Saint-Ignace-de-Stanbridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Ignace et Stanbridge.
Saint-Ignace-de-Stanbridge
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie
Comté ou équivalent Brome-Missisquoi
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Albert Santerre
2013 - 2017
Constitution 21 mars 1889
Démographie
Gentilé Ignaçois, oise
Population 638 hab. (2011[1])
Densité 9,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 10′ 00″ N 72° 57′ 00″ O / 45.166672, -72.950005 ()45° 10′ 00″ Nord 72° 57′ 00″ Ouest / 45.166672, -72.950005 ()  
Superficie 6 933 ha = 69,33 km2
Divers
Code géographique 46095
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Ignace-de-Stanbridge

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Ignace-de-Stanbridge
Liens
Site web Saint-Ignace-de-Stanbridge.com

Saint-Ignace-de-Stanbridge est une municipalité canadienne du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de Brome-Missisquoi et dans la région administrative de la Montérégie. Elle est nommée en l'honneur d'Ignace d'Antioche.

Géographie[modifier | modifier le code]

La municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge, plus souvent qu'autrement abrégé en Saint-Ignace, est située dans la région de la Montérégie, à une dizaine de kilomètres à l'ouest de Cowansville, au sud de Farnham. La municipalité se retrouve entre Sainte-Sabine et Bedford.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village de Saint-Ignace a vu ses premiers colons débarquer sur son territoire vers les années 1810. Les premiers habitants la nomment alors Stone Settlement. La mission de Saint-Ignace est établie catholiquement en 1873 et trois ans plus tard, elle deviendra la paroisse de Saint-Ignace.

Toponyme[modifier | modifier le code]

L’élément Stanbridge, présent dans le nom de la municipalité, souligne la présence du village dans le canton du même nom[2]. Au XIXe siècle, Mystic, hameau localisé sur le territoire de la municipalité, connaît une grande activité industrielle alors que le fils de Salomon Walbridge construit en 1864, une fonderie et un atelier de travail du métal. Pour aider au fonctionnement de ces deux nouveautés, on construira en 1868 un barrage sur le ruisseau Walbridge.

Administration[modifier | modifier le code]

Maire :

  • Albert Santerre

Conseillers :

  • Benoit Lamontagne
  • Donald Pinard
  • Josée Goyette
  • Benoit Fontaine
  • Ghislain Quintal
  • Éric Rioux

Chronologie municipale[modifier | modifier le code]

  • 18 octobre 2008: Saint-Ignace-de-Stanbridge change son statut de municipalité de paroisse pour celui de municipalité[3].

Activités[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Sainte-Sabine Farnham Brigham Rose des vents
Notre-Dame-de-Stanbridge N Dunham
O    Saint-Ignace-de-Stanbridge    E
S
Canton de Bedford Stanbridge East

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement 2011 : Saint-Ignace-de-Stanbridge
  2. Commission de toponymie du Québec
  3. Pierre-François Ricard, Modification aux municipalité du Québec - Octobre 2008, Québec, Institut de la Statistique du Québec,‎ décembre 2008, 3 p. (ISSN 1715-6408, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gouvernement du Québec, « Saint-Ignace-de-Stanbridge », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]