Saison 1 de Mon oncle Charlie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1 de Mon oncle Charlie

Description de l'image  Two-and-a-half-men.svg.


Série Mon oncle Charlie
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Diff. originale 22 septembre 200324 mai 2004
Nb. d'épisodes 24

Chronologie

Liste des épisodes de Mon oncle Charlie

Cet article présente la première saison de la série télévisée Mon oncle Charlie.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Charlie Harper est un compositeur de jingles publicitaires à succès qui mène une vie de riche célibataire : maison sur la plage de Malibu, voiture de luxe, innombrables conquêtes féminines... Mais un beau jour, son frère Alan, chiropracteur un peu coincé, se sépare de sa femme et débarque avec Jake, son fils âgé d'une dizaine d'années. Ce qui, au départ, ne devait être qu'un hébergement temporaire se transforme en cohabitation qui bouleverse l'univers de Charlie.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

La série se déroule dans une maison à Malibu en Californie, mais la majorité des scènes sont tournées Burbank, Californie dans les studios de Warner Brothers[1]. La chanson du générique est écrite par le créateur de la série Chuck Lorre[2].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Tonton Charlie
  2. Les Intrus
  3. Porky est mort
  4. Un Ménage à trois
  5. Massage dorsal
  6. Problème de communication
  7. Éducation sexuelle
  8. L'Art d'accommoder les sauces
  9. Phase un, terminé
  10. Joyeux Thanksgiving
  11. Le Chouchou de ces dames
  12. Hormones et phéromones
  13. La Fièvre du dimanche soir
  14. Plaie d'argent n'est pas mortelle
  15. La Fille qui avait un grain
  16. Un Échange de salive
  17. Un Cheeseburger, s'il vous plaît !
  18. Copain-copine
  19. Petits écarts
  20. La Névrose familiale
  21. On ne renifle pas l'assistante
  22. La Psy de Jake
  23. Comme un buffle en rut
  24. Grande décision

Épisode 1 : Tonton Charlie[modifier | modifier le code]

Titre original
Pilot
Numéro
1 (1-1)
Première diffusion
Scénario
Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Réalisation
James Burrows
Audiences
Invités
  • Eddie Gorodetsky (Doug)
  • Louisette Geiss (Karen)
  • Don Foster (Ken)
  • Eugene Byrd (Lenny)
  • Jennifer Taylor (Suzanne)
  • Frankie Jay Allison (Rodney)
  • Tom Wilson (Mike)
  • Kristin Bower (Lauren)
Résumé
Charlie Harper s'apprête à passer une nuit de folie avec une de ses nombreuses conquêtes quand son téléphone sonne. Son frère, Alan Harper, vient de se faire mettre à la porte par sa femme après 12 ans de mariage. Et il ne débarque pas seul : en effet, son jeune fils de 10 ans, Jake l'accompagne. D'abord embarrassé, il va s'habituer de plus en plus à la présence de cet enfant qui a plus de ressemblances avec lui qu'avec son propre père.

Épisode 2 : Les Intrus[modifier | modifier le code]

Titre original
Big Flappy Bastards
Numéro
2 (1-2)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Eddie Gorodetsky et Jeff Abugov
Réalisation
Andy Ackerman
Audiences
Résumé
Alan aimerait inciter Charlie à imposer son autorité avec son fils, Jake, qui n'écoute rien et arrive toujours à manipuler celui-ci. Il va même jusqu'à transformer sa chambre en volière. Alan lui doit faire face aux multiples sollicitations de sa femme qui lui demande d'effectuer plusieurs travaux ménagers dans son ex-foyer.

Épisode 3 : Porky est mort[modifier | modifier le code]

Titre original
Go East on Sunset Until You Reach the Gates of Hell
Numéro
3 (1-3)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Don Foster
Mise en scène : Mark Roberts et Lee Aronsohn
Réalisation
Andy Ackerman
Audiences
Invités
  • Darryl Sivad (Chauffeur de taxi)
Résumé
Pour resserrer les liens familiaux, Alan emmène toute sa famille à Disneyland. Mais la journée ne fut pas aussi amusante qu'elle aurait dû. De plus, Jack a attrapé une otite et souhaite rentrer chez sa mère au grand désespoir de son père qui va noyer son chagrin dans l'alcool avec son frère lors d'une soirée qui tiendra toutes ses promesses.

