Saison 1927-1928 des Rangers de New York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1927-1928 des Rangers de New York

Photo noir et blanc de Lester Patrick dans la tenue de gardien devant le but.

Lester Patrick dans l'uniforme de gardien des Rangers

Informations générales
Directeur général Lester Patrick
Entraîneur Lester Patrick
Capitaine Bill Cook
Patinoire Madison Square Garden
Saison régulière
Classements Deuxièmes de la division américaine
Cinquièmes de la LNH
Meilleurs joueurs Frank Boucher (35 points - 23 buts)
Bun Cook (14 aides)
Séries éliminatoires
Progression victoire 6-4 Pirates de Pittsburgh
victoire 5-2 Bruins de Boston
victoire 3-2 Maroons de Montréal
Meilleurs joueurs Frank Boucher (10 points - 7 buts - 3 aides)
Récompenses
Collectif Coupe Stanley
Individuel Frank Boucher - Trophée Lady Byng

Autres saisons

La saison 1927-1928 est la deuxième saison de hockey sur glace jouée par les Rangers de New York dans la Ligue nationale de hockey.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Contexte de la saison[modifier | modifier le code]

Après la première saison de leur histoire réussie, les Rangers entament la deuxième avec une équipe peu remaniée. Stan Brown, Reg Mackey et Ollie Reinikka ne font plus partie de l'effectif alors qu'Alex Gray nouvelle recrue, Frank Callighen des Indians de Springfield, équipe de la Ligue américaine de hockey, et Laurie Scott en provenance des Americans l'intègrent.

Les Rangers débutent bien la saison avec trois victoires en trois matchs et s'installent en tête de leur division[1]. Toujours premiers après 10 matchs joués le 10 décembre[2], ils perdent pour la première fois la tête le lendemain au profit des Bruins de Boston[3]. Fin janvier, ils sont toujours en lutte pour le titre de champion de division[4] mais la suite de la saison des Bruins est meilleure que celle des Rangers et ils terminent à la deuxième place, quatre points derrière Boston et un devant les Pirates de Pittsburgh[5].

Classement[modifier | modifier le code]

Division américaine
Équipes  PJ  V   D   N  Pts  BP  BC Pun
Bruins de Boston 44 20 13 11 51 77 70 558
Rangers de New York 44 19 16 9 47 94 79 462
Pirates de Pittsburgh 44 19 17 8 46 67 76 395
Cougars de Détroit 44 19 19 6 44 79 44 395
Black Hawks de Chicago 44 7 34 3 17 68 134 375

Match après match[modifier | modifier le code]

Ce tableau reprend les résultats de l'équipe au cours de la saison, les buts marqués par les Rangers étant inscrits en premier[6].

Résultats des Rangers lors de la saison régulière
No  Date Résultat Adversaire Lieu Score Bilan ( V - D - N ) Pts
1 15 novembre victoire Maple Leafs de Toronto Toronto 4-2 (1-0-0) 2
2 17 novembre victoire Sénateurs d'Ottawa New York 3-2 (2-0-0) 4
3 20 novembre victoire Americans de New York New York[Note 1] 2-1 (3-0-0) 6
4 22 novembre défaite Maroons de Montréal New York 3-4 (3-1-0) 6
5 27 novembre match nul Bruins de Boston New York 1-1 (3-1-1) 7
6 29 novembre victoire Sénateurs d'Ottawa Ottawa 2-1 (4-1-1) 9
7 1 décembre match nul Maroons de Montréal Montréal 1-1 (4-1-2) 10
8 3 décembre défaite Black Hawks de Chicago Chicago 2-4 (4-2-2) 10
9 4 décembre victoire Cougars de Détroit Détroit 3-1 (5-2-2) 12
10 6 décembre match nul Pirates de Pittsburgh Pittsburgh 2-2 (5-2-3) 13
11 11 décembre défaite Canadiens de Montréal New York 0-2 (5-3-3) 13
12 13 décembre victoire Bruins de Boston Boston 3-2 (6-3-3) 15
13 15 décembre défaite Cougars de Détroit New York 1-2 (6-4-3) 15
14 20 décembre victoire Pirates de Pittsburgh New York 2-0 (7-4-3) 17
15 25 décembre victoire Black Hawks de Chicago New York 2-0 (8-4-3) 19
16 27 décembre défaite Bruins de Boston Boston 0-2 (8-5-3) 19
17 29 décembre match nul Americans de New York New York[Note 2] 3-3 (8-5-4) 20
18 31 décembre défaite Canadiens de Montréal Montréal 0-1 (8-6-4) 20
19 3 janvier défaite Cougars de Détroit New York 2-4 (8-7-4) 20
20 8 janvier victoire Black Hawks de Chicago New York 5-0 (9-7-4) 22
21 12 janvier match nul Bruins de Boston New York 2-2 (9-7-5) 23
22 14 janvier défaite Maple Leafs de Toronto Toronto 1-6 (9-8-5) 23
23 15 janvier victoire Cougars de Détroit Détroit 2-1 (10-8-5) 25
24 17 janvier défaite Maple Leafs de Toronto New York 1-2 (10-9-5) 25
25 22 janvier victoire Pirates de Pittsburgh New York 4-1 (11-9-5) 27
26 26 janvier victoire Cougars de Détroit New York 3-0 (12-9-5) 29
27 29 janvier victoire Americans de New York New York[Note 1] 7-0 (13-9-5) 31
28 31 janvier victoire Maroons de Montréal New York 3-1 (14-9-5) 33
29 4 février défaite Pirates de Pittsburgh Pittsburgh 2-4 (14-10-5) 33
30 7 février match nul Sénateurs d'Ottawa New York 0-0 (14-10-6) 34
31 9 février match nul Sénateurs d'Ottawa Ottawa 0-0 (14-10-7) 35
32 12 février défaite Black Hawks de Chicago New York 0-3 (14-11-7) 35
33 19 février défaite Bruins de Boston New York 0-2 (14-12-7) 35
34 23 février victoire Pirates de Pittsburgh New York 3-0 (15-12-7) 37
35 25 février victoire Black Hawks de Chicago Chicago 1-0 (16-12-7) 39
36 26 février match nul Cougars de Détroit Détroit 0-0 (16-12-8) 40
37 28 février victoire Maple Leafs de Toronto New York 1-0 (17-12-8) 42
38 6 mars défaite Maroons de Montréal Montréal 1-3 (17-13-8) 42
39 8 mars défaite Canadiens de Montréal Montréal 3-4 (17-14-8) 42
40 10 mars match nul Bruins de Boston Boston 3-3 (17-14-9) 43
41 13 mars défaite Canadiens de Montréal New York 1-4 (17-15-9) 43
42 18 mars victoire Americans de New York New York[Note 2] 7-3 (18-15-9) 45
43 21 mars victoire Black Hawks de Chicago Chicago 6-1 (19-15-9) 47
44 24 mars défaite Pirates de Pittsburgh Pittsburgh 2-4 (19-16-9) 47

Classement des joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs [7]
Joueur Poste  PJ  B   A  Pts Pun Commentaire
Boucher, FrankFrank Boucher C 44 23 12 35 15
Cook, BunBun Cook AG 44 14 14 28 45
Cook, BillBill Cook AD 43 18 6 24 42 Capitaine
Johnson, ChingChing Johnson D 42 10 6 16 146
Murdoch, MurrayMurray Murdoch AG 44 7 3 10 14
Thompson, PaulPaul Thompson AG 42 4 4 8 22
Bourgeault, LeoLeo Bourgeault D 37 7 0 7 72
Gray, AlexAlex Gray AD 43 7 0 7 30
Boyd, BillyBilly Boyd (en) AD 43 4 0 4 11
Abel, TaffyTaffy Abel D 23 0 1 1 28
Scott, LaurieLaurie Scott AG / C 23 0 1 1 6
Callighen, FrankFrank Callighen D 36 0 0 0 32
Gardien de but
Joueur  PJ  V   D   N  Min  BC  BL Moy
Lorne Chabot 44 19 16 9 2 730 79 11 1,74

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Lors des deux premières rondes, les équipes se rencontrent deux fois, la qualification se jouant au nombre de buts marqués. La finale se joue au meilleur des cinq matchs.

