Sainte-Famille (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Famille.
Sainte-Famille
Église de la Sainte-Famille
Église de la Sainte-Famille
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Comté ou équivalent L'Île-d'Orléans (Chef-lieu)
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Jean-Pierre Turcotte
2013 - 2017
Constitution 1er juillet 1855
Démographie
Gentilé Famillois, oise
Population 862 hab. (2014)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 58′ 00″ N 70° 58′ 00″ O / 46.966672, -70.96667246° 58′ 00″ Nord 70° 58′ 00″ Ouest / 46.966672, -70.966672  
Superficie 5 071 ha = 50,71 km2
Divers
Fuseau horaire [[]]
Code géographique 20010
Localisation
Localisation de Sainte-Famille dans L'Île-d'Orléans
Localisation de Sainte-Famille dans L'Île-d'Orléans

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Famille

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Famille

Sainte-Famille est une municipalité de paroisse du Québec située dans la MRC de l'Île-d'Orléans dans la région administrative de la Capitale-Nationale[1].

Toponyme[modifier | modifier le code]

Elle est nommée en l'honneur de la Famille de Nazareth. La Commission de toponymie du Québec écrit à ce sujet : « Seule paroisse implantée sur l'île d'Orléans, à quelques kilomètres à l'est de Québec, de 1661 à 1679, connue à l'époque sous le nom de Paroisse de l'Île, La Sainte-Famille sera érigée canoniquement en 1684 et deviendra municipalité de paroisse sous l'appellation de La Sainte-Famille, Isle d'Orléans, en 1845, puis La Sainte-Famille, dix ans plus tard[2]. »

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 1661, Sainte-Famille est la plus ancienne municipalité de l'île d'Orléans et c'est ici que l'on retrouve la plus importante concentration de maisons de pierres datant du régime français, notamment la Maison Drouin (≈1730) qui est une des seules à avoir été épargnée par les troupes du Général Wolfe en 1759.

Parmi les premiers colons, on retrouve les frères Baucher : baptisé le 3 octobre 1630 en l'église Saint-Martin à Montmorency en France, Guillaume Baucher (dit Montmorency) émigre en Nouvelle-France où, le 2 avril 1656, une terre de trois arpents lui est concédée à Sainte-Famille où il décèdera le 26 octobre 1687. Ses descendants prirent le nom de Morency. Son jeune frère, René, émigra également au Canada.

En 1698, à la suite d'une crise économique, le Conseil souverain mit sur pied le Bureau des Pauvres de Sainte-Famille pour venir au secours des indigents.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
 ? en cours Jean-Pierre Turcotte    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Tendance de la population [3]:

  • 2011: 851 (variation de 2006 à 2011 : 0,8 %)
  • 2006: 844
  • 2001: 882
  • 1996: 913
  • 1991: 942

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Château-Richer,
Fleuve Saint-Laurent
Sainte-Anne-de-Beaupré,
Fleuve Saint-Laurent
Saint-François-de-l'Île-d'Orléans Rose des vents
N
O    Sainte-Famille    E
S
Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans