Saison 1 d'Alphas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1 d’Alphas

Logo original de la série

Logo original de la série


Série Alphas
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Syfy
Diff. originale 11 juillet 201126 septembre 2011
Nb. d'épisodes 12

Chronologie

Cet article présente les douze épisodes[1] de la première saison de la série télévisée américaine Alphas.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Des individus avec des capacités neurologiques hors du commun sont recrutés par une section secrète du gouvernement afin d'œuvrer pour le bien-être de la société et arrêter les personnes mal intentionnées…

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Diffusions[modifier | modifier le code]

La diffusion francophone va se dérouler ainsi :

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Source des titres FR : Syfy.fr[1]

Épisodes 1 et 2 : L'heure de tuer, première et deuxième partie[modifier | modifier le code]

Titre original
Pilot
Numéro
1 (1-01) et 2 (1-02)
Première diffusion
Scénario
Zak Penn et Michael Karnow
Réalisation
Jack Bender
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,52 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé
Un homme tue un prisonnier d'état de façon extraordinaire. Le groupe alphas mène l'enquête.
Commentaires
  • Lors de sa diffusion francophone, l'épisode pilote a été diffusé en deux parties[1],[8], ce qui porte la saison à un total de douze épisodes[1],[8].

Épisode 3 : De cause à effet[modifier | modifier le code]

Titre original
Cause and Effect
Numéro
3 (1-03)
Première diffusion
Scénario
Julie Siege
Réalisation
Constantine Makris
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,23 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Résumé
Un prisonnier d’état vient de s’échapper alors qu'on le transportait à l’hôpital, mais le problème se complique lorsqu'il s’avère être un ancien patient du docteur Rosen.

Épisode 4 : Folie furieuse[modifier | modifier le code]

Titre original
Anger Management
Numéro
4 (1-04)
Première diffusion
Scénario
Ira Steven Behr et Robert Hewitt Wolfe
Réalisation
Nick Copus
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,95 million de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un Alpha est capable d'introduire la folie furieuse à une foule entière, et les séquelles ne tardent pas à toucher l'équipe

Épisode 5 : La Pierre de rosette[modifier | modifier le code]

Titre original
Rosetta
Numéro
5 (1-05)
Première diffusion
Scénario
Zak Penn
Réalisation
Karen Gaviola
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,03 millions de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Invités
Résumé
Des terroristes du Red Flag veulent faire exploser un entrepôt. L'équipe doit alors interroger une autiste capable de comprendre toute les langues. Gary s’accroche alors à elle, à ses risques et périls.

Épisode 6 : En manque d'amour[modifier | modifier le code]

Titre original
Never Let Me Go
Numéro
6 (1-06)
Première diffusion
Scénario
Jordan Rosenberg
Réalisation
Jeffrey Hunt
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,01 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
Résumé
Une étrange épidémie tue quelques personnes dans une petite ville. L'équipe ne tarde pas à diagnostiquer un empoisonnement... à l'amour. Un des alphas en fera d'ailleurs les frais.

Épisode 7 : Bill et Gary, agents très spéciaux[modifier | modifier le code]

Titre original
Bill and Gary's Excellent Adventure
Numéro
7 (1-07)
Première diffusion
Scénario
Adam Levy
Réalisation
Leslie Libman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,83 million de téléspectateurs[16] (première diffusion)
Invités
Résumé
Alors que Gary et Bill font équipe tous les deux pour retrouver Lisa Collier, fille du gouverneur, les choses tournent mal. Ces deux membres vont alors se faire épauler par l'équipe du Dr Rosen pour résoudre cette enquête.

Épisode 8 : Skylar[modifier | modifier le code]

Titre original
Catch and Release
Numéro
8 (1-08)
Première diffusion
Scénario
Michael Karnow
Réalisation
Kevin Hooks
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,88 million de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Invités
Résumé
Skylar, une ancienne amie de Nina, est recherchée par la sécurite nationale. Pendant ce temps, le groupe alphas enquête sur un inconnu connu sur le nom de Z.

Épisode 9 : Dans la lumière[modifier | modifier le code]

Titre original
A Short Time in Paradise
Numéro
9 (1-09)
Première diffusion
Scénario
Michael Chamoy
Réalisation
John Showalter
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,79 million de téléspectateurs[18] (première diffusion)
Invités
Résumé
Des gens sont entrés dans une secte contrôlée par un alpha. Nina et Hicks y sont aussi et sont menacés de mort. Le docteur Rosen fait tout pour les sauver.

Épisode 10 : Angle mort[modifier | modifier le code]

Titre original
Blind Spot
Numéro
10 (1-10)
Première diffusion
Scénario
Ira Steven Behr et Robert Hewitt Wolfe
Réalisation
Michael Watkins
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,51 million de téléspectateurs[19] (première diffusion)
Invités
Résumé
Alors qu'un prisonnier Alpha doté d'un redoutable sonar est amené dans les bureaux pour être interrogé, un mystérieux inconnu invisible s'invite avec lui. Prenant en otage l'un des membres de l'équipe de Rosen, le reste d'entre eux va devoir trouver un moyen d'arrêter la menace invisible, malgré l'inaptitude temporaire de l'un des leurs.

