Saint-Cassin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cassin.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Cassien.
Saint-Cassin
Entrée dans Saint-Cassin en arrivant de Chambéry.
Entrée dans Saint-Cassin en arrivant de Chambéry.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Savoie
Arrondissement Chambéry
Canton Cognin
Maire
Mandat
Philippe Dubonnet
2014-2020
Code postal 73160
Code commune 73228
Démographie
Population
municipale
749 hab. (2011)
Densité 51 hab./km2
Population
aire urbaine
125 974 hab.
Géographie
Coordonnées 45° 32′ 20″ N 5° 53′ 40″ E / 45.5388888889, 5.8944444444445° 32′ 20″ Nord 5° 53′ 40″ Est / 45.5388888889, 5.89444444444  
Altitude Min. 310 m – Max. 1 540 m
Superficie 14,79 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Savoie

Voir sur la carte administrative de Savoie
City locator 14.svg
Saint-Cassin

Géolocalisation sur la carte : Savoie

Voir sur la carte topographique de Savoie
City locator 14.svg
Saint-Cassin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Cassin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Cassin
Liens
Site web www.saint-cassin.com

Saint-Cassin est une commune française, située dans le département de la Savoie en région Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune de Saint-Cassin est située dans le département de la Savoie. Elle relève du canton de Cognin (commune distante de 2 km du chef-lieu) et de l'arrondissement de Chambéry (commune distante de 4 km). Le chef-lieu culmine à 480 m d'altitude et sa superficie est d'environ 15 km2.

Vue depuis le chef-lieu de Saint-Cassin.

Climat[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

la gare de Saint-Cassin-la-Cascade n'est plus utilisée que comme gare d'évitement sur la voie unique de la ligne de Saint-André-le-Gaz à Chambéry.

Gentilé[modifier | modifier le code]

Les habitants de Saint-Cassin sont appelés les saint-cassinois.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Saint-Cassin est un hagiotoponyme. Au XIe siècle, la paroisse est appelée castrum beati Cassiani[1] en référence probable à Saint Cassien, qui a aussi donné son nom à d'autres villages français en Isère, Dordogne, Vienne et à un lac dans le Var.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal de Saint-Cassin se compose du maire, de trois adjoints de 11 conseillers municipaux.

Voici ci-dessous le partage des sièges au sein du conseil municipal :

Groupe Président Effectif Statut
SE Philippe Dubonnet 15 Majorité

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des derniers scrutins électoraux
1er score 2e score Participation
Élections européennes de 2014 26,87 % pour Jean-Marie Le Pen (FN) 16,79 % pour Renaud Muselier (UMP)
16,79 % pour Vincent Peillon (PS)
44,48 %
Élections municipales de 2014 95,83 % pour Philippe Dubonnet (SE) 94,16 % pour Jean-Claude Pillet (SE) 60,54 %
Élections législatives de 2012 53,41 % pour Bernadette Laclais (PS) 46,59 % pour Christiane Brunet (DVD) 58,08 %
Élection présidentielle de 2012 54,68 % pour Nicolas Sarkozy (UMP) 45,32 % pour François Hollande (PS) 84,90 %
Élections régionales de 2010 56,49 % pour Jean-Jack Queyranne (PS) 31,58 % pour Françoise Grossetête (UMP) 52,37 %
Élections cantonales de 2008 50,71 % pour Paul Chevallier (PS) 49,29 % pour Lionel Mithieux (MoDem 49,66 %

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
aout 1944 fevrier 1953 Roger Berthoud ... Agriculteur (1914-1992)
fevrier 1953 janvier 1981 Roger Mithieux ... Agriculteur (1913-2008)
janvier 1981 octobre 1991 Max Gougou ... Cadre en entreprise...
octobre 1991 juin 1995 Georges Pillet ... Cadre en entreprise...
juin 1995 mars 2008 Alain Arnoldi ... Gerant de Societe...
mars 2008 mars 2014 Max Gougou ... Cadre en retraite
mars 2008 en cours Philippe Dubonnet ... Cadre en retraite
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 749 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1822 1838 1848 1858 1861 1866
309 307 468 644 669 670 644 618 644
1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911
614 634 890 576 542 509 544 540 471
1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
412 423 449 416 430 419 414 415 453
1982 1990 1999 2006 2007 2011 - - -
538 625 697 756 764 749 - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3].)
Histogramme de l'évolution démographique


Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Luigi Federico Menabrea, (ou Louis Frédéric Ménabréa), né en 1809 à Chambéry, mort en 1896 à Saint-Cassin. Homme politique italien, ingénieur militaire et mathématicien.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, Volume 1, page 1593
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :