Saint-Zotique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Saint Zotique.
Saint-Zotique
Localisation de la municipalité dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges
Localisation de la municipalité dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec[1]
Région Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (Montérégie)
Comté ou équivalent Vaudreuil-Soulanges
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Yvon Chiasson
2013 - 2017
Code postal J0P 1Z0
Constitution 27 mai 1967
Démographie
Gentilé Zotiquien, ne
Population 7 433 hab. (2013)
Densité 298 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 14′ 28″ N 74° 15′ 40″ O / 45.241053, -74.26122745° 14′ 28″ Nord 74° 15′ 40″ Ouest / 45.241053, -74.261227  
Superficie 2 498 ha = 24,98 km2
Divers
Fuseau horaire Heure de l'Est (UTC-5)
Indicatif +1 450
Code géographique 71025
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

Voir sur la carte administrative de Montréal
City locator 14.svg
Saint-Zotique

Géolocalisation sur la carte : Montérégie

Voir sur la carte administrative de Montérégie
City locator 14.svg
Saint-Zotique

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Zotique

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Zotique
Liens
Site web st-zotique.com

Saint-Zotique est une municipalité québécoise située dans la municipalité régionale de comté de Vaudreuil-Soulanges dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent en Montérégie[2]. Elle compte 6 745 habitants en 2012[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1734, la seigneurie de la Nouvelle-Longueuil est concédée au Chevalier Paul-Joseph Le Moyne de Longueuil[4],[5], qui étend ainsi son domaine de la seigneurie de Soulanges, immédiatement à l'est.

La municipalité de la paroisse de Saint-Zotique est constituée en 1855[6]. Elle est nommée en l'honneur de Zotique de Rome[7]. La municipalité du village de Saint-Zotique se détache en 1913. En 1967, les municipalités de village et de paroisse fusionnent pour former la municipalité actuelle[6]. Le 4 avril 2009, celle-ci changea sont statut de municipalité de village pour celui de municipalité[8].

Dans les années 1930 ont lieu à Saint-Zotique des régates annuelles en canot ou en embarcation à moteur[9].

Administration[modifier | modifier le code]

Le mode électoral de la municipalité est en bloc et par district[2]. À l'élection de 2013, le conseiller Yvon Chiasson devient maire avec 53,6 % des voix devant Patrick Lécuyer avec un taux de participation de 52,4 %. Le parti du candidat défait à la mairie, Lécuyer et son équipe, fait par contre élire quatre conseillers sur six[10].

Composition du conseil municipal[2],[11]
2009-2013 2013-2017
Maire Gaëtane Legault Yvon Chiasson
District 1 Robert Cousineau Liane Lefebvre
District 2 Pierre Giroux Franco Caputo
District 3 Patrick Lécuyer Éric Lachance
District 4 Patrice Hovington Patrice Hovington
District 5 Pierre Chiasson Pierre Chiasson
District 6 Yvon Chiasson Réjean Cauchon

La municipalité de Saint-Zotique est rattachée à la municipalité régionale de comté de Vaudreuil-Soulanges et donc à la conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent[12]. Elle ne fait pas partie de la Communauté métropolitaine de Montréal[2] bien qu'elle soit incluse dans le territoire de la région métropolitaine de recensement de Montréal[13]. Aux ordres gouvernementaux, la population de Saint-Zotique est représentée à l'Assemblée nationale du Québec par le député de la circonscription de Soulanges[14] et à la Chambre des communes du Canada par le député de la circonscription de Vaudreuil-Soulanges[15].

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de Saint-Zotique croît rapidement; elle a ainsi doublé en un peu plus de quinze ans.

Population totale, 1986-2011[16],[17]

Année Population Variation (%)
2011 6 773 en augmentation29,0 %
2006 5 251 en augmentation26,3 %
2001 4 158 en augmentation12,9 %
1996 3 683 en augmentation46,4 %
1991 2 515 en augmentation24,2 %
1986 2 025 .

Langue maternelle (2011)

Langue Population Part (%)
Français 6 300 93,1 %
Anglais 305 4,5 %
Français et anglais 65 1,0 %
Autres langues 100 1,5 %
Total 6 770 100 %

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité agricole est importante à Saint-Zotique, avec plusieurs fermes dont la Ferme Benoit Vernier. La marina La Grande Seigneurie, inaugurée en 2013 sur la rive du lac Saint-François, compte 50 places pour les bateaux[18].

Culture[modifier | modifier le code]

La bibliothèque municipale, ouverte en 2013 dans un bâtiment neuf, abrite une collection de 12 000 volumes[11]. Le peintre animalier Claude Thivierge voit son œuvre Harelde boréale imprimée sur un timbre de Postes Canada[19].

Société[modifier | modifier le code]

L'église catholique Saint-Zotique est rattachée au diocèse de Valleyfield. L'école Saint-Zotique, qui fait partie de la commission scolaire des Trois-Lacs. En raison de la hausse rapide de la population, la nouvelle école Les Orioles pouvant accueillir 225 élèves ouvre ses portes en 2013[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les informations de la fiche proviennent de Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Saint-Zotique », 71025, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec (consulté le 3 mai 2013), sauf exceptions suivantes :
    a. Région (CRÉ) : Agence forestière de la Montérégie, « Vallée-du-Haut-Saint-Laurent », carte, sur CRÉ de la Vallée-du-Haut-Saint-Saint-Laurent,‎ 2009 (consulté le 15 avril 2013)
    b. Code postal : Postes Canada, « Nombre et carte des secteurs de livraison rurale et urbaine », Québec,‎ 10 mai 2013 (consulté le 20 mai 2013).
  2. a, b, c et d Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-Zotique », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 19 mars 2011)
  3. Gouvernement du Québec, « Données démographiques régionales : Municipalités (découpage géographique au 1er janvier 2013) : Population totale, 1996-2012 (fichier Excel 289 ko) », 71025, sur Institut de la statistique du Québec,‎ 6 février 2013 (consulté le 3 mai 2013)
  4. « Seigneurie de Nouvelle-Longueuil », sur Centre d'histoire de la Presqu'Île,‎ 8 avril 2013 (consulté le 3 mai 2013)
  5. Andrew Rodger, « Le Moyne de Longueuil, Paul-Joseph », Dictionnaire biographique du Canada en ligne, no 2024,‎ 2000 (lire en ligne)
  6. a et b La mémoire du Québec, « Saint-Zotique (municipalité de village) »,‎ 7 octobre 2012 (consulté le 3 mai 2013)
  7. Toponymie : Saint-Zotique
  8. Pierre-François Ricard, Modifications aux municipalités du Québec: Avril 2009, Gouvernement du Québec, Institut de la statistique du Québec,‎ 2009, 3 p. (ISSN 1715-6408, lire en ligne)
  9. Luke De Stéphano, Vaudreuil-Soulanges : Un lieu de convergence : Collection noir et blanc, vol. 21, Québec, Éditions GID,‎ 2008, 205 p. (ISBN 978-2-922668-69-8), p. 29.
  10. Gouvernement du Québec, « Élections municipales 2013, Candidatures et résultats pour Saint-Zotique », 71025, Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec,‎ 21 novembre 2013 (consulté le 4 février 2014).
  11. a et b Municipalité de Saint-Zotique, « La Mairie » (consulté le 3 mai 2013).
  12. Agence forestière de la Montérégie, « Vallée-du-Haut-Saint-Laurent », carte, sur CRÉ de la Vallée-du-Haut-Saint-Saint-Laurent,‎ 2009 (consulté le 15 avril 2013)
  13. Gouvernement du Canada, « Recensement du Canada 2011 : Profil du recensement : Géographie hiérarchie : Montréal (Région métropolitaine de recensement) », Statistique Canada,‎ 1er mars 2013 (consulté le 3 mai 2013)
  14. Commission de la représentation électorale du Québec, « La carte électorale du Québec : Les 125 circonscriptions électorales 2011 », sur Directeur général des élections du Québec (consulté le 20 juin 2013).
  15. Gouvernement du Canada, « Proclamation donnant force de loi au décret de représentation électorale à compter de la première dissolution du Parlement postérieure au 25 août 2004 (TR/2003-154), Annexe: Loi sur la révision des limites des circonscriptions électorales - Décret de représentation », sur Ministère de la Justice du Canada (consulté le 20 juin 2013).
  16. Statistique Canada. Saint-Zotique, Québec (Code 2471025) (tableau). Profil du recensement, produit nº 98-316-XWF au catalogue de Statistique Canada. Ottawa. Recensement 2011, 2006, 2001, 1996, 1991 et 1986
  17. MRC de Vaudreuil-Soulanges, Schéma d'aménagement révisé, Sotar,‎ 2004, 369 p. (lire en ligne), p. 23
  18. Marie-Maxime Cousineau, « Inauguration de La Grande Seigneurie », L'Étoile, vol. 46, no 34,‎ 4 septembre 2013, p. 15 (lire en ligne).
  19. Denis Bourbonnais, « Une œuvre de Claude Thivierge immortalisée sur un timbre », Le Journal Saint-François,‎ avril 2013 (lire en ligne) et (en) Meghan Low, « Local artist on Canadian stamp », Gazette Vaudreuil-Soulanges, vol. 63, no 9,‎ 17 avril 2013
  20. Simon Richard, « Les Orioles prennent leur envol », L'Étoile, vol. 46, no 17,‎ 1er mai 2013, p. 3 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Polycarpe Les Coteaux Rose des vents
Rivière-Beaudette N
O    Saint-Zotique    E
S
Fleuve Saint-Laurent