Saint-Christophe-Niévès-Anguilla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saint Christophe-Nevis-Anguilla
Saint Christopher-Nevis-Anguilla anglais

1958 – 1983

Drapeau Blason

Hymne : God Save the Queen

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de Saint Christophe-Nevis-Anguilla

Informations générales
Capitale Basseterre
Charlestown
The Valley
Langue anglais
Religion Anglicane
Monnaie Dollar des Caraïbes orientales
Fuseau horaire UTC -4
Superficie
Superficie 351 km²
Histoire et événements
3 janvier 1958 Création
16 juin 1967 Retrait d'Anguilla
19 septembre 1983 Dissolution officielle

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Saint Christopher-Nevis-Anguilla est une ancienne colonie britannique qui rassemblait Anguilla, Saint Christopher et Niévès.

Historique[modifier | modifier le code]

La Colonie de Saint Christophe-Nevis-Anguilla est créée en 1958, comme une province de la Fédération des Indes occidentales. Mais Anguilla se plaint régulièrement de l'oubli où la laisse Saint Kitts. Par exemple, le nom d'Anguilla est ainsi omis des inscriptions des bâtiments officiels (comme celui de la Grammar School de Saint Kitts commune aux trois îles). Elle devient une colonie à part entière en 1962 après la dissolution de la Fédération des Indes occidentales.

Le 27 février 1967, le Royaume-Uni accorde un statut d'autonomie à l' État associé de Saint Christopher, Nieves et Anguilla. Dès le début des négociations, mi-janvier, des Anguillais avaient exprimé leur désaccord. Cette expression de désaccord finit par se traduire par quelques violences. Le 30 mai les Anguillais se soulèvent, chassent la police de Saint Kitts et mettent en place un conseil législatif. Le 16 juin, Anguilla se retire unilatéralement de l'État associé. Cette situation est entériné par la Grande-Bretagne en 1971, cependant, l'État associé de Saint Christopher, Nieves et Anguilla existe de jure jusqu'en 1983.

Références[modifier | modifier le code]