Saint-Fortunat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Fortunat (Rhône).
Saint-Fortunat
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
Comté ou équivalent Les Appalaches
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Denis Fortier
2013-2017
Constitution 1er janvier 1873
Démographie
Gentilé Fortunois, oise
Population 280 hab. (2011)
Densité 3,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 58′ 00″ N 71° 36′ 00″ O / 45.966672, -71.60000545° 58′ 00″ Nord 71° 36′ 00″ Ouest / 45.966672, -71.600005  
Superficie 7 552 ha = 75,52 km2
Divers
Code géographique 31030
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Fortunat

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Fortunat

Saint-Fortunat est une municipalité dans la municipalité régionale de comté des Appalaches au Québec (Canada), située dans la région administrative de Chaudière-Appalaches[1].

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 29 octobre 1872 : Érection de la paroisse de Saint-Fortunat de Wolfestown.
  • 6 février 1960 : La paroisse de Saint-Fortunat de Wolfestown devient la municipalité de Saint-Fortunat.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Elle est nommée en l'honneur de Fortunat, martyr en l'an 212.

La Commission de toponymie du Québec précise : « Cette municipalité est sise à 24 km au sud-ouest de Thetford Mines, dans l'extrémité sud-ouest de la MRC de L'Amiante[2]. La rivière Bulstrode est le plus important cours d'eau du territoire. La paroisse de Saint-Fortunat-de-Wolfestown, qui a donné son nom à la municipalité de paroisse officiellement établie en 1873, a été fondée en 1867 et canoniquement érigée en 1871. Cette appellation évoque saint Venance Fortunat (vers 530-vers 600), évêque de Poitiers à compter de 597. Auteur de nombreuses vies de saints, il demeure le parolier célèbre des hymnes Vexilla Regis et Pange Lingua. Le canton de Wolfestown, dans lequel la municipalité se situe, proclamé en 1802, a reçu son nom en rappel du général anglais James Wolfe (1727-1759) qui a remporté la victoire lors de la bataille des Plaines d'Abraham. La municipalité de Saint-Fortunat, dont on a tiré le nom collectif Fortunois, a reçu son appellation et son statut actuels en 1960[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2011 y dénombre 280 habitants[4].

Attraits[modifier | modifier le code]

Le théâtre de la Chèvrerie a été converti en musée de la Matchitecture, un lieu d'exposition de constructions en micromadriers[5].


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Sainte-Hélène-de-Chester Saint-Ferdinand Saint-Julien Rose des vents
Chesterville N Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown
O    Saint-Fortunat    E
S
Notre-Dame-de-Ham,
Ham-Nord
Saints-Martyrs-Canadiens

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]