Saint-Mathieu (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Mathieu.
Saint-Mathieu
Localisation de la municipalité dans la MRC de Roussillon
Localisation de la municipalité dans la MRC de Roussillon
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie
Comté ou équivalent Roussillon
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Lise Poissant-Charron
2009 - 2013
Constitution 1er août 1917
Démographie
Gentilé Mathéen, enne
Population 2 022 hab. (2006)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 19′ 00″ N 73° 31′ 00″ O / 45.316672, -73.51667245° 19′ 00″ Nord 73° 31′ 00″ Ouest / 45.316672, -73.516672  
Superficie 3 227 ha = 32,27 km2
Divers
Fuseau horaire [[]]
Code géographique 67005
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Mathieu

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Mathieu

Saint-Mathieu est une municipalité dans la municipalité régionale de comté de Roussillon au Québec (Canada), située dans la région administrative de la Montérégie[1].

La Municipalité, fondée le 19 mars 1921 de parcelles des paroisses de Saint-Constant, Saint-Édouard, Saint-Philippe et Saint-Michel, est située à une vingtaine de minutes des ponts Champlain et Mercier, au sud-ouest de Montréal, à proximité de la croisée des autoroutes 30, 15 et de la route 132.

Le territoire de Saint-Mathieu fait partie de la MRC de Roussillon et de la Communauté métropolitaine de Montréal. La population de Saint-Mathieu, selon le recensement 2006, compte près de 2000 habitants, ce qui fait de Saint-Mathieu la plus petite Municipalité de la MRC de Roussillon. Saint-Mathieu est limitrophe des villes de Saint-Philippe, Candiac, Saint-Constant, et est bordé au sud par la Municipalité Régionale de Comté des Jardins-de-Napierville.

D’une superficie de 32,27 kilomètres carrés, Saint-Mathieu, bâti le long des méandres de la rivière « La Tortue », accueille de nouveaux citoyens qui recherchent une belle qualité de vie ainsi que la tranquillité. La Municipalité à vocation majoritairement agricole compte plusieurs pôles résidentiels : les domaines Bonneville, des Marguerites, Brossard ainsi que la Cité mobile anciennement nommée domaine Val-Boisé. Nous y retrouvons quelques industries, commerces locaux et bien sûr l’école primaire Jacques-Barclay. Depuis, la population est en constante progression. Les terrains disponibles sont en général plus grands qu’en ville et le périmètre urbain est maintenant desservi par les services d’aqueduc et d’égouts, une étape importante pour Saint-Mathieu.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Constant Candiac Rose des vents
N Saint-Philippe
O    Saint-Mathieu    E
S
Saint-Rémi Saint-Michel Saint-Édouard

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-Mathieu », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 21 mars 2011)

Sources[modifier | modifier le code]