Épisode 4 : Un Ménage à trois[modifier | modifier le code]

Titre original
If I Can't Write My Chocolate Song I'm Going to Take a Nap
Numéro
4 (1-4)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Susan Beavers et Don Foster
Réalisation
Andy Ackerman
Audiences
Invités
Résumé
Alan a des problèmes avec Berta qui décide de ne plus travailler pour Charlie. Alan doit alors s'occuper de toute la maison tout seul. Alan décide d'aller convaincre Berta de reprendre son travail. Dans son coté Charlie doit préparer Jake pour un diner avec sa mère et ses grands-parents.

Épisode 5 : Massage dorsal[modifier | modifier le code]

Titre original
The Last Thing You Want Is to Wind Up With a Hump
Numéro
5 (1-5)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Eddie Gorodetsky et Jeff Abugov
Réalisation
Andy Ackerman
Audiences
Invités
  • Liz Vassey (Kate)
  • Christine Dunford (Gloria)
  • Tricia O’Kelley (Brooke)
  • Eric Allan Kramer (Bill)
  • Zacharie Polmanteer (Ernie)
  • Justin T. Milner (lui-même)
Résumé
Après une nuit à Las Vegas, Charlie doit tenir sa promesse et emmener Jake à son match de foot. Là bas, il rencontre Kate, une mère célibataire, avec laquelle il décide de sortir. Charlie veut s'engager dans une relation durable avec la jeune femme mais elle refuse. Pendant ce temps, Alan va chez Gloria, une des mères, pour réaliser un journal sur l'équipe de son fils qui perd toujours, mais celle-ci a d'autres intentions.

Épisode 6 : Problème de communication[modifier | modifier le code]

Titre original
Did You Check With the Captain of the Flying Monkeys?
Numéro
6 (1-6)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Susan Beavers et Don Foster
Réalisation
Andy Ackerman
Audiences
Invités
Résumé
Evelyn invite ses deux fils à diner et leur présente son nouveau petit ami Tommy. Ils rencontrent aussi Olivia, la fille de Tommy. Charlie et Olivia sont déjà sorti ensemble mais Charlie ne s'en rappelle plus. Charlie et Olivia se disputent et Tommy finit par rompre avec Evelyn pour sortir avec une autre femme. Evelyn déprimée ne quitte plus ses deux fils et passe tout son temps chez Charlie en leur chantant des chansons. À la fin Charlie réussit à régler le problème en lui disant qu'il l'aime. Evelyn décide alors de reprendre sa vie et quitte ses deux fils.

Épisode 7 : Éducation sexuelle[modifier | modifier le code]

Titre original
If They Do Go Either Way, They're Usually Fake
Numéro
7 (1-7)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Don Foster
Mise en scène : Mark Roberts et Lee Aronsohn
Réalisation
Andy Ackerman
Audiences
Invités
  • Kristine Dattilo (Cindy)
Résumé
Judith est inquiète lorsqu'elle apprend que Jake avait dessiné les fesses tatouées d'une amie de Charlie qui vient se doucher chez lui après avoir fait du surf. Judith la rencontre et devient amie avec elle et Alan s’interrogera sur la véritable orientation sexuelle de son ex-femme. Pendant ce temps, Charlie apprend à Jake à reconnaitre les faux seins parmi les vrais et Jake ne s'arrête pas de les comparer.

Épisode 8 : L'Art d'accommoder les sauces[modifier | modifier le code]

Titre original
Twenty-Five Little Pre-pubers Without a Snoot-ful
Numéro
8 (1-8)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Eddie Gorodetsky et Jeff Abugov
Réalisation
Chuck Lorre
Audiences
Invités
  • Deena Dill (Miss Tuttle)
  • Abigail Mavity (Brianna)
  • Ryhan Nicole Smith (Ashley)
  • Katelyn Petersen (Katie)
  • Sam Lerner (Andrew)
  • Jacob Urrutia (Luis)
Résumé
Alan demande à Charlie de l’accompagner lui et Judith à une réunion de parent d’élève pour préparer Jake et ses camarades au spectacle annuel de musique. Judith et Alan se disputent sur la production et sur d'autres sujets de couple. Alan découvre qu'elle n'est pas heureuse après leur divorce et essaye de réconcilier avec elle. Charlie est laissé seul avec une vingtaine d'élèves et quelque chose d’inattendu se produit. En effet les élèves adorent les jingles de Charlie et choisissent ses chansons au lieu de ceux de Judith et Alan.

Épisode 9 : Phase un, terminé[modifier | modifier le code]

Titre original
Phase One, Complete
Numéro
9 (1-9)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Susan Beavers et Don Foster
Réalisation
Andy Ackerman
Audiences
Invités
Résumé
Charlie veut se débarrasser de sa nouvelle conquête qui est devenue très proche de Jake. Elle devient aussi amie avec les autres membres de la famille dont Evelyn. Alan et Rose deviennent amis mais il s'avère que ce n'est qu'un autre plan pour atteindre de Charlie. Jake est en colère contre Charlie qui a rompu avec son amie.

