Sainte-Paule (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Paule.
Sainte-Paule
Église de Sainte-Paule
Église de Sainte-Paule
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Comté ou équivalent La Matanie
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Pierre Dugré
2013 - 2017
Constitution 1er janvier 1968
Démographie
Gentilé Pauléen, enne
Population 216 hab. (2014)
Densité 2,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 00″ N 67° 33′ 00″ O / 48.666672, -67.55000548° 40′ 00″ Nord 67° 33′ 00″ Ouest / 48.666672, -67.550005  
Superficie 8 422 ha = 84,22 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC-5
Indicatif +1 418
Code géographique 08040
Localisation
Localisation de Sainte-Paule dans La Matanie
Localisation de Sainte-Paule dans La Matanie

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Sainte-Paule

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Paule

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Paule

Sainte-Paule est une municipalité de la province de Québec, au Canada, située dans la municipalité régionale de comté de La Matanie, au Bas-Saint-Laurent.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La mission fondée en 1923 fut nommée Sainte-Paule en l'honneur de Paule de Rome, veuve et disciple de Jérôme de Stridon. La municipalité est souvent nommée "Sainte-Paula" par les habitants de la région. Cette appellation n'est pas fortuite étant donné que le bureau de poste portait le nom de Sainte-Paula de 1938 à 1982[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Paysages à Sainte-Paule
Article connexe : Géographie du Québec.

Sainte-Paule est située sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 400 km au nord-est de Québec et à 320 km à l'ouest de Gaspé. Les villes importantes près de Sainte-Paule sont Rimouski à 95 km à l'ouest et Matane à 25 km au nord. Sainte-Paule est située sur la route qui relie Sayabec à Matane. Le territoire de Sainte-Paule couvre une superficie de 88 km2.

La municipalité de Sainte-Paule fait partie de la municipalité régionale de comté de La Matanie dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent. La paroisse de Sainte-Paule porte le même nom que la municipalité et est située dans l'Archidiocèse de Rimouski et, plus précisément, dans la région pastorale de Matane.

Topographie[modifier | modifier le code]

La municipalité est située dans les montagnes qui forment la vallée de la Matapédia dans la section des monts Notre-Dame des monts Chic-Chocs.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Lac du Portage

Le lac du Portage est situé dans le territoire de la municipalité de Sainte-Paule. Il y a deux bassins versants à Sainte-Paule, l'un est drainé par la rivière Matane et l'autre par la rivière Matapédia[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Population de Sainte-Paule
Année Nombre d'habitants[3]
1991 187
1996 228
2001 199
2006 229
Village de Sainte-Paule

Entre 2001 et 2006, Sainte-Paule a connu une croissance démographique de 15,1 %[4]. 93 % de la population de Sainte-Paule a le français en tant que langue maternelle, le restant ayant l'anglais[4]. 48 % de la population maitrise les deux langues officielles du Canada[4].

31 % de la population de 15 ans et plus de Sainte-Paule n'a pas de diplôme d'éducation. 40,5 % de cette population n'a qu'un diplôme d'études secondaires ou professionnelles. 7,1 % de cette population ont un baccalauréat ou un diplôme d'études universitaires plus élevé[4].

Il est intéressant de regarder cette municipalité dans l'optique de la première Opération dignité dirigée par le curé Charles Banville. L'Opération Dignité est une réaction populaire face au plan de relocalisation des habitants de Saint-Paule dessiné par le Bureau d'aménagement de l'Est du Québec (BAEQ).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers habitants de ce territoire s'établirent en 1912[1]. Cependant, il y avait déjà une scierie de construite sur ce territoire en 1897[1]. Autrefois, l'endroit se nommait Colonie Val-Joubert en l'honneur de Louis-Philippe Joubert qui était un marchand de bois influant de Sayabec et qui colonisa le territoire de Sainte-Paule dès 1903[1]. Aujourd'hui, le nom de l'école primaire de Sainte-Paule est « Val-Joubert ». La mission catholique de Sainte-Paule a été fondée en 1923. Le bureau de poste a été ouvert en 1938 sous le nom de Sainte-Paula. La caisse populaire a été fondée le 15 septembre 1945. La paroisse a été érigée canoniquement en 1948 par détachement de la paroisse de Sayabec. La constitution officielle de la municipalité de Sainte-Paule a été effectuée le 1er janvier 1968 à partir de territoires non organisé. Le 14 juin 1968, la caisse populaire est fermée.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de Sainte-Paule tourne principalement autour de l'industrie forestière.

Éducation[modifier | modifier le code]

L'école Val-Joubert de Sainte-Paule n'avait que deux classes. La première offrait les trois premiers niveaux du primaire et la seconde les trois autres. La bâtiment de l'école Val-Joubert contient aussi la bibliothèque municipale. L'établissement est situé sur la rue Banville[2]. L'école Val-Joubert est maintenant fermée.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La chasse aux faisans est implantée dans la municipalité de Sainte-Paule depuis 1998[2]. Il existe aussi une auberge avec chambres accueillant des motoneiges l'hiver d'un peu partout au Québec, États-Unis ainsi que des Européens. L'auberge de la Pente Abrupte opère aussi une érablière de 21 000 entailles et offres des visites guidées de l'érablière ce qui fait le bonheur de la clientèle européenne. Elle offre aussi la vente de produits d'érable toute l'année.

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Les élections municipales ont lieu à tous les quatre ans et sont effectuées en bloc sans division territoriale.

mandat fonction nom
2013 - 2017 maire Pierre Dugré

Représentations politiques[modifier | modifier le code]

Drapeau : Québec Québec : Sainte-Paule fait partie de la circonscription provinciale de Matane.

Drapeau du Canada Canada : Sainte-Paule fait partie de la circonscription fédérale de Haute-Gaspésie—La Mitis—Matane—Matapédia.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Léandre Matane Saint-René-de-Matane Rose des vents
N
O    Sainte-Paule    E
S
Sayabec Lac-Matapédia Saint-Vianney

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jos D. Michaud, Notes historiques sur la Vallée de la Matapédia, La voix du lac,‎ 1922, 254 p..

Sources en ligne[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]