Saison 1 de Homeland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1 de Homeland

Logo original de la série.

Logo original de la série.


Série Homeland
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Showtime
Diff. originale
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

Cet article présente les treize épisodes de la première saison de la série télévisée américaine Homeland.

Généralités[modifier | modifier le code]

Le dernier épisode de la saison, qui a une durée de 90 minutes[1], sera diffusé en deux parties lors de sa diffusion francophone[2],[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Carrie Mathison, un agent de la CIA, croit qu'un Marine américain, qui était retenu captif par Al-Qaida comme prisonnier de guerre depuis 2003 et libéré lors d'une opération commando en 2011, a rejoint l'ennemi et pose aujourd'hui un risque important pour la sécurité nationale.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le , Showtime a commandé un pilote de la série et le place comme une priorité de production[4]. Howard Gordon, Alex Gansa et Gideon Raff ont écrit le scénario du pilote et Michael Cuesta l'a réalisé[5].

Tournage[modifier | modifier le code]

La saison a été tournée à Charlotte, en Caroline du Nord, aux États-Unis[6] mais aussi en Virginie et à Washington DC[7].

Diffusions[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Le Retour
  2. Étroite surveillance
  3. Dans le rang
  4. Toujours fidèle
  5. Angle mort
  6. Aveux
  7. Le Week-end
  8. Le Talon d’Achille
  9. Tirs croisés
  10. L'Appât
  11. Obsessions
  12. Électrochocs, première partie
  13. Électrochocs, deuxième partie

Épisode 1 : Le Retour[modifier | modifier le code]

Titre original
Pilot
Numéro
1 (1-01)
Code de production
1WAH79
Première diffusion
Scénario
Howard Gordon, Alex Gansa et Gideon Raff
Réalisation
Michael Cuesta
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,08 million de téléspectateurs[16] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 1,3 million de téléspectateurs (première diffusion sur Canal+)
  • Drapeau de la France France : 904 000 téléspectateurs[17] (première diffusion sur D8)
Résumé
Le sergent Nicholas Brody est libéré après 8 ans de captivité en Afghanistan. Carrie Mathison, agent de la CIA, fait le lien avec une information qu'elle a obtenue d'un détenu irakien 10 mois plus tôt : un prisonnier de guerre américain a été « converti » et travaille désormais pour Al-Qaïda. Sans le soutien de ses supérieurs, elle fait installer des caméras de surveillance au domicile du militaire. Alors qu'elle l'interroge, Brody est certain de ne pas connaître l'identité de son tortionnaire.

Épisode 2 : Étroite surveillance[modifier | modifier le code]

Titre original
Grace (trad. litt. : « Les grâces »)
Numéro
2 (1-02)
Code de production
1WAH01
Première diffusion
Scénario
Histoire : Alex Gansa
Mise en scène : Alexander Cary
Réalisation
Michael Cuesta
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 938 000 téléspectateurs[18] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 1,3 million de téléspectateurs (première diffusion, sur Canal+)
  • Drapeau de la France France : 950 000 téléspectateurs[17] (première diffusion sur D8)
Résumé
Lynne, une indic de Carrie, lui fournit la preuve que le tortionnaire de Brody, Abu Nazir, est vivant. Harcelé par les journalistes, Brody reste cloîtré chez lui et transforme son garage en salle de prière. Carrie se fait relayer pour surveiller Brody car elle est à court de médicaments. Elle va se fournir chez sa sœur.

Épisode 3 : Dans le rang[modifier | modifier le code]

Titre original
Clean Skin (trad. litt. : « Bout touchant »)
Numéro
3 (1-03)
Code de production
1WAH02
Première diffusion
Scénario
Chip Johannessen
Réalisation
Dan Attias
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,08 million de téléspectateurs[20] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 1,3 million de téléspectateurs (première diffusion sur Canal+)
  • Drapeau de la France France : 770 000 téléspectateurs[17] (première diffusion sur D8)
Résumé
Lynn est assassinée après avoir téléchargé des données provenant du téléphone portable du prince Farid. Carrie pense que le prince finance les actions d'Abu Nazir et notamment un attentat sur le sol américain, et compte beaucoup sur ces données. Brody accepte de parler aux journalistes ; il tente donc de renouer avec sa fille pour donner une image de famille unie.