Épisode 10 : Joyeux Thanksgiving[modifier | modifier le code]

Titre original
Merry Thanksgiving
Numéro
10 (1-10)
Première diffusion
Scénario
Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Réalisation
Jay Sandrich
Audiences
Invités
Résumé
Charlie rencontre Lisa, une ex-copine qui est sur le point de se marier. Pour lui prouver qu'il a changé et qu'il est un homme de famille, il l'invite pour passer le Thanksgiving avec sa famille. Charlie invite aussi Judith et ses parents, Rose et Berta. La situation devienne délicate lorsque Evelyn annonce aux parents de Judith que leur fille est lesbienne. Judith est contrariée lorsque sa mère s'est met de côté d'Alan.

Épisode 11 : Le Chouchou de ces dames[modifier | modifier le code]

Titre original
Alan Harper, Frontier Chiropractor
Numéro
11 (1-11)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Don Foster
Mise en scène : Mark Roberts et Lee Aronsohn
Réalisation
Robert Berlinger
Audiences
Invités
Résumé
Au cinéma, Charlie et Alan rencontrent le nouveau petit ami de Judith qui est aussi l'entraineur de foot de Jake. Alan réalise qu'il doit changer de look pour pouvoir trouver une petite amie.

Épisode 12 : Hormones et phéromones[modifier | modifier le code]

Titre original
Camel Filters + Pheromones
Numéro
12 (1-12)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Susan Beavers et Mark Roberts
Réalisation
Robert Berlinger
Audiences
Invités
Résumé
Berta ramène avec elle sa petite fille de 16 ans Prudence pour l'aider au travail. La jeune est très sexy et rebelle et ne l'aide pas. Jake lui succombe et fait tout ce qu'elle lui demande.

Épisode 13 : La Fièvre du dimanche soir[modifier | modifier le code]

Titre original
Sarah Like Puny Alan
Numéro
13 (1-13)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre
Mise en scène : Lee Aronsohn et Don Foster
Réalisation
Robert Berlinger
Audiences
Invités
Résumé
Charlie a enfin un double rencard avec une de ses voisines et sa sœur qui est une actrice très connue. Il demande à Alan de l'accompagner. Alan rattrape le rhum de Jake et le refilera à Charlie. Charlie refuse d'annuler le rendez-vous.

Épisode 14 : Plaie d'argent n'est pas mortelle[modifier | modifier le code]

Titre original
I Can't Afford Hyenas
Numéro
14 (1-14)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Eddie Gorodetsky et Jeff Abugov
Réalisation
Rob Schiller
Audiences
Invités
Résumé
La carte de crédit de Charlie ne fonctionne pas et décide d'aller voir son banquier qui lui explique qu'il a des problèmes d'argent et qu'il doit faire des économies. Alan apprend alors à Charlie comment faire des économies et l'aide à changer de mode de vie. Il lui suggère après d'aller voir leur mère pour lui demander de lui prêter de l'argent mais Charlie refuse lorsqu'Evelyn les invite à diner. À la fin, c'est chez Rose qu'il trouve de l'aide qui lui donne un chèque en lui faisant croire qu'il vient de son père (Rose est très riche mais Charlie ne le sait pas).

Épisode 15 : La Fille qui avait un grain[modifier | modifier le code]

Titre original
Round One to the Hot Crazy Chick (Part 1)
Numéro
15 (1-15)
Première diffusion
Scénario
Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Réalisation
Andrew D. Weyman
Audiences
Invités
Résumé
Charlie et Alan croisent dans un parking une femme qui démolit la voiture de son psychiatre. Charlie tombe sous le charme de la femme et malgré la réticence d'Alan, il décide de l'emmener chez lui. Le lendemain Alan et Charlie l'emmènent chez elle pour récupérer quelque chose qui s'avère être sa fille de 8 ans. Elles s'installent après chez Charlie.

Épisode 16 : Un Échange de salive[modifier | modifier le code]

Titre original
That Was Saliva, Alan (2)
Numéro
16 (1-16)
Première diffusion
Scénario
Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Réalisation
Andrew D. Weyman
Audiences
Invités
Résumé
Frankie explique à Charlie et Alan pourquoi elle et sa fille doivent se cacher. La fille de Frankie s'intéresse à Jake et ne veut plus le quitter mais lui n'est pas intéressé. Une relation nait entre Alan et Frankie et les deux finissent par coucher ensemble. À la fin, Frankie décide d'aller à San Francisco et laisse un soutien-gorge pour Alan comme souvenir.

