Saint-Ferréol-les-Neiges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Ferréol.
Saint-Ferréol-les-Neiges
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Comté ou équivalent La Côte-de-Beaupré
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Parise Cormier
2013 - 2017
Constitution 1er juillet 1855
Démographie
Gentilé Saint-Ferréolais, aise
Population 3 160 hab. (2014)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 00″ N 70° 51′ 00″ O / 47.116672, -70.850005 ()47° 07′ 00″ Nord 70° 51′ 00″ Ouest / 47.116672, -70.850005 ()  
Superficie 8 409 ha = 84,09 km2
Divers
Code géographique 21010
Localisation
Localisation de Saint-Ferréol-les-Neiges dans La Côte-de-Beaupré
Localisation de Saint-Ferréol-les-Neiges dans La Côte-de-Beaupré

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Ferréol-les-Neiges

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Ferréol-les-Neiges

Saint-Ferréol-les-Neiges est une municipalité du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de La Côte-de-Beaupré, dans la région administrative de la Capitale-Nationale[1].

Toponyme[modifier | modifier le code]

Son nom provient d'un Supérieur du Séminaire de Québec, Jean Lyon de Saint-Ferréol. Le village, en effet, est situé sur les terres de la Seigneurie de Beaupré appartenant à l'époque au Séminaire. Les premiers colons y arrivèrent vers 1730, mais l'isolement et la pauvre qualité des terres retardèrent le développement du territoire[2].

Économie[modifier | modifier le code]

L'installation en 1916 d'une centrale hydroélectrique sur la rivière Sainte-Anne-du-Nord a donné un élan à l'économie locale. Cette centrale, fermée en 1984 mais restaurée et remise en service en 1999, est au centre d'un vaste centre d'interprétation doublé d'un parc naturel.

Aujourd'hui, la proximité du mont Sainte-Anne avec son centre de ski et son club de golf a fait de Saint-Ferréol-les-Neiges un centre de villégiature recherché.

Le 2 juin 2011 marque l'ouverture officielle du chantier de construction des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré implantés sur les terres appartenant au Séminaire de Québec. Ce territoire fait 1600 km², ce qui en fait le plus grand territoire privé au Canada. Les projets en développement et en opération actuels n'en occupent qu'une petite portion. Le 11 décembre 2013, la première phase de 272 MW, comportant 126 éoliennes, a été mise en service. La deuxième phase de 68 MW devrait être mise en service à la fin de 2014.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Novembre 2013 en cours Parise Cormier    
 ? 2013 Germain Tremblay    
Les données manquantes sont à compléter.



Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lac-Jacques-Cartier Rose des vents
Sainte-Anne-de-Beaupré N Saint-Tite-des-Caps
O    Saint-Ferréol-les-Neiges    E
S
Beaupré Saint-Louis-de-Gonzague-du-Cap-Tourmente, Saint-Joachim

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


La Côte-de-Beaupré (210)

Villes : Beaupré* | Château-Richer* | Sainte-Anne-de-Beaupré*
Municipalités : Boischatel* | Saint-Ferréol-les-Neiges* | Saint-Tite-des-Caps*
Municipalité de paroisse : L'Ange-Gardien* | Saint-Joachim* | Saint-Louis-de-Gonzague-du-Cap-Tourmente*
Territoires non organisés : Lac-Jacques-Cartier | Sault-au-Cochon


* : Membre de la communauté métropolitaine de Québec