La première équipe de chaque division est directement qualifiée pour les demi-finales alors que les Rangers doivent jouer un tour préliminaire contre le troisième de leur division, les Pirates de Pittsburgh. Les Rangers remportent la première rencontre 4-0 avant de s'incliner 4-2 deux jours plus tard mais ils se qualifient ainsi 6-4 sur l'ensemble des deux matchs. Ils retrouvent ensuite les Bruins contre lesquels ils font match nul 1-1 à New York avant de remporter la rencontre suivante 4-1 à Boston et atteindre la finale de la Coupe Stanley où ils rencontrent les Maroons de Montréal[8].

En raison de la présence d'un cirque au Madison Square Garden, tous les matchs de la série se jouent dans le Forum de Montréal. Le premier match est remporté par les Maroons sur le score de 2 à 0 avec des buts de Mervyn « Red » Dutton et Merlyn « Bill » Phillips et un blanchissage de Clint Benedict[9].

Au cours du deuxième match, alors que le score est encore vierge, Nels Stewart des Maroons effectue un tir et le palet frappe directement l'œil du gardien des Rangers, Lorne Chabot. Il est immédiatement conduit à l'hôpital et les Rangers se retrouvent alors sans gardien, les équipes de la LNH ne disposant pas systématiquement de remplaçant à ce poste lors des matchs. À l'époque, les règles de la LNH accordent dix minutes aux équipes dont un gardien est blessé pour le soigner ou pour trouver une solution de remplacement. Alex Connell, gardien d'Ottawa, et Hugh McCormick des Panthers de London présents dans les tribunes se proposent tous les deux pour remplacer Chabot au pied levé. Frank Calder, président de la LNH, demande aux dirigeants des deux équipes de se réunir avec lui dans un bureau du Forum pour trouver une solution. James Strachan, dirigeant de Montréal, refuse les différentes solutions proposées en n'acceptant pas de joueur étranger à l'équipe des Rangers. Il argue que les blessures de gardiens deviennent de plus en plus courantes et que son équipe emploie James « Flat » Walsh depuis deux saisons en tant que gardien remplaçant et qu'il lui coûte 9 000 dollars pour un match par saison. Il ajoute également que ses joueurs sont là pour gagner la Coupe Stanley et que permettre à Connell, le meilleur gardien de la saison régulière, de jouer pour les Rangers n'est sûrement pas la meilleure des solutions[10].

La décision des Maroons est entérinée par Calder et les Rangers ont dix minutes pour trouver un gardien sous peine de perdre le match par forfait. C'est finalement Lester Patrick, entraîneur des Rangers, qui décide d'assurer lui-même le rôle de gardien de but. L'ancien défenseur, âgé de 44 ans, est aidé dans sa tâche par les défenseurs de l'équipe qui installent une zone de sécurité autour de lui. Les Rangers réussissent même à prendre l'avantage par Bill Cook mais Stewart permet aux Maroons de revenir dans le match et provoque la prolongation. Frank Boucher des Rangers inscrit le but de la victoire au bout de sept minutes et Patrick qui a arrêté 17 des 18 lancers adverses est alors porté en triomphe par ses équipiers du soir. Dès le lendemain, l'équipe des Rangers signe un contrat avec Joe Miller, gardien des Americans de New York, qui est autorisé à prendre la place de Chabot dans les buts[11]. Les Rangers perdent un second match lors de la troisième confrontation sur un nouveau un blanchissage mais ils mettent la main sur les deux dernières rencontres de la finale sur la marque de 1-0 puis de 2-1, Boucher inscrivant les trois buts de son équipe[11]. En plus de la Coupe Stanley, ce dernier reçoit le Trophée Lady Byng pour son comportement exemplaire sur la glace[12].