Épisode 17 : Un Cheeseburger, s'il vous plaît ![modifier | modifier le code]

Titre original
Ate The Hamburgers, Wearing The Hats
Numéro
17 (1-17)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Jeff Abugov et Eric Lapidus
Mise en scène : Eddie Gorodetsky et Mark Roberts
Réalisation
Andrew D. Weyman
Audiences
Invités
Résumé
Charlie et Evelyn n’apprécient pas qu'Alan ait choisi son cousin comme responsable légal de Jake si ses parents venaient à mourir. En jouant avec Jake, Charlie le blesse mais réussit à prendre soin de lui en l'emmenant à l'hôpital. Alan réalise alors que Charlie peut prendre soin de son fils et le choisit comme responsable légal pour Jake.

Épisode 18 : Copain-copine[modifier | modifier le code]

Titre original
An Old Flame With a New Wick
Numéro
18 (1-18)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Don Foster
Mise en scène : Mark Roberts et Lee Aronsohn
Réalisation
Andrew D. Weyman
Audiences
Invités
Résumé
Charlie sort pour retrouver Jill une ex-copine dans un bar. Charlie est surpris d'apprendre que son ex-copine est maintenant un transhomme et s'appelle Bill. Berta prend plaisir de cette situation, surtout lorsqu'elle apprend que Evelyn sort avec Bill.

Épisode 19 : Petits écarts[modifier | modifier le code]

Titre original
I Remember the Coatroom, I Just Don't Remember You
Numéro
19 (1-19)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Don Foster et Eddie Gorodetsky
Réalisation
Gail Mancuso
Audiences
Invités
Résumé
Liz la sœur de Judith décide de venir à la fête d'anniversaire de Jake. Liz a déjà couché avec Charlie au mariage de sa sœur et de vieilles tensions sont ravivées. Liz décide de flirter avec Alan et pour se venger Judith décide de faire de même avec Charlie.

Épisode 20 : La Névrose familiale[modifier | modifier le code]

Titre original
Hey, I Can Pee Outside in the Dark
Numéro
20 (1-20)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Mise en scène : Jeff Abugov et Mark Roberts
Réalisation
Gary Halvorson
Audiences
Invités
Résumé
Judith croit que Jake, qui n'arrête pas de jouer la même chanson, est perturbé par le divorce de ses parents et pense que la meilleure solution est de l'envoyer voir un psychologue pour exprimer ses sentiments. Bien que la psy ne réussit pas à le faire parler, Jake est redevenu normal. Tout le monde se demande ce qui l'a changé. Berta lui a parlé la veille au soir et lui a conseillé de boire le jus de pruneau qu’elle a apporté.

Épisode 21 : On ne renifle pas l'assistante[modifier | modifier le code]

Titre original
No Sniffing, No Wowing
Numéro
21 (1-21)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Lee Aronsohn et Susan Beavers
Mise en scène : Chuck Lorre et Don Foster
Réalisation
Rob Schiller
Audiences
Invités
Résumé
Charlie rencontre, Laura, l'avocate d'Alan et finit par coucher avec elle. Elle lui pose un pacte : à chaque fois qu'elle l'appelle Charlie doit venir et Charlie accepte. Charlie décide après d'annuler le deal et l'avocate se venge d'Alan. Le jour du procès, tous les objets que Judith demande, l’avocate leur laisse.

Épisode 22 : La Psy de Jake[modifier | modifier le code]

Titre original
My Doctor has a Cow Puppet
Numéro
22 (1-22)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Lee Aronsohn et Don Foster
Mise en scène : Chuck Lorre et Eddie Gorodetsky
Réalisation
Gail Mancuso
Audiences
Invités
Résumé
Alan s’avère être somnambule et Charlie décide de l’aider à surmonter cela. Jake continue d’aller voir son psy. Charlie est surpris de trouver Rose dans son lit qui lui rend visite chaque nuit. Alan décide de voir la psy de Jake pour savoir les causes de son somnambulisme qui pourrait être Judith.

Épisode 23 : Comme un buffle en rut[modifier | modifier le code]

Titre original
Just Like Buffalo
Numéro
23 (1-23)
Première diffusion
Scénario
Histoire : Lee Aronsohn et Susan Beavers
Mise en scène : Lee Aronsohn et Don Foster
Réalisation
Rob Schiller
Audiences
Invités
Résumé
Charlie dit à Jake que s'il a une femme pour satisfaire ses besoins sexuels et une autre pour faire le ménage alors il n'a plus besoin de se marier. Judith et son groupe de parole interdisent alors à Jake de voir Charlie. À la fin, Charlie réussit à séduire les amies de Judith et les invite chez lui, ce qui énerve Judith.

