Saint-Léandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Léandre
Localisation de Saint-Léandre dans La Matanie
Localisation de Saint-Léandre dans La Matanie
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Comté ou équivalent La Matanie
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Jean-Pierre Chouinard
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Léandais, aise
Population 407 hab. (2014)
Densité 3,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 44′ 00″ N 67° 36′ 00″ O / 48.733338, -67.600005 ()48° 44′ 00″ Nord 67° 36′ 00″ Ouest / 48.733338, -67.600005 ()  
Superficie 10 426 ha = 104,26 km2
Divers
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 418
Code géographique 08065
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Léandre

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Léandre

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Léandre

Saint-Léandre est une municipalité de paroisse de la province de Québec, au Canada, située dans la municipalité régionale de comté de La Matanie, au Bas-Saint-Laurent.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme de Saint-Léandre est en l'honneur du premier colon local, Léandre Bernier[1]. Saint Léandre, ou plutôt Léandre de Séville, était évêque de Séville en Espagne et joua un grand rôle dans la catholicisation de l'Espagne. Les gentilés appelés Léandais et Léandaises[1],[2]. Ce gentilé est attribuable au fait de la pronciation québécoise de Léandre en « Léande »[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Géographie du Québec.

Saint-Léandre est située sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 400 km au nord-est de Québec et à 300 km à l'ouest de Gaspé[3]. Les villes importantes près de Saint-Léandre sont Matane à 20 km au nord, Mont-Joli à 60 km à l'ouest, Rimouski à 100 km au sud-ouest et Amqui à 55 km au sud-est. La municipalité de paroisse de Saint-Léandre fait partie de la municipalité régionale de comté de Matane dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent[2]. Elle fait également partie du canton de Matane[1].

Le territoire de la municipalité couvre une superficie de 103 km2[2]. Il comprend plusieurs lacs, dont les lacs Adèle, Creux, de la Roche et Ross[1]. Il est également traversé par les rivières les Petchedetz Est et Sud et le ruisseau Lafrance[1]. Des éoliennes sont bâties sur son territoire[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Démographie du Québec.
Population
Année Nombre d'habitants[5],[6],[7]
1996 401
2001 380
2006 401
2011 402

Selon Statistique Canada, la population de Saint-Léandre était de 401 habitants en 2006[5]. Cette population est plutôt constante oscillant entre 380 et 401 habitants au cours entre 1996 et 2006[5],[6]. L'âge médian de la population léandaise est de 46 ans[5].

Le nombre total de logements privés dans la paroisse est de 203[5]. Cependant, seulement 176 sont habités par des résidents permanents[5]. La majorité des logements de Saint-Léandre sont des maisons individuelles ayant une valeur moyenne de 73 258 $[5].

Statistique Canada ne recense aucun immigrant à Saint-Léandre[5]. Toute la population a le français comme langue maternelle[5]. 15 % de la population maitrise les deux langues officielles[5]. Selon Statistique Canada, 2 % de la population a une identité autochtone[5].

31 % de la population de 15 ans et plus de Saint-Léandre n'a aucun diplôme d'éducation[5]. 41 % de cette population n'a que le diplôme d'études secondaires ou professionnelles[5]. Personne ne possède de diplôme de niveau universitaire à Saint-Léandre[5]. Tous les diplômés ont effectué leurs études à l'intérieur du Canada[5]. Le principal domaine d'études des Léandais est « l'architecture, le génie et les services connexes »[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse de Saint-Léandre est créée en 1900[1]. Le bureau de poste est ouvert en 1902[1]. La paroisse est érigée canoniquement en 1911[1]. Elle est créée civilement en 1912[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal de Notre-Dame-du-Portage est composé d'un maire et de six conseillers qui sont élus en bloc à tous les quatre ans sans division territoriale[2].

mandat fonction nom[2],[8]
2013 - 2017 maire Jean-Pierre Chouinard
conseillers
#1 Steve Bernier
#2 Andrée Blouin
#3 Steve Castonguay
#4 Clarence Lévesque
#5 Ghislain Lamarre
#6 Doris Saucier

De plus, Josée Simard est la directrice-générale, la secrétaire-trésosière et la responsable de l'émission des permis et des certificats urbains de la municipalité[2],[8].

Économie[modifier | modifier le code]

Les activités économiques importantes de Saint-Léandre sont l'agriculture et l'industrie forestière[1].

Culture[modifier | modifier le code]

Le peintre Claude Picher a passé les vingt dernières années de sa vie à Saint-Léandre[4]. C'est d'ailleurs là qu'il a peint ses toiles sur la péninsule gaspésienne[4]. Il a d'ailleurs fait don d'une collection d'une centaine de toiles nommée « La Couleur de la Gaspésie » de la colle à la ville de Matane située tout près[4].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Ulric Matane Rose des vents
Saint-Damase N
O    Saint-Léandre    E
S
Sayabec Sainte-Paule

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Saint-Léandre dans Fiche descriptive de la Commission de toponymie du Québec, page consultée le 3 mars 2011
  2. a, b, c, d, e et f Saint-Léandre dans le Répertoire des municipalités du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec, page consultée le 3 mars 2011
  3. Saint-Léandre sur le site Québec Vacances, page consultée le 3 mars 2011
  4. a, b, c et d Saint-Léandre sur le site de Tourisme Matane, page consultée le 3 mars 2011
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p Saint-Léandre dans Profils des communautés de 2006 de Statistique Canada, page consultée le 3 mars 2011
  6. a et b Saint-Léandre dans Profils des communautés de 2001 de Statistique Canada, page consultée le 3 mars 2011
  7. Nombres d'habitants en 2011
  8. a et b Saint-Léandre sur le site de la MRC de Matane, page consultée le 3 mars 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]