Saison 1926-1927 des Rangers de New York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1926-27 des Rangers de New York

Photo noir et blanc de Tex Rickard.

Tex Rickard, fondateur des Rangers.

Informations générales
Directeur général Lester Patrick
Entraîneur Lester Patrick
Capitaine Bill Cook
Patinoire Madison Square Garden
Saison régulière
Classements Premiers de la division américaine
Troisièmes de la LNH
Meilleurs joueurs Bill Cook (33 buts - 37 points)
Frank Boucher (15 aides)
Séries éliminatoires
Progression victoire 0-0 et 1-3 Bruins de Boston
Récompenses

Autres saisons

La saison 1926-27 est la première saison de hockey sur glace jouée par les Rangers de New York dans la Ligue nationale de hockey.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Contexte de la saison[modifier | modifier le code]

En 1926, le propriétaire du Madison Square Garden, Georges L. « Tex » Rickard, voit le succès de l'équipe, de hockey sur glace des Americans de New York fondés l'année précédente et qui évoluent dans son bâtiment. Il décide alors d'avoir sa propre équipe[1] ; malgré l'accord verbal fait aux Americans d'être les seuls occupants du Madison Square garden[2], il obtient une franchise de la LNH le 15 mai 1926[3] pour la somme de 50 000 dollars américain[4]. Le nom de la franchise, qui aurait dû originalement être les New Yorks Giants[5] est finalement décidé par les journaux de l'époque qui surnomment l'équipe les Tex's Rangers[6],[7], en référence à la force de police de l'État du Texas où Rickard a grandi, les Texas Rangers.

Pour former l'équipe, Rickard fait appel à Conn Smythe qu'il nomme premier directeur-général de la franchise[2]. Celui-ci fait alors signer les agents libres Clarence Abel, Murray Murdoch, Ching Johnson, Lorne Chabot, Paul Thompson et Billy Boyd ; il achète également Reg Mackey et Ollie Reinikka aux Maroons de Vancouver, Hal Winkler aux Tigers de Calgary, les frères Bill et Bun Cook aux Crescents de Saskatoon et, sur proposition de ces derniers[8], Frank Boucher pour qui le club débourse 15 000 dollars[9] ce qui représente près de la moitié du montant de la nouvelle équipe pour laquelle Smythe débourse un total de 32 000 dollars[10]. Smythe ne reste cependant pas longtemps aux commandes de l'équipe et il est remplacé par Lester Patrick avant le début du camp d'entraînement[11]. Pour attirer les spectateurs, le publicitaire Johnny Bruno a l'idée de miser sur les nombreux groupes ethniques de la ville modifie le nom de deux des joueurs sur la liste officielle[2] ; ainsi, Chabot devient Shabotsky et Reinikka devient Rocco, espérant ainsi attirer les communautés juives et italiennes mais cette idée est rapidement abandonnée, les deux joueurs n'aimant pas leur nouveau nom[12].

Le 16 novembre 1926, devant plus de 13 000 spectateurs[13], les Rangers disputent leur match inaugural contre les champions en titre, les Maroons de Montréal, et le remportent sur le score de 1-0[14] grâce à un blanchissage de Winkler[Note 1] et au but vainqueur de leur capitaine Bill Cook[11]. Après un deuxième match victorieux 5-1 à Toronto contre les Saint-Patricks, ils connaissent leur première défaite le 25 novembre, à Pittsburgh, match que les Pirates remportent 2-0[15].

Après quatre victoires lors des cinq premiers matchs de leur histoire au mois de novembre[16], les Rangers connaissent un mois de décembre plus difficile, concédant cinq défaites et un match nul contre trois victoires seulement, et terminent l'année 1926 à la deuxième place de la division Américaine derrière les Black Hawks de Chicago[17]. L'année 1927 débute bien pour les Rangers qui enregistrent six matchs consécutifs sans défaite ; ils perdent leur premier et seul match de janvier contre Boston avant de terminer le mois en tête de leur division avec huit points d'avance sur les Bruins[18]. Lors des deux derniers mois de la saison régulière, les Rangers ne perdent que six rencontres contre dix victoires et trois matchs nuls ; ils sont assurés de terminer à la première place de la division le 17 mars, après une victoire contre les Cougars de Détroit qui leur donne neuf points d'avance sur les Bruins à qui il ne reste que quatre matchs à jouer[19],[Note 2]. Pour leur première saison, les Rangers remportent leur division, terminent à la troisième place de la ligue derrière les Sénateurs d'Ottawa et les Canadiens de Montréal[20] et se qualifient ainsi pour les séries éliminatoires.