Épisode 24 : Grande décision[modifier | modifier le code]

Titre original
Can You Feel My Finger?
Numéro
24 (1-24)
Première diffusion
Scénario
Chuck Lorre et Lee Aronsohn
Réalisation
Rob Schiller
Audiences
Invités
Résumé
Charlie reçoit l'appel d'une de ses ex-conquêtes qui lui annonce qu'elle croit être enceinte, mais heureusement pour lui, il s'avère que non. Pour ne pas prendre de risques, Alan lui conseille de faire une vasectomie. Charlie prend alors un rendez-vous mais change d'avis le jour de l'intervention lorsqu'il voit comment son docteur est heureux d'avoir un bébé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Filming locations for Two and a Half men », The Internet Movie Database (consulté le 30 mai 2008)
  2. (en) « Two and a Half Men », Trivia, The Internet Movie Database (consulté le 30 mai 2008)
  3. Horaire du 1er juin 2009, TQS.ca
  4. (en) « Breaking News - Nbc, CBS Hot in Opening Week Numbers », TheFutonCritic.com (consulté le 31 novembre 2011)
  5. (en) « CBS makes it two wins in a row with a dominating victory », CBS,‎ 7 octobre, 2003 (consulté le 5 septembre 2010)
  6. (en) « On a Monday Night of Big Sporting Events, CBS hits for the cycle with wins in viewers, households, adults 18-49 and adults 24-54 », CBS,‎ 7 octobre 2003 (consulté le 4 juillet 2010)
  7. (en) « "Everybody Loves Raymond" is Monday's Most Watched Program », CBS,‎ 14 octobre 2003 (consulté le 4 juillet 2010)
  8. (en) « CBS wins Monday in viewers and adults 25-54 against the Highly promoted premieres of "The Next Joe Millionaire" and "Skin" », CBS,‎ 21 octobre 2003 (consulté le 4 juillet 2010)
  9. (en) « CBS wins Monday in viewers, adults 18-49 and adults 25-54 », CBS,‎ 28 octobre 2003 (consulté le 4 juillet 2010)
  10. (en) « It took an average Joe to give "CSI: Miami" its highest ratings », CBS,‎ 4 novembre 2003 (consulté le 4 juillet 2010)
  11. (en) « CBS places First in viewers, households, adults 25-54 and is second in adults 18-49 », CBS,‎ 18 novembre 2003 (consulté le 4 juillet 2010)
  12. (en) « CBS wins Monday in viewers, adults 18-49 and adults 25-54 », CBS,‎ 18 novembre 2003 (consulté le 4 juillet 2010)
  13. (en) « CBS wins Monday in viewers and adults 25-54 and is competitive second in adults 18-49 », CBS,‎ 25 novembre 2003 (consulté le 4 juillet 2010)
  14. (en) « Ho, Ho, Ho, Jerry Bruckheimer steals the week's show », CBS,‎ 23 décembre 2003 (consulté le 4 juillet 2010)
  15. (en) « CBS dominates the first Monday of 2004 », CBS,‎ 6 janvier 2004 (consulté le 4 juillet 2010)
  16. (en) « CBS wins Monday in viewers, adults 18-49 and adults 25-54 », CBS,‎ 13 janvier 2004 (consulté le 4 juillet 2010)
  17. (en) « CBS places first in viewers, households, adults 25-54 and second in adults 18-49 just 0.1 rating point behind FOX », CBS,‎ 10 février 2004 (consulté le 4 juillet 2010)
  18. (en) « CBS wins Monday in viewers, households and adults 25-54 », CBS,‎ 10 février 2004 (consulté le 4 juillet 2010)
  19. (en) « ABC Medianet », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)
  20. (en) « ABC Medianet », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)
  21. (en) « ABC Medianet », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)
  22. (en) « ABC Medianet », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)
  23. (en) « ABC Medianet », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)
  24. Horaire du 29 juin 2009, TQS.ca
  25. (en) « ABC Medianet », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)
  26. Horaire du 30 juin 2009, TQS.ca
  27. (en) « ABC Medianet », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)
  28. Horaire du 1 juillet 2009, TQS.ca
  29. (en) « ABC Medianet », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)
  30. Horaire du 2 juillet 2009, TQS.ca
  31. (en) « ABC Medianet », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)