Saison 1992-1993 de l'Olympique de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Olympique de Marseille
Saison 1992-1993

alt=Description de l'image 1990.1993.JPG.
Généralités
Président Drapeau : France Bernard Tapie
Entraîneur Drapeau : France Jean Fernandez (⇒ nov. 1992)
Drapeau : Belgique Raymond Goethals
Résultats
Championnat 1er
54 points (22V-10N-6D)
71 buts pour, 36 contre
Coupe de France Quarts de finale
AS Saint-Étienne 2-1 (a.p)
Ligue des champions Vainqueur
Milan AC 1-0
Meilleur buteur Drapeau : Croatie Alen Bokšić (23)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 1992-1993 de l'Olympique de Marseille est la quarante-cinquième saison du club marseillais en championnat de France de Division 1. Cette saison est majeure pour le club qui remporte pour la première fois de son histoire la Ligue des champions et qui connaît aussi une crise majeure avec l'affaire VA-OM.

Résultats de la saison[modifier | modifier le code]

Championnat de France de Division 1[modifier | modifier le code]

Le club marseillais finit 1er du championnat avec 54 points. Le club totalise 22 victoires, 10 matchs nuls et 6 défaites. 71 buts ont été marqués contre 36 encaissés, ce qui fait une différence de buts de 35. Avec 23 buts, Alen Bokšić est le meilleur buteur marseillais et le meilleur buteur du championnat.

Tableau des matchs de championnat
Date No. Adversaire Lieu Résultat Buteurs pour l'OM Place Affluence
8 août 1992 J01 Toulouse FC Dom. Symbol support vote.svg 2 - 1 Martín Vázquez (58'), Völler (87', s.p.) 6e 30 000
15 août 1992 J02 Sporting Toulon Var Ext. Symbol neutral vote.svg 0 - 0 - 6e 15 000
22 août 1992 J03 FC Metz Dom. Symbol support vote.svg 3 - 2 Boli (25'), Pelé (72'), Völler (76') 4e 29 223
29 août 1992 J04 Olympique lyonnais Ext. Symbol neutral vote.svg 2 - 2 Sauzée (8'), Boli (89') 5e 25 000
2 septembre 1992 J05 AJ Auxerre Dom. Symbol support vote.svg 2 - 0 Völler (20', 60') 3e 33 787
12 septembre 1992 J06 Nîmes Olympique Ext. Symbol support vote.svg 1 - 3 Bokšić (34', 40'), Pelé (53') 3e 21 188
19 septembre 1992 J07 Le Havre AC Dom. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 Bokšić (56') 3e 23 735
25 septembre 1992 J08 RC Lens Ext. Symbol neutral vote.svg 2 - 2 Boli (52'), Völler (67') 4e 23 000
3 octobre 1992 J09 AS Monaco Dom. Symbol support vote.svg 1 - 0 Deschamps (76') 3e 38 000
7 octobre 1992 J10 Girondins de Bordeaux Ext. Symbol oppose vote.svg 1 - 0 - 4e 35 000
17 octobre 1992 J11 FC Nantes Dom. Symbol oppose vote.svg 0 - 1 - 5e 34 963
24 octobre 1992 J12 AS Saint-Étienne Dom. Symbol support vote.svg 1 - 0 Bokšić (20') 5e 25 000
