Saint-Elzéar-de-Témiscouata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Elzéar.
Saint-Elzéar-de-Témiscouata
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Comté ou équivalent Témiscouata
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Carmen Massé
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Saint-Elzéaréen, Saint-Elzéaréenne
Population 335 hab. (2006)
Densité 2,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 35′ 00″ N 69° 06′ 00″ O / 47.583338, -69.100005 ()47° 35′ 00″ Nord 69° 06′ 00″ Ouest / 47.583338, -69.100005 ()  
Superficie 15 154 ha = 151,54 km2
Divers
Code géographique 24 13085
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Elzéar-de-Témiscouata

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Elzéar-de-Témiscouata

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Elzéar-de-Témiscouata

Saint-Elzéar-de-Témiscouata est une municipalité canadienne d'environ 300 habitants faisant partie de la municipalité régionale de comté du Témiscouata située au Bas-Saint-Laurent dans l'est du Québec.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'endroit fut d'abord connu sous le nom de La Petite-Rivière-Bleue en 1896[1],[2]. Ce nom était directement emprunté à la Petite rivière Bleue[1]. Le nom de Saint-Elzéar fut d'abord utilisé par la paroisse érigée canoniquement en 1931 et il sera repris plus tard par la municipalité[1]. Ce choix est en l'honneur de l'abbé Elzéar-Joseph Roy qui desservait la mission locale de 1907 à 1911[1]. La municipalité était déjà communément appelée Saint-Elzéar-de-Témiscouata à cette époque[1]. D'ailleurs, ce fut le nom utilisé par le bureau de poste dès son ouverture en 1932[1]. Le nom actuel de la municipalité fut adopté officiellement le [1].

Les habitants sont appelés Saint-Elzéaréens et Saint-Elzéaréennes[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Géographie du Québec.

Saint-Elzéar-de-Témiscouata est situé sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 250 km au nord-est de Québec et à 490 km au sud-est de Gaspé. Les villes importantes près de Saint-Elzéar-de-Témiscouata sont Témiscouata-sur-le-Lac à 20 km au nord-est, Rivière-du-Loup à 50 km au nord-ouest, La Pocatière à 115 km à l'ouest et Edmundston au Nouveau-Brunswick à 80 km au sud-ouest[1]. La municipalité est située à l'intersection de la route reliant Saint-Louis-du-Ha! Ha! à Pohénégamook et la route reliant Saint-Honoré-de-Témiscouata au hameau de La Résurrection de Saint-Eusèbe[4]. Le premier porte le nom de chemin Principal et le second de route de la Montagne à Saint-Elzéar-de-Témiscouata[4]. Le centre du village comprend également deux autres rues formant un coin avec les deux routes : la rue de l'Église et la rue Morin[4].

Le territoire de la municipalité couvre une superficie de 151 km2[3],[2]. Son paysage est composé principalement de champs d'agriculture et de forêts comprenant beaucoup d'érables[1]. La rivière Bleue, la Petite rivière Bleue et le ruisseau Sec traverse le territoire de la municipalité[1],[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Démographie du Québec.
Population
Année Nombre d'habitants[6],[7]
1951 1 207
1996 374
2001 324
2006 334

Selon Statistique Canada, la population de Saint-Elzéar-de-Témiscouata était de 334 habitants en 2006[6]. La municipalité a connu un taux de croissance démographique de 3,1 % en cinq ans[6]. En effet, la population était de 324 habitants en 2001[6]. En 1951, la population était de 1 207 habitants. La municipalité a perdu beaucoup d'habitants à cause de son éloignement des centres importants, de son manque d'attrait touristique et de ses terres peu fertiles. L'âge médian de la population est de 38,5 ans[6].

Le nombre total de logements privés dans la municipalité est de 149[6]. Cependant, seulement 130 de ces logements sont habités par des résidents permanents[6]. La majorité des logements de Saint-Elzéar-de-Témiscouata sont des maisons individuelles[6].

Selon Statistique Canada, 3 % de la population est issue de l'immigrant[6]. Les immigrants de Saint-Elzéar-de-Témiscouata sont répartis à parts égales entre une arrivée au Canada avant 1991 et une arrivée entre 1991 et 2000 ; aucun n'est arrivé après 2000[6]. 94 % de la population a le français comme langue maternelle ; le reste a l'anglais[6]. 12 % de la population maitrise les deux langues officielles et tout le monde utilise le français à la maison et au travail[6]. Selon Statistique Canada, 12 % de la population a une identité autochtone[6].

Le taux de chômage dans la municipalité était de 6,2 % en 2006[6]. Le revenu médian des Elzéaréens était de 18 836 $ en 2005[6].