Classement[modifier | modifier le code]

La première équipe de la division est qualifiée directement pour la demi-finale de la Coupe Stanley. Les équipes classées aux deuxièmes et troisièmes places se rencontrent pour déterminer son adversaire.

Division américaine[21]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Rangers de New York 44 25 13 6 95 72 56
2 Bruins de Boston 44 21 20 3 97 89 45
3 Black Hawks de Chicago 44 19 22 3 115 116 41
4 Pirates de Pittsburgh 44 15 26 3 79 108 33
5 Cougars de Detroit 44 12 28 4 76 105 28
  •      Qualifié pour la demi-finale de la Coupe Stanley
  •      Qualifié pour les quarts de finale de la Coupe Stanley

Match après match[modifier | modifier le code]

Ce tableau reprend les résultats de l'équipe au cours de la saison, les buts marqués par les Rangers étant inscrits en premier[22].

Résultats des Rangers lors de la saison régulière
No  Date Résultat Adversaire Score Bilan ( V - D - N ) Pts
1 16 novembre victoire Maroons de Montréal 1-0 (1-0-0) 2
2 20 novembre victoire @ Saint Patricks de Toronto 5-1 (2-0-0) 4
3 25 novembre défaite @ Pirates de Pittsburgh 0-2 (2-1-0) 4
4 27 novembre victoire @ Canadiens de Montréal 2-0 (3-1-0) 6
5 30 novembre victoire Black Hawks de Chicago 4-3 (4-1-0) 8
6 4 décembre défaite @ Det Cougars 0-1 (4-2-0) 8
7 7 décembre victoire @ Bruins de Boston 1-0 (5-2-0) 10
8 12 décembre victoire Bruins de Boston 2-1 (6-2-0) 12
9 15 décembre défaite @ Black Hawks de Chicago 2-6 (6-3-0) 13
10 19 décembre match nul Cougars de Détroit 1-1 (6-3-1) 13
11 21 décembre victoire Pirates de Pittsburgh 1-0 (7-3-1) 15
12 23 décembre défaite @ Ott Senators 0-1 (7-4-1) 15
13 26 décembre défaite @ NY Americans 2-5 (7-5-1) 15
14 28 décembre défaite Sénateurs d'Ottawa 2-3 (7-6-1) 15
15 1 janvier victoire @ Black Hawks de Chicago 4-0 (8-6-1) 17
16 6 janvier victoire Canadiens de Montréal 1-0 (9-6-1) 19
17 9 janvier victoire Cougars de Détroit 4-1 (10-6-1) 21
18 11 janvier victoire @ Maroons de Montréal 3-2 (11-6-1) 23
19 13 janvier match nul Saint Patricks de Toronto 1-1 (11-6-2) 24
20 16 janvier victoire Black Hawks de Chicago 5-4 (12-6-2) 26
21 18 janvier défaite @ Bruins de Boston 3-7 (12-7-2) 26
22 20 janvier match nul Bruins de Boston 2-2 (12-7-3) 27
23 23 janvier victoire Americans de New York 2-0 (13-7-3) 29
24 27 janvier victoire @ Canadiens de Montréal 3-2 (14-7-3) 31
25 29 janvier victoire Cougars de Détroit 2-0 (15-7-3) 33
26 1 février défaite Canadiens de Montréal 0-1 (15-8-3) 33
27 6 février victoire Pirates de Pittsburgh 2-1 (16-8-3) 35
28 10 février victoire @ Saint Patricks de Toronto 3-2 (17-8-3) 37
29 12 février victoire @ Pirates de Pittsburgh 3-2 (18-8-3) 39
30 15 février match nul @ Sénateurs d'Ottawa 2-2 (18-8-4) 40
31 17 février défaite Maroons de Montréal 1-4 (18-9-4) 40
32 20 février victoire Bruins de Boston 3-1 (19-9-4) 42
33 22 février défaite Saint Patricks de Toronto 2-3 (19-10-4) 42
34 24 février défaite Sénateurs d'Ottawa 0-1 (19-11-4) 42
35 27 février victoire @ Americans de New York 4-1 (20-11-4) 44
36 1 mars défaite @ Black Hawks de Chicago 0-3 (20-12-4) 44
37 5 mars match nul @ Maroons de Montréal 0-0 (20-12-5) 45
38 13 mars match nul @ Cougars de Détroit 2-2 (20-12-6) 46
39 15 mars victoire @ Pirates de Pittsburgh 5-0 (21-12-6) 48
40 17 mars victoire @ Cougars de Détroit 2-0 (22-12-6) 50
41 20 mars victoire Americans de New York 2-1 (23-12-6) 52
42 22 mars victoire Pirates de Pittsburgh 4-1 (24-12-6) 54
43 25 mars victoire Black Hawks de Chicago 4-0 (25-12-6) 56
44 26 mars défaite @ Bruins de Boston 3-4 (25-13-6) 56

Classement des joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs [23]
Nom Poste  PJ  B   A  Pts Pun Commentaire
Cook, BillBill Cook AD 44 33 4 37 58 Capitaine
Boucher, FrankFrank Boucher C 44 13 15 28 17
Cook, BunBun Cook AG 44 14 9 23 42
Abel, TaffyTaffy Abel D 44 8 4 12 78
Thompson, PaulPaul Thompson AG 43 7 3 10 12
Murdoch, MurrayMurray Murdoch AG 44 6 4 10 12
Brown, StanStan Brown D 24 6 2 8 14
Boyd, BillBill Boyd (en) AD 41 4 1 5 40
Johnson, ChingChing Johnson D 27 3 2 5 66
Bourgeault, LeoLeo Bourgeault D 20 1 1 2 28 arrivé en cours de saison Commence la saison avec les Maple Leafs de Toronto
Patrick, LesterLester Patrick 1 0 0 0 2
Reinikka, OllieOllie Reinikka A 16 0 0 0 0
Mackey, RegReg Mackey D 34 0 0 0 16
Gardiens de but
Nom  PJ  V   D   N  Min  BC  BL Moy Commentaire
Chabot, LorneLorne Chabot 36 22 9 5 2 307 56 10 1,46
Winkler, HalHal Winkler 8 3 4 1 514 16 2 1,87 parti en cours de saison Termine la saison avec les Bruins de Boston

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Lors des deux premières rondes, les équipes se rencontrent deux fois, la qualification se jouant au nombre de buts marqués. La finale se joue au meilleur des cinq matchs.

Les Rangers ayant remporté leur division sont automatiquement qualifiés pour le deuxième tour des séries. Les Bruins, deuxièmes de la division, et les Blackhawks, troisièmes, s'affrontent au premier tour pour déterminer leurs futurs adversaires. Les Bruins surclassent les Blackhawks 6-1 lors du premier match avant de faire match nul 4-4 dans le deuxième et de se qualifier ainsi 10 buts contre 5. Lors du premier match entre les Bruins et les Rangers, les deux gardiens, Lorne Chabot et Hal Winkler, qui avait débuté la saison avec les Rangers, arrêtent tous les tirs pour obtenir chacun un blanchissage. Les Rangers perdent le deuxième match 3-1 à New York, et sont éliminés des séries 3 buts à 1.

Arbre de qualification[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
  2 et 4 avril   7, 9, 11 et 13 avril
 
Sénateurs d'Ottawa 5
29 et 31 mars
    Canadiens de Montréal 1  
Canadiens de Montréal 2
2 et 4 avril
Maroons de Montréal 1
Sénateurs d'Ottawa 2
    Bruins de Boston 0
 
 
Rangers de New York 1
29 et 31 mars
    Bruins de Boston 3
Bruins de Boston 10
Black Hawks de Chicago 5


Classement des joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs [24]
Nom Poste  PJ  B   A  Pts Pun Commentaire
Cook, BillBill Cook AD 2 1 0 1 6
Abel, TaffyTaffy Abel D 2 0 1 1 8
Boucher, FrankFrank Boucher C 2 0 0 0 4
Cook, BunBun Cook AG 2 0 0 0 6
Thompson, PaulPaul Thompson AG 2 0 0 0 0
Murdoch, MurrayMurray Murdoch AG 2 0 0 0 0
Brown, StanStan Brown D 2 0 0 0 0
Johnson, ChingChing Johnson D 2 0 0 0 8
Bourgeault, LeoLeo Bourgeault D 2 0 0 0 4
Mackey, RegReg Mackey D 2 0 0 0 0
Gardien de but[25]
Nom  PJ  V   D   N  Min  BC  BL Moy Commentaire
Lorne Chabot 2 0 1 1 120 3 1 1,5

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un blanchissage est réalisé par un gardien de but lorsque l'équipe adverse ne parvient à marquer aucun but et que ce gardien est le seul à avoir joué la rencontre pour son équipe.
  2. Une victoire valant deux points, les Bruins ne peuvent marquer qu'un maximum de huit points en quatre rencontres.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Morey Holzman et Joseph Nieforth 2002, p. 268.
  2. a, b et c John Kreiser et Lou Friedman 2006, p. 1.
  3. John Halligan 2003, p. 9.
  4. Michael E. Goodman 2008, p. 8.
  5. (en) « A brief history: New York Rangers », sur www.nhl.com (consulté le 28 mai 2011).
  6. John Halligan 2003, p. 10.
  7. (en) « Entry from December 01, 2004 - New York Rangers (Tex’s Rangers) », sur www.barrypopik.com (consulté le 28 mai 2011).
  8. (en) « Frank Boucher, honoured member », sur Legends of Hockey Net (consulté le 29 mai 2011).
  9. (en) « Frank Boucher, career statistics », sur Legends of Hockey Net (consulté le 29 mai 2011).
  10. Michael McKinley 2006, p. 96.
  11. a et b John Kreiser et Lou Friedman 2006, p. 5.
  12. (en) « 1926-27 New York Rangers », sur le site officiel des Rangers de New York (consulté le 5 novembre 2011).
  13. John Kreiser et Lou Friedman 2006, p. 3.
  14. The New York Daily News 2001, p. 8.
  15. (en) « Rangers lose, 2-0, to Pirate sextet; New York Hockey Team Meets First Defeat of Season on Pittsburgh Rink. », The New York Times,‎ 25 novembre 1926 (lire en ligne).
  16. (en) « NHL Division Standings after Nov 30 in 1926-27 season », sur www.shrpsports.com (consulté le 8 janvier 2012)
  17. (en) « NHL Division Standings after Dec 30 in 1926-27 season », sur www.shrpsports.com (consulté le 8 janvier 2012)
  18. (en) « NHL Division Standings after Jan 30 in 1926-27 season », sur www.shrpsports.com (consulté le 8 janvier 2012)
  19. (en) « NHL Division Standings after Mar 17 in 1926-27 season », sur www.shrpsports.com (consulté le 8 janvier 2012)
  20. (en) « 1926-1927 Standings », sur www.nhl.com (consulté le 8 janvier 2012)
  21. (en) « 1926-27 National Hockey League Standings », sur www.hockeydb.com (consulté le 7 octobre 2012)
  22. (en) « 1926-27 New York Rangers », sur shrpsports.com (consulté le 6 novembre 2011).
  23. (en) « 1926-27 New York Rangers roster and player statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 13 novembre 2011).
  24. (en) « 1926-27 New York Rangers Roster and Statistics », sur www.hockey-reference.com (consulté le 13 janvier 2012)
  25. (en) « Lorn Chabot Stats », sur www.nhl.com (consulté le 13 janvier 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Morey Holzman et Joseph Nieforth, Deceptions and Doublecross: How the NHL Conquered Hockey, Toronto, Dundurn Press,‎ 2002, 392 p. (ISBN 978-1-55002-413-5, lien LCCN?)
  • (en) John Kreiser et Lou Friedman, The New York Rangers: Broadway's Longest Running Hit, Champaign, Sports Publishing LLC,‎ 2006, 360 p. (ISBN 978-1-57167-041-0, liens OCLC? et LCCN?)
  • (en) John Halligan, The New York Rangers, Charleston, Arcadia Publishing,‎ 2003, 128 p. (ISBN 978-0-7385-1228-0, lien LCCN?)
  • (en) Michael E. Goodman, The Story of the New York Rangers, The Creative Company,‎ 2008, 48 p. (ISBN 978-1-5834-1619-8, lien LCCN?)
  • Michael McKinley, Hockey : la fierté d'un peuple, Les Editions Fides, Société Radio-Canada,‎ 2006, 344 p. (ISBN 978-2-7621-2691-4)
  • (en) The New York Daily News, New York Rangers: Millennium Memories, Sports Publishing LLC,‎ 2001, 128 p. (ISBN 978-1-5826-1371-0)