30 octobre 1992 J13 FC Sochaux Ext. Symbol neutral vote.svg 2 - 2 Pelé (18'), Ferreri (92') 4e 9 489
7 novembre 1992 J14 Montpellier HSC Dom. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 Bokšić (29') 5e 20 000
20 novembre 1992 J15 RC Strasbourg Ext. Symbol neutral vote.svg 2 - 2 Bokšić (13'), Sauzée (52') 5e 39 033
28 novembre 1992 J16 SM Caen Dom. Symbol support vote.svg 2 - 1 Sauzée (56', 64') 5e 22 000
6 janvier 1993 J17 Lille OSC Ext. Symbol oppose vote.svg 2 - 0 - 5e 10 000
12 décembre 1992 J18 Valenciennes FC Dom. Symbol support vote.svg 2 - 1 Sauzée (47'), Pelé (81') 5e 20 000
20 décembre 1992 J19 Paris SG Ext. Symbol support vote.svg 0 - 1 Bokšić (21') 4e 50 000
9 janvier 1993 J20 Sporting Toulon Var Dom. Symbol support vote.svg 5 - 2 Bokšić (2', 82'), Völler (18', 29', 64') 3e 15 000
16 janvier 1993 J21 FC Metz Ext. Symbol oppose vote.svg 2 - 1 Sauzée (78') 5e 15 000
23 janvier 1993 J22 Olympique lyonnais Dom. Symbol support vote.svg 2 - 1 Völler (4', 80') 4e 20 000
30 janvier 1993 J23 AJ Auxerre Ext. Symbol support vote.svg 0 - 2 Angloma (44'), Bokšić (82') 4e 17 000
6 février 1993 J24 Nîmes Olympique Dom. Symbol support vote.svg 6 - 1 Völler (5', 40'), Dobrovolski (25'), Pabois (28' c.s.c), Sauzée (61', 79') 2e 28 000
10 février 1993 J25 Le Havre AC Ext. Symbol support vote.svg 1 - 3 Bokšić (26'), Sauzée (65'), Ferreri (83') 2e 12 116
20 février 1993 J26 RC Lens Dom. Symbol support vote.svg 2 - 0 Völler (21'), Bokšić (70') 1er 25 000
27 février 1993 J27 AS Monaco Ext. Symbol oppose vote.svg 1 - 0 - 2e 18 000
13 mars 1993 J28 Girondins de Bordeaux Dom. Symbol neutral vote.svg 0 - 0 - 2e 40 000
20 mars 1993 J29 FC Nantes Ext. Symbol support vote.svg 0 - 2 Bokšić (68', 85') 2e 37 494
3 avril 1993 J30 AS Saint-Étienne Ext. Symbol support vote.svg 0 - 2 Völler (73'), Desailly (81') 1er 41 539
10 avril 1993 J31 FC Sochaux Dom. Symbol support vote.svg 2 - 0 Bokšić (25'), Völler (69') 1er 15 000
14 avril 1993 J32 Montpellier HSC Ext. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 Bokšić (79') 1er 17 719
1er mai 1993 J33 RC Strasbourg Dom. Symbol support vote.svg 5 - 0 Bokšić (4', 63', 88'), Sauzée (12'), Völler (37') 1er 28 000
8 mai 1993 J34 SM Caen Ext. Symbol support vote.svg 2 - 3 Pelé (27', 83'), Bokšić (63') 1er 8 737
15 mai 1993 J35 Lille OSC Dom. Symbol support vote.svg 4 - 1 Bokšić (8'), Thomas (52' c.s.c), Sauzée (72'), Völler (87') 1er 30 000
20 mai 1993 J36 Valenciennes FC Ext. Symbol neutral vote.svg 0 - 0[1] Bokšić (21') 1er 18 102
29 mai 1993 J37 Paris SG Dom. Symbol support vote.svg 3 - 1 Völler (16'), Boli (38'), Bokšić (76') 1er 40 000
3 juin 1993 J38 Toulouse FC Ext. Symbol oppose vote.svg 3 - 1 Bokšić (5') 1er 21 233

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Résultat Buteurs pour L'OM Affluence
7 mars 1993 32e de finale FC Martigues Dom. Symbol support vote.svg 3 - 1 Ferreri (3', 90'), Di Meco (73') 15 000
30 mars 1993 16e de finale FC Rouen Ext. Symbol support vote.svg 0 - 1 Völler (81', s.p.) 16 850
5 mai 1993 huitièmes de finale SM Caen Ext. Symbol support vote.svg 1 - 2 Völler (17') Thomas (25') 6 811
11 mai 1993 quarts de finale AS Saint-Étienne Ext. Symbol oppose vote.svg 2 - 1 a.p. Moreau (62', c.s.c) 20 009

Ligue des champions[modifier | modifier le code]

Date journée Adversaire Lieu Résultat Buteurs pour l'OM Affluence
16 septembre 1992 seizièmes de finale aller Glentoran FC Ext. Symbol support vote.svg 0 - 5 Völler (4'), Martín Vázquez (21', 30), Sauzée (42'), Ferreri (86') 9 500
30 septembre 1992 seizièmes de finale retour Glentoran FC Dom. Symbol support vote.svg 3 - 0 Omam-Biyik (6'), Pelé (12'), Boli (72') 10 000
21 octobre 1992 huitièmes de finale aller Dinamo Bucarest Ext. Symbol neutral vote.svg 0 - 0 - 25 000
4 novembre 1992 huitièmes de finale retour Dinamo Bucarest Dom. Symbol support vote.svg 2 - 0 Bokšić (37', 68') 20 000
26 novembre 1992 Phase de poules (Match 1) Glasgow Rangers Ext. Symbol neutral vote.svg 2 - 2 Bokšić (31'), Völler (56') 41 624
9 décembre 1992 Phase de poules (Match 2) FC Bruges Dom. Symbol support vote.svg 3 - 0 Sauzée (4', s.p.), Bokšić (10', 26') 30 000
3 mars 1993 Phase de Poules (Match 3) CSKA Moscou| Ext. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 Pelé (28') 13 000
17 mars 1993 Phase de Poules (Match 4) CSKA Moscou Dom. Symbol support vote.svg 6 - 0 Sauzée (5', 34', 49'), Pelé (43'), Ferreri (71'), Desailly (79') 30 000
7 avril 1993 Phase de Poules (Match 5) Glasgow Rangers Dom. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 Sauzée (15') 38 000
21 avril 1993 Phase de Poules (Match 6) FC Bruges Ext. Symbol support vote.svg 0 - 1 Bokšić (2') 19 000
26 mai 1993 Finale AC Milan Neut. Symbol support vote.svg 1 - 0 Boli (44') 64 000

Effectif de la saison[modifier | modifier le code]

Effectif de la saison 1992-1993
Numéro Poste Nom Naissance (âge) Nationalité Sélection Statut Club précédent
1 Gardien de but Fabien Barthez 28 juin 1971 (21 ans) Drapeau de la France France - Professionnel Toulouse FC
12 Gardien de but Pascal Olmeta 7 avril 1961 (31 ans) Drapeau de la France France - Professionnel Racing Club
3 Latéral gauche Éric Di Meco 7 septembre 1963 (28 ans) Drapeau de la France France France A Professionnel FC Nancy
16 Latéral gauche Jean-Christophe Marquet 27 avril 1974 (18 ans) Drapeau de la France France - Professionnel Formé au club
2 Latéral droit Manuel Amoros 1er février 1962 (30 ans) Drapeau de la France France France A Professionnel AS Monaco
14 Latéral droit Jocelyn Angloma 7 août 1965 (27 ans) Drapeau de la France France France A Professionnel Paris SG
4 Défenseur central Basile Boli 1er février 1967 (25 ans) Drapeau de la France France France A Professionnel AJ Auxerre
7 Défenseur central Bernard Casoni Capitaine 4 septembre 1961 (30 ans) Drapeau de la France France France A Professionnel SC Toulon
6 Défenseur central Marcel Desailly 7 septembre 1968 (23 ans) Drapeau de la France France - Professionnel FC Nantes
13 Latéral droit Jean-Jacques Eydelie 3 février 1966 (26 ans) Drapeau de la France France - Professionnel FC Nantes
11 Milieu défensif Didier Deschamps Capitaine 15 octobre 1968 (23 ans) Drapeau de la France France France A Professionnel FC Nantes
5 Milieu défensif Franck Sauzée 28 octobre 1965 (26 ans) Drapeau de la France France France A Professionnel AS Monaco
14 Milieu défensif Jean-Christophe Thomas 16 octobre 1964 (27 ans) Drapeau de la France France - Professionnel FC Sochaux-Montbéliard
15 Milieu défensif Jean-Philippe Durand 11 novembre 1960 (31 ans) Drapeau de la France France France A Professionnel Girondins de Bordeaux
20 Milieu offensif Igor Dobrovolski 27 août 1967 (25 ans) Drapeau de l'Ukraine Ukraine CEI A Professionnel Genoa C.F.C
19 Milieu offensif Jean-Marc Ferreri 26 décembre 1962 (29 ans) Drapeau de la France France France A Professionnel AJ Auxerre
18 Milieu offensif Rafael Martín Vázquez 25 septembre 1965 (26 ans) Drapeau de l'Espagne Espagne Espagne A Professionnel Torino Calcio
10 Milieu offensif Abedi Pelé 5 novembre 1962 (29 ans) Drapeau du Ghana Ghana Ghana A Professionnel Lille OSC
8 Attaquant Alen Bokšić 21 janvier 1970 (21 ans) Drapeau de la Croatie Croatie - Professionnel AS Cannes
17 Attaquant François Omam-Biyik 21 mai 1966 (26 ans) Drapeau du Cameroun Cameroun Cameroun A Professionnel AS Cannes
9 Attaquant Rudi Völler 13 avril 1960 (32 ans) Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne A Professionnel AS Rome

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Suite à l'affaire VA-OM, la fédération française de football a donné match perdu aux deux équipes sur le score de 0-0 (le match ayant été gagné par Marseille 1-0).