Épisode 11 : L'ennemi est parmi nous[modifier | modifier le code]

Titre original
The Unusual Suspects
Numéro
11 (1-11)
Première diffusion
Scénario
Marc Bernardin
Réalisation
J. Miller Tobin
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,39 million de téléspectateurs[20] (première diffusion)
Résumé
Le groupe alphas est accusé de complot avec le drapeau rouge. Tous les membres du groupe sont emmenés au complexe.

Épisode 12 : Péchés originels[modifier | modifier le code]

Titre original
Original Sin
Numéro
12 (1-12)
Première diffusion
Scénario
Histoire: Zak Penn et Michael Karnow
Mise en scène : Ira Steven Behr, Robert Hewitt Wolfe, Zak Penn et Michael Karnow
Réalisation
Nick Copus
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,16 million de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Invités
Résumé
Le groupe alphas semble trouver le chef du drapeau rouge : Standon Parish. Le docteur Rosen révèle l'existence des alphas au monde entier.
Commentaires
Le docteur Rosen se fait arrêter dans cet épisode.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o « Nombre d'épisodes et titres FR sur le site officiel Syfy Universal France » sur Syfy France, consulté le 6 février 2012
  2. « Interview du comédien de doublage » sur Serieslive, consulté le 19 septembre 2011
  3. (en) « Syfy's Alphas Enlists Valerie Cruz as Recurring Guest Star », consulté le 22 juin 2011
  4. a, b, c, d, e, f et g (en) « Syfy's Alphas Sets Powerhouse Lineup of Guest Stars », consulté le 2 août 2011
  5. (en) « Battlestar's Jamie Bamber Nabs TNT Role, Caprica Vet Invades Alphas & Intel on Blood and Chrome », consulté le 22 août 2011
  6. « Diffusion dès le 21 février 2012 sur Syfy Universal France » sur AlloCiné, consulté le 20 janvier 2012
  7. « Quebecor Média : la saison des lancements se termine » sur Infopresse.com, mis en ligne le 15 juin 2012
  8. a, b, c et d « Diffusion sur Syfy Universal France » sur Programme-tv.com, consulté le 6 février 2012
  9. « Alphas débute le 1er octobre, les lundis à 21h » sur Addik.tv, consulté le 21 septembre 2012
  10. (en) « Updated Monday Cable Ratings: "ESPN Edges Out Pawn Stars, + Closer, Rizzoli, Alphas, Eureka & More », consulté le 12 juillet 2011
  11. (en) « Monday Cable Ratings: Pawn Stars, American Pickers Top Night + Eureka, Rizzoli, Alphas, Teen Wolf & Much More », consulté le 19 juillet 2011
  12. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Second lien de la diffusion sur Syfy Universal France » sur ProgrammTV, consulté le 6 février 2012
  13. (en) « Monday Cable Ratings: Pawn Stars Rules + WWE RAW, American Pickers, Basketball Wives, Switched at Birth, Warehouse 13, Rizzoli, Alphas, Teen Wolf & Much More », consulté le 26 juillet 2011
  14. (en) « Monday Cable Ratings: Pawn Stars on Top + WWE RAW, American Pickers, Basketball Wives, Switched at Birth, Warehouse 13, Rizzoli, Alphas, Eureka & Much More », consulté le 2 août 2011
  15. (en) « Updated Monday Cable Ratings: Pawn Stars, American Pickers, WWE RAW Top Night + Closer, Rizzoli, Switched At Birth, Eureka & Much More », consulté le 9 août 2011
  16. (en) « Monday Cable: Pawn Stars, Jets-Texans, WWE RAW Lead + Closer, Rizzoli, Warehouse 13 & Much More », consulté le 16 août 2011
  17. (en) « Monday Cable: Bears-Giants Preseason Wins + WWE RAW, Rizzoli, T.O. Show, Alphas & Much More », consulté le 23 août 2011
  18. (en) « Monday Cable: WWE RAW Tops Night, Ridiculousness, American Chopper, Basketball Wives LA, Carfellas & Much More », consulté le 30 août 2011
  19. (en) « Monday Cable: Monday Night Football Rules; Pawn Stars, The Closer, Rizzoli & Isles, American Pickers & More », consulté le 13 septembre 2011
  20. (en) « Monday Cable: Monday Night Football Tops Cable, But Sheen Roast Sets Records + Eureka Season Finale & More », consulté le 20 septembre 2011
  21. (en) « Monday Cable Ratings: Monday Night Football Huge; WWE RAW, Pawn Stars, American Pickers & More », consulté le 27 septembre 2011