Saint-Esprit (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Esprit (homonymie).
Saint-Esprit
Image illustrative de l'article Saint-Esprit (Québec)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
Comté ou équivalent Montcalm
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Michel Brisson
2009 - 2013
Constitution 1er juillet 1855
Démographie
Gentilé Spiritois, oise
Population 1 963 hab. (2011)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 54′ 00″ N 73° 40′ 00″ O / 45.900005, -73.66667245° 54′ 00″ Nord 73° 40′ 00″ Ouest / 45.900005, -73.666672  
Superficie 5 398 ha = 53,98 km2
Divers
Code géographique 63030
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Esprit

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Esprit

Saint-Esprit est une municipalité du Québec située dans la MRC de Montcalm dans Lanaudière[1].

Les personnes habitant Saint-Esprit sont les Spiritois(se)

Fondée en 1808, Saint-Esprit a une population d'environ 2 000 habitants et possède une superficie de 54 km2.

Situation[modifier | modifier le code]

La municipalité est située au carrefour de l'autoroute 25 et des routes 125 et 158, à environ 45 km de Montréal.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Selon la Commission de toponymie du Québec : « Anciennement, on identifiait le territoire comme la concession du Ruisseau ou de la Rivière-Saint-Esprit ou bien comme concession du Grand-Saint-Esprit. L'endroit, érigé sur les bords de la rivière Saint-Esprit dont il occupe les deux rives, pourrait avoir tiré sa dénomination de ce cours d'eau, tout comme le bureau de poste ouvert en 1852. Toutefois, les lieux avaient d'abord été érigés comme municipalité de la paroisse de Saint-Ours-du-Saint-Esprit en 1855, reprenant l'appellation de la paroisse fondée en 1808, érigée canoniquement en 1829, par suite de son détachement de Saint-Roch-de-l'Achigan et érigée civilement en 1835 sous le nom de la paroisse de Saint-Esprit. Imposé par monseigneur Lartigue, le nom de la paroisse a fort bien pu être créé par ce dernier et non provenir de celui de la rivière Saint-Esprit, qui ne paraît pas être antérieur à 1829-1830[2]. »

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1956, Saint-Ours-du-Saint-Esprit a abrégé son nom en Saint-Esprit. En 2000, la municipalité de paroisse a changé son statut pour celui de municipalité.

Économie[modifier | modifier le code]

Municipalité agricole, elle possède une superficie cultivable de 4 796 ha et une agriculture mixte comprenant la production porcine, laitière, céréalière, la culture maraîchère et l'acériculture. Elle est d'ailleurs considérée comme la capitale des érablières dans la région de Lanaudière.

Des Industries, comme un abattoir de porcs appartenant à Olymel, sont présentes dans le parc industriel de St-Esprit.

Démographie[modifier | modifier le code]

Tendance de la population [3]:

  • 2011 : 1963 (variation de 2006 à 2011 : 5,1 %)
  • 2006 : 1868
  • 2001 : 1850
  • 1996 : 1908
  • 1991 : 1845

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Saint-Esprit », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  2. Commission de toponymie du Québec
  3. Statistique Canada: Recensements de 1996, 2001, 2006 et 2011


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Sainte-Julienne Saint-Alexis Rose des vents
Saint-Lin–Laurentides N Saint-Jacques
O    Saint-Esprit    E
S
Saint-Roch-Ouest Saint-Roch-de-l'Achigan