Saison 1901 des Blues de Cleveland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cleveland Blues 1901
Jack-mccarthy.jpg
Jack McCarthy.
Ligue Américaine
Division
Stade League Park
Propriétaire Charles Somers
Manager Jimmy McAleer
Saison régulière
Bilan 54 vic. - 82 déf. - 2 nuls
Moyenne de
spectateurs
1 904
Chronologie
avant Saison précédente Saison suivante après

La Saison 1901 des Blues de Cleveland est la première saison de cette franchise en ligue majeure. Avec 54 victoires, 82 défaites et 2 nuls, les Blues terminent septième en Ligue américaine.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Les Blues disputent le match d'ouverture de la saison face aux White Sox de Chicago. En ce 24 avril, tous les autres matchs programmés sont en effet reportés en raison des mauvaises conditions météorologiques. Ollie Pickering a ainsi l'honneur d'être le premier batteur à passer au marbre dans l'histoire de la Ligue américaine dans sa version ligue majeure. Il tape une chandelle fatale sur le second lancer de Roy Patterson. Les Blues s'inclinent 8-3[1].

Au lendemain du match d'ouverture, Erve Beck frappe le premier coup de circuit de l'histoire de l'Americam League dans sa version Ligue majeure.

Les Blues s'inclinent à l'occasion de leurs deux premiers matches à Chicago, puis signent leur première victoire en Ligue majeure lors du troisième match de la série jouée face aux White Sox le 27 avril 1901 par 10 à 4. Les Blues remportent ensuite leur premier match à domicile joué en Ligue majeure : 4-3 face à Milwaukee.

Le 23 mai 1901, les Blues signent un retour étonnant lors d'un match face aux Washington Senators. Menés 13 à 5 avant la dernière demi-manche, Cleveland gagne la partie en marquant 9 points au cours de l'ultime manche[2].

Malgré de belles performances de Jack McCarthy (0,321 de moyenne au bâton), les Blues terminent cette saison 1901 en septième position sur huit équipes avec 54 victoires pour 82 défaites. À l'issue de cette saison, le manager-joueur Jimmy McAleer est remplacé par Bill Armour.

Classement[modifier | modifier le code]

Ligue américaine V D N GB Pct.
Chicago White Stockings 83 53 1 -- .631
Boston Americans 79 57 2 4 .581
Detroit Tigers 74 61 1 .548
Philadelphia Athletics 74 62 1 9 .544
Baltimore Orioles 68 65 2 13½ .511
Washington Senators 61 72 5 20½ .459
Cleveland Blues 54 82 2 29 .397
Milwaukee Brewers 48 89 2 35½ .350

Résultats[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif 1901 des Blues de Cleveland
Effectif utilisé Entraîneurs
Lanceurs Receveurs

Champ intérieur

Champ extérieur

Manager

Instructeurs

  • ?

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Snyder, Indians journal, Cincinnati (Ohio), Clerisy Press, 2008, p. 28
  2. (en) Phiklip J. Lowry, Green Cathedrals, New York, Walker & Company, 2006, p. 71

Liens externes[modifier | modifier le code]