Saint-Marc-du-Lac-Long

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Marc-du-Lac-Long
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Comté ou équivalent Témiscouata
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Martine Lévesque
20132017
Constitution 11 juin 1938
Démographie
Gentilé Marcois, oise
Population 430 hab. (2014)
Densité 2,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 23′ 00″ N 68° 54′ 00″ O / 47.383338, -68.900005 ()47° 23′ 00″ Nord 68° 54′ 00″ Ouest / 47.383338, -68.900005 ()  
Superficie 14 906 ha = 149,06 km2
Divers
Code géographique 13020
Localisation
Localisation de Saint-Marc-du-Lac-Long dans le Témiscouata
Localisation de Saint-Marc-du-Lac-Long dans le Témiscouata

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Marc-du-Lac-Long

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Marc-du-Lac-Long

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Marc-du-Lac-Long

Saint-Marc-du-Lac-Long est une paroisse dans la municipalité régionale de comté du Témiscouata au Québec (Canada), située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent[1].

Borné au sud par la limite qui sépare le Québec du Nouveau-Brunswick, le territoire de cette municipalité du Témiscouata est occupé en son milieu par le lac Long, nappe d'eau de 22 km de longueur. Le village s'est installé à la hauteur d'un rétrécissement du lac, appelé les Étroits[2].

Le recensement de 2006 y dénombre 479 habitants[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du village de Saint-Marc-du-Lac-Long avec, au second plan, la carrière d'ardoise de Glendyne

Ouvert à la colonisation à partir de 1908, avec la construction du chemin de fer Transcontinental, le territoire de la municipalité comptait à ses débuts quatre agglomérations : Glendyne (Boisvert), où s'établissent les premiers colons, Les Étroits, Bélanger et Courchesne. Les premiers habitants étaient pour la plupart des travailleurs du chemin de fer Transcontinental venus du Nouveau-Brunswick et d'Acadie[4].

La mission des Étroits est fondée en 1910 et prend le nom de Saint-Marc-du-Lac-Long en 1914, dénomination que portait déjà en 1909 le bureau de poste local. La paroisse sera officiellement érigée en 1922. La municipalité de paroisse homonyme, dont le nom courant est abrégé en Saint-Marc, est créée en 1938. En fixant cette appellation, monseigneur André-Albert Blais désirait célébrer saint Marc, seul évangéliste qui n'avait pas encore été honoré dans le diocèse.

Le 13 juin 1923, un grand Feu détruit le village, n'épargnant que trois résidences. Peu favorisée sur le plan agricole et industriel, la municipalité axe son développement sur des activités forestières diversifiées et sur l'exploitation d'une importante carrière d'ardoise, de grande qualité, exportée partout en Amérique du Nord et en Europe pour de nombreuses réalisations de prestige[5], telles que la réfection des Invalides ou du Petit Palais à Paris, le Béguinage de Mons (Belgique), etc.

Saint-Marc-du-Lac-Long est l'une des localités organisatrices du Ve Congrès mondial acadien en 2014[6].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Eusèbe Packington Rose des vents
Rivière-Bleue N Saint-Jean-de-la-Lande
O    Saint-Marc-du-Lac-Long    E
S
Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick

Références[modifier | modifier le code]