Épisode 4 : Toujours fidèle[modifier | modifier le code]

Titre original
Semper Fi
Numéro
4 (1-04)
Code de production
1WAH03
Première diffusion
Scénario
Howard Gordon et Alex Gansa
Réalisation
Jeffrey Nachmanoff
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,1 million de téléspectateurs[21] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 844 000 téléspectateurs[22] (première diffusion sur D8)
Résumé
La surveillance de Brody est officiellement annulée, le vice-président ayant des ambitions politiques pour le Marine devenu symbole de la nation ; Carrie est en désaccord, persuadée de manquer quelque chose. Mais elle doit se concentrer sur sa nouvelle piste : le financement d'un agent dormant grâce à la vente du collier porté par Lynne. La CIA trouve 51 suspects, parmi eux un professeur d'origine pakistanaise aux intentions cachées.

Épisode 5 : Angle mort[modifier | modifier le code]

Titre original
Blind Spot (trad. litt. : « Angle mort »)
Numéro
5 (1-05)
Code de production
1WAH04
Première diffusion
Scénario
Alexander Cary
Réalisation
Clark Johnson
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,28 million de téléspectateurs[24] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 805 000 téléspectateurs[22] (première diffusion sur D8)
Résumé
Afsal Hamid, le seul survivant des ravisseurs de Brody, est capturé à Islamabad et envoyé aux États-Unis. La CIA veut l'interroger et compte sur Brody pour l'identifier et leur apporter des informations. Le Marine le connait bien : le détenu fut son geôlier et l'un de ses tortionnaires. La CIA parvient ainsi à démasquer l'agent dormant : le professeur d'université.

Épisode 6 : Aveux[modifier | modifier le code]

Titre original
The Good Soldier (trad. litt. : « Le bon soldat »)
Numéro
6 (1-06)
Code de production
1WAH05
Première diffusion
Scénario
Henry Bromell
Réalisation
Brad Turner
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,33 million de téléspectateurs[25] (première diffusion)
Résumé
Le suicide de Afzal Hamid conforte la théorie de Carrie qui veut faire passer toutes les personnes ayant approché le détenu au détecteur de mensonges, Carrie étant persuadée que le sergent Brody se trahira. L'enquête sur le professeur pakistanais révèle l'existence de sa compagne, en fuite avec lui, mais la CIA ignore quel est l'agent dormant que l'agence recherche.

Épisode 7 : Le Week-end[modifier | modifier le code]

Titre original
The Weekend
Numéro
7 (1-07)
Code de production
1WAH06
Première diffusion
Scénario
Meredith Stiehm
Réalisation
Michael Cuesta
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,42 million de téléspectateurs[27] (première diffusion)
Résumé
Le même week-end, Carrie et Nick Brody devenus amants, s'évadent dans les bois, Saul part ramener la terroriste, Aileen, vers Washington et la famille Brody s'éloigne encore avec la présence de Mike. Brody découvre que pour Carrie il est un agent d'Al-Quaïda, ce qu'il nie, bien qu'il avoue avoir tué son coéquipier, Tom Walker et connaître Abu Nazir qui l'a soutenu pendant sa détention. Aileen reconnaît Tom Walker comme l'agent dormant. Il préparerait un attentat contre le président des États-Unis.

Épisode 8 : Le Talon d’Achille[modifier | modifier le code]

Titre original
Achilles Heel
Numéro
8 (1-08)
Code de production
1WAH07
Première diffusion
Scénario
Chip Johannessen
Réalisation
Tucker Gates
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,2 million de téléspectateurs[28] (première diffusion)
Résumé
La CIA sait que Tom Walker est en vie et met en place une surveillance de sa famille, avec l'assurance que Walker va les appeler. Carrie est obligée de garder cette information secrète, ce qui rend furieux Brody. Celui-ci a la surprise d'être invité à une grande réception chez une conseillère du vice-président, sans en connaître la raison.

Épisode 9 : Tirs croisés[modifier | modifier le code]

Titre original
Crossfire
Numéro
9 (1-09)
Code de production
1WAH08
Première diffusion
Scénario
Alexander Cary
Réalisation
Jeffrey Nachmanoff
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,35 million de téléspectateurs[30] (première diffusion)
Résumé
La traque de Walker est compliquée par la bavure du FBI qui a causé deux morts dans une mosquée, et l'imam réclame réparation ; Carrie comprend que celui-ci a des informations sur le sniper déserteur et doit trouver un moyen de le faire parler. Pendant ce temps, Brody est enlevé par le diplomate saoudien pour organiser une rencontre vidéo entre le soldat et Abu Nazir.

