Saint-Robert (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Robert.
Saint-Robert
Localisation de la municipalité dans la MRC de Pierre-De Saurel
Localisation de la municipalité dans la MRC de Pierre-De Saurel
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie
Comté ou équivalent Pierre-De Saurel
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Gilles Salvas
2013 - 2017
Constitution 17 octobre 1857
Démographie
Gentilé Robertois, oise
Population 1 713 hab. (2006)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 58′ 21″ N 73° 00′ 00″ O / 45.97239, -73.00003145° 58′ 21″ Nord 73° 00′ 00″ Ouest / 45.97239, -73.000031  
Superficie 6 485 ha = 64,85 km2
Divers
Fuseau horaire [[]]
Code géographique 53020
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Montérégie

Voir sur la carte administrative de Montérégie
City locator 14.svg
Saint-Robert

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Robert

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Robert
Liens
Site web http://www.saintrobert.qc.ca/

Saint-Robert est une municipalité du Québec située dans la MRC Pierre-De Saurel en Montérégie[1].

Elle est à une quinzaine de kilomètres au sud-est de Sorel-Tracy, entre Sainte-Victoire-de-Sorel et Yamaska.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Saint-Robert est nommée en l'honneur de Robert de Turlande.

« Détachée de Saint-Pierre, de Saint-Aimé et de Sainte-Victoire, la paroisse de Saint-Robert est érigé canoniquement en 1855 et civilement en 1857. Constituée en municipalité de paroisse, en 1857, elle adopte la même dénomination que la paroisse. Le bureau de poste est lui aussi établi au cours de la même année »[2].

Le 4 avril 2009, celle-ci changea sont statut de municipalité de paroisse pour celui de municipalité[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2006 y dénombre 1713 habitants, soit 4,5 % de moins qu'en 2001[4].

Tendance de la population[5]

Recensement Population Changement (%)
2006 1 713 en diminution4,5 %
2001 1 793 en diminution5,9 %
1996 1 905 en augmentation3,1 %
1991 1 848

Langue[modifier | modifier le code]

Langue maternelle (2006)

Langue Population Pct (%)
Français seulement 1 645 96,20 %
Anglais seulement 15 0,88 %
Français et anglais 10 0,58 %
Autres langues 40 2,34 %

Météorite[modifier | modifier le code]

L'entrée d'un météorite, de type chondrite, d'environ 2 tonnes dans l'atmosphère terrestre, le 14 juin 1994, a produit durant le jour une boule de feu visible au Québec, en Ontario, au New Hampshire, au Vermont et dans l'État de New York. L'endroit final de la boule de feu était situé à 50 km au nord-est de Montréal à une altitude d'environ 36 km[6]. Un bang supersonique retentit dans toute la région de Montréal quand la boule de feu est passée au-dessus. Elle fut enregistrée par des satellites du département de la défense des États-Unis et par des stations séismographiques au Canada. Les observateurs de Saint-Robert qui ont été témoins de l'explosion finale ont aussi entendu les fragments tomber et heurter la terre à 20:02 (Heure avancée de l'Est).

Le premier fragment fut recueilli quelques minutes après sa chute par Stephane Forcier[7]. La pierre était froide au toucher. Durant les trois mois suivants, 20 autres pierres furent recueillies, la plus grosse pesant 6,5 kg[8].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Sorel-Tracy Sainte-Anne-de-Sorel Yamaska Rose des vents
Sainte-Victoire-de-Sorel N Yamaska
O    Saint-Robert    E
S
Saint-Louis Saint-Aimé

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-Robert », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 21 mars 2011)
  2. Toponymie : Saint-Robert
  3. Pierre-François Ricard, Modifications aux municipalités du Québec: Avril 2009, Gouvernement du Québec, Institut de la statistique du Québec,‎ 2009, 3 p. (ISSN 1715-6408, lire en ligne)
  4. Recensement 2006 : Saint-Robert
  5. Statistique Canada: Recensements de 1996, 2001 et 2006
  6. Brown, P., Hildebrand, A. R., Green, D. W. E., Page, D., Jacobs, C., Revelle, D., 1996, The fall of the St-Robert meteorite, Meteoritics, vol. 31, pages 502-517
  7. http://www.meteorlab.com/METEORLAB2001dev/robrtxt.htm
  8. Meteoritical Bulletin Database

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]