 2011)
  9. a et b Damien Bourguignon, « Audiences du week-end du 1er au 3 mars 2013 », sur Tuner.be,‎ 4 mars 2013 (consulté le 12 mars 2013)
  10. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: Bulls/Hawks Tops + 'Law and Order: CI,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com (consulté le 10 mai 2011)
  11. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: Heat/Bulls Slam Dunks + 'Law and Order: CI,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com (consulté le 18 mai 2011)
  12. a et b Damien Bourguignon, « Audiences du week-end du 8 au 10 mars 2013 », sur Tuner.be,‎ 11 mars 2013 (consulté le 12 mars 2013)
  13. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: Heat/Bulls Scores Big + 'Law and Order: CI,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com,‎ 24 mai 2011 (consulté le 25 mai 2011)
  14. (en) « Game of Thrones épisode 7 a week ealy » consulté le 27 mai 2011
  15. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: 'My Big Fat Gypsy Wedding,' 'Game of Thrones,' 'The Killing' and More », sur Zap2It.com,‎ 1er juin 2011
  16. a et b Damien Bourguignon, « Audiences du week-end du 15 au 17 mars 2013 », sur Tuner.be,‎ 18 mars 2013 (consulté le 18 mars 2013)
  17. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: 'MTV Movie Awards' Leads Night, 'Game of Thrones' Series High, 'Real Housewives,' 'ABDC' and Lots More », sur Zap2It.com,‎ 7 juin 2011 (consulté le 8 juin 2011)
  18. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: 'Game of Thrones', 'Real Housewives,' 'Kardashians,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives' and More », sur Zap2It.com (consulté le 14 juin 2011)
  19. a et b Damien Bourguignon, « Audiences - Weekend du 22 au 24 mars 2013 », sur Tuner.be,‎ 25 mars 2013 (consulté le 26 mars 2013)
  20. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: 'Falling Skies,' 'Game of Thrones', 'The Killing,' 'In Plain Sight,' 'Law and Order: CI,' 'The Glades' and Much More », sur Zap2It.com,‎ 21 juin 2011 (consulté le 22 juin 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]