Épisode 10 : L'Appât[modifier | modifier le code]

Titre original
Representative Brody (trad. litt. : « Représentant Brody »)
Numéro
10 (1-10)
Code de production
1WAH09
Première diffusion
Scénario
Henry Bromell
Réalisation
Guy Ferland
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,22 million de téléspectateurs[31] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 1,2 million de téléspectateurs (première diffusion sur Canal+)
Résumé
La CIA cherche à faire pression sur Mansour Al Zahrani, le diplomate saoudien, afin de lui soutirer des renseignements sur Abu Nazir. Brody reçoit la visite impromptue du vice-président des États-Unis qui a une proposition : entrer en politique et concourir pour le poste vacant de la Chambre des représentants.

Épisode 11 : Obsessions[modifier | modifier le code]

Titre original
The Vest
Numéro
11 (1-11)
Code de production
1WAH10
Première diffusion
Scénario
Meredith Stiehm et Chip Johannessen
Réalisation
Clark Johnson
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,32 million de téléspectateurs[32] (première diffusion)
Résumé
Avec l'attentat contre Al Nahziri, la CIA a la conviction d'avoir une taupe dans leurs rangs ; Carrie qui pourrait les aider, ne peut plus car ses troubles psychologiques ont repris le dessus. Brody se prépare à entrer en campagne politique et veut donc passer un dernier week-end en famille et les emmènent sur les lieux de la bataille de Gettysburg.

Épisode 12 : Électrochocs, première partie[modifier | modifier le code]

Titre original
Marine One [1/2]
Numéro
12 (1-12)
Code de production
1WAH11
Première diffusion
Scénario
Histoire : Alex Gansa et Howard Gordon
Mise en scène : Alex Gansa et Chip Johannessen
Réalisation
Michael Cuesta
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,71 million de téléspectateurs[33] (première diffusion)
Résumé
Carrie est désormais suspendue mais ne peut s'empêcher de penser qu'un attentat contre le vice-président est imminent. C'est donc Saul qui continue l'enquête dans la CIA. Brody se prépare à remplir la tâche qu'Abu Nazir lui a confiée, malgré les doutes qui naissent maintenant qu'il a renoué avec sa famille.

Épisode 13 : Électrochocs, deuxième partie[modifier | modifier le code]