Arbre de qualification[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
  31 mars et 3 avril   5, 7, 10, 12 et 14 avril
 
Canadiens de Montréal 2
27 et 29 mars
    Maroons de Montréal 3  
Sénateurs d'Ottawa 1
31 mars et 3 avril
Maroons de Montréal 3
Maroons de Montréal 2
    Rangers de New York 3
 
 
Bruins de Boston 2
27 et 29 mars
    Rangers de New York 5
Rangers de New York 6
Pirates de Pittsburgh 4


Classement des joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs [7]
Joueur Poste  PJ  B   A  Pts Pun Commentaire
Boucher, FrankFrank Boucher C 9 7 3 10 2
Cook, BillBill Cook AD 9 2 3 5 26 Capitaine
Cook, BunBun Cook AG 9 2 1 3 10
Murdoch, MurrayMurray Murdoch AG 9 2 1 3 12
Johnson, ChingChing Johnson D 9 1 1 2 46
Abel, TaffyTaffy Abel D 9 1 0 1 14
Gray, AlexAlex Gray AD 9 1 0 1 0
Thompson, PaulPaul Thompson AG 8 0 0 0 30
Bourgeault, LeoLeo Bourgeault D 9 0 0 0 10
Boyd, BillyBilly Boyd (en) AD 9 0 0 0 0
Callighen, FrankFrank Callighen D 9 0 0 0 0
Gardiens de but[13],[14],[15]
Joueur  PJ  V   D   N  Min  BC  BL Moy
Lorne Chabot 6 2 2 1 321 8 1 1,50
Joe Miller 3 2 1 0 180 3 1 1,00
Lester Patrick 1 1 0 0 46 1 0 1,30

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Les Americans sont l'équipe jouant à domicile.
  2. a et b Les Rangers sont l'équipe jouant à domicile.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « NHL Division Standings after Nov 20 in 1927-28 season », sur www.shrpsports.com (consulté le 25 avril 2012)
  2. (en) « NHL Division Standings after Dec 10 in 1927-28 season », sur www.shrpsports.com (consulté le 25 avril 2012)
  3. (en) « NHL Division Standings after Dec 11 in 1927-28 season », sur www.shrpsports.com (consulté le 25 avril 2012)
  4. (en) « NHL Division Standings after Jan 31 in 1927-28 season », sur www.shrpsports.com (consulté le 25 avril 2012)
  5. (en) « NHL Division Standings after Mar 24 in 1927-28 season », sur www.shrpsports.com (consulté le 25 avril 2012)
  6. (en) « 1927-28 New York Rangers », sur shrpsports.com (consulté le 26 avril 2012).
  7. a et b (en) « 1927-28 New York Rangers roster and player statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 8 novembre 2010).
  8. Diamond 1998, p. 263
  9. Brown 2006, p. 99
  10. Brown 2006, p. 100 et 101
  11. a et b (en) « New York Rangers -- 1927-28  », sur Hockey Hall of Fame (consulté le 11 mars 2012)
  12. Diamond 1998, p. 102
  13. (en) « Lorne Chabot NHL Statistics », sur www.hockey-reference.com (consulté le 26 avril 2012)
  14. (en) « Joe Miller NHL Statistics », sur www.hockey-reference.com (consulté le 26 avril 2012)
  15. (en) « Lester Patrick NHL Statistics », sur www.hockey-reference.com (consulté le 5 octobre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ 1998, 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) William Brown, The Montreal Maroons: The Forgotten Stanley Cup Champions, Vehicule Press,‎ 2006 (ISBN 978-1550651287)