33 % de la population de 15 ans et plus de Saint-Elzéar-de-Témiscouata n'a aucun diplôme d'éducation[6]. 58 % de cette population n'a que le diplôme d'études secondaires ou professionnelles[6]. Personne ne possède de diplôme de niveau universitaire à Saint-Elzéar-de-Témiscouata[6]. Tous les diplômés ont effectué leurs études à l'intérieur du Canada[6]. Le principal domaine d'études des Elzéaréens est « le commerce, la gestion et l'administration publique »[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers habitants de l'endroit s'établissent vers 1885[2]. La paroisse catholique de Saint-Elzéar est érigée canoniquement en 1931 en se détachant des territoires des paroisses de Saint-Louis-du-Ha! Ha! et de Saint-David-d'Escourt, aujourd'hui faisant de la municipalité de Pohénégamook[1],[2]. Le bureau de poste est ouvert l'année suivante sous le nom de Saint-Elzéar-de-Témiscouata[1]. La municipalité est créée officiellement en 1938 en reprenant le nom de la paroisse[1]. Le , le village est victime d'un important incendie de forêt qui détruit une bonne partie des bâtiments incluant l'église et force le déplacement de la localité quelques kilomètres plus au nord[1],[2]. Le 19 janvier 2002, la municipalité adopte officiellement le nom de Saint-Elzéar-de-Témiscouata[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal de Saint-Elzéar-de-Témiscouata est composé d'un maire et de six conseillers qui sont élus en bloc à tous les quatre ans sans division territoriale[3].

mandat fonction nom[3],[2]
2009 - 2013 maire Réjean Deschênes
conseillers
#1 Guy Thibault
#2 Steve Ouellet
#3 Hélène Durette
#4 Ghislain Sirois
#5 Carmen Massé
#6 Guillaume Castonguay

De plus, Denise Dubé est la directrice-générale et la secrétaire-trésosière de la municipalité[3].

Vivre à Saint-Elzéar-de-Témiscouata[modifier | modifier le code]

Saint-Elzéar-de-Témiscouata possède une école primaire nommée Les Parchemins qui est un établissement vert Brundtland[8]. En fait, l'école est une fabrique de papier à partir de fibres recyclées où les élèves jouent un rôle important dans le processus[8]. L'école comporte un parc d'amusement extérieur[8].

Le village comporte un centre des loisirs qui offre une programmation de terrain de jeux durant la saison estivale[8]. Le centre est également responsable de l'aménagement d'un terrain de balle-molle l'été et d'une patinoire l'hiver[8]. Un sentier pédestre nommé le « sentier de la butte du Bonhomme Blanchet » faisant partie de la route des Frontières a une longueur de 1 km et mène à un belvédère offrant un bon site pour la villégiature de la région[9].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Honoré-de-Témiscouata Saint-Louis-du-Ha! Ha! Rose des vents
N Saint-Eusèbe
O    Saint-Elzéar-de-Témiscouata    E
S
Pohénégamook Rivière-Bleue

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o Saint-Elzéar-de-Témiscouata dans Fiche descriptive de la Commission de toponymie du Québec, page consultée le 3 mars 2011
  2. a, b, c, d, e et f Saint-Elzéar-de-Témiscouata sur le site de la MRC de Témiscouata, page consultée le 3 mars 2011
  3. a, b, c, d et e Saint-Elzéar-de-Témiscouata dans le Répertoire des municipalités du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec, page consultée le 3 mars 2011
  4. a, b et c Carte de Saint-Elzéar-de-Témiscouata, document consulté en ligne le 3 mars 2011
  5. Carte du territoire de Saint-Elzéar-de-Témiscouata, document consulté en ligne le 3 mars 2011
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s et t Saint-Elzéar-de-Témiscouata dans Profils des communautés de 2006 de Statistique Canada, page consultée le 3 mars 2011
  7. Saint-Elzéar-de-Témiscouata dans Profils des communautés de 2001 de Statistique Canada, page consultée le 3 mars 2011
  8. a, b, c, d et e Nos atouts famille sur le site officiel de la municipalité de Saint-Elzéar-de-Témiscouata, page consultée le 4 mars 2011
  9. Attraits et activités sur le site officiel de la municipalité de Saint-Elzéar-de-Témiscouata, page consultée le 4 mars 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • De la Petite Rivière Bleue à Saint-Elzéar-de-Témiscouata....D'un rang à l'autre....1885-2007
  • Société d’histoire et d’archéologie du Témiscouata, Témiscouata, Synthèse historique

Liens externes[modifier | modifier le code]