Titre original
Marine One [2/2]
Numéro
13 (1-13)
Code de production
1WAH11
Première diffusion
Scénario
Histoire : Alex Gansa et Howard Gordon
Mise en scène : Alex Gansa et Chip Johannessen
Réalisation
Michael Cuesta
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,71 million de téléspectateurs[33] (première diffusion)
Résumé
Brody met son plan à exécution mais cela ne se déroule pas comme il l'espérait. De son côté, Carrie, suspendue, décide de tout faire pour l'arrêter.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'épisode final de la saison prolongé de 90 minutes » sur ActuCiné, consulté le 16 décembre 2010, mis en ligne le 8 janvier 2012
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n « Titres FR et dates sur C+ » sur Programme-tv, consulté le 30 août 2012
  3. a, b, c et d « Diffusion des épisodes 11, 12 et 13 en Suisse » sur Rts.ch-programme, consulté le 15 septembre 2012
  4. (en) « Développement de la série » sur Deadline, consulté le 19 septembre 2010, mis en ligne le 8 janvier 2012
  5. (en) « Pilots and directors » sur Deadline, consulté le 12 novembre 2010, mis en ligne le 8 janvier 2012
  6. « Lieux de tournage » consulté le 8 janvier 2012
  7. (en) « Autres lieux de tournage » sur Voices.yahoo.com, consulté le 8 janvier 2012
  8. a et b « Diffusion sur Canal+ dès le 13 septembre 2012 » sur AlloCiné, consulté le 20 juin 2012
  9. « Homeland acquis par Canal+ » sur AlloCiné, consulté le 8 janvier 2012
  10. « Diffusion sur D8 dès le 21 octobre 2013 » sur Toutelatele.com, consulté le 1er octobre 2013
  11. a, b et c « Diffusion des épisodes 1 et 2 en Suisse » sur Rts.ch-programme, consulté le 15 septembre 2012
  12. « Homeland sera diffusée sur Télé-Québec » consulté le 7 juin 2012
  13. « La rentrée RTL : du talent, un plaza, une céline et quelques nouvelles séries » sur Nostalgie.be, consulté le 27 août 2012
  14. « Diffusion de l'épisode 1 sur Télé-Québec »
  15. a, b, c, d et e http://www.ipb.be/index.php?option=com_content&task=showtvchain&id=13752&Itemid=425&Itemid=425&lang=fr
  16. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: Cards/Phillies, New Jersey Housewives Top Night + Boardwalk Empire, Hung, Breaking Bad & Much More », TV by the Numbers,‎ 4 octobre 2011 (consulté le 4 octobre 2011)
  17. a, b et c « Homeland : après Canal+, la saison 1 ne déçoit pas sur D8 », sur Toutelatele.com (consulté le 22 octobre 2013)
  18. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: Nothing Keeps Up With Kardashians; Plus Housewives NJ Finale, Boardwalk Empire, Breaking Bad, Dexter & More », TV by the Numbers,‎ 11 octobre 2011 (consulté le 11 octobre 2011)
  19. a et b « Diffusion des épisodes 3 et 4 en Suisse » sur Rts.ch-programme, consulté le 15 septembre 2012
  20. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: The Walking Dead Doubles NLCS + NJ Housewives, Boardwalk Empire, Talking Dead, Dexter & Much More », TV by the Numbers,‎ 18 octobre 2011 (consulté le 18 octobre 2011)
  21. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: The Walking Dead Slips, Still Tops; + NJ Housewives, Boardwalk Empire, Homeland, Dexter & Much More », TV by the Numbers,‎ 25 octobre 2011 (consulté le 25 octobre 2011)
  22. a et b « Homeland : la série tient en haleine ses inconditionnels sur D8 », sur Toutelatele.com (consulté le 29 octobre 2013)
  23. a et b « Diffusion des épisodes 5 et 6 en Suisse » sur Rts.ch-programme, consulté le 15 septembre 2012
  24. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: The Walking Dead Drops, Still Tops; + Boardwalk Empire, Homeland, Dexter & More », TV by the Numbers,‎ 1 novembre 2011 (consulté le 1 novembre 2011)
  25. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: The Walking Dead, Hell On Wheels Lead AMC + Boardwalk Empire, Homeland, Dexter & More », TV by the Numbers,‎ 8 novembre 2011 (consulté le 8 novembre 2011)
  26. a et b « Diffusion des épisodes 7 et 8 en Suisse » sur Rts.ch-programme, consulté le 15 septembre 2012
  27. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: The Walking Dead Stays On Top + Housewives Atl, Hell On Wheels, Boardwalk Empire, Homeland, Dexter & More », TV by the Numbers,‎ 15 novembre 2011 (consulté le 15 novembre 2011)
  28. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: The Walking Dead Stays On Top + NASCAR Championship, Housewives ATL, Hell On Wheels, Boardwalk Empire, Homeland, Dexter & More », TV by the Numbers,‎ 22 novembre 2011 (consulté le 22 novembre 2011)
  29. a et b « Diffusion des épisodes 9 et 10 en Suisse » sur Rts.ch-programme, consulté le 15 septembre 2012
  30. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: The Walking Dead Goes Out on Top + Kardashians, Housewives, Soul Train Awards, Hell On Wheels, Boardwalk Empire, Homeland, Dexter & More », TV by the Numbers,‎ 29 novembre 2011 (consulté le 30 novembre 2011)
  31. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: Kourtney & Kim Top The Night + Housewives Atlanta, Hell On Wheels, Boardwalk Empire, Homeland, Dexter & More », TV by the Numbers,‎ 6 décembre 2011 (consulté le 7 décembre 2011)
  32. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: Kourtney & Kim Top Housewives Atlanta + Boardwalk Empire, Bag of Bones, Homeland, Dexter & More », TV by the Numbers,‎ 13 décembre 2011 (consulté le 13 décembre 2011)
  33. a et b (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: Housewives Atlanta Top Kourtney & Kim + Dexter, Homeland, Iron Chef, Real Deal Finales & More », TV by the Numbers,‎ 20 décembre 2011 (consulté le 20 décembre 2011)
  34. « Diffusion de l'épisode 13 sur Télé-Québec »