Saint-Brice (Mayenne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Brice.
Saint-Brice
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Château-Gontier
Canton Grez-en-Bouère
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Meslay-Grez
Maire
Mandat
André Boisseau
2014-2020
Code postal 53290
Code commune 53203
Démographie
Gentilé Bricéen
Population
municipale
541 hab. (2011)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 51′ 35″ N 0° 26′ 26″ O / 47.859722, -0.440556 ()47° 51′ 35″ Nord 0° 26′ 26″ Ouest / 47.859722, -0.440556 ()  
Altitude Min. 33 m – Max. 96 m
Superficie 13,23 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de Mayenne
City locator 14.svg
Saint-Brice

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de Mayenne
City locator 14.svg
Saint-Brice

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Brice

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Brice

Saint-Brice est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 541 habitants[Note 1] (les Bricéens).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans le sud-Mayenne.

Communes limitrophes de Saint-Brice[1]
Bouère Beaumont-Pied-de-Bœuf (par un angle), Saint-Loup-du-Dorat Saint-Loup-du-Dorat
Bouère Saint-Brice[1] Bouessay
Bouère Souvigné-sur-Sarthe (Sarthe) Sablé-sur-Sarthe (Sarthe)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Contrairement à la plupart des communes de l'arrondissement de Château-Gontier, Saint-Brice ne faisait pas partie de l'Anjou, mais du Maine. La paroisse était néanmoins située dans le pays d'élection de La Flèche[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
  1977 Hubert du Plessis    
2001 2008 Pierre Brouard    
2008 en cours André Boisseau[3] SE  
Les données manquantes sont à compléter.


Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 541 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2004, 2009, 2014, etc. pour Saint-Brice[4]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Saint-Brice a compté jusqu'à 900 habitants en 1836.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
525 513 608 727 897 900 841 866 866
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
824 806 810 807 815 754 779 758 750
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
681 730 766 719 631 600 562 589 560
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
482 481 409 429 425 455 487 514 532
2011 - - - - - - - -
541 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

L'Amicale sportive de Saint-Brice fait évoluer une équipe de football endivision de district[8].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Joël Le Theule (1930 - 1980 à Saint-Brice), homme politique, plusieurs fois ministre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. Jean-Joseph Expilly, Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de la France, Desaint et Saillant,‎ 1768
  3. a et b Réélection 2014 : « Saint-Brice (53290) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 juillet 2014)
  4. Date du prochain recensement à Saint-Brice, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011
  7. « Abbaye cistercienne de Bellebranche », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  8. « Site officiel de la Ligue du Maine – Am. S. Saint-Brice » (consulté le 17 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :