Saison 1937-1938 des Blackhawks de Chicago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1937-38 des Black Hawks de Chicago

Informations générales
Directeur général Frederic McLaughlin
Entraîneur Bill Stewart
Capitaine Johnny Gottselig
Patinoire Chicago Stadium
Saison régulière
Classements Troisièmes de la division américaine
Sixièmes de la LNH
Meilleurs joueurs Paul Thompson
(44 pts - 22 buts - 22 aides)
Doc Romnes (22 aides)
Séries éliminatoires
Progression Symbol support vote.svg 2-1 Canadiens de Montréal
Symbol support vote.svg 2-1 Americans de New York
Symbol support vote.svg 3-1 Maple Leafs de Toronto
Meilleurs joueurs Johnny Gottselig (5 buts - 8 points)
Doc Romnes (5 buts)
Roger Jenkins (6 aides)
Récompenses
Collectif Coupe Stanley
Individuel Dahlstrom - trophée Calder

Autres saisons

La saison 1937-38 est la douzième saison de hockey sur glace jouée par les Black Hawks de Chicago dans la Ligue nationale de hockey.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Contexte de la saison[modifier | modifier le code]

Après une saison 1936-1937 où les Black Hawks terminent derniers de leur division, McLaughlin change à nouveau d'entraîneur et remplace Loughlin par Bill Stewart, l'arbitre qui expulsa Gorman en 1933 et provoqua le forfait des Black Hawks. Outre l'entraîneur, la moitié de l'équipe est renouvelée[1],[2]. Cette saison commence pourtant à peine mieux que la précédente ; après huit matchs, Chicago compte huit points, tout comme en 1936, mais a remporté deux matchs et se situe à la troisième place de la division[3] au lieu d'un seul match remporté et de la dernière place[4]. La division est alors dominée par les Bruins de Boston et, au fil de la saison, il apparaît deux luttes : une pour la tête de la division entre les Rangers et les Bruins, l'autre entre les Black Hawks et les Red Wings. Le 10 mars 1938, après une victoire contre les Canadiens de Montréal, Chicago possède une avance de six points sur Détroit pour la dernière place en séries[5]. Alors qu'il reste trois matchs à jouer pour les Black Hawks et quatre pour les Red Wings, le match suivant entre les deux équipes peut s'avérer décisif pour l'accession aux séries. Détroit bat Chicago 5-1 et garde une possibilité de participer à la phase finale. Les Black Hawks perdent également les deux matchs suivants, mais, grâce à deux défaites lors des trois derniers matchs des Red Wings, ils se qualifient pour les séries malgré un bilan négatif de 14 victoires contre 25 défaites et 9 matchs nuls.

Classement[modifier | modifier le code]

Classement de la division américaine
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Bruins de Boston 48 30 11 7 142 89 67
2 Rangers de New York 48 27 15 6 149 96 60
3 Blackhawks de Chicago 48 14 25 9 97 139 37
4 Red Wings de Détroit 48 12 25 11 99 258 35
  •      Champion de la saison régulière et qualifié directement pour les demi-finales des séries
  •      Qualifié pour les quarts de finale des séries

Match après match[modifier | modifier le code]

Ce tableau reprend les résultats de l'équipe au cours de la saison, les buts marqués par les Black Hawks étant inscrits en premier[6].

Résultats des Rangers lors de la saison régulière
No  Date Résultat Adversaire Lieu Score Bilan ( V - D - N ) Pts
1 04-nov défaite Americans de New York Chicago 0-3 0-1-0 0
2 09-nov match nul Canadiens de Montréal Montréal 2-2 0-1-1 1
3 11-nov victoire Rangers de New York New York 3-1 1-1-1 3
4 13-nov défaite Maple Leafs de Toronto Toronto 3-7 1-2-1 3
5 14-nov match nul Maple Leafs de Toronto Chicago 3-3 1-2-2 4
6 18-nov victoire Red Wings de Détroit Chicago 3-1 2-2-2 6
7 21-nov défaite Bruins de Boston Chicago 1-2 2-3-2 6
8 25-nov défaite Red Wings de Détroit Détroit 1-4 2-4-2 6
9 27-nov défaite Americans de New York New York 0-4 2-5-2 6
10 30-nov défaite Maroons de Montréal Montréal 0-1 2-6-2 6
11 02-déc victoire Rangers de New York Chicago 2-1 3-6-2 8
12 05-déc défaite Canadiens de Montréal Chicago 2-3 3-7-2 8
13 12-déc victoire Maroons de Montréal Chicago 3-2 4-7-2 10
14 16-déc défaite Bruins de Boston Boston 1-2 5-7-2 10
15 19-déc défaite Americans de New York Chicago 0-1 5-8-2 10
16 21-déc défaite Bruins de Boston Boston 1-2 5-9-2 10
17 26-déc victoire Rangers de New York New York 3-1 6-9-2 12
18 30-déc match nul Red Wings de Détroit Détroit 2-2 6-9-3 13
19 02-jan défaite Canadiens de Montréal Chicago 2-4 6-10-3 13
20 06-jan défaite Rangers de New York Chicago 1-4 6-11-3 13
21 09-janv victoire Maroons de Montréal Chicago 1-0 7-11-3 15
22 11-janv match nul Americans de New York New York 1-1 7-11-4 16
23 13-janv match nul Canadiens de Montréal Montréal 2-2 7-11-5 17
24 15-janv match nul Maple Leafs de Toronto Toronto 4-4 7-11-6 18
25 16-janv défaite Maple Leafs de Toronto Chicago 2-7 7-12-6 18
26 18-janv défaite Bruins de Boston Boston 1-5 7-13-6 18
27 20-janv défaite Red Wings de Détroit Détroit 2-4 7-14-6 18
28 23-janv victoire Bruins de Boston Chicago 3-2 8-14-6 20
29 27-janv victoire Red Wings de Détroit Chicago 4-3 9-14-6 22
30 30-janv match nul Rangers de New York Chicago 2-2 9-14-7 23
31 01-févr défaite Rangers de New York New York 1-6 9-15-7 23
32 03-févr défaite Maroons de Montréal Montréal 2-4 9-16-7 23
33 06-févr défaite Bruins de Boston Chicago 2-7 9-17-7 23
34 08-févr défaite Bruins de Boston Boston 1-3 9-18-7 23
35 10-févr défaite Canadiens de Montréal Montréal 1-2 9-19-7 23
36 12-févr victoire Maple Leafs de Toronto Toronto 2-1 10-19-7 25
37 13-févr match nul Maple Leafs de Toronto Chicago 1-1 10-19-8 26
38 17-févr match nul Americans de New York Chicago 3-3 10-19-9 27
39 20-févr défaite Red Wings de Détroit Chicago 0-1 10-20-9 27
40 22-févr victoire Maroons de Montréal Montréal 6-5 11-20-9 29
41 24-févr défaite Rangers de New York New York 3-6 11-21-9 29
42 27-févr défaite Rangers de New York Chicago 1-4 11-22-9 29
43 03-mars victoire Bruins de Boston Chicago 3-2 12-22-9 31
44 06-mars victoire Maroons de Montréal Chicago 7-1 13-22-9 33
45 10-mars victoire Canadiens de Montréal Chicago 4-1 14-22-9 35
46 13-mars défaite Red Wings de Détroit Détroit 1-5 14-23-9 35
47 15-mars défaite Americans de New York New York 1-2 14-24-9 35
48 20-mars défaite Bruins de Boston Boston 1-6 14-25-9 35

Statistiques des joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs[7]
Nom Poste  PJ  B   A  Pts Pun Commentaire
Thompson AG 48 22 22 44 14
Gottselig AG 48 13 19 32 22 C - capitaine de l'équipe
Romnes AG/C 44 10 22 32 4
March AD 41 11 17 28 16
Trudel AG 42 6 16 22 15
Seibert D 48 8 13 21 38
Dahlstrom C 48 10 9 19 11
Voss C 34 3 8 11 0 Entré  A débuté la saison avec les Maroons de Montréal
Jenkins AD/D 37 1 8 9 26
Shill C 23 4 3 7 8 Entré  A débuté la saison avec les Americans de New York
Levinsky D 48 3 2 5 18
Brydson AD 19 1 3 4 6
Palangio AG 19 2 1 3 4
Connelly AG 15 1 2 3 4
MacKenzie D 35 1 2 3 20 Entré  A débuté la saison avec les Canadiens de Montréal
Wiebe D 43 0 3 3 24
Johnson D 25 0 2 2 2
Nicholson AG 2 1 0 1 0
Kendall AD 9 0 1 1 2
Ahlin AG 1 0 0 0 0
Burke D 12 0 0 0 8 Remplacé A terminé la saison avec les Canadiens de Montréal
Hanson C 8 0 0 0 0
Heyliger C 7 0 0 0 0
Jackson D 3 0 0 0 0
Gardien de but[7]
Nom  PJ  V   D   N  Min  BC  BL Moy
Karakas 48 14 25 9 2 980 139 1 2,80

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

En première ronde, ils rencontrent les Canadiens de Montréal. Le premier match, disputé à Montréal, est perdu 4-6. Lors du deuxième match, le gardien de Chicago, Mike Karakas, enregistre un blanchissage, son deuxième après celui réussi en saison régulière contre les Maroons de Montréal, et les Black Hawks remportent le match 4-0. La série se jouant au meilleur des trois matchs, le troisième match est décisif et, après les trois périodes réglementaires, les deux équipes sont à égalité 2-2. Paul Thomson marque après 11 minutes 38 secondes de jeu et qualifie Les Black Hawks pour le tour suivant. Ils affrontent alors les Americans de New York. Comme contre les Canadiens, ils jouent et perdent le premier match 1-3 chez leurs adversaires. Karakas tient bon lors du deuxième, aucun but n'est marqué et une nouvelle prolongation est nécessaire. Les Americans sont des habitués des prolongations dans ces séries ; ils ont en effet battu les Rangers de New York précédemment au cours d'une double prolongation le 22 mars puis d'une quadruple prolongation cinq jours plus tard[8]. Cette fois-ci, ils enregistrent une défaite ; c'est Cully Dahlstrom qui soulage Chicago en marquant le but vainqueur après 13 minutes dans la deuxième prolongation et évite l'élimination de son équipe. Le troisième match, à nouveau décisif, est serré lui aussi mais ce sont les Black Hawks qui le remportent 3-2 et se qualifient pour une troisième finale en sept ans.

À la fin du dernier match contre les Americans, Karakas se casse le gros orteil. Les Black Hawks se retrouvent sans gardien pour le premier match de la finale contre les Maple Leafs de Toronto[Note 1]. Ils engagent au pied levé Alfie Moore, joueur des Hornets de Pittsburgh dans l'International American hockey league. Moore ne concède qu'un but et Chicago remporte le match 3-1. À l'issue du match, Frank Calder, alors président de la ligue, déclare Moore inéligible pour le match suivant. Les Black Hawks se retournent alors vers Paul Goodman, gardien des Skyhawks de Wichita dans l'Association américaine de hockey[9]. Celui-ci ne fait pas aussi bien que Moore et Toronto remporte le match 5-1. Karakas, équipé d'une protection en acier pour son orteil[10], est de retour pour le troisième match qui se déroule à Chicago. Les Black Hawks remportent le match 2-1 puis gagnent à nouveau deux jours plus tard, 4-1 cette fois-ci et remportent ainsi leur deuxième coupe Stanley en quatre ans. Huit joueurs américains font partie de cette équipe ce qui constitue un record pour une équipe vainqueur de la coupe Stanley ; ce record tient jusqu'en 1995 et la victoire des Devils du New Jersey[9] qui comptent dans leurs rangs 12 joueurs américains[11]. Le pari de McLaughlin est finalement à moitié gagné. Les Black Hawks deviennent également la première équipe à remporter la coupe après une saison avec plus de défaites que de victoires.

Au niveau individuel, Cully Dahlstrom remporte le trophée Calder remis au meilleur joueur recrue de la saison.

Quarts de finale Demi-finales Finale
  24, 26 et 29 mars   5, 7, 10 et 12 avril
 
Bruins de Boston 1
    Maple Leafs de Toronto 2  
29, 31 mars et 3 avril
Maple Leafs de Toronto 1
22, 24 et 26 mars
    Black Hawks de Chicago 3
Black Hawks de Chicago 2  
Canadiens de Montréal 1  
Black Hawks de Chicago 2
22, 24 et 27 mars
    Americans de New York 1
Americans de New York 2
Rangers de New York 1


Statistiques des joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs[7]
Nom Poste  PJ  B   A  Pts
Gottselig 10 5 3 8 4
Seibert 10 5 2 7 12
Thompson 10 4 3 7 6
Romnes 10 2 4 6 2
March 9 2 4 6 0
Jenkins 10 0 6 6 8
Voss 10 3 2 5 0
Dahlstrom 10 3 1 4 2
Shill 10 1 3 4 15
Trudel 10 0 3 3 2
Levinsky 7 1 0 1 0
MacKenzie 7 0 1 1 11
Wiebe 10 0 1 1 2
Connelly 10 0 0 0 0
Johnson 10 0 0 0 0
Palangio 3 0 0 0 0
Jackson 1 0 0 0 2
Gardien de but[12]
Nom  PJ  V   D  Min  BC  BL Moy
Karakas 8 6 2 525 15 2 1,71
Moore 1 1 0 60 1 0 1,00
Goodman 1 0 1 60 5 0 5,00

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. À l'époque, les équipes de la LNH disposant de gardien remplaçant pour les matchs sont assez rares.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Effectif des Black Hawks lors de la saison 1936-1937 sur le site http://www.nhl.com.
  2. (en) Effectif des Black Hawks lors de la saison 1937-1938 sur le site http://www.nhl.com.
  3. (en) Classement au 25 novembre 1937 sur le site http://www.shrpsports.com.
  4. (en) Classement au 26 novembre 1936 sur le site http://www.shrpsports.com.
  5. (en) Classement au 10 mars 1938 sur le site http://www.shrpsports.com.
  6. (en) Résultats de la saison 1937-38 de Chicago sur http://www.shrpsports.com/.
  7. a, b et c (en) « Chicago Blackhawks 1937-38 hockey team player statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 2 janvier 2013)
  8. (en) Scores des séries 1938 sur le site http://www.stanleycupplayoffs2008.com.
  9. a et b (en) Faits marquants des finales de la coupe Stanley, 1930-1939, sur le site http://www.stanleycupplayoffs2008.com.
  10. (en) Les années McLaughlin sur le site officiel du club.
  11. (en) Liste des joueurs vainqueurs de la Coupe Stanley 1995 sur le site http://www.stanleycupplayoffs2008.com.
  12. (en) « Dave Kerr NHL Statistics », sur www.hockey-reference.com (consulté le 13 mai 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]