Saint-Pierre-les-Becquets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Pierre-les-Becquets
L'église de Saint-Pierre-les-Becquets
L'église de Saint-Pierre-les-Becquets
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Centre-du-Québec
Comté ou équivalent Bécancour-Nicolet-Yamaska
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Yves Tousignant
2013 -
Constitution 22 février 1986
Démographie
Gentilé Becquetois, oise
Population 1 223 hab. (2011)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 29′ 58″ N 72° 12′ 07″ O / 46.499426, -72.20197746° 29′ 58″ Nord 72° 12′ 07″ Ouest / 46.499426, -72.201977  
Superficie 4 300 ha = 43,00 km2
Divers
Code géographique 38065
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-du-Québec

Voir sur la carte administrative du Centre-du-Québec
City locator 14.svg
Saint-Pierre-les-Becquets

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Pierre-les-Becquets

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Pierre-les-Becquets

Saint-Pierre-les-Becquets est une municipalité du Québec située dans la MRC de Bécancour-Nicolet-Yamaska dans le Centre-du-Québec[1].

Le recensement de 2011 y dénombre 1 223 habitants[2].

Situation[modifier | modifier le code]

La municipalité de Saint-Pierre-les-Becquets est érigée sur une falaise au sud du fleuve Saint-Laurent, à 20 km au nord-est de Bécancour. Elle est traversée par la route 132. Elle est reliée à l'autoroute 20 par la route 218.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Elle est nommée en l'honneur de l'apôtre Pierre et du seigneur Romain Becquet.

« En 1672, l'intendant Talon concède à Romain Becquet, notaire né vers 1640 et dont le patronyme évoque un brochet à bec pointu, une seigneurie qui portera les noms de Seigneurie des Becquets, de Saint-Pierre-les-Becquets et Lévrard. Cette dernière appellation a trait à la reconcession, en 1683, de la seigneurie à Marie-Louise et Catherine-Angélique Becquet, filles de Romain décédé en 1682; cette dernière épousa en 1703 Louis Lévrard, canonnier du roi. Or, en 1699, un dénommé Gilles Masson (1630-1716), premier colon véritable, s'octroie le titre de «seigneur de la Côte et Seigneurie de Saint-Pierre», probablement ainsi dénommée en l'honneur de son fils Pierre à qui il accordera une concession en 1703. Le constituant Becquets renvoie sans doute aux membres de la famille du premier concessionnaire »[3].

Description[modifier | modifier le code]

Depuis 1983, la première fin de semaine de juin, une exposition agricole se tient sur le terrain du Centre culturel et sportif[4].

Saint-Pierre-Les-Becquets était autrefois célèbre pour son festival de la tomate. La culture de la tomate était très présente dans le village dans les années 1950 à 1980[5].

On y retrouve les établissements et équipements suivants:

  • l'école secondaire Les Seigneuries (publique),
  • l'école primaire La Nacelle (publique)
  • l'église Saint Pierre Apôtre[6]
  • une bibliothèque municipale,
  • le Centre culturel et sportif (aréna),
  • le manoir Baby-Méthot
  • un quai qui permet la descente de bateaux dans le fleuve (descente très prononcer vers le quai).

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2009 2013 Jean-Guy Paré    
2013 en cours Yves Tousignant    
Les données manquantes sont à compléter.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Batiscan, Sainte-Anne-de-la-Pérade,
Fleuve Saint-Laurent
Rose des vents
Batiscan, Fleuve Saint-Laurent,
Bécancour
N Deschaillons-sur-Saint-Laurent,
Parisville
O    Saint-Pierre-les-Becquets    E
S
Bécancour, Sainte-Cécile-de-Lévrard