Céneri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saint Céneri)
Aller à : navigation, rechercher

Céneri ou Saint Céneri ou Sérenic (né entre 620 et 625 à Spolète, en Italie et mort v. 669) est un religieux italien du VIIe siècle, évangélisateur de la Normandie, un ermite qui fonda dans l'Orne un monastère et une chapelle dans un village qui prit ultérieurement le nom de Saint-Céneri-le-Gérei.

Appelé en latin Serenicus (ou Genericus) et aussi en français Cérénic, Séléring ou Sénery, il est fêté le 7 mai, avec son frère saint Cénéré.

Histoire et tradition[modifier | modifier le code]

La chapelle de saint Céneri

Diacre italien, né vers 620 à Spolète dans une famille noble, il arrive dans le Maine en 649 en compagnie de son frère saint Cénéré pour y vivre dans la pénitence. Les deux frères vivent d'abord ensemble une vie d'ermite et d'ascète à Saulges, dans le diocèse du Mans (Mayenne).

Céneri quitte ensuite son frère et se retire seul là où un village porte son nom, dans une boucle de la Sarthe, au diocèse de Sées, près d’Alençon. Il finit par accepter quelques disciples et construit une église dédiée à saint Martin de Tours et un établissement monastique. L'église est achevée par l'évêque saint Milehard de Sées.

Céneri serait mort vers 669. Il est invoqué pour les maladies de peau, les coliques infantiles, la fécondité[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les saints normands au Moyen Âge - Manoëlle Miquel-Regnauld - 2003 - ISBN 2-84706-017-0

.