Saint-Joachim-de-Shefford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Joachim et Shefford.
Saint-Joachim-de-Shefford
Rue Principale près de l'église Saint-Joachim
Rue Principale près de l'église Saint-Joachim
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie
Comté ou équivalent La Haute-Yamaska
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
René Beauregard
2013 - 2017
Constitution 10 juin 1884
Démographie
Gentilé Joachimien, ienne
Population 1 171 hab. (2011[1])
Densité 9,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 27′ 08″ N 72° 31′ 32″ O / 45.452093, -72.525516 ()45° 27′ 08″ Nord 72° 31′ 32″ Ouest / 45.452093, -72.525516 ()  
Superficie 12 711 ha = 127,11 km2
Divers
Code géographique 47040
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Montérégie

Voir sur la carte administrative de Montérégie
City locator 14.svg
Saint-Joachim-de-Shefford

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Joachim-de-Shefford

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Joachim-de-Shefford
Liens
Site web http://www.st-joachim.ca/

Saint-Joachim-de-Shefford est une municipalité du Québec située dans la MRC de La Haute-Yamaska en Montérégie[2].

Situation[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité dans la MRC de La Haute-Yamaska

Saint-Joachim-de-Shefford couvre un territoire rectangulaire au nord-est de la MRC de La Haute-Yamaska. Elle est traversée par la route 241 qui la relie au nord à Roxton Falls et au sud à Warden.

Histoire[modifier | modifier le code]

Saint-Joachim-de-Shefford est d'abord appelé Maple Ridge. Vers les années 1840-1850, l'endroit est majoritairement composé d'Irlandais et de Canadiens français venus coloniser[3]. On érige d'abord une église « au centre de la plus forte concentration d’Irlandais catholiques de tout le comté de Shefford ».

En 1858, on demande la formation la paroisse catholique de Saint-Joachim. Cette dernière est érigée canoniquement en 1859 et civilement en 1860[4].

On y retrouve en 1875 une cinquantaine d'habitants, un hôtel, trois forgerons, une scierie, une église (1874) et un bureau de poste (1872)[3]. En 1884, on reconnaît le statut de municipalité de paroisse[4].

En 1888, s'ajoutent un magasin général, un cordonnier, deux charpentiers et une fromagerie[3].

La concentration d'habitants d'origine irlandaise diminue et on n'en retrouve plus que 54 en 1931[3].

Le 3 septembre 2011, la municipalité a changé son statut de municipalité de paroisse à celui de municipalité[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population[6]
Année Population Variation (%)
2011 1 171 en augmentation7,52 %
2006 1 089 en diminution-6,0 %
2001 1 159 en augmentation1,5 %
1996 1 142 en augmentation2,8 %
1991 1 111 en augmentation1,7 %
1986 1 092
1888 150
1875 50

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Roxton Béthanie Rose des vents
Roxton Pond N
O    Saint-Joachim-de-Shefford    E
S
Warden,
Shefford
Sainte-Anne-de-la-Rochelle

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Statistique Canada : Recensement 2011 : Saint-Joachim-de-Shefford »
  2. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-Joachim-de-Shefford », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 21 mars 2011)
  3. a, b, c et d « Municipalité de Saint-Joachim-de-Shefford », sur Société d'histoire de la Haute-Yamaska (consulté le 10 juin 2012)
  4. a et b « Saint-Joachim-de-Shefford », sur Commission de toponymie Québec (consulté le 10 juin 2012)
  5. Institut de la statistique du Québec, « Modifications aux municipalités », Modifications aux municipalités du Québec,‎ septembre 2011, p. 3 (ISSN 1715-6408, lire en ligne)
  6. Données extraites des différents recensements de Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :